Montréal Liberté. Après mes deux... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Montréal Liberté. Après mes deux…

Montréal Liberté. Après mes deux…

Montréal Liberté.

Après mes deux semaines passées en Estrie dans le bois dans un vrai chalet québécois en vrai bois (merci Jimmy ;-)), je rentrais donc à Montréal, sous un beau soleil de début de soirée. Si si…. je vous jure qu’il y a eu du soleil cet été…. bon, pas énorme, mais y’en a eu !
Bref, à chaque fois que je reviens à Montréal, malgré un moment systématique d’inquiétude face à l’idée de retrouver la « ville » après le « calme », je suis finalement toujours heureuse d’y apprécier cette agitation si typique.

C’est toujours l’image de cette ville « rendez-vous des cultures » qui m’épate. Peut-être parce que le reste du Québec est en grande majorité blanc et francophone, ça me bluffe toujours totalement de voir tant de gens tellement « différents » vaquer à leurs occupations, à l’aise dans leur vie.
Comme je l’écrivais à un ami juste après mon retour :

« C’est marrant parce que depuis deux jours, quel que soit le temps, beau beau soleil d’il y a deux jours, orage d’hier, etc…. je me rend compte que j’aime vraiment Montréal…
Hier en marchant pour rejoindre une copine en ville, je me disais que franchement, d’un point de vue humain, Montréal est l’un des plus beaux endroits du monde… j’ai habité dans pas mal de villes et pays dans le monde …. et bien je suis pas mal sûre que rien n’est aussi humainement BEAU que Montréal….
Jamais nulle part ailleurs je n’ai vu un tel mélange de cultures et un tel mélange de gens ayant l’air heureux, ou en tout cas pas malheureux, ensemble dans une ville… parlant leur propre langue (hier en 20 minutes, j’ai dû croiser des gens de toutes les couleurs parlant anglais, français avec divers accents, créole antillais, coréen, japonais, espagnol avec divers accents, des langues de l’est, etc. etc. etc….) et tous ayant l’air tout à fait à l’aise, tranquilles….
En remontant Saint-Laurent pour tourner sur Sherbrooke le samedi où je suis rentrée, en 5 minutes, j’ai vu un couple d’hindous habillés traditionnellement se promenant tranquillement, un gros monsieur avec d’épaisses et longues chevelure et barbe rousses un mug à café à la main souriant et se parlant à lui-même, un jeune jamaïcain ou haïtien avec dreadlocks et casquette marchant désinvoltement son pantalon traînant par terre, des couples de français et d’états-uniens en vacances, un gay au cheveux mi-long et en jean tout simple se déhanchant avec un petit sac à main sous le bras, un couple de marocains en djellaba se promenant aussi…
et tout ce monde là tranquille, à l’aise, habillés comme ils aiment, parlant la langue qu’ils connaissent, sans crainte des mauvais regards ni des coups…

Ça tu le verras jamais nulle part ailleurs …. mais surtout ce mélange de langues aussi poussé… jamais nulle part ailleurs qu’à Montréal… j’ai eu beau chercher…. MONTRÉAL est la seule ville que je connaisse où se rencontrent les peuples francophones ET anglophones d’Europe et d’Afrique, les peuples d’Europe de l’Est, les peuples d’Asie, les peuples d’Amérique du Nord et du Sud et quelques uns d’Océanie aussi. Le seul fait que ce soit connu comme étant bilingue attire les gens, les francophones d’une part qui ne veulent pas plonger dans un monde totalement anglophone, mais aussi les anglophones qui sont attirés par la diversité.

Tu vois… entre tout ce béton… il faut juste apprendre à …. VOIR :)…. Tu ne verras jamais ça en campagne ni dans les petites villes…. »

Voilà ce que j’aime à Montréal….
Voir de nos jours qu’une ville accepte en son sein des gens de cultures tellement différentes en donnant sa chance à pas mal de monde (même si peut-être est-ce quand même, encore, plus facile pour certains que pour d’autres), je trouve ça tellement beau, parce que tellement rare…. Un beau mélange riche, sain et tranquille, sans agressivité généralisée. Des gens qui peut-être ont compris ou comprendront la chance qu’ils ont de pouvoir vivre ensemble comme ça, simplement, en se respectant mutuellement par plaisir de se faire respecter soi-même…. et pourquoi ne pas rêver, puisque c’est encore totalement rare dans le monde un tel mélange calme, pourquoi ne serait-ce pas tout simplement un signe silencieux, un signe de ce que pourrait devenir ce beau pays, dernier pays ouvert aux gens du monde et premier potentiel pays à vivre une vraie diversité respectueuse…. [bien sûr pour son intérêt économique et politique d’abord, ne soyons pas naïfs]…. mais au moins ouvert et libre quand même….

FrenchPeg
Cette Française originaire du Mans est arrivée au Québec en bateau en 2001. Elle a participé activement aux blogs du forum au début des années 2000. Peggy a toujours continué de travailler en traduction au Québec. Elle a pris racine à Montréal et a fait un bilan en 2017 de son immigration dans la Belle Province. https://www.immigrer.com/equipe-chroniqueurs-frenchpeg/
http://www.immigrer.com
Haut

Bienvenue au Canada