Le Récit de mon entrevue à Tunis - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Entrevue de sélection > Le Récit de mon entrevue à Tunis

Le Récit de mon entrevue à Tunis

Bonjour les amis,

Je suis vraiment désolé pour ce retard, j’ai plus le net à la maison presque depuis mon retour de Tunis, en plus de ça le forum était hors service durant une certaine période.

J’ai pas vraiment eu le temps de poster mon récit et le poster à temps, mais bon, 3 semaines plus tard voilà que j’y arrive après tout.

J’ai tapé ce récit le 27 septembre, donc, si vous trouvez des “hier” “aujourd’hui”, “demain” dans mon récit, vous pevez prendre la date du 27 comme réfernece.

Je vous souhaite pleine de chance et de courage à vous tous.

Dans un sens vous n’avez rien raté car mon entrevue a duré 16 minutes en tout (chrono lancé après le premier mot de l’agent et arrêté lorsqu’il m’a dit que j’ai assez de points, j’ai fait cela avec l’option Chrono de mon téléphone).
Je suis arrivé à Tunis par avion le 23 vers 16h00. C’était bien agréable, je suis descendu à l’hôtel Naplouse, dans une rue parallèle à l’avenue de la Liberté, assez basique mais propre, la nuit est de 36DT, en plus il est a 10 minutes de marche de l’Hôtel Belvédère.

Le jour-J mon entrevue était prévue pour 11h00, je me suis levé vers 9h00, pas du tout stressé, ni trac ni rien, à croire que j’avais RDV à 11h00 avec un ami pour déjeuner, quoique j’attendais cette entrevue avec impatience, j’avais plein de questions sur le déroulement et surtout sur comment je serais apprécié par l’agent.
Arrivé à l’Hôtel vers 10h30, la réceptionniste me demande d’attendre dans une salle qui donne sur le bureau de l’agent, on était 3 à attendre, moi et deux autres femmes, candidates sans conjoints, c’est tellement plus simple quand on est seul. Haha

11h00 tapante, et l’agent n’est pas encore là, 11h15 non plus, 11h20 un agent vient appeler l’une des deux femmes, une ou deux minutes plus tard un autre agent vient pour la deuxième femme, 11h25 je vois le voyant « Mode panique » s’allumer quelque part dans ma tête, des idées et des scénarios catastrophiques (ce qui me ressemble assez pour ceux qui me connaissent sur ce forum) « Et si mon entrevue était pour le 24, ou bien c’était 8h00 au lieu de 11h00 et si j’avais mal lu leur courriel, etc. » 11h45 un agent assez jeune vient vers moi et demande si je suis Mr xxx XXXX, je dis oui, et s’excuse pour le retard, je crois qu’il m’avait dis la raison, mais franchement je me souviens pas, j’étais un peu occupé à reprendre mon souffle, calmer mon esprit et essayer de paraître serein de peur que cela ne joue contre moi.

L’agent s’assoit et moi aussi, sors tout mon dossier et le mets sur le bureau, il y’avait bien sûre les formulaires que j’avais signé en 2007, mais aussi les pièces justificatifs, les photocopies etc.
Après avoir présenté le déroulement de l’entrevue, l’agent fonce droit au but et voilà l’échange qu’on a eu (je dirait même au mot près, je me souviens de tout).

L’agent : Vous avez mentionné que vous étiez en train de préparer une ingéniorat en Génie Mécanique, avez-vous terminé ces études ?
Moi : Oui, et voici le diplôme que j’ai obtenu
(L’agent jette une coup d’œil, très furtif, à peine s’il à lu le diplôme, au fait il l’a même lu à l’envers, car je tenait le diplôme de façon que l’écriture soit dans mon sens, et en lui donnant le diplôme l’écriture était à l’envers, il l’a même pas retourné et m’a dit que c’est bon)
Moi : j’ai aussi les relevés de notes, mon attestation de langue et de soutenance, voulez-vous les voir ?
L’agent : non, ça suffit.
L’agent : Combien d’année d’expérience avez-vous accumulé ?
Moi : j’ai deux stages de fin d’études (pour mon diplôme de TS) et celui de l’ingéniorat, respectivement de 8 et 7 mois, voici les attestations de stage.
L’agent : merci.
( dans ma demande de CSQ, j’avais mentionné un travail de 6mois, en plus du stage, mais lorsque l’agent m’avait posé la question j’ai pas pris ces 6 mois en considération car j’avais pas d’affiliation, et miracle, l’agent a aussi zappé tout ça, mais je lui dis ça plus tard, vous verrez sa réponse).
L’agent : Je vois que vous parlez très bien français, donc je vous donne la note maximale, mais expliquez-moi, vous avez mentionné aussi presque la note maximale en Anglais, comment se fait-il ?
Moi : Je lui ai expliqué pourquoi je parle si couramment anglais en anglais, d’une pierre deux coups, d’une part je réponds à sa question et d’autre part je lui prouve sur la tas mon niveau d’anglais.
L’agent : Je vous donne la note maximale en Anglais aussi.
L’agent : Vous êtes-vous renseigné sur l’ordre qui régit profession d’ingénieur ?
Moi : oui bien sûre, surtout que j’ai signé une formulaire spécial pour ça lors de l’envoie de ma demande (histoire de dire que j’était au courant dès le début)
(Je sors un document qui explique le cheminement pour l’obtention du permis d’exercice de la profession d’ingénieur)
L’agent : je vois que vous êtes bien au courant de ça.
Moi : oui, je me suis bien renseigné sur ça, je trouve même que c’est normal, car l’ingénierie au Québec est bien différentes d’ici, vous utilisez d’autres normes, d’autres systèmes, etc (je me suis renseigné et j’ai très vote conclu que c’est vraiment différent, donc le temps du cheminement pour l’obtention du permis est le temps qu’il faut pour se familiariser et/ou se recycler )
Moi : j’ai aussi cherché des emploi (pas en relation avec le métier d’ingénieur, pour mes débûts au Qc, histoire de pas chômer la semaine qui suit mon arrivée) je montre tout ça à l’agent, et c’est à peine s’il regarde.
L’agent : Je vois que vous avez largement les points suffisants pour réussir votre entrevue, c’est avec plaisir que je vous donne votre CSQ , pas parce que vous avez dépasser le seuil de passage, mais parce que vous maîtrisez votre projet, rien n’est laissé au hasard, j’avoue être impressionné (et là moi aussi il m’a impressionné d’entendre ça)
Moi : merci, je suis un garçon qui aime avoir le contrôle sur ce que j’entreprends, surtout pour un projet aussi important que l’immigration par quoi ma vie changera du tout au tout.
Moi : J’ai mentionné avoir travaillé 6 mois dans une la société XXXXXX mais j’ai pas était déclaré (j’ai mentionné ça histoire de ne pas l’avoir sur la conscience et ne pas me dire que j’ai obtenu mon CSQ en cachant une informations)

L’agent : j’ai pas posé de question sur cette sur expérience de travail car je c’est très bien qu’en Algérie on déclare pas un étudiant nouvellement embauché, en plus avec les 15 mois de stages que vous avez, avec les 6 mois non déclaré ça donnera 21 mois, et dans la grille, 15 ou 21 mois donnent tous deux 4 points (en effet de 12 à 24 mois on donne 4 points)
Revenez cet après-midi vers 15h pour une séance d’information et je vous donnerais votre CSQ.
L’agent se lève, me serre la main et me conduit à la sortie.

J’avoue avoir été surpris par la gentillesse de l’agent, la facilité de l’entrevue, je me suis lâché, j’ai sûrement communiqué mon enthousiasme, évidement j’avais rien à caché, et cela à mit l’agent en confiance.

Je sors, je déjeune et je fais un tour dans la casbah de Tunis avec une des deux femmes qui attendait avec moi.
Voilà, maintenant l’étape fédérale, j’ai envoyé mon dossier avant-hier, rien de difficile aussi, paiement de 34.000DA à la BEA, tout ça en une journée.
Si vous avez des questions surtout n’hésitez pas, vous m’avez tous tellement aidé et répondu à mes questions que c’est la moindre des choses d’en faire autant à mon tour maintenant.

Je vous remercie tous.

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada