Français recherchés dans un Canada en pleine croissance - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

Français recherchés dans un Canada en pleine croissance

Le Canada vit actuellement une des meilleures croissances de tous les pays du G7, cela se traduit par une augmentation de son PIB mais également et surtout par une situation de plein emploi. Nous en parlons régulièrement car cela représente un défi pour les PME qui cherchent à recruter. Il devient de plus en plus difficile de trouver de la main d’oeuvre qualifiée dans certains domaines et dans certaines régions. C’est pour cette raison que le Ministère de l’Immigration du Québec a mis en place une procédure de traitement simplifiée des candidatures étrangères, si votre métier est dans cette liste vous avez droit à une démarche d’immigration simplifiée. À cela s’ajoute des programmes de certaines autres provinces canadiennes qui encouragent les candidats de langue française à venir s’y installer. Certaines PME comme ce magasin général offre même une terre et un emploi à ceux qui voudraient s’installer à Cape Breton en Nouvelle-Écosse.
Mais tout cela ne suffit toujours pas et pour pallier à cette crise, la ville de Québec a demandé au gouvernement la permission de pouvoir recruter directement en France. Nous en avons parlé récemment et Radio-France vient de publier un reportage à ce sujet :

La ville de Montréal oeuvre également a attirer les nouveaux talents dont elle a besoin, même si la quasi totalité des nouveaux immigrants au Québec s’y installe. Elle offre un questionnaire qui permet de mieux connaître toutes les options qui s’offrent à vous en fonction des critères de votre projet.

Pensez-vous que cette concurrence peut servir à accomplir votre rêve de vous installer au Canada ?

Laurent Gigon
Cofondateur du site Immigrer.com
http://immigrer.com

Commentaires sur “Français recherchés dans un Canada en pleine croissance

  1. c’est avec bcp de plaisir que j’ai parcouru les différentes publications relatives aux besoins de mains d’œuvres qualifiés.
    je suis dans l’administration en charge de l’exercice de contrôle de toutes les activités de l’industrie du pétrole au Gabon.
    je serais heureux de prendre un nouveau départ et vos conseils avisés me seront utiles.
    merci de bien vouloir trouver le temps de me répondre et de m’éviter les écueils d’une immigration ratée.
    cordialement!

    1. Monsieur Gilles Yenot,
      ce n’est pas une immigration ratée se sont des faits concrets et réels du quotidien depuis 10 ans…
      On ne vis pas au pays des bisounours au sur l’ile aux enfants avec Casimir… Nous avons 45 ans et 55 ans donc un petit peu d’expérience !

  2. Vous parlez également du RACISME , pour ma part ça fait 7 ans que je suis dans la province du Québec,vous pouvez me croire le RACISME envers les Francophones et les Français de France qui sont installer et intégrer au Québec EXISTE BIEN!
    Malheureusement pour moi je le subi encore… Des exemples:
    Toi t’es qu’un Français pi ici on n’aime pas les Français car ils viennent prendre notre travail. C’est ce que l’on m’a dit entre 4 yeux dans un coin de mur… Pi croyez moi ça fait plus mal qu’une paire de claque dans le visage.
    Ou bien toi le Français que fais tu ici retourne dont chez toi !!! Ma réponse est je suis chez moi je paye mes taxes municipales , scolaires impôts etc etc et je suis un CITOYEN Canadien et fier de résider dans cette belle province.
    Donc je suis peut-être pas un QUÉBÉCOIS PUR LAINE … Mais ma vie est ici je n’ai plus de lien avec le vieux continent .
    Des exemples du même genre j’en ai d’autres a vous raconter et je trouve ça tellement triste en 2017 même quasi 2018.
    Mais vous et vos services avez mieux à faire que de lire mes petites remarques et commentaires qui certainement ne retiendrons pas votre attention.
    Et vous me donnez comme réponse que vous gardez mes remarques et commentaires !
    Je n’ai pas besoin de non-réponse merci.
    On ne sais jamais !
    Je vous prie d’agréer l’expression de mes meilleurs salutations.
    Monsieur Jérome Gallays.

    1. Bonjour, Je confirme qu’une partie des gens d’ici n’aime pas trop les Francais. Avec les Francophone, pas sur. Les Belges ont moins de problèmes. Je suis Allemand, zero pbs. C’est triste et en même temps très vieux comme aversion. Les Francais sont souvent vus comme colonisateurs qui connaissent tout, qui savent tout, et qui le font savoir aux petit Québecqois. Même aujourd’hui, je trouve un grain de vérité là-dedans, dommage.

  3. Moi je suis d accord avec jerome…. EN région vous êtes accueillis comme des voleurs de jobs… qu’on ne vous donne pas au final! Alors, sauf si vous avez un metier recherché type informaticien ou plombier, mon conseil est de bien vous renseigner auprès des entreprises et non des instances d’immigration sur vos VRAIES possibilités d’embauche

  4. Prévoyez de l’argent en masse …
    Car ici quoi que l’on dise personne vous aide tant que vous n’êtes pas réfugier ou quelques choses du genre et pour eux l’argent coule a flot….
    Ce n’est pas le pays des Bisousnours ni l’ile aux enfants le Québec et le Canada . Paye a chaque jour pi tu n’a pas de service … La bouffe a augmenter énormément l’électricité aussi… l’essence a Montreal et en banlieue on en parle même pas !!!
    Les services tv internet telephone residentielle cellulaire ils nous volent et nous rackettent … Le protectionnisme est bien la … Il faut faire reconnaitre les examens diplômes parcours professionnel via de l’argent…
    Donc en résumer pensez a planter dans votre jardin un arbre a billets…
    Bonne journee

  5. Bonjour je fais de l’aide à la personne et 1an en maison de retraite pour la toilette des personnes l’aide au repas et l’aide aux déplacement transfert en fauteuil.Un remplacement aide soignante cherchez vous de ce personnel je suis très motivée pour venir.

  6. Bonjour
    J’AI un capital .je souhaiterais ouvrir un commerce de spécialités française, et pourquoi pas un tour opérateur, avec pied à terre , et circuit pour visiter la France .

    1. COPIE D’UN COURRIEL D’ADRESSER AU PREMIER MINISTRE DU QC CE JOUR DU MERCREDI 4 OCTOBRE 2017
      Monsieur,
      je me permets de vous adresser ce courriel pour vous faire remarqué qu’il n’y a pas que les jeunes qui sont en difficultés pour trouver un emploi.
      Les trentenaires ,quarantenaires, cinquantenaires aussi on des problèmes pour trouver des emplois …
      Les employeurs sous exploitent les humains de nos jours plus facilement qu’il y a 30 ou 40 ans. Je suis d’accord ils donnent du travail mais a quel taux horaire 11,50$… 12,00$ de l’heure de nos jours peut-on vivre avec si peu d’argent ? Franchement ! Il faut vous rapprocher plus du peuple qui consomme et qui font vivre l’économie de la Province.

Les commentaires sont fermés.

Haut

Bienvenue au Canada