Des travailleurs qualifiés étrangers oubliés par Québec - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Des travailleurs qualifiés étrangers oubliés par Québec

Des travailleurs qualifiés étrangers oubliés par Québec

Frédéric Beck, ce Français de 40 ans détenteur d’un diplôme d’infirmier et de chef de travaux en construction, est prêt à se relever les manches pour venir travailler au Québec mais son dossier attend depuis des mois dans les entraves du système d’immigration.

Une enquête de TVA Nouvelles/Journal de Montréal signée par Camille Garnier rapporte qu’il n’est pas seul! Ils sont nombreux venant d’Europe, d’Afrique ou d’Amérique latine qui ont tous postulé via la plate-forme en ligne Mon Projet Québec, lors de son lancement, au début de 2016.

Comme le rapporte le Journal de Montréal, ce système électronique qui a coûté plus d’un million de dollars au ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) avait pour but de remplacer les dossiers papier et d’accélérer le traitement des demandes.

En effet, nous avons souvent parlé souvent ces derniers mois des frasques au niveau informatique de cette plate-forme en ligne Mon Projet Québec qui n’est pas à la hauteur des attentes pour traiter adéquatement les demandes d’immigration des futurs candidats pour le Québec.

Pendant ce temps-là la vie des candidats à l’immigration est en attente. «Ce qui est frustrant, c’est que depuis deux ans je ne sais pas où je vais», explique Frédéric Beck. Il a pourtant déposé son dossier de candidature sur la plate-forme québécoise en janvier 2016 en déboursant des frais de 1000$ CAN. Après des mois de silence, à la fin de l’été 2017, le ministère le contacte finalement pour lui demander une liste de documents. Après les avoir envoyés, il attend toujours un signe de vie du ministère de l’immigration du Québec.

«C’est paradoxal parce que d’un côté, le ministère fait plein de communications en affirmant avoir besoin de main-d’œuvre et de l’autre, il ne fait rien pour combler ce besoin», déplore Frédéric Beck.

Photo: gracieuseté de Frédéric Beck

 

Source: TVA Nouvelles

Archives

Immigration au Québec, de graves lacunes dans la gestion du programme

Mon Projet Québec – Mauvaises nouvelles

3e tentative ratée pour Mon projet Québec

Mon Projet Québec – Le retour !

 

Vos recherches:

  • actualité mon projet quebec
  • winprize net/canada
Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com

Commentaires sur “Des travailleurs qualifiés étrangers oubliés par Québec

  1. Personnellement si les dossiers n’ouvrent pas nous déposerons d’abord un dossier “entrée express” qui lui fonctionne 🙂 nous verrons plus tard pour obtenir le visa quebecois ou tout simplement travailler a Toronto

  2. Je suis specialiste en Education et je suis candidat d’une Maitrise en Administration et Politique Scolaire. Je desire vivre au Quebec.
    Quelles sont les conditions?
    Merci

  3. Tant mieux pour lui, il a quand même reçu quelques choses du ministère
    Par contre, mon dossier ainsi que des milliers comme moi, aucun retour, aucune communication n’est parvenu; sauf de temps en temps, on voit des communiqué de presse du ministère annonçant qu’il y’aura bientôt un nouveau système…

  4. Vraiment c’est triste Que des gens suspendent le cours de leur vie pour tout ceci. Vraiment lamentable.
    Si ce pays etait “la terre promise” tel que decrit dans la bible j’aurais encore meme trouver ke cs delais de traitement très reduits, mais helas!!!
    Lui au moins, son dossier est deja en cours d traitement. Et pour tous crux là qui ont pass des tests deja au moins 2 fois, avec l’année blanch d 2017 qui est passé, plusieurs d’entre eux s rtrouvent avec ds tests expired à nouveaux. Est ce que l service d’immigration pourra leur accordé une circonstance favorable particulière??? Je m’interroge. C’est beaucoup d’argent tout ceci. On dirais que tout ceci est mis en place pour decourager les candidats pour un pays dont l’economie souffre réellement et qui a besoins d’immigrants qualifiés.

Les commentaires sont fermés.

Haut

Bienvenue au Canada