Pâques grec Dimanche dernier c’était... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Pâques grec Dimanche dernier c’était…

Pâques grec Dimanche dernier c’était…

Pâques grec

Dimanche dernier c’était Pâques pour les Grecs et j’ai eu la chance de pouvoir profité du cosmopolitisme de Montréal pour passé un moment très sympathique.
J’étais invitée par un copain à un barbecue chez un ami grec à lui dans Parc Ex (Parc Extention) au nord de Jean Talon; coin réputé pour sa majorité d’ethnies diverses. Et où il y avait auparavant pas mal d’Arméniens, puis beaucoup de Grecs et maintenant beaucoup d’Indiens (d’Inde). Bref, le genre d’endroit bien animé et pittoresque.

À notre arrivée, l’agneau tournait déjà sur sa broche depuis 2 heures. L’oncle grec en parfait expert s’occupait de la cuisson alors que tout le monde grignotait les autres mets préparés pour faire patienter les plus affamés.
Nous étions 2 françaises (Olivia avait un tel accent québécois que cela a été une grande surprise d’apprendre qu’elle venait de Touraine), il y avait 2 Arméniens (évidemment si l’on prend en compte le décalage culturel, en fait ils sont totalement Canadiens mais au moins un de leur parent est arménien), 4 ou 5 Grecs, 2 Philippines, 2 québécois pure-laine, 2 Canadiens complètement blonds et blancs très scandinaves, et les parents grecs parlant à peine anglais regardant de loin tous ces jeunes gens du nouveau monde. Les conversations passaient allègrement du français à l’anglais, les enfants d’immigrés étant majoritairement tous trilingues (anglais, français, et leur langue paternelle ou maternelle); à part les français bien sûr qui sont souvent (mais de moins en moins avec l’anglais) unilingues.

Mais que c’est beau les mélanges de cultures !

Tout ceci se passait dans la cour/jardin arrière entre les deux rangées de triplex. Les familles grèques des autres maisons en profitaient pour se souhaiter joyeuses pâques par dessus les clôtures.
Une peau de bête séchait sur un balcon peut-être un Easter Rabbit (lapin de Pâque…. il faudra que je fasse des recherches là-dessus, ce n’est pas la première fois que j’en entends parler) mais le mystère reste entier. La pauvre dame de l’étage est rentrée chez elle intimidée lorsque l’on s’est tous mit à la héler de curiosité lorsqu’elle voulut sortir ranger son balcon.
Autre met à cuire typique d’un barbecue grec : le cœur, le foie et autres abats en brochette entourés de l’intestin pour maintenir tout ceci sur la broche…. Bon appétit !!…. Oops…. je crois bien que j’aie omis de goûter à ce met sans aucun doute succulent. Ma souplesse d’adaptation aux cultures du monde à ses limites J

FrenchPeg
Cette Française originaire du Mans est arrivée au Québec en bateau en 2001. Elle a participé activement aux blogs du forum au début des années 2000. Peggy a toujours continué de travailler en traduction au Québec. Elle a pris racine à Montréal et a fait un bilan en 2017 de son immigration dans la Belle Province. https://www.immigrer.com/equipe-chroniqueurs-frenchpeg/
http://www.immigrer.com

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada