3 mois à Montréal : Déception - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Déception, retour au pays > 3 mois à Montréal : Déception

3 mois à Montréal : Déception

3 mois à Montréal : Déception

Ecrit par : lucie89 2-08 à 15:46

Salut à tous

Je me décide à laisser un mesage sur ce forum, me disant que je ne suis certainement pas la seule dans cette situation… Et esperant trouver un peu de réconfort…

Arrivée à Montréal avec mon chum depuis le 3 mai 2006, lui en RP moi en PVT, je recherche un emploi (qui ne soit pas “dégradant”) depuis déjà 2 mois…. et RIEN!! J’ai pourtant recherché activement un emploi qui me conviendrait (secrétariat) mais n’étant pas bilingue, cela s’avère vraiment difficile….

Mon chum est cuisinier, il a été embauché 15 jours après notre arrivée (ayant déjà passé un an à Montréal en 2004 avec un PVT, son boss l’a tout de suite embauché à son retour au Québec).

Nous avons un appartement et un salaire pour deux, tout devient vraiment difficile et mon sourire n’est plus.

N’ayant de plus, rencontré personne ici à Montréal, je passe à présent mes journées à tourner en rond, avec même plus une lueur d’espoir de décrocher un boulot autre que le MacDo….

La relation avec mon chum se dégrade, j’ai envisagé de rentrer en France (malgrès un passé en France des plus noir) mais le manque d’argent ne me permet pas de rentrer au pays.

Je suis donc là, avec mon desespoir et personne autre que mon chum à qui parler. Je me sent vraiment seule et “abandonné” dans ce pays lointain…

Si quelqu’un se reconnait dans ces lignes, je suggère de prendre contact.

—————————————-

Ecrit par : marionnette1979 2-08 à 16:09

Comment t’y prends tu pour trouver du travail ?? Est ce que tu envoies des candidatures spontanées ou est ce que tu es passée par des agences de placement ?

Parce qu’en agence de placement, meme si tu n’es pas bilingue, tu vas en trouver du travail, j’en connais qui baragouine a peine quelques mots d’anglais et qui en ont trouvé pas besoin d’etre bilingue (meme si c’est sur que ca aide)

Pis y’a pas de boulot “dégradant” … bon sauf peut etre d’aller travailler aux Danseuses mais bon on en est pas la encore y’a des tas de possibilités

—————————————-

Ecrit par : dodi72 2-08 à 16:22

ecoutesi ca t interesse de travailler au service a la clientele , je peux t aider, tu vas prendre des appels uniquement francophone. en attendant tu peux ameliorer ton anglais pour travailler comme secretaire apres.

—————————————-

Ecrit par : Emmanuelle 2-08 à 16:24

Salut Lucie,

As-tu cherché de l’aide du côté du CLE ou à l’ANAEM?

Voici le lien de l’ANAEM www.consulfrance-montreal.org/artic…
Je te conseille de prendre contact avec eux, il y a 3 conseillères, moi j’ai eu Sophie elle est très sympa et de très bon conseil. Tu y recevras un conseil personnalisé, de l’aide pour ton CV, participation à leur atelier… etc…

Courage, tu n’es pas seule et tu as bien fait de te tourner vers nous…. Ne baisse pas les bras!

—————————————-

Ecrit par : Petit-Prince 2-08 à 16:37

De la job de secrétariat sans être bilingue, c’est impossible… Oublie ça ! Même à la société St-Jean-Baptiste ils ne te prendraient pas.

Par contre, comme l’a dit Marionnette, les agences de placement, c’est pas mal winner. Personnellement, c’est ce que j’ai fait, en quatre jours j’ai eu une première proposition et en une semaine, je travaillais… et je suis d’ailleurs toujours dans la même compagnie (après plus de 4 ans !).

De plus, je ne suis pas bilingue (loin de là).

Cependant, essaye plutôt les agences de placement “locales”… je n’ai jamais rien obtenu d’Adecco et de Manpower qui sont de grosses usines à se faire un catalogue de candidatures… Alors que les petites agences sont plus efficaces.

Mon Cv déposé chez Manpower : aucun retour.
Mon Cv chez Durand et Pratt : trois propositions d’emplois en une semaine.

Autre chose, penses à adapter ton Cv… sérieusement. Je pensais l’avoir bien adapté en lisant des tas de guides, seulement, le jour où je l’ai fait corrigé par une spécialiste, il y avait encore des petites erreurs.

—————————————-

Ecrit par : marionnette1979 2-08 à 16:39

Euh non je connais pas mal de gens qui bossent dans le secretariat et qui ne parlent pas Anglais. Moi perso quand je suis arrivée je travaillais pour l’agence de la santé j’ai jamais eu a prononcer le moindre mot d’anglais …

Donc si tu travailles pour le gouvernement ou bien dans certaines structures c’est tout a fait possible. Cela dit effectivement c’est + difficile de trouver mais faisable

Pis faut faire attention a la notion de bilingue c’est pas la meme qu’en France !!!! Ca veut dire “etre capable de se debrouiller en anglais”

Ce que je peux te conseiller aussi c’est de mettre ton CV sur Emploi Quebec les compagnies regardent les CV ainsi que les agences justement

—————————————-

Ecrit par : Merlanie 2-08 à 16:52

va voir dans la section réseau travail, j’y ai laissé un poste qui pourrait t’intéressé, c proche du secrétariat bon courage

—————————————-

Ecrit par : sofinette66 2-08 à 17:24

Faut pas se décourager comme ça!!!!!!!!!!!!! Allez hop!on retrousse les manches; un cv à la quebecoise;quelques coups de fils et tu te sentiras mieux!!!
Il existe des sociétés d’aide à l’emploi pour les imigrés comme nous….
Ils ont l’habitude de traiter des cas similaires, c’est juste qu’au début nouveau pays et nouvelles façons de faire c’est déroutant!!!!!!!!!!Haut les coeurs et je croise les doigts pour toi; tu verras le paradis c’est ici et ds quelques semaines ça ira mieux!
COURAGE!!!!

—————————————-

Ecrit par : TCQUEBEC 2-08 à 17:39

Je ne parle qu’un anglais des plus basiques et je suis allé dans une agence de placement.Certes tu ne commenceras pas par du secrétariat mais par de la saise de données ou du classement.
C’est payé 9/10 $ de l’heure mais cela apporte un plus au premier salaire et peut te sentir utile pour la suite de ton intégration.

Cela apporte aussi une premiére expérience.J’ai commencé ainsi dans la boite ou je suis et je suis en train de passer permanent pour les ressources humaines au bout de 4 mois.

Je pourrai ainsi te fournir l’adresse de l’agence de placement (conseillére française) et même passer ton cv ou je bosse si tu veux.

Ne déprime pas c’est normal surtout au bout de trois mois.

—————————————-

Ecrit par : Petit-Prince 2-08 à 17:40

Tant mieux s’il y a des débouchés pour les non-bilingues, mais je pense qu’il faut être très chanceux.

Il est clair que pour une personne bilingue, on peut trouver une job en une demie-journée à Montréal. Sinon, il faut s’attendre à patienter un peu plus longtemps.

Pour ce qui est du niveau de bilinguisme, c’est vrai, ce n’est pas le même “bilingisme” qu’en France. Cependant, il ne faut pas non plus se leurrer, on demande aux candidats de parler courament l’anglais.

—————————————-

Ecrit par : lacann 2-08 à 17:49

je ne suis pas entierement d’Accord avec petit prince, je ne dirais pas que c’est mission impossible pour trouver un poste de secretaire en etant non bilingue, c’est vrai que ce n’est pas evident mais de la a dire que c’est impossible, il y a une juste limite….

Et pour les agences de placement cela depend peut etre du profil, mon chum a trouvé de suite un poste plutot bien payé par Adecco en s’y deplacant il est ressorti avec son premier job… alors peut etre le mieux est d’essayer un maximum d’agence de placement et je rejoins Petit prince de faire relire ton CV pour voir si il est bien adapté au quebec

Oui il est mieux d’etre bilingue mais il faut savoir que certaines portes peuvent aussi quand meme s’ouvrir meme si on ne l’est pas…

Bon Courage! baisse pas les bras… les portes vont s’ouvrir!

—————————————-

Ecrit par : Petit-Prince 2-08 à 17:49

Moi j’ai commencé à 11$ de l’heure. Au bout de trois mois, je suis passé à 12.5$… Au bout d’un an, à 13.5$, puis 15$. Au bout de trois ans, je suis passé cadre à 38,000$ avec RÉER, très bonnes assurances… Tout ça, sans être bilingue et sans aucune expérience pertinente pour mon emploi actuel….

—————————————-

Ecrit par : fortsympa 2-08 à 18:00

tu peux faire une formation pour ton cv (genre club de recherche d’Emploi) ou un bilan plus complet de tes competences (donc avec une experience quebecoise) dans une entreprise virtuelle

j’ai fait les deux et ca ete le declic de mes debuts professionnels (surtout l’entreprise virtuelle)

et puis rien ne t’empeche de travailler dans un magasin ou supermarche (plus facile que le mac do) pour gagner un peu d’argent tout en cherchant autre chose

le plus important : lache pas … c’est pas facile de se remettre en question … mais c’est toujours payant (si tu as lu mon bilan de mars, tu dois comprendres ce que je veux dire)

—————————————-

Ecrit par : TCQUEBEC 2-08 à 21:22

..suite au message de petit prince, je tiens quand même a confirmer que si on me donne ma chance aux ressources humaines, on attends aussi de moi que je travaille sérieusement mon anglais.On a vu comment je travaillais dans la boite donc on veut bien me laisser “essayer”, mais ayant conscience qu’on gére 400 magasins Dollarama,dont environ 250 au Canada, je savais qu’on allait me le demander et a moi aussi de faire des efforts.

Pourquoi d’ailleurs en attendant ne pas prendre des cours d’anglais ?.Je sais que l’ANAEM en donne pas cher, du moins pour la base.

Je n’étais pas en couple à mon arrivée et j’aurai trés vite tourné en rond chez moi sans job.Mais, même si c’était en février, j’étais rarement chez moi les fins de semaine.
Il faut enlever cette peur que l’on a, icitte tu peux t’exprimer, fais des activités, va vers les gens.Même si cela ne deviendra pas des amis a vie, on moins cela enlévera tes idées noires pour quelques heures.
Je me souviens de mes premiéres francofolies ou je me suis fait des camarades de show, ou l’on s’est retrouvé a partager des hots dogs, a hurler pour un chanteur bras dessus, bras dessous.Juste le temps d’une soirée, mais cela fait tellement de bien.

Tu est avec ton chum et tu as de la chance de partager cela a deux.Demande lui de te guider, de te montrer ce que lui aime pour essayer de le vivre a deux.

Ne laisse pas tomber, ce serait dommage.Tu as possibilité de faire des activités que tu n’aurai peut être jamais osé faire en France.Le Québec t’offre pleins d’opportunités, so mets ton plus beau chandail et va dehors , il fait beau et les gens respirent le bonheur.

Je t’en souhaite tout autant

—————————————-

Ecrit par : marionnette1979 2-08 à 21:43

Le truc c’est d’avoir une bonne agence de placement. Exemple Tina et May_Line (mes colocs) pour ne pas les citer ont toutes trouvé du travail rapidement et payées beaucoup plus que 11$ de l’heure des la premiere missiom … et elles n’ont pas fait d’anglais depuis le lycee autant dire que le niveau est scolaire … aujourd’hui elles ont toutes les deux de TRES bonne job, longs ou permanent

Donc c’est tout a fait POSSIBLE

—————————————-

Ecrit par : may_line 2-08 à 22:05

Coucou!!

Allez, je viens donner mon expérience: comme Marionnette a commencé à le dire, j’ai trouvé ma première mission grace à Accountemps. Ils m’ont placée dans une “toute petit boîte”, TQS/COGECO (oui, oui, la télé….. ) à 15$/h…..
Ensuite, c’est Nicole Giguère qui m’a placée pour ma 2ème mission, à la Direction de la Santé et des Services Sociaux de Montréal, pour 17,05$/h…..

Et ce sans piper un seul mot d’anglais…. je sais à peine me présenter dans cette langue…..

Tout ça non pas pour vous dégouter, mais pour vous prouver que tout est possible dans ce pays!!!!

