Outaouais Culture partie 1

Comme promis lors de ma dernière chronique, aujourd’hui nous allons parler culture. J’ai choisi ce thème, car je pense que c’est un des grands avantages de l’Outaouais et ma mission c’est de vous présenter ce coin de pays. Il y en a bien d’autres, nous les verrons plus tard.
Comme partout au Québec, il existe beaucoup d’évènements culturels, salles de spectacle, musées et autre, c’est ce que je vais essayer de vous présenter du mieux que je peux car le sujet est assez vaste. Bien évidemment, comme on est collé à l’Ontario, il y en a aussi de ce côté et on profite des 2 bords.

Si je commence par les évènements culturels, ils sont légions dans la région. En hiver, on ne peut passer à côté du Bal de Neige avec ses glissages et ses sculptures de neige et de glace sans parler de la fameuse patinoire du Canal Rideau de 7,8 km, qui vous permet de patiner au cœur d’Ottawa. Vraiment le fun pour les petits comme les grands. Petite astuce, venez tôt le matin y’a moins de monde et la glace pour patiner est bien plus belle.

Jusqu’en 2009, il y avait même des concerts gratuits dehors le soir, mais c’est maintenant terminé car jugé trop polluants (c’est vrai que ça prend du chauffage pour éviter que le matériel et les musiciens évitent de congeler quand il fait -20 minimum !!!)

En mars, Gatineau comme toutes les grandes villes du Québec a son salon du livre. Ici, il a lieu au Palais des congrès. Très sympa pour découvrir ou redécouvrir le plaisir de lire.

Au printemps, on peut admirer le festival des tulipes à Ottawa. Ça peut paraître pas mal bizarre comme festival, mais en fait, c’est un vestige de la seconde guerre mondiale. Pour la petite histoire, pendant la seconde guerre mondiale, la famille royale néerlandaise a trouvé refuge au Canada. De plus, les troupes canadiennes ont participé à la libération des Pays-Bas. En guise de remerciement, le peuple néerlandais a envoyé 100 000 bulbes de tulipes au Canada et la famille royale en a ajouté 20 000. Je ne sais pas ce qu’ils ont fait avec parce que c’est un méchant cadeau.
Depuis, c’est devenu une tradition, chaque année, les Pays-Bas envoient 20 000 bulbes de tulipes qui sont plantés dans différents secteurs de la capitale. On peut donc les admirer et voir des expositions par la même occasion, parce qu’en soit, voir des milliers de tulipes c’est beau mais on s’en lasse rapidement.

Durant l’été, il y a de nombreux festivals dans la région comme partout. Parmi mes préférés : le festival du Jazz, le Cisco Ottawa Blues-Fest dont le mandat n’est pas de vous faire écouter que du blues comme son nom l’indique, mais d’appuyer tous les styles de courants musicaux. Vous pouvez d’ailleurs y voir de grands noms de la scène internationale, c’est ce qui fait sa renommée.
Toutefois, croyez-moi, le meilleur est au mois de juillet, c’est le Ribfest, alias le festival des côtes levées !!! Oui oui, vous ne rêvez pas et pendant plusieurs jours, les spécialistes de la côte levée sont dans la rue Sparks (célèbre rue piétonne du centre-ville d’Ottawa) et vous leur achetez votre repas. Croyez-moi, c’est populaire et super bon : chacun a sa recette spéciale, à vous de dénicher celle qui fera votre bonheur.

On continue et on s’arrête au 1er juillet. C’est la fête du Canada et Ottawa est noire de monde, normal, c’est la capitale. Au programme : du matin jusqu’au soir, des activités, des concerts pour finir par un grand feu d’artifice. Le tout dans une ambiance bon enfant. On peut en profiter si on est pas en train de déménager ou d’aider un ami à la faire. Après tout, on est québécois!

La fête du travail, au début septembre, à Gatineau est quant à elle, synonyme de festival des montgolfières avec … ses montgolfières mais aussi sa fête foraine, ses expositions d’artisanat en tout genre et ses concerts : on peut y voir des grands noms de la scène québécoise pendant 4 jours et c’est généralement une bonne programmation.

Si je poursuis dans l’année, en octobre il y a le rendez-vous des saveurs. C’est l’occasion pour les chefs des grands restaurants de la région de présenter des plats et pour nous de les goûter à moindre frais. On découvre également les délices de notre terroir et déguste de bons vins.
Bref, un incontournable des papilles à essayer absolument. Et oui, française d’origine, on ne se refait pas.

Finalement fin novembre, nous avons le traditionnel défilé du Père Noël. L’incontournable des petits se compose de chars illuminés, de distributions de sucreries en attendant de voir l’être tant attendu. Prévoyez d’être en gang et bien couvert, l’attente passera plus vite.

Dernier attrait : la colline parlementaire. Il s’agit en fait principalement de la visite du Parlement, de la Tour de la Paix et de la chapelle du souvenir. On peut visiter les bâtiments toute l’année et se promener à l’extérieur sur l’herbe. Même pour s’y allonger et bronzer, c’est ce que je trouve hallucinant ici. Essayez de faire ça devant l’Assemblée Nationale !!!!
Pendant l’été, il y a un spectacle gratuit de sons et lumières sur la façade du Parlement. Je l’ai vu il y a plusieurs années et j’en garde un bon souvenir. J’en déduis donc que je peux vous dire qu’il est agréable.

Petit truc, sur le côté du Parlement, vous pourrez voir une chatterie pour une douzaine de chats errants qui sont soignés par un monsieur de plus de 80 ans. Si vous êtes sportif, vous pouvez aussi utiliser les escaliers pour descendre au bord de la rivière des Outaouais. De mémoire, ils sont plus faciles à descendre qu’à monter !

Sinon, pour finir, la région regroupe également de nombreux musées que l’on peut visiter à longueur d’année : musée des civilisations avec également le musée de la poste et celui des enfants, les musées de la guerre, des beaux-arts, de la nature, de la monnaie, des sciences et technologies, de l’aviation, de la banque du Canada, de la photographie etc. Bref, on en a pour les goûts et pour des heures de visites garanties. Pour les avoir presque tous essayé, je peux vous dire qu’ils sont tous agréables à visiter, autant pour les petits que pour les grands. Petit conseil, vérifiez sur les sites internet, il y a parfois des temps de visites gratuites ce qui est toujours bon à prendre!

Fiou, j’ai fini la première partie. La suite : j’ai testé pour vous les salles de concert.
J’adore cette job…

Haut
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com
Advertisement Advertisement
>