Le Canada, une grande farce! - Immigrer.com
lundi , 17 juin 2024
Déception, retour au paysFAQ

Le Canada, une grande farce!

1
0
(0)

Bonjour ,
Cela fait un bon moment que j,ai pas visité le furum pour des raison relatifs à mon arrivée au Québec entant qu’immigrante , avec mon époux.Je sui de retour , mais malheureusement pour dévoiller la pire réalité à laquelle je me suis affrentés depuis mon existance.
Avant mon départ , je consultais differents sites , documents …pour connaitre l’entourage qui allait m’être nouveau , que des belles choses : Couverture médicale sans pareil , avantages sociaux , ….
Ok , c’est le paradis alors ? Ah oui .
Pas du tout , je vous raconte l’histoire qui n’est pas seulement mienne , c’est le cas de tout un ensemble d’amis et connaissances qui nous entourent :
” On est arrivé le 01 octobre 2000 , aprés un retard d’avion de 7 heures , on arrive à 1h du matin .Souriants , les agents d’immigration , douanes ..nous accueillent et noua souhaitent le bienvenu.Quelque jours aprés , on contacte les Administration compétentes pour notre NAS et Carte de maladie , quel soulagement !
On cherche alors un appart. puisqu’on a été logés chez des amis .A chaque rencontre on nous demande “vous travaillez ?” ‘ non , on vient d’arriver mais on a notre budget de départ , voua n’avez pas à vous faire des souscis” ,”Je vais en parler à mon mari ” , pas de nouvelles , c’était pas la seule personne , tous les québecois sont aussi chaleureux que cette personne .Aprés une guerre , et grace à une conaissance on a pu louer un app.
C’est la première étape , Je me sent mal à l’aise , je télephone pour avoir un rendez-vous chez un généraliste , “vous êtes dèjà cliente ” “non madame , c’est la première fois “, “desolée , mais le medecin ne peut plus prendre des nouveaux patients , merci aurevoir ” .Pas de solution , je me derige vers une “clinique Medicale” , trois heures d’attente , et ce parceque j’avais de la chance .D’autres personnes ont du attendre aux Urgences 12 heures de 22h à 10h le matin et d’autres 6 h alors qu’ils soufraient.
C’est beau , le Canada !
Je depose mon dossier d’équivalence , j’ai un Bac +4 en gestion dans une école privée .On m’envoi la reponse ” Nous reconaissons que mme…a terminé ses études SECONDAIRES en sciences , option GENERAL.et , bien les études superieures faits au privé ne sont pas reconnues , comme si ce qu’enseignent les universités canadiennes est meilleurs , alors que tout est privé ici .
Ce qui est original , c’est que c’est un monde “borné”, j’ai eu le numero de la personne qui a decidé de mon équivalence aprés une semaine de combat , quand on a la personne au bout du fils , elle te repond ” le ministère dit que..” . pas de compréhention , d’adaptation des normes surtout qu’il s’agit “du savoir” , pas d”initiative , pas de flexibilité .En resumé “ON S’EN FOUT DU MONDE ” ET SURTOUT DES ÉTRANGERS.
C’est triste de se prendre pour un paradis alors que c’est un enfer , rien à voir avec les histoires racontées , j’ai vecu en europe pendant 3 années , j’ai vu le Top du racisme , mais j’ai vu l’honneteté complete on ne te raconte pas d’histoires.
A suivre ……

——————————

Écrit par: Jean-Claude le 10 Janvier 2001

Bonjour Najat,

On dirait que tu n’as pas eu de chance. Tu as eu droit à tous les défauts du Québec, les uns après les autres.

Pour le logement, j’ai eu aussi quelques problèmes pour en trouver un à mon arrivée, mais seulement parce que je faisais la fine bouche. L’argent, hélas, ouvre toutes les portes et quand on annonce au propriétaire qu’on est prêt à payer un an d’avance, les questions sur le travail deviennent rares. Mais c’est vrai pour tous les pays. Pour l’immigrant moyen, il doit être dur de se loger au début. Les propriétaires ne semblent pas avoir la même politique d’accueil que le ministère de l’immigration…

En ce qui concerne le médecin, je n’ai pas eu de mal à en trouver un. Bon, ok, il ne parle pas très bien français, on se débrouille. C’est vrai qu’au Québec, le manque criant de médecins fait que les “bons” travaillent à “guichets fermés”. Espérons que cette situation s’améliorera à l’avenir.

Pour ce qui est des diplômes, je m’interroge encore à propos de la politique du Canada et du Québec dans ce domaine. Voici un pays qui recherche et engrange à tour de bras des immigrants diplômés, notamment dans les domaines des hautes technologies. Les diplômes sont d’ailleurs un critère prépondérant d’acceptation d’un dossier d’immigration. A l’arrivée, on s’aperçoit que les diplômes étrangers ne sont pas reconnus ou, s’ils sont reconnus, c’est à un degré inférieur à leur valeur. Il y a là un paradoxe fondamental qui me laisse songeur. C’est comme si le ministère de l’immigration avait ses propres critères, indépendants de ceux des autres ministères.

