Les différences entre le code de la route en France et au Québec - Immigrer.com
jeudi , 20 juin 2024
Accueil Actualité Les différences entre le code de la route en France et au Québec
ActualitéFrance versus QuébecOrientations et transportsPermis de conduire

Les différences entre le code de la route en France et au Québec

6
0
(0)

Si vous prévoyez de vous rendre au Québec pour voyager ou vous installer, il est important de connaître les différences entre le code de la route français et québécois. Voici un guide pour vous aider à naviguer dans ce nouveau territoire sans accroc.

Permis de conduire : échange et durée de validité
En tant que touriste, vous pouvez utiliser votre permis national pendant 6 mois avant de devoir obtenir un permis de conduire international. Si vous déménagez au Québec, vous pouvez immédiatement demander l’échange de votre permis à la SAAQ. Les permis de conduire français, belges et suisses sont directement échangeables à votre arrivée au Québec.

Attention aux autobus scolaires !
Au Québec, vous devez vous arrêter à plus de cinq mètres d’un autobus scolaire jaune lorsqu’il s’arrête pour embarquer ou débarquer des élèves. Ne pas respecter cette règle entraîne de lourdes sanctions, notamment la perte de 9 points d’inaptitude et une amende de 200 à 300 dollars.

Priorité aux intersections
Contrairement à la France, il n’y a pas de priorité à droite aux intersections au Québec. La priorité est donnée au premier conducteur qui s’arrête, et ainsi de suite. Si plusieurs véhicules arrivent en même temps, la courtoisie et les signes de la main déterminent qui passe en premier.

Langue et terminologie
La langue officielle au Québec est le français, mais certaines terminologies et panneaux de signalisation peuvent différer de ceux utilisés en France. Par exemple, au Québec, on utilise le terme « arrêt » pour un panneau stop, tandis qu’en France, on utilise le mot « stop ».

Emplacement des feux de circulation
Les feux de circulation au Québec sont situés après les carrefours et en hauteur, contrairement à la France où ils sont placés avant le carrefour. Cela peut être déroutant au début, mais vous vous y habituerez rapidement.

Flèches vertes, vert et rouge clignotant
Les feux de circulation au Québec utilisent des flèches vertes, vert clignotant et rouge clignotant pour indiquer différentes situations de circulation. Apprenez leur signification pour éviter les malentendus et les infractions.

Passages piétons jaunes et blancs
Au Québec, les passages piétons jaunes indiquent que le piéton a la priorité absolue sur les véhicules et les vélos. Ne pas respecter cette règle peut entraîner une amende et des points d’inaptitude.

Stationnement et arrêt interdit
Les panneaux d’arrêt et de stationnement interdit au Québec sont différents de ceux en France. Il est important de les connaître pour éviter les contraventions coûteuses.

Limites de vitesse et zones scolaires
Les limites de vitesse au Québec sont généralement indiquées en kilomètres par heure (km/h) et peuvent différer de celles en France. Soyez particulièrement attentif aux zones scolaires, où la vitesse est souvent réduite pour assurer la sécurité des enfants.

Virages à droite au feu rouge
Au Québec, contrairement à la France, il est généralement autorisé de tourner à droite au feu rouge après avoir marqué un arrêt complet, sauf si un panneau spécifique l’interdit. Assurez-vous de vérifier la signalisation et de céder le passage aux piétons et aux autres véhicules avant de tourner. Cependant il est interdit de tourner à droite au feu rouge sur l’île de Montréal.

Conduite en hiver
Conduite en hiver Les conditions hivernales au Québec peuvent être très différentes de celles en France, avec des routes enneigées et glacées. Assurez-vous d’être prêt à affronter ces conditions en équipant votre véhicule de pneus d’hiver appropriés et en adaptant votre conduite pour réduire les risques d’accidents. De plus, il est important de garder une distance de sécurité avec les autres véhicules et de prévoir un temps de réaction plus long en cas de freinage.

En connaissant ces dix différences entre le code de la route en France et au Québec, vous serez mieux préparé pour conduire en toute sécurité et éviter les ennuis. N’hésitez pas à vous renseigner davantage sur les spécificités locales avant de prendre la route.

Et si vous connaissez d’autres différences entre les deux codes de la route ou si vous avez des expériences intéressantes à partager, n’hésitez pas à les mentionner dans les commentaires ci-dessous. Nous serions ravis d’en discuter et d’apprendre de vos expériences. Bonne conduite !

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurent Gigon

Cofondateur du site Immigrer.com

6 commentaires

  • La langue officielle au Quebec n’est PAS le Français!!!
    Vous êtes gravement tromper.
    Seulement au Nouveau Brunswick que cette loi a été accepter.
    Désoler!

  • Bonjour, il manque, je pense, une différence très importante: le changement de directions aux intersections.
    Historiquement, en France, les véhicules roulant en sens inverse et qui changent de direction à une intersection, en raison de “la priorité à droite”, se croisent par l’arrière (voir Article R415-5 du code de la route).
    En Amérique du Nord, les véhicules le font par l’avant, “face à face”, ce que l’on appelle maintenant en France un “carrefour à l’indonésienne”.
    Je pense qu’au Québec, c’est plus un usage qu’une règle, car le code de la route du Québec, sans être très clair, irait plus vers un comportement français (voir les articles 351 et suivants: https://www.legisquebec.gouv.qc.ca/fr/document/lc/C-24.2).

  • Bonjour, afin d’être bien informé concernant les pneus d’hiver, ceux-ci sont obligatoires dès le 1er décembre et jusqu’au 15 mars et ce pour les 4pneus. Une amende de 200$ à 300$ est prévue!

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Montréal : Top 10 mondial et meilleure en Amérique du Nord pour les étudiants

    0 (0) Montréal a été reconnue comme l’une des meilleures villes étudiantes...

    Plus de 597 000 immigrants temporaires au Québec

    5 (1) Le Québec connaît une augmentation notable du nombre d’immigrants temporaires,...

    Montréal plus chère mais abordable comparativement aux autres villes canadiennes

    4.8 (4) Montréal, célèbre pour son charme européen et sa culture vibrante,...

    Le Québec doit-il réduire l’immigration temporaire ?

    5 (1) La crise du logement au Québec atteint des proportions alarmantes,...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com