Fête nationale. Pour ceux qui… - Immigrer.com
jeudi , 23 mai 2024
Accueil Blogs Fête nationale. Pour ceux qui…
Blogs

Fête nationale. Pour ceux qui…

0
0
(0)

Fête nationale.

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, le 24 juin est la fête des québécois, jour de la Saint Jean Baptiste.
Les québécois ont l’habitude d’appeler cette fête: la Saint Jean, avec tout son lot de festivités entourant celle-ci.
Cette célébration très ancienne a commencé par être une fête païenne, soulignant le solstice d’été puis avec l’arrivée du christianisme, elle prend une signification plus spirituelle.
La fête de la Saint Jean Baptiste était très populaire en Europe et tout particulièrement en France, lorsque les premiers colons sont arrivés au Canada.
Cette fête débarque donc en Amérique et l’on situe la date des premières célébrations aux alentours de 1638. A l’époque, les traditionnels feux étaient bien sur allumés pendant la nuit du 23 au 24 juin mais on tirait aussi du canon, on faisait voler les cloches et on organisait des processions dans les villes les plus importantes de la Nouvelle France.
L’année 1834 marque le tournant de cette fête pour les québécois. En effet, en 1834 Ludger Duvernay et quelques gens de la haute fondent à Montréal une société d’entraide et de secours qui portera un peu plus tard le nom de “Société Saint Jean Baptiste”. Pour information, elle est toujours active.
Le 24 juin de cette même année, Duvernay organise un banquet patriotique, qui sera à l’origine de la première véritable célébration nationale de la Saint Jean. Il est important de souligner que lors de ce banquet, pour la première fois on entendra le “ô canada, mon pays, mes amours”, chanté par Georges-Étienne Cartier. Ce chant glorifiait en fait le Canada français (bas Canada) qui est devenu le Québec! Suite aux répressions militaires anglaises et à la défaite des patriotes, cette fête ne sera plus célébrée pendant plusieurs années et réapparaîtra plus tard en 1842 sous une forme beaucoup plus religieuse, avec l’instauration du traditionnel défilé de la Saint Jean.
Le 11 mai 1977, suite à un arrêté ministériel du gouvernement de René Lévesque, le 24 juin devient officiellement le jour de la fête nationale du Québec.
En 1978, le comité organisateur de la Fête nationale est crée et donnera dans un premier temps, à la société de la Saint Jean Baptiste, le mandat d’organiser cette fête.
En 1984, l’organisation reviendra au “Mouvement national des québécois et québécoises”, le MNQ, fondé en 1947 et qui se donne pour mission de défendre et promouvoir la langue française, la souveraineté du Québec et la fierté nationale!
Pour ceux que cela pourrait intéresser, le pape Pie X proclama officiellement en 1908, Saint Jean Baptiste patron de la nation canadienne française. Ignorer cela peut mener à l’excommunication!
A noter également que le 24 juin est un congé férié depuis 1925, il est chômé et bien sur payé. Lorsque le 24 juin tombe un dimanche, le congé est reporté au lundi 25.
La Saint Jean deviendra petit à petit moins religieuse, pour finalement se laïciser complètement et devenir ce qu’elle est de nos jours, c’est à dire l’occasion pour tous les québécois de célébrer leur fête nationale avec de nombreux festivals culturels en plus du traditionnel feu le 23 au soir.
A la fin des années 70, cette fête se politise nettement puisque les chefs de partis souverainistes se mêlent aux festivités et aux parades, en prônant l’indépendance nationale.
Pour les gens de Québec, les festivités commenceront le 23, à partir de 19h00, sur les plaines d’Abraham bien sur, avec de nombreux artistes québécois (que l’on sortira du placard pour certains et pour l’occasion!), suivi du traditionnel feu de la Saint Jean puis à minuit par le feu d’artifices. Il est très important de rappeler aux participants que la fête se finira très tard ou plutôt tôt le 24 au matin, lorsqu’il ne sera plus possible d’avaler la moindre goutte de bière!!!
Le 24 est une journée plus familiale et est surtout l’occasion de réunir un très grand nombre de jeunes pour un immense pique-nique champêtre, avec l’organisation de nombreuses activités et animations.
Alors bonne Saint Jean à tous, bon été surtout et arrêtez de chialer parce qu’il fait trop chaud. Profitez de la période estivale, elle ne dure pas très longtemps au Québec mais quel plaisir d’y goûter!

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

3 choses que j’aurais aimé savoir sur l’emploi au Québec

0 (0) Dans deux ans, je vais avoir 20 ans d’expérience québécoise. En...

Ce que j’aurais aimé savoir sur l’hiver à Montréal ?

0 (0) Avant de venir au Québec, je me posais la question :...

D’immigrante à responsable de l’attraction de travailleurs internationaux

0 (0) En juin 2010, je quittais la France avec mon mari...

Mieux comprendre les taxes au Québec

0 (0) Introduction pratico- pratique : Pour des raisons de commodité, l’utilisation...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com