La Délégation du Québec, en plus de nous passer de belles diapositives, devrait aussi nous parler des petits inconvénients de la vie au Québec. Il ne suffit pas d’attirer les gens, encore faut-il les faire rester.

Bon courage,

—————————-

Écrit par: najat le 10 Janvier 2001

Merci de ton commentaire Jean-claude , aussi , j,ai d’autres points à faire exposer à toute personne qui visite ce site et qui est en cours de préparation pour quitter à destination du Canada.
Il est vrai qu’on comprend pas trop , comme tu l’a signalé , pourquoi ils nous font venir si ils nous sous-estiment ?La réponse je l’ai su mais malheureusement aprés mon arrivée : pour faire les contribuables et pour faire Habiter l’espace vide par nous et nos enfants , mais comme tu dis :il faut nous faire rester au Québec et même au Canada.
J’ai trouve dommage le comportement des medecins , j’ai l’impression d’être chez un Depaneur , dès que la secretaire fait passé la carte maladie , il est payé d’avance , donc la visite n’est autre qu’une scène de théatre .Je porte chapeau aux medecins de mon pays et ceux de l’Europe qui respectent ce metié et qui lui donnent son vrai sens.
Je parle maintenant de la BUREAUCRATIE ,
Un grand choc de voir à notre arrivée ce chaleureux accueil et de voir cette retissance, inflexibilité et bureaucratie quand on a à faire même à des petite opérations administratives : Parler à une personne qui m’a signé mon équivalence , ouvrir un compte bancaire…
Parlant TRAVAIL ;
Et bien , là , il faut faire des concessions majeur , être Ingenieur et travailler comme ouvrier n’est pas drôle , le conseil qu’on te donnera est “Il faut avoir une première expérience au Canada” , si tu as 10 ans d’expérience , et bien oubli l’histoire , ce n’est pas considéré .Pourquoi , je ne sais pas peut être le Canada est un monde à part ….
Pour te faire obstacle , et bien tu doit parler Anglais .Même pour accepter des travaux de misère ils te bloquent.
Un conseil que je donne à ceux qui occupent des fonctions qu’ils voient de carrière , qu’ils ne laissent pas tomber leurs postes pour du mirage ! Rien n’est garantit .on doit commencer entant qu’étudiant si on veut se sentir bien au Canada , oublions l’expérience , le passé .
A mon avis le Canada a besoin de main d’oeuvre et pas de gens qualifiés , il a besoin de contribuable , il a besoin de faire habiter ses espaces vides .Et bien sachez , et ces mots et pour tous les responsables canadiens que j’espère , lisent un mots de ce message , sachez qu’on n’est pas des b^tes , on n’est pas des idiots , on est pas des vaches à laits , si le système continu à ce ton , on ne vous laisserait surtout pas faire de nous et de nos enfants vos esclaves , ceux qui arrivent d’ailleurs et surtout du Maroc , sont les gens les plus intellectuels , les plus qualifiés et ce sont des gens qui , viendera le jour , modiront le jour ou ils ont cru les mensonges du gouvernement québecois et canadien et si je passe ce message c’est pour que d,autre personnes qui ne sont pas encore loncé dans l’aventure fassent gaffe .
Un conseil d’amie , de conpatriote et de personne qui ,heureusement , a compris le jeu un peu tôt quand même.
Amicalement Najat

——————————-

Écrit par: Laurence le 10 Janvier 2001

Bonjour a tous et a Najat,

Je suis bien désolée de ta malchance Najat. Tu as l’air bien sous le choc, c’est triste car je me souviens que tu te faisais une joie de venir au Québec, auprès de ton conjoint. Il y a certainement de la malchance, un concours de circonstance lors de ton installation mais de la a dire que l’immigration au Canada est une farce c’est un peu extrémiste. Si 200 000 immigrants au Canada se font anarquer chaque année, il me semble que ça se saurait un peu.

Najat, tu ne te découragerait pas un peu rapidement. Cela fait que 3 mois que tu es ici, on ne peut pas avoir de réels résultats en si peu de temps. Certains y arrivent, ils sont soit très chanceux ou ils ont de très bons contacts. Tu viens sur le le forum depuis un an maintenant, tu as lu d’autres choses que des contes de fée il me semble. Je me souviens que tu es venue souvent te plaidre de la longueur de l’attente pendant plusieurs mois. Aujourd’hui, tu viens te plaindre de ta nouvelle vie au Canada. Je vais commencer a penser que tu es un peu raleuse 🙂 surtout vu le ton de ton message. Il est plus facile de rejeter la faute sur les autres que de se remettre en question. Tout ton environnement pense la même chose que toi selon toi. Pourtant la majorité des immigrants qui viennent sur le forum et qui sont installés au Canada ne tiennent pas les mêmes propos. Certains immigrants repartent après quelques années mais ça été pour eux en général une expérience et non un enfer. Peut-être que ton état d’esprit n’est que momentané (le temps d’une missive sur le forum) et qu’il n’est pas vraiment représentatif de ta pensée en général mais dans le cas contraire, une telle attitude ne va pas améliorer ton installation.

Alors c’est quoi la solution maintenant? Rester ou partir? “Should I stay or should I go now ?” Ça serait domage après toute cette attente. Malheureusement tu ne pourras pas changer ton environnement et la société. C’est a toi de t’adapter. Le Canada veut attirer des immigrants mais il ne force personne a venir. Il donne un visa, le reste est entre vos mains.

J’espère que tu nous tiendras au courant. Bonne chance.

————————————-

Écrit par: najat le 10 Janvier 2001

Merci pour le commentaire ,

Je tiens à préciser que personne ne nous a obligé à venir au Canada , mais tout ce quand publie donne bonne impression , c’est chose que je critique fortement , comme tu l’a noté beaucoup d’immigrés partent , pourquoi ce n’est pas par joie , c’est par malheur à ce que je sache.
Il faut savoir , que moi je n’arrive ,heureusement , pas directement de mon pays pour dire au mois les premiers mois , c’est le paradis .J’ai vecu ailleurs ou la vie mérite d’être décrite autrement , ou on ne raconte pas que des belles choses .Qand on me dit il y a du racisme en Belgique et bien je m’y prépare .Mais qu’on dit que tout peut se faire pas tel. , ce n’est que le branchement telephonique , l’électricité…(ce qu’on paye directement ) qui est servit de la sorte ..
Quand on nous raconte que le peuple est chaleureux ….il faut nous dire aussi qu’on peut être dans un bus et que quand le chaufeur nous entend parler arabe , il est enragé et il nous dira peut être :passez derière parceque vous me dérangez! .C’est un acte Extremiste aussi à ce que je sache ( c’est un cas vecu et pas des histoires ).

Quand on nous selectionne parcequ’on a tel diplôme et qu’on arrivant , ils ne nous reconnaissent pas ..
Si j’ai décidé de porter mes penssés au Furum c’est pour dire à ces gens qui sont excités , qu’il y a des choses que ni le couvernement , ni ce forum ne leur dira .
Si le Canada a un manque de Main d’oeuvre “non qualifiée ” et bien j’invite son gouvernement de ne pas filtré les condidature et de cibler sa séléction vers les ouvriers et personnes non qualifiés et qu,il laisse ces personnes qualifiées vicre leur vie comme ils le doivent dans leurs pays d,origine.
Nous considérez pas mon intervention comme Extremiste , ce n,est pas le cas , je suis choquée mais raisonable.
Najat.

———————————

Écrit par: tessy le 10 Janvier 2001

A tous!

Quand je lis les messages des immigrants nouvellement arrivés (réf: najat) qui souffrent le martyr, je me dis qu`il faut que ceux qui ne sont pas encore ici, sachent qu`une immigration est un long cheminement ( pas seulement dans la paperassie ) et que le Québec ou le reste du Canada n`est pas un pays ou tout va nous tomber dans le bec dès les premiers jours.

Immigrer, n`est pas une chose facile, il faut bien y penser sérieusement avant de faire le grand saut.

Ici, tout n`est pas rose, comme certains médias ( entre-autre ) pourraient laisser croire.

Immigrer, cela demande du courage (c`est ici que j`ai appris ce que voulais dire le mot TRAVAILLER ), de la détermination, un idéal, des rêves (que l`on réalisent), de la compréhension et aussi de la patience.

Vous allez vous heurter à des murs, à des tirs de barrages (comme disait Jean-Claude), mais une fois que vous aurez réussi à les passer, vous aurez une vue différente de votre nouveau pays, alors ne lachez pas( et là je m`adresse plus particulièrement à Najat ), ne lâche, accroche toi, dis toi que les problèmes que tu as côtoyés sont partout dans le monde, et ici sont bien moindres que dans d`autres pays.

Tu auras toujours affaire à un idiot derrière un bureau quelque part dans le monde et peu importe la couleur, le nom ou l`accent que tu auras, l`idiot restera toujours idiot.

Ici, tout est encore possible, c`est un pays jeune, mais personne (et surtout pas moi) a dit que c`était facile.

Alors, à tous, pensez-y bien AVANT.

——————————

Écrit par: Dino le 11 Janvier 2001

Très très décourageants pour tout le monde!!!!
Voilà, bientôt (Avril) mon entrevue avec ma femme et précisément à cette étape une question se pose par le conseiller : Qui est ce qui vous fait dire que vous allez pouvoir vous sentir bien au Québec, la vie n’est pas rose la bas ?
Chacun doit répondre à cette question très attentivement et sérieusement.
Si à cause d’un chauffeur de bus ou d’un autre on se démoralise c’est très grave il faut être fort et courageux partout il y a le bon et le mauvais, car quant on veut on peut…..on peut ouvrir toute les portes bloqués .
Ma chère NADJET essayer d’être plus forte et solide, rencontrer des gens surtout Québécois pour connaître leurs habitudes, caractères…etc
BONNE CHANCE ou plutôt ADAPTATION.
et BONNE CHANCE A TOUS

—————————

Écrit par: jafa le 11 Janvier 2001

Enfin soulagé!

Merci najat.Merci de m avoir reconforté a cause des peines causées par les nombreuses frustrations que j ai accumulé apres mon arrivée au canada,le pays blanc.
Oui soulagé,parceque tu m as rendu la confiance en soi.j ai commencé a croire que ca
n arrivait qu a moi seul de rencontrer tous ces problemes la;et que je dois y faire face.Malheureusement,tu viens de confirmer la tragique réalité.Oui tragique ,parceque
j ai vite réalisé qu on nous a vendu juste une belle illusion,un beau reve.En fait ,
j arrive pas a trancher encore entre beaucoup de contradictions flagrantes ici au canada.
Je comprend pas comment un pays comme le canada,considéré comme l un des pays les plus industrialisés sur la planete connait ce genres de problemes? C est vrai que
l infrastructure le confirme,mais quand on rentre aux hopitaux et qu on attend pendant 6 heures et meme plus pour une urgence,la franchement!!!!!
parlant pas de (l acceuil chaleureux des medecins et des infirmieres)!!!!….
Tout le monde s accorde qu une urgence est le cas ou un malade a besoin d aide et de soin immediat;cependant, les hopitaux ici ont leur facon originale de se comporter avec les patients,comme c est le cas d ailleurs dans les autres domaines.Je veux pas repeter ce que tu as mentionné,mais je peux te dire que je suis tout a fait d accord avec toi sur tous les points que tu as soulevés.Peut etre que la démission de mr.bouchar sera une premiere etape pour un meilleur avenir.
Aussi,j arrive pas a comprendre comment un pays souverain ait une monnaie figurant la photo de la reine elisabeth;de plus,les numeros d indicatifs de telephone et celui des renseignements sont les memes que ceux des USA.Dans ce cas la donc,on peut se demander est ce que le canada est tributaire des USA ou du UK?
Et si le gouvernement canadien ou au moins le gvt quebequois n arrive meme pas a resoudre les problemes de ses propres citoyens,on doit alors se poser une question tout a fait légitime,pourqoui donc elle continue a recevoir des etrangers et a favoriser la politique d immigration(250.000 immigrants/an)????!!!!!
Tu sais quoi je pense qu ils veulent tout simplement multiplier la population a fin qu elle couvre toute cette immense superficie dont le canada dispose,mais pas avec n importe quels immigrants….
S ils veulent nous faire comprendre qu on est la seulement pour jouer le role des figurants,alors on a bien compris.
Finalement , encore une fois , merci ,et esperons que l une des nombreuses portes qu on frappent s ouvrira pour nous tous dans le futur proche;ne perd pas espoir surtout;parfois ,meme dans les pires situations,il faut voir le cote plein du verre,n est ce pas?

A BIENTOT.

—————————–

Écrit par: karaine le 11 Janvier 2001

Salut Najat !!
c’est dommage que tu aies eu autant de malchance mais je pense que tu devrais te remettre en cause toi aussi..tu parles de racisme parce qu’un chauffeur de bus t’a demande de chnager de place mais est-ce que tu ne generalises pas un peu ? je suis d’origine algerienne et j’ai vecu 8 mois au Canada..je n’ai jamais eu le sentiment que les gens me voyaient seulement en tant que Nord africaine comme c’est parfois le cas en France..au contraire, j’avais des rapports humais avec les Canadiens et c’est ce que j’aime chez eux, ils te voient en tant que personne humaine et ne cherchent pas a t’etiqueter…c’est pour ca que tu dois faire tes preuves et ne pas penser que tout t’est acquis parce que tu as des diplomes..sinon, ce serait injuste pour ceux qui n’en ont pas..le Canada est un pays ou il faut du courage , je pense que c’est dans la culture des immigrants, et il ne faut pas se decourager des les premieres difficultes..si tu t’ouvres au monde, tout est possible mais si tu es negative et que tu critiques sans cesse, les choses vont aller en s’empirant..c’est l’ attitude que l’on affiche face a la vie qui nous donne nos chances…alors sois plus positive, vois les bons cotes…tu critiques les Canadiens mais ils t’ont donne ta chance en t’accordant ce visa alors ne la gache pas s’il te plait !et ca c’est un point positif!quand a ceux qui pensent que le gouvernement cherchent a remplir les terres vides de contribuables diplomes 🙂 je leur dis de reflechir un peu plus a leurs propos avant de debiter de pareilles sottises !! et s’ils ne sont pas heureux et bien qu’ils reviennent payer les impots dans leur cher pays..c’est mesquin de penser ainsi…et j’ai une anecdote concernant le centre des revenus canadiens..a la suite d’une erreur, je me suis retrouvee a payer 1000 dollars mais j’ai regle la situation en appelant a leurs frais les services d’impots qui ont ete d’une amabilite exemplaire..la situation a ete rapidement eclaircie et ils m’ont meme envoye un cheque pour les sommes que j’avais cotisees en trop, avec une majoration vu le retard du reglement…cette experience releverait de l’utopie en France parce que les rapports avec l’administration sont loin d’etre aussi courtois vu l’inefficacite de notre systeme et l’arrogance des employes..bref, quand tu voudras critiquer le Canada, pense a ce que tu as vecu precedemment au Maroc ou en Europe..il faut relativiser et relever ses manches pour faire ses preuves..voila, le secret de l’integration 🙂 bonne chance !

