Associations “d’aide” aux immigrants - Immigrer.com
dimanche , 19 mai 2024
Accueil FAQ Déception, retour au pays Associations “d’aide” aux immigrants
Déception, retour au paysFAQ

Associations “d’aide” aux immigrants

0
0
(0)

Associations “d’aide” aux immigrants

Ecrit par: oursonjoyeux

Allo,

Ma vie étant désormais établit à 100% hors de ce forum, j’avais décidé de limiter mes interventions au niveau du 0 absolu.

Une série d’évenements me pousse pourtant à parler encore une fois.

Je suis arrivé au Québec, à Montréal, le 31 Mars 2004. Ma blonde m’a rejoint ici en juin.

Mes débuts ici ont été très difficiles, comme pour beaucoup d’immigrants: problême d’adaptation, problême de boulot, vie à deux à construire, réseau d’ami à refaire…

Notre motivation était en chute libre, à la même vitesse que notre compte en banque.

Nos secteurs d’emploi complètement bouchés à Montréal, succession de petits jobs à l’autre bout de la ville…

Il nous est apparu très vite que la ville de Montréal n’était pas pour nous, mais que nous nous plaisions finalement au Québec, en tout cas suffisemment pour y rester quelques années, le temps de réaliser quelques rêves.

L’OMI (Office des Migrations Internationales, une administration française au québec) était au courant de nos projets de partir en région, et nous a mis en contact courrant septembre avec un association d’aide aux immigrants de la région de Saguenay.

Cette association est financé par Emploi Québec et le MICC pour faire la promotion de la région auprès des immigrants, les aider à s’installer en région, et les aider à trouver un emploi.

Au programme:
– une aide financière et logistique pour venir passer des entretiens
– une aide financière et logistique pour déménager
– une aide à la recherche d’appart
– une aide à l’accès à l’emploi

au résultat: rien

les problêmes et les malentendus se sont succédés, et l’escroquerie (puisque c’est de ça qu’il s’agit) s’est mise en place.

le problême: il y a eut mensonges, beaucoup de mensonges. On nous a fait un tas de belles promesses qui n’ont jamais été tenues, et nous avons eut la bêtise de les croire. Nous avons cru une association officielle financée par le gouvernement du québec, et nous nous sommes fait avoir.

Nous avons tout perdu dans cette histoire: nos rêves, nos illusions, notre argent… tout notre argent. Il nous reste notre dignité et notre culotte, et ça aussi on a voulu nous le prendre.

– nous devions être remboursé ou aidé pour notre déménagement: quedale.
– on devait nous proposer une solution de logement pour les premiers temps: cette solution nous a été proposé plusieurs jours après notre arrivé alors que nous avions déjà un accord avec quelqu’un.
– on devait nous proposer un soutient logistique à la recherche d’emploi: rien
– des contacts d’entreprise: 1 contact pour moi, 4 pour ma compagne dont 1 a donné “quelque chose”
– pour des raisons de “territorialité”, le carrefour jeunnesse emploi local qui nous aidait depuis le début nous a fermé la porte au nez à la suite d’un contact avec l’une de ces personnes qui nous “aidaient”

je ne tiens pas à raconter cette histoire car elle nous appartient, je voulais juste prévenir les gens que pour certains, l’immigration est un buisness. certains ici ont compris qu’on pouvait gagnert de l’argent avec ça. Il faut se méfier de ces gens là qui vivent sur le dos des immigrants.

Il y a quelques gens sincères, une association de Montréal “le Collectif des femmes immigrantes” nous a aidé.

on nous avait prévenu nous, ça ne nous a pas empêché de nous faire avoir.

Le plus triste? ces gens sont eux même des immigrants…

Aujourd’hui nous avons quitté la région, car il nous était financièrement et psychologiquement impossible d’y rester.

Après plusieurs jours de réflexion, et contre l’avis de certains de nos parents, nous avons décidé de nous laisser une dernière chance ici.

Aujourd’hui nous sommes encore là, mais cette présence n’est rendu possible que grace à la générosité d’amis, immigrants, qui nous ont ouvert la porte de leur maison. Tout mon coeur ne pourra jamais leur dire ma gratitude.

