7 mois au Québec et… 6 mois à rechercher un boulot et…rien - Immigrer.com
dimanche , 19 mai 2024
Accueil FAQ Déception, retour au pays 7 mois au Québec et… 6 mois à rechercher un boulot et…rien
Déception, retour au paysFAQ

7 mois au Québec et… 6 mois à rechercher un boulot et…rien

0
0
(0)

7 mois au Québec et… 6 mois à rechercher un boulot et…rien

Ecrit par: velzia2 18-04 à 14:07

Bonjour bonsoir tout le monde,

Ceci est un petit bilan de mes 7 mois au Québec, plus précisément à Montréal. je vais m’efforcer de ne pas chialer en vous racontant mes démarches:

– On est arrivée à Montréal le 10 septembre 2004.
– Nous décidons de profiter de notre premier mois pour prendre nos repères dans la ville. Bref, on fait les touristes.
– Au mois d’octobre, nous nous rendons aux réunions matinales du feue MICC afin d’en connaître davantage sur les us et coutumes du Québec.
– Parallèlement, nous nous inscrivons à l’OMI(Office des Migrations Internationales) afin d’obtenir des informations sur le marché du travail et surtout comment rédiger son c.v à la sauce québécoise.
– Mon amie trouve rapidement un boulot dans une boîte qui cherchait une francophone pour répondre aux sociétés en France. Cool! Ça démarre bien. je me dis que pour moi, la job ne devrait pas tarder à venir
– Effectivement, par l’intermédiaire de l’OMI, je décroche un entretien d’embauche dans mon secteur. Mais dans les faits, je me rends compte que les activités de la boîte en question ne correspondent pas du tout à mes attentes. Il ne s’agit pas de dessin animé mais d’activités para-scolaires auprès de gamins. Je devais revêtir l’uniforme débile de la gentille animatrice et je devais leur apprendre à faire des dessins. Mais rien à voir avec l’animation!!!
– Bref, je contacte l’AMPE. Je m’y inscris. je rencontre un agent (un Français du consulat, mais ça je l’ai appris il n’y a pas longtemps…). Il me dit que mon c.v est super et qu’il reflète bien mes compétences. Mais il ne peut pas m’aider…ça ne fait rien, je me dis. je ne suis pas venue au Québec pour que l’on me tienne la main.
– Je fais mes démarches toute seule, par internet, par courrier, par téléphone, etc, etc, candidatures spontanées, réponses aux petites annonces…nous sommes au mois de Décembre…Grosse déprime.
– Je décide d’élargir mes recherches dans d’autres domaines restant malgré tout connexe au dessin. Mes candidatures restent lettres mortes ou bien on me répond que je suis trop qualifiée…ou qu’il faut être parfaitement bilingue pour le poste. Exemple de poste: nettoyer les tables et servir le dîner des enfants dans les écoles…
– Janvier, Février…je vois une annonce pour suivre une formation de 2 mois sur un logiciel 3D. Après beaucoup d’hésitation et de réflexion, je décide de m’engager dans la formation. Le responsable du studio est très emballé par mon portfolio. Il me propse une formation payante en échange je participe à l’élaboration de son court-métrage. Je trouve l’idée intéressante. C’est l’occasion pour moi de rencontrer d’autres personnes et de faire mon expérience québécoise…
– Du coup, commençant à avoir des petits problèmes de sous, je demande auprès de l’OMI, de l’AMPE et du CLE de mon quartier si je peux bénéficier d’une aide financière partielle. La somme était dérisoire mais je ne pouvais pas tout payer. L’OMI et l’AMPE ne m’ont jamais répondue. La conseillère du CLE m’a dit que je devais bénéficier du bien être social pour avoir droit à quelques chose. Je laisse tomber. Mon amie m’avance l’argent.
– Au bout de quelques semaines, je me rends compte que le responsable sollicite beaucoup trop mes “talents” et mes compétences techniques en dessin…du coup je n’ai plus le temps à consacrer pour ma formation sur la 3D…Le prof en 3D était minable. Il passait son temps à [/I], très mal, entre un pseudo-français et un pseudo-anglais…
– Bref, je quitte la formation.
– Je décide de m’inscrire dans un Club de Recherche d’Emploi. Au début très réticente, je m’aperçois que c’est très instructif. Je retape complétement mon c.v. Cette fois-ci c’est la bonne. En décidant de suivre cette formation de 3 semaines, je voulais savoir si ma façon de m’exprimer ou simplement d’être nuisaient, sans que je m’en rende compte, à mes entretiens d’embauche. À ma grande surprise, pas du tout. Les conseillers furent très surpris par ma manière de présenter mon parcours et mes compétences lors de la simulation d’entrevue par vidéo. Ils m’ont dit que c’était très bon…
Du coup, ma paranoïa concernant mon côté trop français et qui agace beaucoup de Québécois a disparu.
– Depuis, je recherche toujours un emploi. On me promet beaucoup de choses lors de mes rencontres. Depuis le début, les employeurs potentiels me disent de rappeler le mois prochain, “y aura du boulot”. Cela fait 6 mois que je recherche SANS RELÂCHE.

Voilà, je tenais à vous faire part d’une partie de mon quotidien, ici, à Montréal…
Alors bon courage à celles et ceux qui arrivent…Apprenez à vous blinder…Le Québec ce n’est pas l’Eldorado, mais ça je ne l’ai jamais pensé de toute manière.

PS: au départ, j’avais prévu des économie sur 4 mois. Aujourd’hui, je n’ai plus rien et je vis au crochet de mon amie. Je refuse catégoriquement de rentrer dans le système du bien être social. Du coup, j’attends ma compagne qui veut rester encore trois mois ici. S’il n’y avait eu que moi, je serais déjà partie avec deux choses importantes en moins dans mes valises:
– Mes économies et le plus grave…
– Le sourire qui me caractérisait avant d’arriver ici.

——————————-

Ecrit par: Zogu 18-04 à 14:37

Velzia,
s’il est possible de t’aider d’une quelconque manière, fais-nous le savoir.
Il est possible de faire circuler ton CV dans les réseaux de contacts.

——————————-

Ecrit par: Hebus 18-04 à 15:16

b’jour !

Euh je vais peut-être dire une bêtise mais as-tu regarder du côté des sociétés des jeux vidéos ? Ça n’est pas exactement ce que tu sembles rechercher mais on ne sait jamais ?
Je dis ça aussi parce que je sais qu’UbiSoft a lancé une campagne de recrutement importante : 1000 emplois pour les 5 années à venir je crois, dans les domaines de l’infographie, de l’animation et de la programmation. Pour leur site à Québec. Peut-être y a-t-il une opportunité pour toi ?

En tout cas, tous mes voeux t’accompagnent

——————————-

Ecrit par: velzia2 18-04 à 15:36

Merci Hebus,

Oui, je commence à peine à prospecter dans les boîtes de jeux vidéos. J’ai un RDV demain dans l’une d’entre elles uniquement parce que la société recherche deux dessinateurs pour les roughs (recherches graphiques).
Sinon, UBisoft, bien sûr, je suis au courant. Je les ai approchés déjà mais ils recherchent plutôt des spécialistes 3D. De plus, ils veulent un profil de gens qui ont une culture de jeux vidéos. Et moi, ma culture jeu vidéo se limite à Alien, Casper, Sega rally, Mysth…pas grand chose quoi!!!
Je suis fascinée par la 3D et les gens qui la pratiquent, mais malheureusement cela a tué beaucoup de postes en dessin papier ces dernières années. C’est dommage car les spécialistes 3D ont un truc en moins« dans leur perception de l’espace et des environnements, mais bon, ça c’est un autre sujet de discussion…

——————————-

Ecrit par: Schinois 18-04 à 16:38

Je confirme pour le jeu vidéo, vu que c’est mon secteur d’activité depuis plus de 3 ans.

