Un petit bonjour du Grand… - Immigrer.com
samedi , 18 mai 2024
Accueil Blogs Un petit bonjour du Grand…
Blogs

Un petit bonjour du Grand…

0
0
(0)

Un petit bonjour du Grand Nord….

Faut que je vous raconte notre voyage en Europe du mois dernier…. Je n’étais jamais retournée de l’autre côté de l’Atlantique depuis notre arrivée au Québec il y a un peu plus de cinq ans. Je pensais bien subir un choc «culturel » en quelque sorte, mais là !

Nous avons quitté Whitehorse sous un beau soleil ce 17 mai, et le vol dans le grand coucou de Condor nous a d’abord emmenés à Anchorage en Alaska pour d’une part débarquer des Européens et d’autre part embarquer quelques voyageurs en plus de nous autres. Et nous v’là partis dans les airs pour un gros neuf heures.

Avez-vous déjà regardé un globe terrestre par le dessus du pôle nord ? Ben, allez-y, ça vaut la peine. Quand on va d’une ville européenne à Montréal ou Toronto, on passe par le SUD du Groenland, puis Labrador, blablabla, vous connaissez peut-être le trajet.

Mais quand on part de Anchorage, on prend la direction de Fairbanks, donc du nord, et on passe sur le bord sud du pôle nord ! Et regardez bien sur votre globe : c’est une ligne presque droite de Fairbanks à Francfort en Allemagne en passant par-dessus le pôle nord et au NORD du Groenland ! Pas étonnant que ça ne prend que 9 heures de notre coin du monde au centre de la civilisation européenne …. Sans parler des belles images de banquise même à 11,000 m d’altitude…. Non, nous n’avons pas vu d’ours polaire….

L’arrivée à Francfort en fin de matinée, l’achat de nos billets de train, prendre le train pour aller au patelin de mes Parents, tout ça s’est passé comme sur des roulettes (ben oui, ça aide quand on parle la langue, eh….) Et boy, comme la gare de ma petite ville a changé, et les alentours aussi. Incroyable ça, on les laisse seuls pendant 5 ans, et pan! Ils se permettent d’abattre, reconstruire, peindre en rouge et ouvrir un deuxième salon de crème glacée dans la même rue, non mais !!!

Mais même si je savais bien que beaucoup de choses ne serait plus comme dans mes souvenirs, j’ai éclaté de rire de voir les innombrables satellites sur les immeubles, et je me suis sentie à l’étroit dans les rues résidentielles : elles sont si peu larges et il y a tant de voitures garées devant les maisons ! J’avais l’impression de devoir me recroqueviller pour que la voiture soit plus petite et puisse passer sans encombre…. stupide….

Ce qui n’a pas changé ce sont les quelques fous en Allemagne qui roulent trop vite sur l’autoroute, et en Belgique c’est toujours un sport national que de doubler et couper devant les autres sur l’autoroute et en ville.

Ce qui m’a profondément choquée c’est que l’on semble devoir craindre à tout instant de se faire arracher son sac à main qu’il vaut mieux cacher sous un blouson ou manteau et qu’il ne faut RIEN avoir dans ses poches ! Moi j’ai pour habitude de mettre mon porte-feuille et mes deux sous et les clés dans mes poches de pantalon pour justement éviter de trimballer un sac, et en Allemagne, faut surtout pas faire ça. Serait-ce vrai tout ce qu’on nous raconte que l’Europe est devenue un endroit où la sécurité n’existe plus ou presque ? En tous cas, moi je n’ai rien vu dans ce sens…. mais peut-être je n’étais pas là assez longtemps pour le voir.

3 jours après notre arrivée, nous avons eu le plaisir de recevoir de la famille et des amis de près et de loin pour un barbecue qui a été fortement arrosé…. par deux gros orages !!! J’ai revu mon fils Christophe et j’ai fait connaissance de sa blonde, un de mes frères nous a rejoints depuis Munich, des amis sont venus depuis Amsterdam et Cologne, et en Belgique on a pu organiser une petite soirée avec de vieux amis également.

Le vol retour n’a duré que 9 heures au total ce qui est très bizarre parce que le décalage horaire est de 9 également. Ouf, quel soulagement que d’être de retour dans notre chez nous au nord du 60e ! Le soleil à nouveau dans notre vie, et des rues et routes plus larges, et je pouvais à nouveau respirer librement et avoir confiance dans les gens qui ne vont pas vider mes poches !

