Le Canada facilitera l'embauche des immigrants francophones - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Le Canada facilitera l’embauche des immigrants francophones

Le Canada facilitera l’embauche des immigrants francophones

À partir du 1er juin 2016, il sera plus facile pour un immigrant francophone de s’établir au Canada.

En effet, Immigration Canada a annoncé l’arrivée d’un programme baptisé “Mobilité Francophone” afin de faciliter l’embauche des travailleurs francophones dans les régions anglophones du pays.

Les employeurs ne seront plus obligés d’effectuer le processus d’une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) lorsqu’ils souhaiteront engager des travailleurs pour certains emplois au sein de collectivités francophones en situation minoritaire à l’extérieur du Québec.

Cette nouvelle initiative dans le cadre du nouveau volet du Programme de mobilité internationale, est une suite de l’Avantage significatif francophone (ASF), un programme d’immigration temporaire qui avait été supprimé en 2014 par le gouvernement canadien de Steven Harper alors premier ministre du Canada.

Pour en discuter

Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com
  • girard

    nous sommes 5 deux adultes 3 enfants pourqu oi pas comme de toutes les manieres chez nous c est la merdouille en france et que l on veux changer de vies ,que chez vous on parle français moi sa me va mais mon mari et mes enfants eux parle anglais je suis coiffeuse ,mon mari s atapte a tout boulot, sauf maçon nos enfants une au college un au lycee en terminal mais veux prendre la filiere banque et notre aines fait du dessin dans une ecole pour devenir peut etre prof

  • Raymond Beaudry

    Bonjour je suis du Québec au Canada la femme que j’aime es présntement en haiti elle parle écrit et sait lire en Français et désire venir vivre a mes coter je compte ma marier avec elle et fonder ma famille alors ma question es celle-ci pour venir vivre a mes coter de quel visa elle aurais besoin pour vivre ici et une fois marier en produisant le certificas de mariage pourras t’el y demeurer merci de me répondre

  • Epiphanie-Thomas Boonga

    Merci beaucoup pour cette nouvelle ça constitue pour nous qui attendons le permis de travail un signal d’encouragement très concret et rassurant.

  • Greg

    Bonne nouvelle,
    Est-ce valable pour ceux déja présents au Canada ou est-ce uniquement réservé à ceux qui arriveront plus tard. Pour etre plus clair, je suis en PVT ici, est-ce qu’une entreprise pourra demander un permis de travail pour moi-même en suivant ce programme ?
    Merci

  • maziere christophe

    J’aimerais que ce soit une bonne nouvelle, sauf que.. j’en doute. Je vais essayer de résumer mon expérience canadienne en quelques lignes.

    J’étais pour la 3eme fois au Canada avec un visa de travail de boulanger de 2 ans en Septembre 2014, à Calgary.
    Malheureusement, je tombais pour la 3 eme fois, sur un employeur véreux, victime de harcèlement moral.
    J’ai tenu 5 mois et un jeune collègue aussi.

    Entre temps j’envoyais ma demande de RP pour la 3 eme fois, aidé par l’association des français en Alberta. D’après un responsable de l’asso, , mon dossier n’avait pas eu lieu d’être refusé.

    Je fait donc le nécessaire pour renvoyer ce dernier complété au mieux. De nouveau , retour du dossier, pour manque de pièces. Renvoi du dossier.

    Entre temps, je quitte l’ouest , traverse le Canada en 4 jours (5000km) pour tenter de travailler avec un autre employeur, qui me promet monts et merveilles, et qui au final me paye un quart de ce qu’il m’avait promis,(et profite donc de ma situation)
    Entre temps , retour du dossier: les tests de français et anglais sont caduques.. :/ ( tests évidemment à refaire pour environ 500€ de dépenses supplémentaires)
    J’ai arrêté donc de postuler

    Bref, j’arrête mon histoire ici. Je suis rentré à nouveau en France, après avoir dépensé plus que j’avais gagné en 9 mois.
    Droit dans mes bottes, j’ai toujours respecté ce pays, ses lois, et malgré tout, impossible d’obtenir une R.P.

    Pendant que d’autres rusés, ont fait semblant de vivre sur ce territoire et ont obtenu le sésame..
    Permettez moi d’être blasé,voir écœuré en prime , notamment au sujet de ces employeurs qui profitent du statut de l’immigré coincé avec son visa unique. ( a signaler que ce ne sont pas des canadiens d’origine )

    Les lois sur l’immigration ont drastiquement changé en Janvier 2016, et jusque là apparemment, il me semblait qu’elles soient devenus encore plus rudes pour les immigrés.
    Permettez moi donc de douter de cette info.

  • zuriel

    Bonjour à tous et toutes,

    En lisant sur le forum les différents avis on s’aperçoit que les expériences sont partagées, certain ont réussi d’autre ont moins eu de chances ou se sont fait arnaquer. Quand on bosse pour une entreprise qui n’est pas de votre nationalité il est bon de se renseigner sur son statut et les salaires, si vous n’obtenez pas d’informations concretes du gouvernement alors c’est douteux. C’est comme ceux sur le net qui vous promettent des visas bon marché sans examen moyen un cabinet d’expertertise a payer c’est toujours de l’arnaque, l’ambassade du Canada fournit tout une base de données à pourvoir et a verifier, il y a des tas de documents qui parlent des entreprises qui recrutent et faut chercher. Mais faut pas rêver si vous croyez en france qu’il y n’y a pas d’entreprise qui vous arnaque alors vous avez rien compris car c’est le combat de tous les jours des français dans chaque entreprise qui se bat pour des améliorations donc au Canada le combat est le même mais avec des lois différents après il faut s’adapter c’est jamais facile au début mais il y en a qui réussissent et ceux là sont l’exemple pour nous autres.

  • N FB

    Je n’arrive pas à comprendre le système de l’immigration du Canada et celui du Quèbec, ils encouragent l’immigration et ramènent beaucoups d’immigrants chaque annèe alors que des milliers de canadiens et Quèbecois de souches en plus de beaucoups d’immigrants dèjà reçus peinent à trouver de l’emploi malgrè leurs qualifications, donc je pense que le Canada est une entreprise de production de chômeurs.

Haut

Bienvenue au Canada