Par contre, une chose est sûr, si je veux évoluer dans mon poste, je vais devoir faire de gros effort… c’est pour ça que dès septembre, je vais suivre des cours d’anglais à l’université McGill (450$ pour 3 mois de cours non crédités).

Alors, Lucie, reprend courage et prend toi en main!!!

—————————————-

Ecrit par : Tina 2-08 à 22:12

Bon alors moi pas parler anglais !!!

Arrivée en novembre 2005, j’ai mis un mois a me decider a chercher du travail. J’ai alors mis mon cv en ligne et repondu a des annonces. Mais comme j’etais plutot pressée de bosser apres 5 semaines de “vacances” j’ai contacté une agence de placement, j’ai passé une entrevue la semaine suivante, et je travaillais le lundi qui suivait.

Une mission de 2 semaines à faire des photocopies, de la reception, du classement et du secretariat de base… pour 13 $ de l’heure. Et le pire c’est que la moitié des appels étaient en anglais, et mon employeur savait que je ne parlais pas anglais, il m’a prise quand même (je devais juste transférer a une collègue quand je ne m’en sortais pas, et ca ne posait pas de problème du tout).

Puis on m’a proposé une mission de 2 mois dans une compagnie, pour faire adjointe administrative, à 14 $ de l’heure, pour un poste pour lequel la compagnie demandait bilingue ecrit/oral.

Après 7 mois, je suis toujours dans cette meme compagnie, j’ai jamais eu a parler anglais et je suis à + de 33 000$ annuel + assurance médicale.

Je suis psychologue de formation, aucun diplome avec mon emploi actuel, pas bilingue pantoute et je gagne plus du double du salaire horaire minimum québécois.

Tout est possible ici, il faut juste voir une opportunité dans chaque difficulté et non une difficulté dans chaque opportunité.

Bon courage dans tes recherches.

ps: il n’y a pas de travail “dégradant”, chaque expérience apporte qqchose…

—————————————-

Ecrit par : marionnette1979 2-08 à 22:17

Bon vais vous donner ma petite experience. Ma 1ère job j’étais payée 14$/h sans avoir a parler le moindre mot d’anglais …

… et la je suis a 17$ et je ne parle qu’anglais toute la journee (boite anglo) … j’ai donc tout pile poil le meme salaire que mes coloc qui parlent pas anglais pantoute (comme dirait Tina ) donc ca me favorise pas du moins au niveau financier d’etre bilingue

PS: pis si le boulot degradant c’est d’etre chez Mac Do … bah justement faut etre bilingue chez eux vue la population que ca brasse ces ”restos”

—————————————-

Ecrit par : mango 2-08 à 23:04

Hmmm, je me demande que voulait dire ce dernier commentaire….alors si on parle francais a Montreal, on ne frequente pas les Mcdos? Interessant….Pourtant ce n’est pas ce que je vois, a moins qu’on aille plus vers l’Ouest genre Pointe Claire.

C’est vrai que ca aide bcp d’etre bilingue, dans les 2 langues officielles, a Montreal cependant je ne pense pas que c’est impossible de trouver du boulot en parlant juste francais (sauf si c’est pour bosser au West Island )

Et comme plusieurs, je ne pense pas qu’il y ait de boulot degradant Lucie, du moment que c’est du travail honnete et qu’on paie ses impots

En plus dis toi que t’es jeune, c’est le temps d’essayer des nouvelles choses et d’etre aventureux…..

aaah, si seulement j’avais encore 20 ans

—————————————-

Ecrit par : Zogu 3-08 à 4:29

En fait, c’est parce qu’il y a beaucoup, beaucoup de touristes anglophones (ou qui ne comprennent pas le Français et juste un peu l’Anglais) qui vont dans les McDo du centre-ville et du Vieux-Montréal. Réflexe conditionné, paresse ou sentiment de sécurité? Toujours est-il que certains touristes américains (ou autres) se sentent très soulagés quand ils voient le grand M jaune… comme un vieil ami fidèle, mais qui bouche les artères.