Nous avons décidé cependant de renouveler l’expérience l’année prochaine car nous n’avons pas eu le temps d’aller voir des amis en France, et d’en voir d’autres en Belgique où nous n’avons passé que deux jours. Ce sera un marathon aussi, mais on sait un peu mieux maintenant comment on va pouvoir l’organiser et à quoi s’attendre sur le vieux continent….

Pour les garçons l’expérience a été positive sur toute la ligne – ils se sont même trouvé un petit ami allemand, et surtout notre petit dernier a commencé à s’exprimer dans la langue de Goethe sans que nous l’y ayons poussé. Décidément, les talents pour les langues doivent effectivement faire partie du bagage génétique puisque le français et l’anglais et l’allemand et un peu de flamand commencent à composer sérieusement l’éventail de leurs moyens d’expression !

Les garçons vont être en congés scolaires ce vendredi, et ils vont devoir dire au revoir à leur école française : leur Papa a gagné, et ils iront dans une école catholique anglophone (120 élèves) dès la prochaine rentrée. Momo la gardienne de langue française va avoir du boulot avec des dictées la fin de semaine pour maintenir un bon niveau à l’écrit…. Par contre, ils auront le droit de regarder des films en français maintenant, et notre bibliothèque municipale est très bien équipée avec du matériel en français pour les jeunes lecteurs. Puis il y a aussi l’Association franco-yukonnaise qui prête des livres et des cassettes et CD, et DVDs en français. Et non, je ne vous dirai pas pourquoi mon mari a voulu ça parce que le forum va encore s’enflammer…. n’oubliez pas que nous ne sommes pas Français ni Québécois, et donc notre point de vue, et surtout le sien en tant que Flamand, ne peut se comparer aux vôtres ni être compris d’ailleurs parce que nous n’avons pas la même histoire dans ce domaine. Sachez simplement que je vais poursuivre ma mission de maintenir leur connaissance de la langue française tant à l’écrit qu’à l’oral à un très haut niveau. Et dans un an, leur nouvelle école deviendra une école à immersion française (catholique….). Allez savoir ce qui va se passer….

On a perdu un de nos chats la fin de semaine passée…. probablement il est devenu le festin des coyotes. Il n’avait qu’un an et demi et était une belle boule de poils assez longs roux et blancs. Il était d’une gentillesse incroyable, et c’est certainement cela qui lui a coûté la vie. Il était un excellent chasseur mais pas assez méfiant des autres prédateurs de son entourage…. Notre autre matou qui a presque 5 ans ne veut presque plus sortir de la maison depuis la disparition du « petit » – il a dû voir ce qui s’est passé et que nous ne saurons jamais. Mais quelque part je préfère cela à un assassinat par notre voisin qui hait les chats et est réputé les tuer quand il peut les attraper. Mais lui et sa famille étaient en vacances loin de Whitehorse, donc il n’a pas pu le faire avec notre Roxy à nous. Faut savoir qu’ici, dans ce coin du pays où les coyotes viennent dans nos jardins en pleine ville, on n’a pas le droit de laisser courir ses chats dehors…. Oui, même ici des gens vivent dans un univers aseptisé et d’égoïsme, individualisme et contre le rythme de la nature. C’est une des raisons qui nous pousse à sortir des enceintes de la ville de Whitehorse parce que nous ne sommes pas venus ici pour vivre CONTRE la nature mais bien AVEC elle, sans pour autant renoncer à certains conforts comme l’électricité et l’eau potable, et sans s’isoler du monde ni vivre au fin fond d’un bois. Il me semble qu’il y a une ligne médiane entre les extrêmes, et c’est celle-ci que nous visons.

Maintenant nous attendons que la vente de notre maison au Québec soit faite (celle en Belgique s’est vendue deux jours après notre passage là-bas….), et on va pouvoir envisager l’achat d’un terrain avec ou sans cabanes / maison …. bref, je vous ferai savoir en temps voulu ! Si on a un peu de chance, peut-être que le B & B pourra se concrétiser bien plus vite que ce que nous pensions, mais…. à suivre au prochain épisode !

Monika

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

3 choses que j’aurais aimé savoir sur l’emploi au Québec

0 (0) Dans deux ans, je vais avoir 20 ans d’expérience québécoise. En...

Ce que j’aurais aimé savoir sur l’hiver à Montréal ?

0 (0) Avant de venir au Québec, je me posais la question :...

D’immigrante à responsable de l’attraction de travailleurs internationaux

0 (0) En juin 2010, je quittais la France avec mon mari...

Mieux comprendre les taxes au Québec

0 (0) Introduction pratico- pratique : Pour des raisons de commodité, l’utilisation...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com