Sélection et immigration au Québec - Immigrer.com
samedi , 18 mai 2024
Accueil Blogs Sélection et immigration au Québec
Blogs

Sélection et immigration au Québec

0
0
(0)

Sélection et immigration au Québec

Les messages de Kader et Jean incitent à réfléchir sur l’immigration et son mode de sélection. C’est un fait, nous sommes inégaux devant l’immigration. Ce n’est ni la peine de s’en cacher, ni de s’en offusquer à mon avis. Les critères qui régissent l’immigration font suite à des choix politiques et économiques, sur lesquels le candidat immigrant n’a aucun pouvoir.

Le Québec a une situation encore plus particulière que le reste du Canada, que l’Australie ou que les États-Unis, autres terres d’accueil. Le Québec veut protéger sa langue, le français. À cette difficulté s’ajoute une faible natalité. Les projections à 20 ou 50 ans sont inquiétantes. L’immigration est une des voies envisagées pour maintenir le français en Amérique. Mais comme le pays veut garder sa compétitivité économique et sociale (et il y est bien obligé), il doit “bien choisir ses immigrants”. Entendez-là des immigrants qualifiés, diplômés si possible, et autonomes financièrement. C’est cela la politique d’immigration du Québec. Quel pays voudrait d’immigrants sans formation ni expérience ? Quel avenir pour une immigration importante si celle-ci ne fait qu’augmenter les difficultés du pays d’accueil, comme le chômage, la précarité, la pauvreté ? Il y a donc une inégalité.

Il y a aussi des risques pour le Québec. Le risque principal d’un programme d’immigration “haut de gamme” est celui d’attirer des immigrants de pays riches (souvent bien formés) mais dont les chances de rester au Québec sont faibles, n’y trouvant qu’un niveau de vie sensiblement similaire à celui de leur pays d’origine.

Le Canada est une terre d’accueil, par tradition. Cela signifie qu’il y a une “culture” de l’immigration, et je me refuse à croire que ce n’est que du business. N’oublions pas non plus que de nombreux réfugiés sont accueillis chaque année au Canada, et qu’à ceux-là comme aux autres, une chance leur est offerte.

Seb Redflag.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

3 choses que j’aurais aimé savoir sur l’emploi au Québec

0 (0) Dans deux ans, je vais avoir 20 ans d’expérience québécoise. En...

Ce que j’aurais aimé savoir sur l’hiver à Montréal ?

0 (0) Avant de venir au Québec, je me posais la question :...

D’immigrante à responsable de l’attraction de travailleurs internationaux

0 (0) En juin 2010, je quittais la France avec mon mari...

Mieux comprendre les taxes au Québec

0 (0) Introduction pratico- pratique : Pour des raisons de commodité, l’utilisation...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com