—————————————-

Ecrit par : petiboudange 3-08 à 4:47

Ben attend, ça rassure ce truc, surtout quand t’es perdu en ville, tu te repères comme ça

Etrangement chez McDonald’s je ne rentre que pour deux raisons: les toilettes et parce que je suis dans un pays étranger. J’y rentre pour voir si les menus sont pareils, comment ils se nomment, quel sandwich adapté au marché local ils ont… C’est aussi un élément culturel faut pas croire!
Résultat j’ai mangé une fois dans un McDo espagnol (coca dégueu), thai (la rapidité du service prime- plus de 4 minutes pour vous servir et on vous offre le repas), suisse (toilettes super propres), allemand (idem que le suisse) et québécois (c’était un vieu monsieur qui nous servait )… Et à chaque fois je suis malade! Je dois être débile de continuer mon enquête “anthropopaslogique”

—————————————-

Ecrit par : aurel 3-08 à 6:02

Je ne peux pas te donner de conseils concrets étant donné que je ne suis pas encore sur place.
Ceci étant je peux tout de même t’encourager à continuer tes recherches, à te poser des questions par rapport à la voie que tu as choisit et aux démarches que tu entreprends.
Fais attention tu n’es plus en France, il n’ont pas forcément la même façon d’aborder les choses. Cela doit être intéressant de se faire aider comme plusieurs te l’ont conseillé.

Je tâcherai de me souvenir de ce que je te dis quand je serai dans ta situation car je pense que beaucoup passe par là (le sentiment d’être perdue, incomprise…).
Il faut que tu te reboostes, tu as vu ce que la plupart te disent il y a des opportunités au Québec et je suis sûre que tu vas trouver ta place.
Il faut être patiente aussi et peut être commencer par des postes moins valorisant, ça viendra avec le temps à toi de faire en sorte que ce temps ne soit pas trop long…

N’attends pas trop de ton copain non plus, il peut te soutenir, t’aider…. mais il n’y a que toi qui puisses obtenir ce que tu veux vraiment.

COURAGE !!!!!
Donnes nous de tes nouvelles.

—————————————-

Ecrit par : cyber_cow 3-08 à 6:03

salut ma femme n ai pas completement billingue mais ce debrouille un peu en anglais (comme un bon francais qui ce respect lol car ont ai pas les champions du monde pour apprendre les langues etrangeres lol)
et elle a pas mal de proposition pour travailler bon la chance a voulu que mon patron qui m embauche au Quebec veux l embaucher mais il y a plein d offe de secretaire qui ne demande pas l anglais
donc decourage pas ca vas vnir a tu regardée sur le site emploiquebec ?

c’est une mine d’or
voila bye et bon courage

—————————————-

Ecrit par : LuHa 3-08 à 7:10

Trés interessants ce post est vos commentaires, comme d’habitude ici. La recherche de travail est un élément assez angoissant pour moi et surrement les autres immigrants!

—————————————-

Ecrit par : marionnette1979 3-08 à 8:17

Ce que j’ai voulu dire, comme l’a dit Zogu c’est que c’est la place la plus connue pour manger sur le pouce donc on y retrouve les locaux (franco et anglo) ainsi que tout un tas de touristes venus de tout un tas de pays certains ne parlant pas Francais (faut pas se leurrer le touriste qui vient a Montreal c’est pas pour parfaire son niveau de Francais donc l’Americain de base est a Montreal comme a Paris : il essaye de se faire servir dans sa langue !)

—————————————-

Ecrit par : FraiseDesBois 3-08 à 9:00

Idem pour moi ! J’ai déjà vu des offres d’emplois (jobboom ou agences de placement) proposant des postes de secrétaires ou d’adjointes ne parlant que Français. Alors faire croire à quiconque qu’on ne peut trouver de job en secrétariat sans être bilingue est un peu fort ! C’est sûr qu’en étant bilingue ou multilingue on trouvera plus facilement, c’est évident !

—————————————-

Ecrit par : MArgaux 3-08 à 9:47

Va faire un tour à l’ANAEM Les cours Mont-Royal 1550 rue Metcalfe bureau 505 H3A 1X6 514 987 1756 et prend RV avec Sophie si tu peux. Tu y trouvera plein d’aide et de bons conseils.

