Égalité entre homme et femme... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

Égalité entre homme et femme…

Fallback Image

Égalité entre homme et femme.

Oui oui, vous avez bien lu : é-ga-li-té ! Avis à tous les machos du monde qui sont en train de penser à venir vivre au Canada : penses-y à deux fois ! voir trois …. Parce que même si vous êtes un homme très moderne dans votre pays de résidence actuelle, c’est époustouflant de vivre cette égalité ici !

Et vous Mesdames, soyez rassurées : cela existe, un endroit où les femmes ont au moins autant de droits (et obligations, héhé) que les hommes, et c’est ici, au Canada. Ici vous êtes quelqu’un aux yeux de tout le monde. Vous existez. Enfin ! pour certaines d’entre vous. Quoi de neuf ? pour d’autres. Et vous les femmes d’ici, les pure laine …. sachez que vous êtes vraiment privilégiées même dans ce monde moderne de 2003 !

Imaginez qu’ici, vous allez avoir un salaire bien à vous que personne ne peut vous disputer. Votre propre compte en banque. Je sais que cela se fait en France, mais ici aussi, c’est VOUS Mesdames qui, sauf instructions claires de votre part, allez toucher les allocations pour enfants (si vous y avez droit). Une armée de notaires et avocats ne pensent qu’à vous protéger en tant que femme, au point de refuser de faire un testament qui leur semble ne pas favoriser Madame, oui oui, je vous assure !

Malheureusement, il y a encore beaucoup de couples de France et autres pays plus ou moins du sud réputées pour le style de vie « macho et femme soumise » (en caricaturant) qui n’ont aucune idée de ce qui les attend dans ce domaine lorsqu’ils arrivent dans leur pays d’adoption qu’est le Canada !

Un couple de mes amis en est venu à se séparer deux ans après leur arrivée ici, Monsieur ne pouvant absolument pas accepter que Madame avait SON PROPRE salaire, et que ce n’était plus lui qui gérait la totalité des revenus (euh, elle travaillait en France mais sans salaire, et lui gagnait seul ce qu’ils gagnent à deux maintenant). Il a perdu le pouvoir sur sa famille, et elle cherche son chemin dans tout cela. Elle se sent humiliée de devoir payer la moitié de l’essence mis dans la tondeuse pour la pelouse de la maison qu’ils ont achetée ensemble ici, ou de devoir lui rembourser la moitié d’une sortie au restaurant que lui a fait avec les enfants.

Bref, c’est l’argent qui jette le trouble par-dessus tout. Parce que la femme qui a les mêmes droits, peut troubler la sérénité de l’homme, c’est certain ! Il n’a plus le contrôle, et c’est extrêmement difficile à vivre pour n’importe qui ne sait pas accepter avoir perdu le contrôle !

Alors, chers Amis du monde entier qui voulez venir vivre ici, examinez bien la situation de votre couple. Essayez d’en savoir le plus possible pour être bien certains que vous pouvez faire face à un changement probable de vos habitudes de vie. Oui, c’est la liberté, mais elle a un prix, et parfois, il faut payer le prix fort. Soyez préparés et les choses seront sûrement plus faciles à vivre dans cette belle aventure de tout quitter pour tout recommencer !

Non, je ne vais pas me séparer de mon mari, mais parfois il dit qu’il s’est trompé de siècle en venant au monde en 1964 …. mais pas de pays d’immigration ni de femme, ouf !!!

Haut

Bienvenue au Canada