Sebastien,
je suis tout a fait d’accord avec toi et les paroles que tu as citees sont tres pertinentes, j’espere qu’elles donneront a reflechir a certains..il faut assumer la realisation de ses reves..tout n’est pas rose mais c’est ce qui fait le charme de l’aventure: si la vie etait un long fleuve tranquille on s’ennuierait a mourir mais ce sont les obstacles que l’on rencontre qui nous grandissent !! ce qui ne tue pas rend plus fort :)et la vie offre tant de richesses a celui qui sait s’ouvrir aux autres…
karaine

——————————-

Écrit par: Laurence le 11 Janvier 2001

Rebonjour les filles,

Najat, enfin mais qu’est-ce que tu vas faire maintenant? Vas-tu rester ici au Canada? Ton ami était ici, n’est-ce pas, il ne t’avait pas dit ce que tu n’as pas pu apprendre autrement? Je me souviens que tu venais sur le forum, il me semble au même moment que la Castafiore, elle n’était pas satisfaite non plus mais c’était au niveau du boulot. Elle est repartie avec toute sa petite famille en moins de 6 mois. C’est pas assez pour se donner une chance. Je crois qu’ils avaient bouffé leurs économies.

De nombreux immigrants repartent, comme toi tu as quitté la Belgique. Je connais plusieurs Français qui sont retournés en France. Lorsqu’ils parlent du Québec aujourd’hui c’est pas un cauchemar. C’est une expérience, presqu’une autre vie, mais avec le temps, lors de leur immigration au Québec, leur famille et leurs amis peuvent manquer, les parents deviennent vieux et ils retournent au bercail. C’est plutôt ça le cas classique.

Tu dis qu’il n’y a pas de garantie. Non en effet, il n’y en a pas. Je ne sais pas qui affirme ça mais c’est pas le tapis rouge au Canada. LES CANADIENS N’ATTENDENT PAS SUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS POUR VIVRE. Ils faut faire sa place au soleil par soi-même et comme tout le monde. Mais je t’assure, il y a une place a prendre pour celui qui veut et qui ne se décourage pas. L’état canadien ne prend pas le citoyen par la main.

Ils ne te sous-estiment pas. Ils veulent que tu fasses tes preuves. Tes références ne veulent rien dire au Canada. Il faut cette fameuse expérience canadienne en effet.
A titre d’exemple, un réalisateur de télé français qui voulait travailler au Québec. Il pensait parce qu’il avait travaillé avec des grands noms en France que cela allait faire une différence au Québec. Mais les Québécois ne savent pas qui est Arthur ou Patrick Sébastien, ça veut rien dire pour eux, ils veulent du concret, du famillier. C’est possible au début de faire des petits boulots. Il faut remonter les manches et y aller. Ça mène vers quelque part, je t’assure.

Tu dis que le Canada n’a pas besoin de main d’oeuvre qualifiée. Pourquoi chercherait-il de la main d’oeuvre sans en avoir vraiment besoin. Il ne veut pas voler que pour le plaisir la crème de la main d’oeuvre d’Afrique du nord. Et si justement il ne cherche que des contribuables, il aurait avantage a ce que ceux-ci fassent de gros salaires afin de récupérer un max. Tu déplores en même temps que les médecins sont surchargés, qu’ils ne prennent pas le temps de te recevoir (ce qui est vrai généralement). C’est peut-être parce justement il y a un grand manque de personnes qualifiées… en l’occurence des médecins…

J’espère qu’avec le temps les choses vont s’adoucir pour toi. Comme le dit si bien Tessy (qui est au Québec depuis 16 ans) l’immigration est un long cheminement. Il se passe tellement de choses dans la première année d’un immigrant (chocs, découvertes, changements…) que parfois je crois que ça équivaut a quelques années dans la vie d’un autre individu.

Razik,
Najat a utilisé dans son deuxième message une terminologie extrémiste. Ici au Canada, lorsqu’on utilise ces mots c’est que c’est vraiment grave peut-être parce qu’on est political correct ou posé, peut-être que c’est une différence culturelle. Mais pour moi les mots “Farce, bêtes, idiots, vaches a lait, esclaves, mensonges”…tout ça dans le même texte, ça dénote d’un certain état d’esprit.

Y’a rien dans le tableau de Najat qui est positif. Même les québécois si chaleureux sont a ses yeux des hypocrites. C’est ce qui me fait penser également qu’elle ne va pas bien et qu’elle voit tout noir.

Pour ce qui est des médecins, je suis bien placé pour savoir qu’ils ne sont pas acceptés en effet. Il est vrai que certains médecins n’acceptent plus de clients parce qu’Ils ont suffisament de patients, parce que justement ils veulent les servir le mieux possible. Au bout du fil, il est possible rapidement de trouver un autre médecin qui prendra un rdv. Je n’ai jamais dit que le système de santé était idéal, je ne peux que vous expliquer son fonctionnement.

L’immigration est un grand choc, c’est naturel que l’être humain se protége et accuse parfois l’extérieur.

Yann, j’aimerais savoir d’ou tu tiens que la majorité des immigrants déchantent? Les majorités des immigrants français, européens, en général? Que dire des 50 mille français d’origine qui sont a Montréal? Tous des réfugiés politiques ? 😉
En passant, de nombreux réfugiés quittent aussi le Québec (l’exemple des kosovars en 1999), et s’ils restent au Québec c’est parce qu’ils ne peuvent souvent pas revenir dans leur pays d’origine.

Ce que je dis c’est qu’il est trop facile de critiquer et de ne pas se remettre en cause comme dit Karaine, il faudrait que Najat pense sérieusement a s’entourer de gens qui ont une attitude plus positive. Parce que ce n’est pas en se présentant en victime que les choses vont changer. Je parle vraiment comme une nord américaine: on aime que les gens prennent leur vie en main plutôt que de raler. Il est bien que Najat vienne ici nous parler de ces problèmes, ça en fait réfléchir plus d’un et c’est tant mieux. Je le répète, et je le répète encore, l’immigration est loin d’être une chose facile, il faut persévérer, si on compte faire la fine bouche, on est mieux de rester chez soi.

Najat, je ne sais pas ce que tu vas faire maintenant, mais j’espère que tu vas continuer ton combat pour faire ta place au soleil. Vous voyez l’immigration ne s’arrête pas au moment de la réception du visa ou de l’arrivée a la douane canadienne…AU CONTRAIRE, C’EST LA QUE ÇA COMMENCE !! Bonne chance.

Paulau,
Je trouve ton message très représentatif. J’en profite pour ajouter aussi mon grain de sel.
Je crois que c’est normal de déchanter pour plusieurs lorsqu’on arrive. Après souvent un si grand rêve, il est normal de revenir les pieds sur terre mais il faut préparer son réveil. Je dirais plutôt que l’immigrant devient réaliste, il se rend compte qu’il va falloir faire sa place, que tout n’est pas rose et il se rend compte qu’on l’attendait pas, contrairement a ce que certains semblent croire. Même si le Québec et le Canada cherchent des immigrants cela ne veut pas dire que c’est facile, qu’il y aura un boulot sur un plateau d’argent et que toutes les portes vont s’ouvrir.

4 mois de recherche d’emploi, surtout dans un nouveau pays, c’est qu’un début. Plusieurs études prouvent qu’une réelle recherche d’emploi est d’environ 6 mois. Alors quand c’est dans un nouveau pays, avec pas d’expérience locale, c’est encore moins évident. Par exemple, notre chroniqueur RedFlag, n’a trouvé qu’après plus d’un an un travail dans son domaine avec le salaire qu’il cherchait. La question a se poser lorsqu’on va immigrer c’est :
Est-ce que je suis prêt a galérer pendant plusieurs mois avant de de me stabiliser?

Le marché de l’emploi serait plus dynamique en France au Québec dans l’informatique selon toi. Je ne le crois pas. Le marché est certainement plus large a Paris, il y a plus d’entreprises, mais la mentalité nord-américaine amène beaucoup plus un dynamisme: pas peur des gens qui ont des parcours en zig-zag, changer de boulot n’est pas suspect, se renouveller n’est pas se chercher mais s’affirmer, les employers peuvent quitter leur emploi plus facilement…

Mais ce n’est certainement pas pour le dynamisme non plus que de nombreux québécois informaticiens vont a Paris. Ils cherchent l’exotisme, l’Europe, la vie a la française (la bouffe !), la belle ville de Paris mais pour trouver du dynamisme, ils vont plutôt en Californie ou aux États-Unis. Les Québécois qui parlent bien l’anglais peuvent vraiment y trouver des boulots très bien payés. Lorsqu’un québécois se présente a Paris sans papier et contact, il n’a aucune chance, l’infrastructure en France n’est pas faite pour les accueillir facilement, ils ne font pas partie de la CEE et sont des étrangers comme tous les non-européens. Ce n’est pas parce qu’il y a des annonces dans les journaux au Québec que la voie est facile. En France, tu semblais dire qu’on te donnait pas mal d’espoir lors d’entrevue. Les Québécois en France ont généralement des contrats temporaires (et non un visa d’immigration) qui va les relier a une entreprise en particulier. Ça leur permet pas de sauter d’une entreprise a une autre, ce qui est caractéristique du dynamisme d’un marché de l’emploi. Puis ce n’est pas une immigration mais qu’un contrat de travail la plupart du temps, une aventure de quelques mois ou années au plus. Je connais pas mal de Québécois installés a Paris qui travaillent dans différents secteurs. Je connais aussi un informaticien québécois qui est allé a Marseille. Il a pu partir grace a sa compagne québécoise qui a la nationalité francaise. Il y a des programmes fédéraux d’échanges de main d’oeuvre mais c’est aussi une tonne de paperasse.

