Femme, 7 raisons qui devraient te convaincre que l'idéal est Trois-Rivières - S'expatrier, étudier et travailler au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Femme, 7 raisons qui devraient te convaincre que l’idéal est Trois-Rivières

Femme, 7 raisons qui devraient te convaincre que l’idéal est Trois-Rivières

Femme, 7 raisons qui devraient te convaincre que Trois-Rivières est la ville adéquate pour immigrer en région avec ta famille.

Quand on parle d’immigration, il ne faut pas perdre de vue le caractère de renaissance, de renouveau et d’adaptation de ce processus. L’humain est en perpétuelle adaptation dans son milieu de vie au quotidien face à tous les changements que peuvent imposer la vie. Que dire de la femme immigrée ? Femmes, Pourquoi devrais-tu choisir Trois-Rivières comme terre d’accueil ?

  • L’accueil aux femmes ; Trois-Rivières a une structure d’accueil aux nouvelles arrivantes avec le Service d’accueil aux nouveaux arrivants, le Sana et sa cellule féminine (harmonisation femme). L’école de Francisation un incontournable lorsque la langue est une barrière et l’accompagnement à l’employabilité avec Stratégie Carrière. Le regroupement des Amazones d’Afrique et du Monde, le Raam qui dans la continuité de l’intégration socio-professionnelle des femmes issues de l’immigration et nouvelles arrivantes offre aux femmes un lieu d’échange, de partage et d’élaboration de projets innovants dans le but de travailler au processus d’intégration avec les femmes, par les femmes et pour les femmes immigrées. Dans son action, le Raam lui-même s’intègre à la vie des autres organismes et regroupements féminins et mixtes de la région. Une bonne façon de rejoindre toutes les autres femmes et éviter de se ghettoïser.
  • A Trois-Rivières, On ne court pas ; avec ou sans enfants, la femme a besoin d’un lieu propice à la quiétude et la sécurité. Même la plus hyperactive souhaitera prendre tranquillement et sûrement de bons repères avant de partir à la quête de son bien-être et celui de sa famille. Les distances entre les lieux de services de bases : hôpitaux, services gouvernementaux et sociaux… ne sont pas énormes et se font facilement en transport en commun avec des lignes d’autobus avec des horaires réguliers et des arrêts à l’abris des intempéries climatiques. Le coût de la vie, des logements, de l’épicerie sont abordables malgré la hausse des produits d’épiceries en général, plusieurs possibilités de faire des économies s’offrent par exemple les épiceries collectives avec l’accorderie, (un organisme d’entraide communautaire), les marchés de fruits et légumes locaux…
  • Une ville pour les enfants : Toutes les femmes mères ou non rechercheront un environnement propice à la famille et spécifiquement aux enfants. Et une ville qui offre des infrastructures épanouissantes pour les enfants c’est bien ma ville. La maison de la culture, les bibliothèques municipales, Boréalis centre de l’histoire, le récréofun, les centres de loisirs, les camps d’été et nos parcs bien entretenus dans chaque secteur offrent des milieux de libre expression pour nos petits poux. Les garderies gouvernementales ou en milieu familiales sont des ressources favorables pour garder les enfants et permettre à maman de retourner sur le marché du travail. Des écoles de quartier avec des autobus scolaires ou le choix d’une école privée, tu pourras avoir davantage de détails sur la question sur le site de la commission scolaire.
  • Groupes de réseautage au féminin importants; l’isolement est contré : le regroupement des femmes de carrière (le RFCM) pour les carriéristes, la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (la TCMFM) pour la défense des droits des femmes, le groupe harmonisation femmes Sana pour l’accueil, le regroupement des Amazones d’Afrique et du monde ( le RAAM) pour l’intégration, le comité solidarité femme pour des actions de solidarité, autant de groupes dédiés aux femmes et qu’il faut intégrer biensur selon ses intérêts personnels ou simplement son besoin de côtoyer l’autre. Le réseautage autant professionnel que social ou humain est la base d’une bonne intégration pour toute personne, même pour les natifs de Trois-Rivières. Un bon réseau est une force d’intégration pour celle qui sait s’en servir comme pont avec les autres, comme outil pour faire sa place.
  • L’entrepreneuriat est une des clés peut être exigeante mais combien fiable et aisée d’intégration pour la femme issue de l’immigration et nouvelle arrivante désireuse prendre sa place et affirmer son plein potentiel. Développer le leadership chez la femme quelque soit ses origines est un puissant moyen de vaincre le syndrome du complexe de l’impossibilité qui aliène hélas bon nombre de femmes particulièrement la femme immigrée, dépaysée et face à l’inconnu. Dans ce point qui selon moi est l’un des plus importants, je souhaiterais citer un passage du célèbre livre de motivation personnelle intitulé :

 

*“s’aimer soi-même, la force dynamique qui vous mène au succès“ de Robert H. Schuller  : “ Dites-vous que votre race, votre nationalité ou votre couleur vous défavorise, et vous n’essaierez rien du tout, ou vous abandonnerez après quelques timides efforts. Dieu seul sait combien de gens sont emprisonnés par des emplois qui ne font pas honneur à leurs talents. Ils pourraient accomplir beaucoup plus s’ils ne s’étaient pas rendus esclaves de leur complexe d’impossibilité. Je n’ai pas assez de talents. Je n’ai pas assez d’instruction. Je n’ai pas assez d’argent. Et l’image pitoyable d’une personnalité sous-estimée continue de dominer le potentiel de grandeur qui n’attend que d’être libéré par une éclosion d’amour de soi. “

 

  • Divers soutiens et ressources pour les femmes et la famille :
  • Avec des maisons de soutien en périnatalité comme Maternaide, Le Centre ressource pour la naissance, les maisons de la famille, l’organisme FAIRE etc… toutes hébergent dans leurs locaux des friperies pour vêtements et autres accessoires nécessaires pour les enfants.
  • Des maisons de naissance pour celles qui optent pour les accouchements avec les sages-femmes.
  • Avec Femmessor Mauricie une ressource sûre pour l’entrepreneuriat féminin avec des cellules d’échange, de partage, du mentorat et du financement.
  • Il y’a le programme de formation continue du Cégep pour concilier étudier, travail et famille à votre rythme.
  • L’université du Québec à Trois-Rivières avec plusieurs programmes pour le retour progressif ou complet aux études.
  • Un soutien important pour les femmes victimes de violence conjugale ou autres avec des maisons de femmes le FAR, la maison connivence.
  • Le centre le Pont pour aider les femmes à retourner sur le marché de l’emploi avec des formations moins conventionnelles

autant de ressources que vous pouvez trouver sur le site internet de la ville.

 

  • La marche mondiale des femmes : La septième raison d’immigrer à Trois-Rivières, Femme, et non la moindre. N’oublions pas que la ville de Trois-Rivières a accueilli en octobre 2015 la marche mondiale des femmes au niveau national ; Cette mobilisation mondiale qui se tient à chaque 5 ans, a rassemblé près de 15 000 femmes de partout au Québec dans notre ville. Selon un extrait de la conférence de presse dudit événement cité dans le journal la Presse : “ Trois-Rivières était un choix évident selon les membres de la coordination parce que c’est un lieu de confluent de cours d’eau mais aussi d’énergies et de vitalité. Le mouvement des femmes ici dans la région est d’une très grande force et a toute les qualités pour accueillir autant de personne de partout au Québec. Et la ville est tellement magnifique.“ Concluait Alexa Conradi, porte- parole nationale de la coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes.

    Crédit photo: RAAM (regroupement des Amazones d’Afrique et du Monde)

 

 

 

 

 

 

 

Elvire
Originaire d'Abidjan en Côte d'Ivoire, Elvire a débarqué au Québec il y a 10 ans par les voies de l'amour et du parrainage (regroupement familial). Cette immigrante d'Afrique de l'ouest s'est mariée à un Québécois de souche et habite maintenant avec lui et leurs enfants dans la ville de Trois-Rivières. Femme d'action, elle nous parle de parrainage, de l'Afrique au Québec et aussi d'entreprenariat.
http://www.immigrer.com
Haut

Bienvenue au Canada

3 ANS D’AVANTAGES POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS!

Découvrez notre offre, suivez nos tuyaux, et profitez du service d’accompagnement AllôCanada.