Il y a quelques gens sincères dans ce milieu, une association de Montréal “le Collectif des femmes immigrantes” nous a aidé. Mais je suis aujourd’hui très méfiant contre ces associations. En région, ne perdez pas de vu qu’elles sont payez pour faire venir du monde, pas forcément pour les aider…

Concernant la région:

La région du Saguenay Lac St Jean est une région magnifique, et nous aimerions y retourner, mais je reste persuadé que la région n’est pas prête à acceuillir des immigrants, sauf peut-être les chiliens et les yougoslaves qui y arrivent quotidiennement pour travailler dans le bois.

Les gens y sont charmant, les paysages magnifiques, mais le secteur de l’emploi y est sinistré, et malgré leur acceuil, les gens sont réticents devant l’immigration. Certains voient en l’immigrant celui qui va voler leur emploi.

– L’Emploi Québec local n’a pas su quoi faire de nous
– Le responsable du MICC local n’a même pas voulu nous rencontrer alors qu’un rendez vous avait été pris par téléphone

la région n’est pas encore prête, c’est mon opinion.

———————————–

Ecrit par: OM53

L’association qui t’a fait la promotion ce ne serait pas le SEMO ?
J’ai fais appel à eux quand j’étais encore à Chicoutimi sauf que à part avoir 2 ou 3 contacts avec eux après je n’ai pas en de nouvelles d’eux soit disant qu’il me contacterait.
Je suis aussi d’accord avec toi, la région est un peu trop “replié” sur elle-même. Elle n’a pas et n’est pas préparé à acceuillir des immigrants du moins pas assez.
J’ai aimé ma vie là-bas en tout point sauf pour l’emploi.
En faîtes mes sentiments se melent : je regrette d’avoir quitter la région pour certaine raison et ne regrette pas pour d’autres raisons que je ne préferent pas étaler.
En tout cas tout ce que je peux te souhaiter c’est bon courage, tiens bon !

———————————–

Ecrit par: oursonjoyeux

je gardais ça pour moi (car nous ne comptons pas en rester là), mais oui.

je donnerai juste l’avis du député de la région quand il a eut vent de notre histoire: “ça a pas de bon sens… tous ces efforts pour faire venir des immigrants ici, et ils repartent en mécontent”

———————————–

Ecrit par: schumarette

hé oui, je suis aussi d’accord, c’est pas terrible l’accueil des immigrants par ici par les autorités locales.

J’étais étonnée de savoir que le SEMO avait changé, mais en fait, il n’avait pas vraiment changé

Je vous souhaite de tout mon coeur que vous trouviez enfin chaussure à votre pied. En plus, Alma (qui soit dit en passant est une jolie petite ville) est encore plus sinistrée point de vue emploi que Chicoutimi : je trouve que vous envoyer là bas, c’était pas forcément une bonne idée, mais comme vous dites, on fait confiance et on y croit car on veut y croire.

Je pense que vous avez fait un bon choix si vous êtes à Québec : c’était mon objectif si je n’avais pas trouvé du travail ici. A Québec, il y a de l’emploi !! Vous allez y arriver !!!

Bonne chance et vous avez toute mon amitié

———————————–

Ecrit par: dufferin2005

oui ça vaut le coup de faire savoir que de l’argent finance ces associations pour rien,
ça mérite de l’audit.

———————————–

Ecrit par: lacann

Avant tout c’est un réel plaisir de te revoir parmi nous Yann (j’auras préféré que se soitent pour de meilleures nouvelles mais bon…) un grand MERCI de ton alerte vis à vis de ces associations, c’est incroyable de voir tout ce qui est mis en place pour que les gens viennent en région et une fois sur place que l’adaptation soit aussi difficile…

EN tout cas je suis persuadée qu’à Québec pleins de bonnes choses à vous attendent… vos amis sont là et ça déjà c’est très importants!

Bonne chance à vous deux pour remonter la pente et MERCI pour ton témoignage!

———————————–

Ecrit par: oursonjoyeux 10-12 à 9:50

Merci à tous.

une précision: la plupart de ces associations sont sincères. Je ne mets pas la sincérité du SEMO en doute, mais seulement les 2 personnes qui nous ont pris en charge.

Je ne leur reproche pas d’être venu nous prendre notre argent dans nos poches, mais seulement d’avoir abusé de la situation pour nous inscrire dans leurs carnets de travail.

Elle nous a menti en nous disant que la région était prête: c’est faux
Elle nous a dit qu’on serait aidé: c’est faux
Elle a usé de pression pour nous faire venir plus tôt que prévu: nous n’étions pas prêt.

c’est de l’abus de confiance.

Sommes nous responsables de cet échec? oui sans aucun doute, et j’assume mes bêtises, mais je les considère également responsables de ce gachis, et eux n’assument pas.

Bref…

Soyez juste prudent et ne placez votre confiance en personne.

Le rêve et l’envie de réussir se conjugent au concret.

C’est une grosse claque et une bien plus grosse leçon encore.

———————————–

Ecrit par: schumarette

Je veux juste faire une petite mise au point vis à vis du SEMO puisqu’il a été cité dans ce post :

Cet organisme contient des gens très gentils et très compétents. Je dirais que oui, cet organisme est plus ciblé pour les réfugiés et que d’ailleurs, ils font tout leur possible pour les aider (et qu’ils réussissent bien à le faire).

Il ne faut pas non plus tirer à boulets rouges sur eux, cet organisme étant le seul de la région et il fait avec les moyens qu’on lui donne.

Pour ce qui est des immigrants, je dirais que l’aide qu’il peut leur fournir est moindre. Ils n’ont pas vraiment de banques de données d’employeurs potentiels. De plus, ils ne peuvent pas non plus faire changer la mentalité de ces mêmes employeurs qui préfèrent la main-d’oeuvre régionale que la main-d’oeuvre importée.

Je rappelle que lorsque je suis arrivée ici, c’est eux qui nous ont fait avoir notre première expérience québécoise à mon mari et à moi (merci Manon !! ). Donc, oui, ils peuvent aussi nous aider à trouver de la job.

Seulement, depuis notre arrivée, il y a eu mouvement de personnel pour les immigrants. Je n’étais pas à la place de Nourson, donc je ne sais pas ce qu’on lui a promis ou dit. Je dirais juste qu’il ne faut pas faire miroiter des choses qui ne sont pas ou ne peuvent pas être.

C’est possible de vivre en région et d’y trouver de la job, mais il faut appeler un chat un chat et dire la vérité.

———————————–

Ecrit par: Ninou

J’espère que le fond de notre message n’était pas de vous faire croire que de vivre en région était impossible.

Nous avons vraiment aimé cette région, ca nous à pris aux trippes les premieres fois ou nous y sommes allés, et nous nous y etions meme projetter….. y vivre, découvrir cette si merveilleuse région et même y fonder notre famille d’ours.
Et je dois dire que c’est là où ca fait le plus mal, nous y avons cru et nous nous y étions déjà projettés.

Nous ne serions pas passés par la case Montréal auparavant, nous aurions eu plus de fond financier, etc nous aurions perseverer, mais le passif était déjà la, et nous ne pouvions subvenir à nos besoins en ayant une seule jobine (la mienne : serveuse en maison pour personnes âgées autonomes, payé à 7.45$ de l’heure)

Et oui quand les gens qui s’occupent de nous estiment qu’ils m’ont placé alors que je suis Aide soignante heu y a de quoi se poser des questions et peter sa cloche.
La raison financière aussi fut dure, nous etions en gîte la première semaine, car cela devait déboucher assez vite et les gens devaient depuis 3 semaines avant cela nous trouvés un logement chez l’habitant ou autre, cela ne sais jamais produit et pendant plus de trois semaines nous sommes rester dans le gîte le tout pour une modique sommes de 32$ par jour alors faites le compte, on aurait pu déménager, mais pour ou? Les différents poste pour Yann etait a différents endroits et apres deux déménagement deja, les finances diminuent aussi, car notre déménagement en région n’a jamais etait rembourser contrairement a tout ce qui avait etait convenu….

Bref je m’arrêterais là, pas besoin d’en rajouter de trop, mais juste pour rectifier cela, la region nous a enchanté dirais-je, les gens y sont agréables etc mais ce n’est pas si évident….

Un jour peu être pourront nous réessayer de vivre en région, mais du temps se sera écouler sous les ponts, d’un point de vu financier et moral aussi.

Mais nous trouverons l’endroit où ouvrir nos cartons qui sont toujours fermé depuis au moins mai dernier…..

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Exode inattendu : pourquoi certains immigrants songent à quitter le Canada

5 (1) Pour certains immigrants, leurs rêves de s’installer définitivement au Canada...

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com