Tu trouves peut-être que les diplomes français sont pas aussi bien considérés au Canada mais comme dit xtian7 “chacun prêche pour sa paroisse” comme on dit au Québec. En France, un diplome étranger n’est pas aussi bien coté qu’un diplome français. Les Français pensent certainement que c’est normal alors que la France accueille aussi de nombreux étrangers chaque année. Même si le Canada et la France ont des sensibilités proches (la langue et l’histoire) il y a malheureusement bien des obstacles des deux côtés. De nombreux petits québécois aimeraient aussi faire des séjours, des stages ou travailler quelques mois en France mais il faut aussi qu’ils s’organisent car la France est un pays “étranger”. Les Québécois sont plus propices a quitter la France a long terme que les Français a quitter le Québec.

Jafat,
Pour toi aussi, le rêve du Canada semble avoir été très grand et le réveil d’autant plus douloureux.

Quelques réponses a tes questions.

Le système de santé: il y a 15 ans, il n’y avait pas de tels problèmes dans les urgences ou dans les hopitaux. Les gouvernements ont décider depuis 5-6 ans de sabrer dans les dépenses de l’état afin d’arriver a un déficit zéro (ce qui est fait) mais ceci au détriment de certains secteurs dont celui de la santé. Ainsi de moins en moins d’argent a été injecté dans ce secteur pourtant primordial. Le Canada se pose des questions. Son voisin du sud, les États-Unis a opté pour un système de santé privé. Les canadiens tiennent mordicus a leur système universel mais certains poussent pour ouvrir des cliniques privés ou amener un système a deux vitesses. J’espère qu’on arrivera jamais a un système de santé inégal et parfois même criminel a l’américaine ou seulement les riches peuvent avoir accès a la santé.

La tête de la reine sur le dollar canadien: le Canada a été une colonie de l’Angleterre mais il n’y a jamais eu de séparation sanglante avec la mère patrie (contrairement aux américains avec leur révolution). Suite a la révolution américaine, le Canada a même accueilli de nombreux loyalistes, fidels a la couronne britannique. Le Canada est un pays souverain depuis longtemps mais il est resté un dominium jusqu’en 1931. Avec le traité de Westminster, le Canada délaisse complètement l’emprise britannique et devient un pays souverain. Symboliquement, le chef de l’état canadien n’est pas le premier ministre (il n’y a pas de président au Canada) mais la reine d’Angleterre. Mais ceci n’est que symbolique et complètement désuet, la reine n’a pas de pouvoir dans les faits. Il y a certainement des adorateurs de la monarchie au Canada mais pas beaucoup au Québec ou Élizabeth a déja été reçu avec des tomates. D’autres pays comme l’Australie affiche aussi Elizabeth II sur leur billet de banque. Le Canada n’a plus beaucoup de rapport avec UK et les Québecois ne sentent encore moins reliés que les autres canadiens aux anglais.

Par contre, le Canada est très dépendant des États-Unis qui est son principal partenaire économique. Les ÉU est la seule super puissance au monde. Alors c’est pas étonnant que son petit voisin du nord, 10 X moins nombreux, suit comme un petit frère.
Mais pour ce qui est des indicatifs téléphoniques. L’explication est simple. C’est un canadien, Graham Bell, qui a inventé le téléphone, ainsi en cet honneur, on a donné le chiffre 1 pour l’Amérique du nord pour les appels internationaux.

Tout pays a ses contradictions. Regardez vos pays d’origine avec des yeux d’étrangers et vous verrez… Le choc culturel c’est d’être secoué par les contradictions et les différences. Parce qu’on ne comprend pas tout de suite, on juge et parfois on reste sur des positions tranchantes pour se rassurer.

——————————

Écrit par: Le rosbif le 11 Janvier 2001

C’est avec bcp d’interet que j’ai lu les messages sur ce sujet. Ils ont eu un effet sur nous, celui de nous faire doublement reflechir sur notre desir d’immigrer. Je crois que Najat a raison sur quelques points. Ma femme est orthophoniste, une profession tres demandee puisqu’elle beneficie d’un FEF de 18, le plus eleve qui soit. A priori un point positif, mais ce que l’on oublie de vous dire c’est que pour obtenir l’equivalence de ce diplome il faut refaire 2 ans d’etudes sur place…
Cela mis a part, j’ai quelques interrogations suite au propos de Najat:

Il me semble que lorsque l’on vient d’arriver au Canada et que l’on cherche du boulot il est quasi obligatoire de faire des “petits” boulots pour commencer, histoire d’avoir une “experience canadienne”, meme si l’on a une formation et une experience professionnelle de niveau superieur. Est-ce le cas en general ( ce n’est pas forcement un probleme pour moi tant je le sais a l’avance pour eviter d’etre decu) ou bien existe-t-il de bonnes chances des le depart de trouver un poste de cadre ?

Je me pose aussi quelques questions sur le systeme de sante. J’ai lu diverses descriptions sur les sites officiels mais cela ne vous donne pas d’informations precises et concretes. Notamment, le systeme est-il similaire a celui des britanniques ou vous devez vous “immatriculer” avec un medecin precis et vous ne pouvez aller en voir un autre ? Pour une viste de routine les delais pour obtenir un RDV sont-ils long ? En cas d’urgence, ce que Najat decrivait est-ce ce qui se passe generalement ? A nouveau ce n’est pas forcement un probleme tant que l’on sait a quoi s’attendre et s’il y a une medecine privee pas trop chere qui permet de combler les lacunes du service public.