L’embauche n’est pas aussi magique que ça chez Ubi… De plus, la plupart du temps on rentre grâce au contact que l’on a à l’intérieur. En fait, chaque employé qui fait rentrer une de ses connaissances (qui correspond bien au poste bien sûr) gagne 500$ de bons d’achats pour le Futureshop

De plus, il faut des graphistes qui aient l’habitude de travailler sur les nouveaux moteurs 3D (UT, Render, etc…) la plupart du temps… Malheureusement, cela ne suffit plus de savoir faire du Studio Max, Maya, photoshop and co

Mais qui sait, ça peut peut-être changer.

En tous cas bonne chance quand même !!

——————————-

Ecrit par: cam&leon 18-04 à 16:39

Désolée de voir que les choses ne sont vraiment pas évidentes pour toi.

Malheureusement, il y a aussi des récits tels que les tiens outre atlantique : des profils recherchés et compétents qui cherchent du boulot depuis 8 à 12 mois en France, alors qu’ils n’ont pas les freins supplémentaires de l’immigration.

Je souhaite de tout coeur que ton retour en France t’offrira ce que tu n’as pas pu trouver ici.

——————————-

Ecrit par: velzia2 18-04 à 17:04

Merci
je suis d’accord par raport à ce que tu dis Cam&léon. En France , au québec ou ailleurs, quand tu es immigrée on te le fait comprendre. Ça fait réfléchir quand on se retrouve de l’autre côté de la barrière. Même si j’ai toujours été sensible au sort des gens issus de l’immigration en France (thème sensible là-bas), mon regard sera encore différent lorsque je vais rentrer. C’est certain.

——————————-

Ecrit par: Hebus 18-04 à 19:12

Juste une dernière info concernant UbiSoft (promis j’ai pas d’action), mais j’ai reçu par jobbom l’annonce suivante, pour une formation. Rémunérée ou pas, je ne sais pas. Et puis pour celle-ci c’est trop tard, mais il ya au moins un site à aller voir. On ne sait jamais.

bon courage !!

Avec comme premiers partenaires le Cégep de Matane et l’Université de Sherbrooke, le Campus Ubisoft offre des programmes innovateurs menant à l’obtention de diplômes reconnus par le ministère de l’Éducation du Québec (MEQ). Le Campus Ubisoft est la première institution du Québec combinant des programmes d’enseignement de niveaux collégial et universitaire couvrant l’ensemble des compétences nécessaires à la production de jeux vidéo.

Les premières formations débutent en mai 2005 à Montréal. Ces programmes sont d’une durée de 45 semaines à raison de trois sessions de 15 semaines

Animation 3D
À la fin de ce programme, l’étudiant sera en mesure d’accomplir toutes les tâches liées au métier d’animateur 3D. En plus de développer des habiletés pour le travail d’équipe et la communication, il sera en mesure d’animer les personnages et les objets compris dans un jeu, en tenant compte des contraintes de temps réel. L’étudiant réalisera des séquences animées dans le respect des principes d’animation et avec la préoccupation de créer des animations vivantes et crédibles.

Modélisation 3D
À la fin de ce programme, l’étudiant sera en mesure d’accomplir toutes les tâches liées au métier de modeleur 3D. En plus de développer des habiletés pour le travail d’équipe et la communication, il sera en mesure de modéliser les différents objets, personnages, lieux et environnements compris dans un jeu, en tenant compte des contraintes de temps réel propres au genre.

Conception et réalisation de niveaux de jeux
À la fin de ce programme, l’étudiant sera en mesure d’accomplir toutes les tâches liées au métier de designer de niveaux de jeux (level designer). Il sera en mesure de concevoir les différents éléments du gameplay en conformité avec les indications fournies par le design de jeu (game design) et le scénario du jeu.

Inscrivez-vous rapidement, les candidatures sont acceptées jusqu’au 8 avril 2005.

