Pénurie de main-d'oeuvre en vue dans l’industrie de l’assurance - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Pénurie de main-d’oeuvre en vue dans l’industrie de l’assurance

Pénurie de main-d’oeuvre en vue dans l’industrie de l’assurance

En effet, l’industrie québécoise de l’assurance est en pénurie de main d’oeuvre car près de 4000 postes seront à pourvoir au cours des quatre prochaines années dans la province en raison du départ massif des baby-boomers à la retraite.

Or, les jeunes Québécois boudent les programmes de formation offerts dans les collèges d’enseignement général et professionnel. Les établissements n’arrivent pas à recruter assez d’étudiants pour pouvoir offrir ces programmes.

Selon certains spécialistes du secteur, les jeunes seraient moins intéressés par une carrière dans le domaine de l’assurance que par celles offertes dans les secteurs de la haute technologie. Pourtant, selon Denis Gagnon, président du groupe Denis Gagnon gestion plus, le niveau de rémunération est très bon et les possibilités d’avancement sont également au rendez-vous. Selon lui, en l’espace de deux trois années, les nouvelles recrues peuvent passer d’un salaire de 35 000 $ CAN à 50 000 $ CAN.

La région de la ville de Québec est particulièrement affectée par cette pénurie de main-d’oeuvre en raison du grand nombre de compagnies d’assurances à y avoir leur siège social.

Pour en savoir plus : JobAssurance.ca

Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada