Les parents non biologiques pourront transmettre la citoyenneté

Du nouveau pour les parents non biologiques qui ne pouvaient transmettre auparavant leur citoyenneté. Par ce fait le Canada rend la citoyenneté plus équitable pour les familles LGBTQ2 et les couples ayant des problèmes de fertilité.

Le gouvernement libéral de Justin Trudeau a donc mis à jour cette semaine la définition juridique des termes « père » et « mère » ce qui permet à certains parents de transmettre plus facilement leur citoyenneté canadienne à leurs enfants, même s’ils sont nés à l’extérieur du Canada.

Auparavant, les enfants de parents Canadiens nés à l’étranger ne recevaient la citoyenneté du Canada que si il avait un lien biologique avec leur parent.

Ces changements sont possibles suite à la longue bataille juridique menée par le couple, Laurence Caron qui est Canadienne et sa partenaire Elsje van der Ven (Néerlandaise). Madame van der Van avait donné naissance à leur enfant au Pays-Bas où elles vivaient il y a 4 ans et elles avaient découvert par la suite que leur progéniture ne pouvait acquérir la citoyenneté canadienne.

Le ministre canadien de l’Immigration, Marco Mendicino, a félicité ce jeudi les deux femmes et affirmé qu’elles n’ont pas été traitées de manière égale en vertu de la Charte des droits et des libertés.

Avatar
Laurent Gigon
Cofondateur du site Immigrer.com
https://www.immigrer.com

Commentaires sur “Les parents non biologiques pourront transmettre la citoyenneté

  1. Bon maintenant pourquoi ne pas rendre plus simple les gens mariés avec des non Canadiens et qui doivent faire des démarches pour avoir leurs résidences permanentes sans devoir être sponsor et pouvoir avoir un visa de travail pour travailler le temps d’avoir y’a résidence !! Je suis canadienne mariée avec un Suisse depuis 10 ans en suisse j’ai un permis B qui m’a permit aussitôt de pouvoir y vivre et travailler sans demander une résidence … n’importe quoi au Québec … j’aimerais revenir au Québec avec mari et fille de 7 ans mais tellement compliqué que j’ai abandonné. Par contre au Canada on acceptes des immigrant à pelleter ! En plus mob mari est diplômé du HEC … enfin vivement que les réglementations changent avec tout ce qui arrivent ! Je suis Canadienne et je devrais pouvoir revenir avec mon mari sans faire des démarches à plus finir et coûteux ..!

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut