Poursuivre sa route ! - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

Poursuivre sa route !

Yes ! Le permis québécois en poche !

Les deux examens réussis du premier coup, je suis fière de moi, même si cela fait déjà 12 ans que je conduis…

Les conditions pour avoir le permis diffèrent d’une province à une autre et au Québec cela diffère aussi d’une nationalité à une autre, les personnes provenant de pays avec entente avec le Québec n’ont pas besoin de repasser l’examen, il suffit de se présenter et d’échanger son permis mais pour les nouveaux arrivants qui viennent du Maghreb comme moi, voici les étapes que j’ai suivi :

  1. J’ai commencé par traduire mon permis de conduire au niveau du consulat d’Algérie à Montréal pour la modique somme de 1$ , les tarifs ont changé et à présent le coût est de 5$ , il est impératif de se présenter personnellement muni de son permis de conduire Algérien et une photo d’identité en format 3×3,5 cm, et on vous remet la traduction.  
  2. J’ai appelé le numéro de la société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) et pris rendez-vous pour un test théorique, je vous conseille de prendre rendez-vous les premières semaines de votre arrivées juste après avoir réglé vos papiers, car les dates sont assez éloignées, toutefois une fois le rendez-vous pris vous avez la possibilité de rappeler et de vérifier s’il n’y a pas une date plus proche, cela arrive que des personnes annulent, cela a été mon cas j’ai changé la date deux fois et pu ainsi rapprocher mon rendez-vous parce que des places se sont libérées.
  3. En attendant le rendez-vous ben … faut réviser le code de la route ! le livre est disponible au niveau de la bibliothèque mais aussi en format numérique (c’est ce que j’ai utilisé), même s’il n’est pas disponible vous pouvez le réserver et la bibliothèque vous enverra un courriel dès qu’il le sera, il est important de lire le manuel avant de faire des tests en ligne du moins c’est ce que je recommande, c’est le conseil que j’ai reçu et ça m’a réussi.
  4. Faire les tests en ligne sur le site de la SAAQ, beaucoup de test pour maximiser vos chances.
  5. Le jour J, se présenter à quelques minutes de l’heure de votre rendez-vous, on vous remet un coupon avec un code dessus, vous devez attendre que ce numéro s’affiche sur les écrans qui vous indiquera le numéro de guichet auquel il faut se présenter, j’ai demandé qu’on m’autorise à prendre une photo pour que ayez une idée de quoi ça a l’aire.

Un préposé vérifiera les documents qu’on vous aura préalablement demandé de ramener avec vous comme le CSQ et la confirmation de résidence par exemple, le préposé que vous aurez au bout du fil vous donnera la liste exhaustive, et vous devez payer la somme qu’on vous aura communiqué, pour ma part c’était 11,20$.

Une fois cette formalité terminée, vous retournez en salle toujours avec le même coupon et numéro et vous devez attendre qu’on vous appelle pour prendre une photo, retour en salle d’attente, on vous appellera par votre nom  pour passer à la salle d’examen.

Il n’y a pas de temps limite pour répondre aux questions alors prenez votre temps 🙂

  1. Une fois l’examen théorique en poche on vous remettra un document avec votre numéro, c’est avec cela que vous pouvez à présent prendre rendez-vous en ligne pour l’examen théorique.
  2. La veille de l’examen j’ai pris un cours de conduite dans une auto-école, pour vérifier mes reflexes et recevoir de précieux conseils, une seule séance m’a suffi, j’ai aussi payé au niveau cette école la location de la voiture d’examen, on m’a remis un papier que j’ai présenté le jour de l’examen.
  3. Le jour de l’examen pareil que pour la théorie vous devez vous présenter à l’heure de votre rendez-vous, un coupon vous sera remis et vous devez attendre qu’il s’affiche avec le numéro de guichet, vous présentez vos documents et vous payerez également la somme de 28$, vous devez attendre encore un moment avant que le numéro se réaffiche une seconde fois pour la prise de photo, et une troisième fois pour rejoindre l’examinateur .

Pour ma part, le jour de l’examen pratique, c’était un jour de verglas, les écoles, collèges et universités étaient fermés ce jour-là à Montréal, donc on m’a proposé de reporter, en temps normal si on reporte, on est obligé de payer une seconde fois, mais là on m’a dit comme cela dépendait de la météo, mon annulation se fera sans frais, j’ai hésité et puis je me suis dit : « je suis là et je me suis déplacé malgré le verglas, autant le passer », et j’ai eu raison, malgré la météo peu favorable on a fait tout le circuit, l’examinateur n’a pas décrocher un mot à part « prochaine à droite », « prochaine lumières à gauche », j’ai réentendu le son de sa voix que pour me féliciter une fois arrivé à la SAAQ ! Je n’y croyais pas ! Mais j’étais tellement contente ! Exactement comme je l’ai été 12 ans plus tôt !

Je suis consciente que j’ai eu de la chance parce que beaucoup de personnes ne l’ont pas du premier coup que cela soit pour la théorie ou la pratique, et même si je disposais de plusieurs jours avant l’examen théorique j’avoue que je n’ai révisé que la veille, et pour clôturer le verglas s’est invité le jour de l’examen pratique, tout ça pour vous dire que je ne suis pas une référence j’ai juste eu de la chance, si vous échouez à l’un d’eux ce n’est pas fatal refaites le tout simplement, ne vous frustrez pas pour ça, mais surtout ne faites pas comme moi !!! Appliquez-vous je ne suis pas un bon exemple à suivre !        

Nassima
Née au début des années 80 près d'Alger, Nassima est arrivée en juillet 2017 à Montréal avec son conjoint comptable et sa fille. Elle a oeuvré dans le monde des blogs et de la communication en assurance dans son pays d'origine. Clochette pour ses intimes, elle a ouvert les "Cahier de Clochette" où elle partage expériences culinaires et de tourisme local.

Commentaires sur “Poursuivre sa route !

Les commentaires sont fermés.

Haut

Bienvenue au Canada