Le premier ministre du Québec veut plus d'immigrants français

Le premier ministre du Québec veut plus d’immigrants français

En visite officielle en France, le nouveau premier ministre du Québec, François Legault, a déclaré qu’il souhaiterait plus d’immigrants français dans la Belle province.

En effet, alors qu’il amorce sa première visite officielle en sol français, le premier ministre a déclaré que même s’il avait l’intention de réduire les quotas d’immigration, il souhaitait attirer encore plus d’immigrants français.

Le premier ministre québécois a rappelé son “inquiétude” de constater que l’an dernier, 53% des immigrants accueillis au Québec ne parlaient pas français. “Donc, des Français, on en prendrait plus, a déclaré François Legault. De même que des Européens.”

Des propos qui pourront certainement rassurer certains potentiels immigrants d’origine française inquiets cet automne de voir l’élection de la Coalition Avenir Québec (CAQ), le parti de François Legault, qui a été élu avec un mandat de réduire le nombres d’immigrants annuellement admis au Québec.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a aussi abondamment répété ces dernières années qu’il aimerait accueillir plus de résidents de l’Hexagone dans la capitale québécoise. De passage en France cet automne, il avait répété qu’il trouvait les démarches administratives bien complexes pour faire venir un immigrant français au Québec.

Source: Le Devoir

Archives

Le Québec a-t-il élu un gouvernement anti-immigration comme l’affirme Le Parisien ?

 

« Compliqué d’immigrer au Québec » selon le maire de Québec

Avatar
Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com

Commentaires sur “Le premier ministre du Québec veut plus d’immigrants français

  1. A entendre le Premier Ministre prononcer ce genre de langage, la question que je me pause est ce qu’il a été élu pour laisser place à la discrimination. J’aimerais qu’ils disent le Québec voudrait avoir plus d’immigrants qui parlent le Français. Je suis vraiment déçu.

  2. Le Québec veut les français et les européens OK mais les africains qui parlent le français parfois bien mieux que les français personne n’en veut !?!?!? Pauvre de nous…. Un jour l’immigration se fera en envers et là…..

  3. Nous les africains on a un meilleur français que n”importe qui, mais on veut pas nous accueillir, c’est pas grave on vient quand même, on travaille, on construit, on grandit et on arrive même a envoyer de l’argent au pays a nos familles rester la las, malgré tous les bâtons dans nos roues. Bravo à nous. le monde nous appartient.

  4. François Legault veut davantage d’immigrants français ….des blancs chretiens pour s assimiler plus vite au quebecois de souche….Cependant les plus competents de ces immigrants decouvriront tres vite après avoir appris l anglais, que l Amerique du Nord offer de biens meilleures carrieres et qualites de vie surtout au point de vue climat. En outré actuellement 6 millions de poste de travail sont ouverts. En ce qui concerne l investissement l Etat de New York voisin du quebec grace au gouverneur Cuomo offer 5 ans sans impots pour les investisseurs US et etrangers.

  5. Il faudrait peut être commencer par nouer un vrai dialogue avec les entreprises canadiennes et simplifier les démarches d’accès au travail pour les étrangers. Le constat actuel est que beaucoup d’employeurs sont frileux quand a l’embauche. Déjà ne serait ce que pour les professions réglementées. Pour un médecin, un pharmacien, un avocat, je veux bien.
    Mais pour les ingénieurs, techniciens supérieurs et ouvriers qualifies c’est quand même dingue d’avoir à passer par un organisme qui nous accréditer le droit de travailler sur le Territoire. En France, tu es ingénieur tu es ingénieur point barre. De même pour les techniciens supérieurs. Les diplômes et expériences font foi et cela suffit. Je pourrai continuer longtemps mais ce n’est pas le but de l’article. Entre dire et prendre des décisions, il y a un gouffre et ça, peu importe le pays d’accueil. Il faudrait peut être rester réaliste au lieu de faire de la propagande pro immigration. Ça éviterait a plein de gens de perdre du temps de l’argent, et de les décevoir.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut