10 commandements d'un immigrant à Noël - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

10 commandements d’un immigrant à Noël

La fin de l’année approchant à grands pas, Décembre est un mois très festif et social au Canada. Toutes les villes se parent de mille et une lumières et décorations et les traditionnelles « Christmas parties » se multiplient. Je m’apprête à passer mon deuxième Noël à Vancouver et mon calendrier est déjà bien rempli d’invitations en tout genre. Ici, pas mal de sociétés ferment entre Noël et le Jour de l’An. Les gens en profitent donc pour faire tout ce qu’ils n’ont pas eu le temps de faire jusqu’à présent et passent du temps avec leur famille et amis.

Il est aussi très courant pour les entreprises d’organiser soit un lunch soit une soirée de Noël, voire les 2. C’est une bonne occasion de se détendre et de mieux connaître les collègues. Pourtant, quand on vient juste d’arriver et que l’on ne connait pas encore tous les codes sociaux et culturels, une activité en apparence innocente pour se retrouver quelque peu piégeuse. Quelques conseils pour en profiter au mieux, dont certains peuvent aussi s’appliquer pour le bénévolat ou avec vos amis.

1.      Aux activités de Noël de l’entreprise tu participeras : bien que l’on ne vous le dise pas, votre présence est requise et obligatoire. Votre absence risque de faire mauvaise impression.
2.      Avant d’amener quelqu’un tu te renseigneras : bien souvent, les conjoint(e)s sont les bienvenus. Parfois, le lunch ou la soirée ne sont que pour les employés. Ne vous sentez pas obligé de venir à tout prix avec quelqu’un d’ailleurs. Le comportement de cette personne sera associé à vous. Il vaut donc mieux venir seul(e) que mal accompagné(e).
3.      De boire trop d’alcool tu éviteras : l’abus d’alcool vous fera dire et faire n’importe quoi. Autant vos amis vous pardonneront plus facilement vos écarts de conduite, au travail ou dans une activité bénévole, ce ne sera pas sans conséquences. N’oubliez pas que même si vous êtes dans une atmosphère plus décontractée, vos responsables vous regardent. Si vous ne supportez pas l’alcool, abstenez-vous, et encore plus si vous devez conduire pour rentrer chez vous. On ne vous en tiendra pas rigueur !
4.      De t’empiffrer tu éviteras aussi : vous ne voulez pas être étiqueté comme le goinfre de service. Ne vous précipitez pas sur le buffet ou sur la corbeille de pain sitôt arrivé. Ne commandez pas les plats les plus chers au restaurant ou ne faites pas 25 passages au buffet.
5.      Une tenue appropriée tu porteras, et tes vêtements sur toi tu garderas : Parce que c’est Noël, ne vous sentez pas obligé de venir déguisé en Père Noël. Ne vous présentez pas en jeans et en chaussures de sport non plus. Sous l’effet de trop d’alcool, vous pourriez être tenté(e) de vous effeuiller. Encore une fois, votre patron vous regarde !
6.      De travail et d’argent tu ne parleras pas : montrez que vous vous intéressez à autre chose que votre boulot. Ce n’est également ni le lieu ni le moment pour parler de votre augmentation de salaire ou du bonus de fin d’année –ou de l’absence de-.
7.      Tes comptes tu ne règleras point ; ta flamme tu ne déclareras point non plus : là aussi, ce n’est ni l’endroit ni le moment pour dire vos 4 vérités au Comptable ou à la Réceptionniste que vous détestez. Vous trouvez au contraire la Réceptionniste jolie et elle vous plait ? Ne dite rien non plus ! La soirée de Noël est une extension du travail, et l’employeur se doit de protéger ses employés de toute forme perçue de harcèlement.
8.      Avec tout le monde tu parleras : la soirée d’entreprise est une bonne occasion de réseauter et de parler avec les collègues que vous ne connaissez pas très bien. Ne restez pas dans votre coin ! N’oubliez pas les conjoint(e)s et votre hiérarchie non plus.
9.      La bienséance tu te rappelleras : ne parlez pas la bouche pleine, surveillez votre langage, soyez poli etc…etc…Je le répète encore, vous êtes observé !
10.  Tes hôtes tu remercieras en partant : la plupart du temps, l’entreprise paiera pour les activités de Noël, qui peuvent coûter très chères. Remerciez vos responsables, simple question de politesse. Et si la nourriture et la soirée n’ont pas été à la hauteur, gardez vos commentaires pour vous !

Bonnes Fêtes de fin d’année à tous !

Blueberry
Stéphanie alias Blueberry est originaire de France et écrit des billets pour le site depuis 2008. Installée à Vancouver dans cette ville de l'ouest du pays depuis 2006, elle a fait son premier séjour au Canada en 2001 et a eu un véritable coup de foudre pour le pays. Suivez ces billets pour en connaître plus sur la vie, le travail, les loisirs et les joies et autres en Colombie-Britannique.
http://www.immigrer.com
Haut

Bienvenue au Canada