—————————————-

Ecrit par : minaT 3-08 à 11:46

Il faut garder de l’espoir Lucie.
Je pense aussi que 3 mois c’est court. Il faut plus de temps que ca pour sadapter à un nouveau pays. Je suis là depuis presque 6 mois et je commence a etre bien, à avoir des reperes, a connaitre les coutumes du pays. Pour les connaissances, c’est vrai que ce n’est pas simple, on se sent un peu seul au début mais ne t’inquiete pas avec le temps ca ira mieux. Je suis sure que tu trouveras du travail, tu n’es là que depuis 3 mois, laisse toi encore un peu de temps. Ensuite quand tu travailleras , tu rencontreras des gens, tu pourras faire des activites en dehors et tu verras la vie sous un autre jour.
Ne te decourage pas, tu as la chance de vivre une experiences extaraordinaire ce qui ne veut pas dire que du positif, c’est parfois difficile mais toujours enrichissant et formateur.
Tiens bon, et passe nous voir sur le forum, on se sent toujours moins seul.

—————————————-

Ecrit par : mango 3-08 à 21:21

C’est absolument vrai que les McDo, comme y’en a partout dans le monde, constituent un excellent repere culturel!
Quelle ne fut pas la surprise de mon amie, en visite de Paris, quand elle a vu que les McDo quebecois offraient aux jeunes des “joyeux festins” et non des “happy meals” ou qu’on mange des “mccroquettes” et non des “mcnuggets”, elle a du prendre le menu en photo!

—————————————-

Ecrit par : lucie89 4-08 à 15:04

Coucou vous tous!!!

Je voulais vous remercier de vos conseils et de vos encouragements, cela m’a redonné de l’espoir et surtout de la motivation….

J’avais grand besoin de me booster et vos messages m’ont redonné la pêche!!

C’est reparti pour les démarches et les choses s’arrangent avec mon chum…

Bien cool ce forum

Encore merci et à trés bientot pour les news….

—————————————-

Ecrit par : Monstro 4-08 à 17:00

Si tu cherche un emploi bien remunéré et pas au mac do…lol…j’ai encore des postes a pourvoir!
Dans tous les cas ya pas de sot metiers, et pour etre passé par la ou tu passe, je ne peux que te dire de t’accrocher! Le retour en france dans cette etat d’esprit malheureusement négatif et dépité a ete d’autant plus douloureux et mon desir le plus grand etait des lors d’avoir une seconde chance! je l’ai eu je suis la maintenant et tout va pour le mieux!
Accroche toi lucie et tes efforts seront recompensé tot ou tard!
La vie est une fete!

—————————————-

Ecrit par : Jul044 4-08 à 21:07

Salut

je sais pas comment tu t’y prends mais trouver un job c’est un travail en soi. Personnellement celà m’a pris 21 jours réussir un trouver un job mais par contre je me suis pris différemment.
Tout d’abord l’anglais : si tu es sur Montréal le bilinguisme est quasi obligatoire : c’est l’idée que j’avais au départ et dès le départ j’ai pris 1 mois intensif de cours d’anglais.
Après si tu recherche plus dans le coin de Laval et en banliue ils seront peut être moins regardant là dessus.
ma journée de travail commencer par regarder toutes les annonces de Jobboom et compagnie et de miser sur tous les sites de placement, petites ou grandes entreprise. Les petites sont préférables à mon goût car plus humaines.

Ensuite, si tu veux commencer à 15$/h dans un boulot non dégradant ben c’est possible mais encore faut-il se bouger pour.

Pour ma part j’ai commencé une carrière dans le domaine funéraire. Le 1er jour je me suis dit que c’était pas pour moi et pis je me suis dit “tiens le coup t’es pas en France alors ne fais plus les mêmes erreurs” (j’étais assez instable en France). Le domaine peut paraître “weird” mais finalement ça me plaît beaucoup. Je pratique mon anglais moyen mais suffisant.

Alors donne toi la chance, dis toi que c’est un nouveau départ et surtout bouge toi car personne ne le fera pour toi, et encore plus ici.

—————————————-

Ecrit par : ok’back 6-08 à 9:10

salut lucie89

j’espère que ça va pour le moment et l’essentiel que tu vas bien, la senté avant tout.

je partage tes douleurs, si seulement on pouvait faire quelque chose pour toi. bein écoute, je sais que tu es dans une situation ou peut être t’a pas beacoup de solutions, mais il ne faut jamais baisser les bras. imagine t’a pas l’option de retourner en france! donc, accroches toi et ne te laisse pas abattre. la vie est dure certe mais tu n’as pas fait tout ce trajet pour laisser tomber, n’est ce pas? regarde au fond de toi et dis toi que je peux réussir meme dans les pire conditions.
ceci c’est juste des mots pour te remonter le moral, mais aussi si tu ne sais pas, il ya plusieur programmes pour de aides aux immigrants, notament les aides financiers, as-tu jeté un coup d’oeuil sur le site suivant:

emploiquebec.net/francais/individus…
Pouvez-vous bénéficier d’une aide financière?
www.mess.gouv.qc.ca/thematiques/aid…

tu trouveras des formulaires à télécharger, à remplir et puis prie pour que ça marche.
aussi, reste sur internet, tu trouvera surement quelque chose, fais un CV et postule par internet, c’est plus vite et plus sure et aussi tu pourra en une journée déposer plusieurs candidature, en changeant aussi le CV selon le cas.
o emploiquebec.net
o www.tresor.gouv.qc.ca
o emploisetc.ca
o www.jobboom.com
o monemploi.com
o monster.ca
o workopolis.com

encore un conseil, je sais que dans la restauration on prends plusieurs gens, donc pourquoi pas ne pas faire le tour des resto, et leur parler, j’en suis sure que tu trouvera des resto français qui te prendrons en salle comme serveuse. c’est pas bien de mentir, mais même si t’as pas d’expérience, dis que ta travailler en france, tu sais faut survivire.

j’ai proposé de faire un réseau de contact pour tout les gens en difficulté( que se soit job, logement ou n’importe) pour une solidarité.

bonne courrage. je souhaite que la prochaine fois tu nous écris dans ce forum en criant ola, j’ai décroché un job. allez, l’histoir t’attends, va donc ecrite ton chapitre de succes dedans

—————————————-

Ecrit par : velzia2 9-08 à 6:13

Hallo Lucie89,

Je ne suis pas forcément bien placée pour te dire cela, étant donné que je suis rentrée en France, mais vraiment, je pense qu’il faut t’accrocher.
En attendant, fais du bénévolat et surtout ne t’accroche pas à ta branche professionnelle à tout prix.
C’est l’erreur que j’ai commise et j’ai perdu du temps et de l’argent. Mais pire encore, comme je n’allais pas bien, j’en voulais à la terre entière et plus encore au Canada. À tort évidemment!
J’ai fini par trouver un boulot dans l’animation mais 3 mois avant le retour en France.
Bref, tu vois où j’en suis aujourd’hui, je me prépare..on se prépare à retourner au Québec.
Aussi, réfléchis bien avant de prendre ta décision de retour mais surtout prends l’air, fais-toi une coupure avec ton chum. Profite de cette magnifique période estivale.
Crois-moi, le Québec, ce n’est pas forcément le “plus meilleuir pays au monde” ( ), mais c’est pas mal quand même. Surtout réfléchis bien à ton éventuel retour en France car je te le certifie, c’est TRÈS difficile de rentrer…et en ce moment, en France, ce n’est pas la joie et la vie devient extrêmement cher.

Quelque soit ta décision, bonne chance!!!!

—————————————-

Ecrit par : zohra 9-08 à 6:55

je suis d’accord avec velzia….j’ai commencé un bénévolat et ça me plait beaucoup.ça me redonne confiance en mes capacités et mon travail est très apprécié.

je cherche du travail dans mon domaine,mais si ça ne fonctionne pas,j’irai voir ailleurs.

c’est vrai qu’en france c’est vraiment la galère!!! mes proches sont en recherche d’emploi là bas et y a rien du tout!!! mélange de mauvaise mentalité et de stagnation générale…

le bénévolat ouvre de nombreuses portes.et puis même si c’est dur,c’est pas ta faute si t’as pas encore de job,ton copain peut bien subvenir à tes besoins le temps que tu trouves qq chose.

rentrer en france c’est retarder ton insertion professionnelle.peut-être que tu voudras plus revenir….ou alors ce sera dur de tout reprendre….réfléchis bien.

Vos recherches:

  • deception sur montreal
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada