Oh Québec ! Pourquoi tu m'attires tant ? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

Oh Québec ! Pourquoi tu m’attires tant ?

Fallback Image

Oh Québec ! Pourquoi tu m’attires tant ?

Ecrit par : dracula 4-12 à 14:01

salut tlm,
voici un récit et un vécu un peu différents (pour varier un peu les sujets)
c’était la première fois que nous posions les pieds en terre nord américaine,ma petite famille et moi,c’était un certain mardi 29 août 2006,je ne vous cacherais pas que nous nourrissions un espoir de réussir notre immigration et une faim de découvrir ces terres comme les pionniers jadis.
les premiers jours furent pour nous un veritable suplice (RAMQ,NAS et compagnie) fort heureusement tout s’est bien passé,les services publiques sont d’une efficacité exemplaire.
nous reçumes nos cartes NAS au bout d’une quinzaine de jours,nos carte RP au bout d’un mois et finalement nos cartes soleil au bout de 2 mois et quelques jours.ensuite à nous montréal,nous habitions le plateau,un quartier relativement bien et pratique (proximité de toutes les commodités),nous passions nos journées à vagabonder entre shopping (pour faire plaisir à madame) et les parcs qu’a adoré ma petite,pour le dernier rejeton de 8 mois c’étais surtout les biberons et les calins.
au bout d’un certain temps nous commençions à nous lasser de ce train de vie surtout que notre trésorerie s’amenuisait à la vitesse de la lumière,ma femme commença à raler et à maudir ce bout de terre,qu’elle regrettait le jour ou elle a voulu immigrer au québec,ces coups de gueule commençait à me contaminer telle un virus jusqu’au jour ou nous déçidâmes de prendre un aller simple en se jurant de ne plus jamais revenir dans ce satané pays.
chose promise, chose faite nous quittions le québec sans amertume sinon celle d’avoir gaspillé tant de dollards et de temps.
nous retrouvions notre « nid douillet » et nos vieilles habitudes,mais après que les esprits se soient calmés et que nous nous remettions de notre périple une chose incroyable s’est produite je dirait comme un déclic,je ne sait comment mais je vous assure que c’est la pure réalité,un soir nous étions entrain de regarder un film quand soudain nous nous mettions à reparler du québec et d’un eventuel « retour »,l’entousiasme qui était le notre commençait à renaitre en nous tel un feu à partir d’une braise.mais je ne vous cache pas,nous avons une peur bleue quand à un deuxième essai (nous n’oublierons jamais les remarques déplacées et les regards des proches et des amis après notre retour)bref il nous faut un sacré courage pour refaire un second saut.
j’arrête j’ai envi de prendre un café pour me remettre les idées en place,déja le fait d’y penser me met la tête en bouillie

——————————–

Ecrit par : ptitchou 4-12 à 14:58

Quelles sont les raisons concrètes qui vont ont fait revenir??

Si vous les avez identifiées, partez avec à l’esprit que ces problèmes se poseront encore.

Il est capital d’être très bien préparé et motivé car pour nous occidentaux, le saut dans l’autre sens est tjs possible et devient trop tentant quand les difficultés s’accumulent ….

Je vous conseille de bien réfléchir à ce qui vous a fait rentrer et de ne partir que si vous acceptez de ne plus céder face à ces mêmes difficultés, de les surmonter. L’état d’esprit est capital lors d’une telle démarche.

——————————–

Ecrit par : felixlechat 4-12 à 15:42

Et bien, c’est fait ! Je crois que vous êtes addicts du Québec.

Je pense aussi comme ptitchou qu’il serait judicieux d’analyser les raisons qui vous ont fait rentrer ta famille et toi. Identifier les difficultés rencontrées peut permettre d’y faire face et d’apporter une solution.

Quant aux remarques des proches et amis, mon cher Comte, mets-les de côté (les remarques) et prends-les sur le ton de la plaisanterie (les remarques). Dédramatise. Vos proches et amis n’ont pas vécu la même chose que vous, ils n’ont pas à porter de jugement sur votre expérience. Mais bon, il y a des gens comme ça, la langue les brûle, alors ils ne peuvent s’empêcher de parler. Parfois à tord.

——————————–

Ecrit par : hachette 4-12 à 16:12

Peut -être que le problème c’est que ( d’aprés ce que tu écris dans ton message) vous n’avez pas cherché à vous inserer dans le milieu du travail? Même si vous n’en trouvez pas tout de suite, cela fait un but, une perspective…et une fois la job decrochée , ça fait des nouvelles connaissances, de l’occupation et des sous

——————————–

Ecrit par : TAsLBonjourDAlbert 4-12 à 16:59

Eh bein quelle persévérance : ce fût court votre immigration. Je ne veux pas être méchand mais lorsque l’on décide d’immigrer, en plus au Québec, on se donne les moyens d’y rester, sinon ça sert à rien! Quelles sont les raisons de ce retour? le problème de l’emploi j’imagine?! C’est le même problème pour tout le monde. Tu vas me dire que c’est plus dur lorsqu’on a une petite famille. En tout cas bon courage pour le deuxième départ au Québec.

——————————–

Ecrit par : dracula 5-12 à 5:08

salut tlm et merci pour vos réponses,
voila j’envisage de faire venir mon épouse et mes enfants en premier lieu,moi je vais faire des aller et retours le temps que les choses se stabilisent.qu’est ce que vous en pensez?

——————————–

Ecrit par : Jas06 5-12 à 5:35

J’imagine que tu as passé outre les véritables moments terribles que vous avez vécus ici pour repartir ainsi après seulement qq semaines… Pcq là, perso, je ne comprends pas du tout, ni les motivations pour venir, ni celles de repartir et encore moins celles pour revenir au QC.

C’est assez « léger » comme récit…

——————————–

Ecrit par : Lachtite 5-12 à 22:04

je serais moi aussi curieuse d’en savoir plus….

Tu as cherché du travail ? Et pourquoi ta femme voulait partir ? et pourquoi elle veut revenir ??

je comprend pas tout là!!!!

——————————–

Ecrit par : ZEMIDA 6-12 à 9:52

J’espère quand même que votre immigration ne s’est pas limitée à vous promener sur le « plateau » et à faire du « shopping » ….. parce que sinon ce serait assez limité pour découvrir son pays d’accueil non ????????

Quand je pense que certains attendent leur visa depuis des mois et que d’autres n’apprécient même pas leur bonheur et leur chance à leurs justes valeurs, çà me ferait presque râger !

Parfois le genre humain est bien difficile à comprendre …

——————————–

Ecrit par : dracula 6-12 à 10:03

Parfois le genre humain est bien difficile à comprendre [u]
t’as raison dans un sens,mais comme disait Einstein:tout est relatif

——————————–

Ecrit par : minaT 6-12 à 10:35

Peut etre que c’etait un peu court comme sejour pour vraiment savoir si vous alliez aimer vivre au Quebec? Combien de temps etes vous resté en fait?
Personnellement ca fait 10 mois que nous sommes arrivés et je commence tout juste à me sentir bien, à trouver mes marques, à me sentir chez moi. Je pense qu’il faut un certains temps avant de s’adapter ( c’est normal) et que vous avez baisser les bras trop tôt. Vous devriez vous poser serieusement la question de vos choix et des raisons qui vous ont fait venir ici.
En tout cas bonne chance à vous.

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut

Bienvenue au Canada