Le Carnaval de Québec

Chaque année au mois de février se déroule le fameux carnaval de Québec ! C’est l’une des festivités majeures à Québec avec le festival d’été et c’est même une importante attraction pour les touristes.
Une journée au carnaval de Québec c’est une multitude de découverte. Le jour on déambule à travers les sculptures de neige et on jase avec les sculpteurs venus de tous pays pour tenter de remporter une mention du public ou carrément le 1er prix.
Puis on se laisse tenter par les glissades sur les plaines d’Abraham, on s’exerce au baby-foot humain, on s’offre une petit trempette dans les spas d’extérieurs ou on dévore une queue de castor ( pâtisseries de blé entier étirées en forme de queues de castor, cuites dans l’huile de canola ou de soya, puis servies immédiatement, bien chaude, nappées de beurre et de la savoureuse garniture de votre choix.)

Bref, impossible de s’ennuyer au Carnaval de Québec !
 
 
 
La parade a lieu 2 fois pendant le carnaval et c’est vraiment à voir au moins une fois. Mais je dois vous prévenir des risques encourus lorsque vous poireautez pendant plus d’1 heure dans le froid, les pieds dans la neige…
Soyez prévoyant et sortez habillés chaudement. Ne tentez pas le concours de mode, c’est impossible à cette saison et équipez-vous de votre pantalon de ski, tuque & mitaines si vous voulez tenir jusqu’à la fin de la parade.
 
Cette année j’avoue que j’ai passé mon tour pour regarder la parade car le souvenir de mes orteils gelés et de mes doigts raides comme de la glace m’a pas mal refroidi.
Je suis donc allée tester la 1ère édition de la Brassée du carnaval soit le festibière  :biggrin2:  
 

 
Le principe est simple, les brasseurs locaux sont là pour vous faire déguster leurs bières artisanales et je peux vous assurer que les bières au Québec sont vraiment goûteuses  :wink: Il vous suffit d’acheter votre verre en pré-vente + des jetons et à vous la dégustation.
Bon par contre il faut se méfier du degré d’alcool car on tourne vite autour des 10% !
Je ne regrette donc pas mon choix d’avoir délaisser la parade du carnaval pour partir à la dégustation des produits du terroir dans une tente chauffée qui plus est.
Le Festibière se déroule aussi en été selon le même principe mais avec beaucoup plus de brasseurs et des concerts. Il faut avouer que je préfère le Festibière l’été plutôt que l’hiver.
 
L’anecdote des Duchesses
 
De 1955 à 1996, à l’occasion du Carnaval de Québec, 7 duchesses étaient choisies pour représenter les 7 secteurs de la grande région de Québec. Les femmes qui désiraient devenir duchesse pour le Carnaval devaient, à ce moment, l’exprimer par écrit. Le processus prenait plusieurs mois et les duchesses étaient nommées juste avant la période des Fêtes.
Devenir duchesse impliquait plusieurs étapes. Celle-ci devait suivre des cours de perfectionnement, des cours de maintien et elle devait assister à des séances d’essayage. Tout au long de son mandat, elle était aussi appelée à participer à des conférences, des entrevues télévisées et radiophoniques, et bien plus encore.
 
15 ans après le couronnement de la dernière reine du Carnaval de Québec, des dizaines de milliers de personnes souhaitent toujours le retour des duchesses. Malgré tout, le Carnaval ferme la porte à leur retour.
 
À titre de revanche, l’organisation « La Revengeance des Duchesse » est créee et développe son propore système de sélection des duchesses afin d’échapper aux clichés de la « femme modèle ».
 La sélection des nouvelles duchesses se base sur le potentiel créatif de chacune et sur la possibilité qu’elles ont à exprimer leur individualité de manière authentique. Ainsi, sur une période de deux semaines, qui coïncide avec le Carnaval, les duchesses publient des créations personnelles (textes, photos, vidéos) inspirées par les quartiers qu’elles représentent sur un blogue collectif évolutif où aucune ligne éditoriale n’est imposée. Les nouvelles duchesses sont des duchesses 2.0!
 
http://www.revengeanceduchesses.com
 
Je ne vais pas vous en dévoiler plus car il faut vraiment vivre le carnaval une fois pour vivre cette ambiance bonne enfant. Je préciserai juste l’existence de Bonhomme, la star du carnaval de Québec. C’est un personnage aussi célèbre que Céline Dion à Québec, il se balade dans les rues, patine au carré d’Youville, rencontre les enfants dans les écoles, serre la main de M. le Maire… Vous comprendrez donc bien que le but du jeu est d’être pris en photo avec Bonhomme pour pouvoir la montrer à tous ses amis québécois (car pas sûr que vos amis français ou autre comprennent vraiment votre engouement pour cette grosse mascotte).
Moi je n’ai pas encore eu ce plaisir.

 

Si vous voulez tout connaître sur le carnaval, c’est par ici que cela se passe http://www.carnaval.qc.ca
 

 
 

Haut
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com
Advertisement Advertisement
>