Démissionner avant le visa final ?
mercredi , 29 mai 2024
Accueil FAQ Démarches Démissionner avant le visa final ?
DémarchesFAQ

Démissionner avant le visa final ?

0
0
(0)

Demissionner avant le visa final ?

raoulgaillard
20-02 à 0:50
Bonjour,

Etant donne que j’en ai marre de continuer a travailler et etant donne que je comte partir en vacances pendant 3/4 mois avant de partir, je pense a demissionner.

– Y a-t-il parmi vous ceux qui ont demissionne meme avant d’avoir la brune?
– Vous le conseilleriez ou plutot deconseilleriez?
– Poserait-il des problemes au niveau de la verification “antecedents” au cas ou le CIC voudrait contacter mon employeur?

J’attends de vos opignons. Merci d’avance.

rama
20-02 à 3:21
J’ai préféré demander un congé sabbatique. Cela ne mange pas de pain et permet d’assurer tes arrières si tu a des désillusions au Canada. En plus si ta boite est correcte, c’est les mêmes délais d’ “obtention” que pour une démission : 3 mois pour les cadres par exemple. Et si tu as de bons rapports avec ta boite, tu peux même raccourcir ce délai (quoique 3 mois quand on sait qu’on va partir, cela passe très vite).
En plus tu fais toujours parti des effectifs de ta société (donc pas de questions existentielles à se poser sur les “vérifications” du CIC) et tu peux prendre un travail durant ce congé. Le beurre et l’argent du beurre comme on dit …

raoulgaillard
20-02 à 15:17
He he! Vous avez eu de la chance. Dans mon cas, le sabatique est hors de question Apres démission je devrai, comme tout le monde, remplir un mois de “notice period”.

travels
20-02 à 15:38
salut, pour ma part la question ne c’est même pas posé. Dès que mon boss à su que je voulait aller au quebec il a tous fait pour me virer.Au bout de 6 mois et avec l’appui des syndicalistes il a reussi du coup ça fait 4 mois que je suis au chomage, je viens de recevoir mon visa et dans moins d’un mois je décolle.
En gros tous depend de la facon dont ça se passe à ton boulot.

csandrine
20-02 à 16:02
RG, tout ce que je peux te conseiller,c’est de rester en bonne relation avec ton employeur quoiqu’il arrive.Tu peux démissionner si ça te chante,mais fais-le en de bon terme,car si tu veux retrouver un travail ici,on te demandera parfois de fournir les coordonnées de tes anciens employeurs(dans ton pays d’origine)et ils n’hésitent pas à les appeler pour savoir si tu avoir un tas de rensiegnements au niveau professionnel sur toi…

cel6440
20-02 à 16:43
perso, ça y est je l’ai fait, j’ai envoyé ma lettre de démission hier, je n’ai toujours pas reçu la brune mais je me suis lançait car je sait que, quoi qu’il arrive, je ne regréterai pas ce boulot là!
alors voilà, je pense que le mieux pour toi c’est de te poser la question suivante: regreteras tu ce boulot si tu ne pas partir???

stevebibi
20-02 à 17:36
Bonjour,
Dans mon cas j’ai démissionné bien avant d’avoir la brune pour laisser à mon employeur un délai compatible avec la difficultée de recrutement de mon poste (directeur des achats sur zone asie/europe de l’est) et aussi les 11 années d’ancienneté passées avec un bon état d’esprit. Le résultat a été de mettre en place une structure au Québec pour pouvoir continuer à travailler avec mon ancien employeur.
Je reconnais que de donner autant de temps peut être à double tranchant mais dans mon cas cela s’incrivait dans une démarche programmée (car dans le même temps – c’est à dire uniquement aprés avoir reçus les instructions médicales – nous avons fait le pari de bloquer l’avion, de déclencher la vente de la maison et d’enclencher la mise en place du démenagement). Le résultat est que les paris sont validés (brune le 12/02/07) dans les temps !
Mais mon cas ne doit pas être considéré comme typique du fait des nombreuses possibilités de retard dans les délais (VM, sécurité, …).
Chaque cas est personnel et donc personne ne peut s’engager pour un autre.
Bonne chance quelque soit ta décision.

woodyvill
20-02 à 18:14
je peux pas t’aider mais ma situation va peut-être éclairer ton choix un peu
sortie de l’école fin juin, lancé ma demande d’immigration en meme temps, je savais que j’allais partir dans un délais d’un an. Au début, je cherchais du boulot pour des contrats d’un an maximum. à 4-5 mois de mon départ supposé, j’ai eu la chance de trouver un boulot temps plein de 6 mois. Je veux démissionner car j,ai la bougeotte et ce boulot n’est pas totalement ce que j’aime. Mais quand je vais revenir de voyage il me restera deux mois avant le visa théoriquement… Bref, plus le temps passe, plus il est difficile de retrouver du travail. Enfin, c’est comme ca que je le sens, car j’aime pas mentir en entrevue et démissionner apres un ou deux mois… Donc je dirais qu’il faut bien calculer son coup en pensant bien que plus la date de départ approche, moins on arrivera a décrocher un boulot.
Enfin, mon cas est que je faisais aussi de l’intérim et que si c’est des contrats longue durée il faut les respecter je crois.

Aron
20-02 à 22:28
Met sur le plateau d’une balance ton bien-être mental et sur l’autre plateau l’argent qu’il te faut pour payer tes factures et tenir au cas où tu n’aurais pas la brune tout de suite (ou jamais).

Qu’est-ce ce qui pèse le plus lourd ? Es-tu prêt à prendre un risque financier à la veille de faire le grand saut ? Je te souhaite que tout aille bien, mais l’avenir est incertain, dans ton pays d’origine comme dans ton pays d’accueil.

Si tu as pas mal d’argent de côté, démissione et profite un peu de la vie, si au contraire tu es un peu raide, ne prend pas ce risque. Entre les 2, pèse le pour et le contre.

J’ai personnellement attendu d’avoir la brune pour démissionner (ce qui à retardé mon départ de 3 mois), car je vis en couple et je voulais sécuriser ma situation financière au maximum.

raoulgaillard
21-02 à 1:23
CITATION(Aron @ 21-02 à 7:58)
Si tu as pas mal d’argent de côté, démissione et profite un peu de la vie, si au contraire tu es un peu raide, ne prend pas ce risque. Entre les 2, pèse le pour et le contre.
Merci bien, Aron.

Ma question concernait egalement les demarches de CIC.

1.) J’ai peur que le CIC ne contacte mon employeur apres ma demission pour verifier (securite, antecedents, refernences etc.)

2.) Le CIC m’accuserait aussi dans ce cas-la de ne pas l’avoir tenu au courant de ce changement dans mon statu professionnel.

Voila, ces deux questions me turlupine. Cote financier, je suis plus ou moins securise et pourrais meme profiter du temps a faires de petits voyages a l’interieur de l’Inde.

Mais, merci en tout cas a vous tous!

quebecd
21-02 à 15:47
Perso moi à partir du moment ou j’ai reçu mon csq je n’avais plus de travail déclaré.J’ai travailler uniquement en black et donc c’est comme si je ne travaillais pas au yeux de l’amabassade.Mais vu que à ce niveau la il ne vérifie plus rien c’est pas grave.Donc tu peux sans problème quitter ton travail.

raoulgaillard
22-02 à 1:03
Merci, quebecd

kabri
22-02 à 8:12
salut,
je suis dans le meme cas, jai envoyé mon dossier fédéral il y a 2 semaines et je vais demissionner dans un peu plus d un mois pour voyager quelques temps, puis apres ca je pars au quebec (avant d avoir mon visa) car ma copine quebecoise doit quitter la france en aout, son pvt se termine.
je me demande si je doit declarer tout ca a l ambassade du canada on risque de retarder mon dossier, ou ne rien leur dire et faire comme si ma situation n avait pas change.

Electra
22-02 à 18:07
Je vous conseil vivement de les tenir au courant de tout changement de votre situation pro, ils le précisent bien dans l’AR.

Phoreus
22-02 à 19:07
N’Y PENSE MEME PAS .!!!!!
J’ai demissioné en Mai, soit 4 mois après avoir passé la visite medicale, et oui je voulais partir en vacances avant le grand départ ….et me voilà, toujours pas de brune …pas de boulot…moral zéro…et relevé de compte zéro également .!
Je veux décourager personne, mais ça arrive des fois, on crois que ça n’arrive q aux autres.. faites attention

MARTIAL-Gwada
22-02 à 19:39
C’est un risque auquel je pensais (avec mon caractère de toujours envisager le pire pour tomber de moins haut) et qui peut apparemment arriver.
Il vaut mieux prendre des vacances après le visa.

quebecd
22-02 à 21:43
Je pense que une fois que le csq est la aucune influence sur le travail ne sera mise.J’ai à peine travailler dans ma vie vu que je sors de l’école.J’ai eu des contrats de travails sur un an des Un an et demi de ma démarches d’immigration.tout le reste du temps j’ai travailler au noir pour payer le frais administratifs et mettre l’argent demandé de côté.J’ai eu mon visa pareil et je n’ai jamais eu de soucis du fait que je n’avais plus de travial au niveau fédéral.Si par contre le csq n’est pas encore en main , la il y à une vérification.Mais si non sans problème, c ‘est une enquéte sécuritaire et de santé, le travail et l’argent n’a plus rien à voir la dedans!!!

MARTIAL-Gwada
22-02 à 22:01
Quebecd, là l’idée défendue par Phoreus et par moi, ne concerne pas l’enquête de sécurité mais le risque financier de perdre un emploi stable en attendant un visa qui n’arrive pas.
Sophie

Arnoo
23-02 à 8:24
Démissionner ou pas, bonne question qui ne s’est même pas posée puisque j’ai fini une mission sans autre solution d’emploi dernière.

Par contre, ayant le CSQ, j’ai regroupé la paperasse pour le fédéral et voila que ça cogite: y-vais, y-vais pas? J’ai eu un contact au Quebec pour du boulot mais il faut faire une demande d’emploi de perfectionnement en attendant la RP. La demande d’emploi de perfectionnement se fait avec une lettre de l’employeur après la decision d’embauche. Pour l’ambassade, ma profession n’a pas changé sauf que je n’exerce pas en ce moment (à la redaction de ce mot)

Alors démissionner ou pas, je ne sais pas mais c’est un peu l’histoire de la cigare et de la fourmi!

raoulgaillard
26-02 à 11:33
Bon, je peux maintenant démissionner en toute sureté!

blueberry4579
11-09 à 13:43
Au niveau de l’enquete securitaire, l’ambassade ne contactera pas tes employeurs.
Niveau demission, fais quand meme attention. Si la brune mets plus de temps que prevu, financierement cela peut etre lourd.
Stephanie.

Arnoo
12-09 à 20:45
En ce qui concerne la question de démissioner dans le cas où l’on aurait trouver autre chose mais en attente de RP (ce qui veut dire soit visa temporaire, soit stage de perf), y aurait-ils des personnes avec des informations ou expériences?

foxbat
13-09 à 15:37
Blueberry4579, ça c’est plutôt cool, parceque la semaine prochaine il ya de forte chance que je me fais vir…

blueberry4579
13-09 à 16:45
Le fait d’etre licencie ou d’etre au chomage n’est pas un critere eliminatoire pour l’obtention du visa. Niveau enquete de securite, l’ambassade regarde surtout niveau terrorisme, trafic d’armes et de drogue.
Stephanie.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Augmentation de 12% des frais de résidence permanente pour le Canada

5 (3) Le gouvernement a annoncé une augmentation significative des frais associés...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com