Il y a 290 000 résidents temporaires en ce moment au Québec - Immigrer.com
samedi , 20 juillet 2024
Accueil Actualité Il y a 290 000 résidents temporaires en ce moment au Québec
Actualité

Il y a 290 000 résidents temporaires en ce moment au Québec

0
0
(0)

Comme le soulignait le journaliste de Radio-Canada, Romain Schué sur son compte twitter, selon les derniers chiffres révélés par le Bilan démographique du Québec, 290 000 résidents temporaires au 1er juillet 2022 sont sur le territoire québécois et tient pas compte des nouveaux immigrants accueillis ces derniers mois. En effet, 50 000 résidents permanents seront admis au Québec en 2022, donc 6 fois moins que les résidents temporaires. Comme le mentionne le Bilan, de 2016 à 2019, le solde des résidents non permanents (RNP) s’était accru fortement, jusqu’à devenir en 2019 la principale source d’accroissement migratoire. Qui sont ces résidents temporaires en augmentation ces dernières années? Il s’agit de travailleurs temporaires mais également d’étudiants internationaux.

Comme nous en avons parlé cet été, ces travailleurs temporaires sont de plus en plus présents sur le territoire québécois et du reste du pays. En 2021, leur nombre a connu la plus importante croissance depuis 2016. Juste pour les travailleurs agricoles l’augmentation a été de près de 12% entre 2020 et 2021 et ceci en pleine pandémie.
Aussi, depuis mai 2022, le programme de mobilité internationale plus (PMI +) est entré en vigueur. Au même moment a débuté l’élargissement d’un nouvel assouplissement au Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET).

Plusieurs raisons expliquent cette hausse et une des principales est la grave pénurie de main d’oeuvre et l’allongement des délais d’immigration qui rendent plus séduisants de passer par ce processus simplifiée. Tel qu’annoncé en avril 2022, le Canada et le Québec assouplissent les règles pour faire venir ces travailleurs temporaires étrangers ce qui va encore faire augmenter leur nombre.
Aussi, depuis janvier 2022, les entreprises québécoises de certains secteurs peuvent depuis lundi employer jusqu’à 20 % de travailleurs étrangers temporaires, alors que le plafond était jusqu’ici de 10 %.

Et lors de ces dernières semaines, une bonne nouvelle est tombée puisque les travailleurs temporaires incluant leur famille, le conjoint et les enfants majeurs, pourront dorénavant travailler également sur le territoire canadien. Pour leur part, les étudiants étrangers internationaux ont aussi eu une bonne nouvelle ces derniers temps puisque depuis novembre dernier, ils peuvent travailler plus de 20 heures par semaine sur le marché du travail canadien.

Source

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Immigration et criminalité : analyse des données

4.8 (12) États-Unis : réfutation des affirmations sur la criminalité des migrants...

Prix de l’immobilier au Canada : 2 immigrants sur 5 envisagent de déménager

5 (2) Le marché locatif canadien continue de subir une pression considérable...

Le loyer moyen au Canada a atteint 2185 $ en juin 

5 (2) Le marché locatif au Canada a connu des changements significatifs...

Des infirmiers recrutés à l’étranger se sentent « trahis » par le Québec

5 (1) Des infirmières et infirmiers formés en Afrique de l’Ouest et...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com