Pour plus de renseignements : www.campusubisoft.com

——————————-

Ecrit par: Koko24 18-04 à 19:57

Salut velzia2,

Je te trouve sévére avec le Québec quand tu compares sa politique d’immigration avec un pays fermé comme la France. L’immigration en France est trés dur et trés éprouvante autant pour toi que pour ton boss quand tu es employé (Le gouvernement Français est contre l’immigration – politique Sarkozy). Les procédures sont inhumaines(Plusieurs mois d’attente)

www.lexpress.fr/info/societe/dossie…

Dis toi une chose Velzia2, le probléme au Québec est un probléme uniquement de reconnaissance de diplôme car les Québecois ne sont pas racistes comme les Français(En France, il y’a des gens non raciste et c’est 80% des patrons donc…)
et en plus, la France a une politique d’immigration trop selective.
Derniere chose, l’informatique a repris en France depuis mi 2004. Il y’a de l’emploi. Pourquoi les Français partent-ils au Québec alors que les voyants en France sont au vert-orangé et non pas au rouge comme en 2002/2003? Les entreprises françaises recherchent des compétences dans le java, .NET(Je pense qu’ils manquent de compétence). Certaines d’entre elles sont même pret à regulariser les étudiants étrangers. Ca veut dire qu’elles n’ont pas trouvé de Français. Alors pourquoi chercher l’eldorado ailleurs alors qu’il est en France?

——————————-

Ecrit par: kremmig 18-04 à 21:14

Salut Koko24,

Je suis certain que ton message a beaucoup aidé velzia2 dans sa recherche de travail… merci pour cette contribution hautement qualifiée

Je pense que le forum “on tape sur la France tout en étant hors-sujet” doit se trouver dans le lounge …

Velzia2, as-tu pensé aux agences d’interim ? Il y en a énormément sur Montréal et c’est souvent un excellent moyen de se faire cette fameuse 1ère exérience québécoise, véritable sésame ici.

Bon courage dans tes recherches

——————————-

Ecrit par: Schinois 18-04 à 21:33

Hello Koko24,

Je pense que c’est juste le ressentiment de Velzia2, et puis les métiers de l’informatique sont larges, à ce que je sache Velzia2 ne doit pas être une experte en algorithmes…
Sûrement, il y a des postes qui s’ouvrent en France (vu que tu as dû y postuler), mais je ne suis pas sûr que les SSII soient aussi la crème des boites. Au moins comme beaucoup, je pense que, Velzia2 tente sa chance au Québec, car on sait tous que rien n’est parfait.

Maintenant, elle a parlé de son domaine, et pas forcément de tout, donc no soucy

Soit content… ça lui a certainement ouvert un peu plus les yeux sur certains points de l’immigration comme beaucoup d’entre nous, même si je suis né en Afrique et que toute ma famille a émigré pendant la guerre du Vietnam et a bossé pour s’intégrer comme d’autres communautés ethniques
Donc comme dit Kremming, je pense que si c’est pour taper sur la France, tu devrais lancer ton débat sur le lounge en postant un nouveau sujet (je pense qu’il y a toujours quelques âmes favorables à ce débat).

Velzia92, en espérant que le soleil et la bonne température de Montréal te fera un peu bien après la bonne dépression hivernale Bon courage et bonne chance !! (du monde autour de moi ont trouvé du taf grâce à l’interim même en étant surqualifié si cela peut te rassurer).

——————————-

Ecrit par: velzia2 18-04 à 22:21

Salut Koko,
Je tiens juste à te préciser qu’à la différence du Québec qui mène une politique intensive de pro-immigration, la France ne promet rien. Elle est même très frileuse par rapport à l’immigration.On lui reproche cela constamment. C’est d’ailleurs un débat d’actualité en ce moment. Le gouvernement est sur le point de s’inspirer des méthodes du québec pour définir les critères des futurs immigrants. Je ne cherche pas à justifier l’attitude de la France par rapport à l’immigration mais en tout cas, mon pays ne dit pas de venir en masse en sachant qu’il n’y a pas forcément du boulot pour tout le monde. Voilà ce que j’avais à dire.
Au fait tu vis en France toi. Donc tu ne peux pas encore comparer avec le Québec dans sa réalité…Mais si tu as tant de ressentiment envers la France, donne-nous au moins des exemples dans ta propre procédure, pour venir du Maroc.
Crois-moi, je connais des personnes venant du Maghreb qui en ch**** ici. Ben ouais!

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Exode inattendu : pourquoi certains immigrants songent à quitter le Canada

5 (1) Pour certains immigrants, leurs rêves de s’installer définitivement au Canada...

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com