Presque 4 ans au Québec

De toute façon, je ne bois plus que de la IPA ! Salut ! Je m'étais juré de revenir assez souvent sur ce forum...pis y'a une histoire de temps qui passe. 4 ans ! Cela va faire 4 ans au mois d'août 2019 que nous sommes arrivés avec mon épouse et nos deux

Décès en France, plusieurs questions

Par Lilideslacs Posté(e) 22 mars 2018 Bonjour à tous, Ma belle-maman vient de décéder en France et mon mari s'y trouve actuellement pour s'occuper des funérailles etc. Il a notamment rencontré le notaire pour mettre en branle tout ce qui concerne la succession. Comme il doit rentrer rapidement il a signé une procuration à

Québec, le rêve est terminé vite fait…

Ça commence par un rêve, et ça fini en cauchemar, et malgré tout le Québec restera gravé dans mon cœur à jamais. Je commence par le commencement, j'ai déposé ma demande d’immigration en 2007, j ai réussis à avoir ma carte RP en Été 2009, et ça été la première fois

Pourquoi ma place est ici au Québec

De Christinaroux Déjà 4 ans que nous avons réalisé notre rêve..incroyable comme le temps passe vite quand on se sent bien. Que vous dire pour vous expliquer à quel point j'aime le Québec et à quel point je n'ai aucun regrets malgré ce que j'ai vécu récemment? Tout d'abord, nous nous sommes

Moments difficiles, la mort d’un proche

La dure réalité de la vie s'est manifestée aujourd'hui, mon beau-père est mort subitement ...Le bouleversement qu'apporte cette nouvelle à coups de téléphone matinaux, n'est pas près de se dissiper ! Une grosse remise en question nous assaille, alors que toutes nos certitudes d'aventuriers globe-trotters sont en éboulement, que faire ? Prendre

La mort comme facteur d’intégration

J'ai récemment pris un café avec un Algérien, installé au Québec depuis une quinzaine d'années. On en a profité pour discuter de la situation au Bled, pour savoir si on a des projets d'y aller, cet été, passer des vacances et d'un tas de questions qui sont habituellement abordées entre

Un épisode nuageux de l’immigration : le dernier au revoir d’un proche.

Au début, j’avais prévu d’écrire une chronique sur la pêche à la truite au Nord du Lac Saint-Jean, un sujet léger, plutôt dépaysant. Hélas un évènement familial a bouleversé l’objet de ma chronique. L’immigration apporte son lot de moments agréables, mais aussi son lot de désagréments. Le fameux revers de