Merci et a bientot.

——————————

Écrit par: najat le 11 Janvier 2001

Salut tout le monde ,
Je respecte tous les points de vus , mon point des vu restera le même en tout cas .
En reponse à quelques interventions :
Je decide de profiter du temps pendant le quel je suis là pour avoir une formation superieure à l’université pour pouvoir décider de retourner chez moi si les choses percistes.
Je precise que chez nous on me meurt pas de fin , et surtout que ceux qu’on fait venir sont des personnes trés qualifiées , et c’est la chose que je reproche au gouvernement canadien et québeqois , c’est ses critéres de selection par rapport à ses besoins et sa politique des traitement des dossiers des nouveaux arrivés.
Aussi , rien à voir entre les avantages sociaux et au niveau de la santé entre l’Europre et ici . ailleurs c’est beaucoup mieux au canada , j’ai peur d’avoir à faire des radios.et scaners , je mourrais surement avant d’en avoir l’occasion…..
Je pense que les droits de l’Homme , la liberté d’expression , la possibilité de se defondre…sont plus alimentés et plus en vigueur en Europe qu’ici , meme dans les pays ou 80 % de la population est fieres de dire qu’ils sont Racistes , tu ne trouve pas du mal à avoir tes droits avec toute dignité.J”avais à communiquer avec des personnes trés hautes placées , aux services des étrangers à Bruxelles pour des sujets plus soumis aux lois et réglements et j’avoue que tant qu’on sait se chercher ses droits ils sont trés flexibles et moins Bornés .En disctant avec la personne qui a signé mon équivalence j,ai eu toujours la reponse ” c’est comme ça et le ministère decide come ça ” pas de comprehension , de flexibilité , d’esprit d’initiative , pas de communication…
Je resume , en disant : j’invite les personnes en cours de préparation des dossiers de chercher les vraies infos.et d’iviter les sites du gouvernements et les dits des citoyens , concernant la situation au Canada.Informez vous correctement.
Merci de votre comprehension , et bonne soirée.
Najat.

——————————-

Écrit par: oscar1946 le 11 Janvier 2001

Je trouve tes positions un peu trop tranchées. Soit tu es en phase depressive et tu ne peux juger objectivement parece que tu vois tout en noir , ce qui fait que tu ne te mets pas en valeur, soit tu as mal fait ton projet et tu n’as pas objectivement analysé tous les éléments sur le Quebec. Tu dois prendre le temps de bien réfléchir et bien analyser la situation. Dis toi que si tu es parti du Maghreb c’est que tu ne t’y retouvais plus. Ce n’est donc pas le moment de flancher. Ce que tu cherches tu dois le trouver au Quebec sinon tu ne le trouvera nul part et peut être me^me jamais. Immigrer c’est un peu aller “au feu” sans jeu de mot ,pour se tester et tester sa volonté.
Accroche toi, et même si le plus dur est encore devant toi, le jeu en vaut la chandelle.

——————————–

Écrit par: paulau le 11 Janvier 2001

Je voudrais juste ajouter mon ptit grain de sel a cette
discussion. Je constate en effet que tous les immigres
que je frequente : qu’ils soient de France, d’Algerie,
du Maroc, de Bulgarie dechantent en arrivant a Montreal.

Etant informaticien, je m’imaginais qu’avec une bonne
experience dans une compagnie internationale je n’aurais
pas de difficultes a trouver un job qualifie dans ce domaine.
Mais je galere depuis 4 mois.

C’est d’autant plus dur que je constate que le marche de
l’emploi en informatique est beaucoup plus dynamique en France
qu’au Quebec. D’ailleurs, on vient maintenant chercher les Quebecois
pour qu’ils viennent bosser a Paris. Et ces compagnies a Paris font
moins les difficiles qu’ici. Tous les maghrebins ingenieurs informaticiens
que j’ai rencontre recommencent leurs etudes au Quebec alors
qu’actuellement en France ils sont recrutes directement.

C’est assez “comique” d’avoir quitte Paris pour constater
que les entreprises quebecoises, les agences de placement
vous proposent des postes tres bien payes a Paris alors
qu’ici elles font la fine bouche. Je croyais en arrivant
au Quebec que les competences comptaient plus que tout au
niveau de l’embauche, mais on constate vite que qu’il faut
un diplome Quebecois ou avoir des relations dans l’entreprise.
Decrocher un entretien avec une agence de placement est tres
facile mais reussir a en avoir un avec une entreprise d’informatique
est autre chose.

Je ne m’attendais pas a chercher encore un j… (texte tronqué)

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

%s commentaire

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Exode inattendu : pourquoi certains immigrants songent à quitter le Canada

    4.8 (6) Pour certains immigrants, leurs rêves de s’installer définitivement au Canada...

    Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

    4.9 (3209) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

    Devenir policier au Canada, comment faire ?

    4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com