Humeur boréale. Hiver, fin d’année... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Humeur boréale. Hiver, fin d’année…

Humeur boréale. Hiver, fin d’année…

Humeur boréale.

Hiver, fin d’année, bonnes résolutions et boisson plus que de raison sont de rigueur en cette période. C’est aussi l’heure des bilans et des rétrospectives pas toujours évidentes. À mon tour de me sacrifier à la tradition en vous dressant un résumé de l’année écoulée.

Année 2002 donc, qui débutera avec un gros absent : l’hiver. Malgré cette grisaille et cette douceur presque automnale, l’actualité démarra sur un dossier chaud : le méga procès des Hells-Angels et celui de leur chef au nom plutôt évocateur de Maurice ” Mom ” Boucher.

Mois de janvier qui vît naître une nouvelle ville : Montréal ! Fini cette île découpée de petites municipalités autonomes, maintenant Montréal voit grand et son nouveau maire, jadis hostile à la fusion, commence à trouver sa grande ville bien confortable ! Hey Gérald ! Toujours d’accord pour défusioner ?

Comment ne pas parler aussi de ” super Mario ” ? Le chef du jeune parti de l’ADQ qui survole l’opinion à tel point qu’on se demande pourquoi il va falloir aller voter l’année prochaine ! Mario par ici, Mario par là…. Mario à la télé, Mario à Toronto…. Mario Dumont super-star, qui promet un avenir radieux pour le Québec. Effet de mode ? Jeunisme ? Réponse au printemps !

Pendant ce temps-là, le premier ministre du Québec, Bernard Landry, observe depuis son bunker l’érosion de son parti et la chute inexorable de sa popularité. Mais voilà qu’une idée de génie (c’est le cas de le dire), lui vient en tête. Après les contes des 1001 nuits, voici le compte des 1000 jours avant la souveraineté du Québec ! En tout cas, le bon génie Landry a fait un vœux : dans 1000 jours, le Québec sera indépendant. Merci Bernard !

Mois de juillet, qui révèle une nouvelle fois les carences au niveau des logements disponibles au pays. Des plans d’action sont ébauchés, une ligne 1-800 est créée pour les cas désespérés, des familles s’entassent dans de petits logements. Situation précaire qui risque de durer encore quelques années. Ma cabane au Canada, finalement ca attendra !

Crise pour les logements, mais pas pour l’économie. Le Canada montre des signes de très bonne santé et n’a rien à envier à son rival du sud, en affichant le taux de croissance le plus élevé du G7. Le chômage est en baisse, des emplois sont créés et Jean Chrétien nous annonce son départ ! …. C’est vrai, y’a pas grand rapport. Mais je parlais de bonnes nouvelles, fallait donc bien que je place ça quelque part !

À propos de Jean Chrétien, il finira l’année en ratifiant Kyoto. En forme de bonne résolution, le Canada promet de faire des efforts et de moins polluer la planète. Mettre la charrue avant les bœufs, si je peux me permettre, car aucune discussion ni conciliation n’ont été prévues avec les provinces de l’ouest canadien. Traité de Kyoto qui, à mon humble avis, ne mérite guère mieux que d’être vite oublié.

Une année en forme de transition où rien de fondamental s’est produit. En attendant, par ici la bonne dinde !

Du fond du cœur, je vous souhaite à tous de très bonnes fêtes, où que vous soyez. Et surtout tous mes vœux de réussite, pour toutes celles et ceux dont les projets d’immigration sont en cours.

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada