Voilà déjà 3 mois que je suis de retour en France - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Voilà déjà 3 mois que je suis de retour en France

Voilà déjà 3 mois que je suis de retour en France

Après 3 mois…

Voilà déjà 3 mois que je suis de retour en France, comme cela a passé vite. Même si je suis très contente du côté sentimentale, mon cœur a malgré tout ses moments de tristesse, le manque de Toronto, de mes amis, de ma vie là-bas…Il m’arrive de m’endormir et de voir différentes rues de Toronto, j’aimais tellement me promener dans High Park, le long du lac et sur la rue Bloor. Mes enfants à l’école me manquent également…
Parfois lorsqu’on n’a pas envie de cuisiner avec mon chéri, j’aimerais pouvoir prendre le téléphone et avoir le choix entre Thaï, Sushi, Pizza pizza, Swiss chalet et autres. Je dois rappeler que je ne vis pas à Paris et que dans ma petite ville il y a certains choix mais bien plus restreint qu’une grande ville comme Paris où Toronto.

Mais je pense ce qu’il me manque le plus c’est de voir mes amies, de boire un coup avec elles, profiter d’une terrasse, heureusement que les technologies d’aujourd’hui nous permettent de garder contact avec les gens qui sont loin, mais parfois je dois avouer que ce n’est pas assez… Cela ne remplace pas un bon “Hug“ de temps en temps. Il n’y a pas de comparaison, dire bonjour ou au revoir au Canada est bien plus chaleureux qu’ici. Serrer les gens dans ses bras est bien plus chaleureux que deux bises en l’air.

Enfin, dans ma dernière chronique je vous parlais de ma future aventure auprès de mon retour à l’emploi. Je suis donc allée à pôle-emploi où j’ai donc eu un entretien, entretien qui je pense n’a servi absolument à rien puisque j’étais la seule à parler et il faisait juste taper ce que je disais sur l’ordinateur, faire un dossier, pour quoi? Pour faire plaisir aux statistiques, allez une personne de plus qui s’inscrit…Étant donné que j’étais au Canada toutes ces années, je ne pouvais pas recevoir d’allocations chômage, par contre je peux m’inscrire au RSA. J’attends maintenant de savoir si je peux y avoir droit tout en attendant de retrouver un emploi. Pour le travail, je continue mes recherches même si le site de Pôle-emploi est à mon goût moins facile d’accès que le site de workopolis : www.workopolis.com , ce que j’aimais particulièrement c’était la section “RapidEmploi”, c’était simple à utiliser.

Dès mon retour je suis allée de suite m’inscrire pour être couverte par la sécurité sociale. Après divers rendez-vous chez le docteur, dentiste, sur 3 mois, je me suis rendu compte que je ne recevais pas de feuille de remboursement, finalement je me suis rendu à la sécurité sociale, où là on m’annonçait que je n’étais inscrite nulle part…. Et là panique, cela faisait 3 mois que je pensais être couverte…Du coup, retour à la case départ, seulement voilà 3 mois avaient passés. Finalement la sécurité sociale me propose la CMU. Ahlala que c’est bien compliqué. Je ne me souviens pas avoir autant galéré au Canada. Pour obtenir la carte OHIP, j’étais allée à l’endroit où ils font les cartes OHIP, 777 Bay Street, on prend juste un numéro, puis on attend son tour, et voilà. Pas de mal de tête… Ici, je ne sais pour quelles raisons, au même endroit, les deux personnes que j’ai eu ne m’ont pas donné les mêmes informations…Enfin, c’est comme ça.

Donc voilà, le temps passe, l’automne arrive à grands pas et j’espère trouver bien vite un peu d’occupation, je suis bien sûr contente d’être de retour et suis heureuse, mais parfois mes pensées galopent un peu trop à 6000 kms d’ici …

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada