Le Québec permettra aux étudiants internationaux de commencer leur cursus à l’étranger

Comme nous en avions déjà parlé la semaine dernière, les étudiants étrangers du Canada pourront désormais suivrent à distance leurs études en septembre prochain. Radio-Canada a appris cette semaine que le Québec aussi allait également assouplir ces règles et permettre aux étudiants internationaux de débuter leur cursus de leur pays d’origine. Ainsi les Cegep et les universités du Québec pourront accueillir à distance ces étudiants tout en étant non disqualifiés pour du financement important de la part de Québec. 

La pandémie a rendu les déplacements difficiles et incertains pour les prochains mois, ainsi avec ces nouvelles mesures les étudiants internationaux souhaitant débuter des études au Québec ou au Canada peuvent désormais poursuivre leurs rêves. 

Auparavant, les étudiants internationaux débutant un cursus devaient être physiquement dans la province lors de leurs études. Mais attention ces étudiants devront par la suite s’installer au Québec pour poursuivre leurs études. 

Le Canada a également annoncé de bonnes nouvelles ces dernières semaines pour les étudiants internationaux déjà sur place comme la prolongation du visa d’étude. Également les étudiants déjà installés pourront travailler cet été plus de 20 heures par semaine dans les services essentiels.  

Source: Radio-Canada

 

Laurence Nadeau
Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com

Commentaires sur “Le Québec permettra aux étudiants internationaux de commencer leur cursus à l’étranger

    1. L’accueil actuel des étudiants étrangers n’est plus ce qu’il était il y a quelques années
      Actuellement même pour avoir une admission étant sur le sol québécois c’est le parcours du combattant
      Actuellement j’ai la dame de l’immigration sur le dos qui insiste pour que je rentre dans mon pays pour faire ma demande d ‘admission à l’université Laval ayant été invité par mon directeur pour déposer ma thèse
      En effet je dois m ‘inscrire pour le faire mais la dame de l . Immigration juge que je ‘ n’ai pas droit à et que je dois rentrer dans mon pays.
      Elle est allée jusqu’à douter de mon visa
      Je suis triste de voir ce genre de comportement des représentants de l’immigration qui ne communiquent pas beaucoup
      Aujourd’hui en attente de CAQ . L’ADMISSION de l’hiver reporté à l’été et la dme de l’immigration qui tente de gagner du temps pour pouvoir annuler ma demande
      Si ce n’est pas du racisme qu »est ce que c’est?

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut