Du couple à la FAMILLE... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Du couple à la FAMILLE…

Du couple à la FAMILLE…

Du couple à la FAMILLE !

Eh oui, depuis un peu plus d’une semaine, je suis papa.
Et depuis la conception jusqu’à l’accouchement, tout le processus s’est déroulé au Québec.
Alors, comment ca se passe ?
D’abord, grâce à la Carte Soleil (= carte de sécu), tout le suivi (visites medicales, échographies) est gratuit. Et sérieux. Car le Québec ne badine pas avec sa natalité, la plus basse au Canada, il faut le rappeler.
Maintenant, soyons clairs, si le suivi est incontestablement sérieux, il n’en n’est pas moins minimal… Une seule échographie au lieu de trois en France. Cela étant, à mon avis, la dernière échographie (France) relève davantage du confort que du vraiment utile…
Le manque de moyens et de personnel dans les hôpitaux étant ce qu’il est, la patience est de rigueur lors des consultations. Rien à dire côté tests de dépistage, ils sont dans les normes.

Alors la grossesse se déroule, tranquillement (enfin, presque, hum…) … Accompagnée dans notre cas par une professionnelle privée (600$ pour la totale) qui nous (si si, moi aussi) familiarise avec des notions incontournables telles que la préparation physique, la douleur, l’allaitement, la gestion du quotidien après la naissance. Inutile de préciser que, cet investissement de 600$, nous ne le regrettons en aucun cas !

Enfin, enfin, vient la très attendue Finale : l’Accouchement. Et of course, on n’accouche pas chez soi, mais a l’hôpital.
Dans notre cas, le “théâtre des opérations” fut le Sacré-Coeur, un gigantesque édifice bâti dans le nord de l’ile de Montréal. Impressionnant le machin, un peu inquiétant aussi, avec son plan en chauve-souris (si si), ses immenses façades toutes de brique revêtues…
Mais passées nos légitimes appréhensions, ce lieu fut pour nous, et restera évidemment, le lieu d’un truc énorme. Et magnifique : Donner la vie (en 50 mn, soit dit en passant, qu’est ce qu’on est bons !), devenir parents !
Par contre, attention, les nouvelles mamans sont renvoyées chez elles au bout de seulement deux jours (quatre pour les césariennes), contre cinq (mais il semble que ce soit moins vrai ?) en France.
Et puis, au Quebec, l’allaitement au sein n’est pas seulement conseillé, il est presque obligatoire (ne me demandez pas pourquoi, j’en sais rien). Les enfants allaités jusqu’à l’âge de un an… sont monnaie courante. Alors deux jours à l’hôpital pour s’initier vraiment a l’allaitement, c’est court ! Lors de la montée laiteuse, qui déboule traîtreusement quatre à cinq jours après l’accouchement, on est seuls chez soi. Heureusement, gros point positif, le CLSC du quartier assure un suivi, souvent à domicile (ouf).

Je précise que nous avons eu la chance de trouver un bon médecin, remarquable, totalisant à date plus de quatre mille accouchements (!!). Nous continuerons à la consulter régulièrement, avec bébé, durant les six mois à venir.
Ah oui, j’oubliais, nous avions une chambre privée (collectif = gratuit) : 120 $ la nuit, pour ceux que cela intéresse.
Alors voilà, le reste de l’histoire .. est à continuer. Pour toute la vie !!
Si vous avez des questions d’ordre technique, je reste à votre disposition sur le forum.

A +

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada