OH OH OH, le moment tant attendu...Dans moins d'un mois... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > OH OH OH, le moment tant attendu…Dans moins d’un mois…

OH OH OH, le moment tant attendu…Dans moins d’un mois…

Tout a commencé vendredi à l’école avec mes petits bouts… « Alors demain c’est samedi, et le samedi on reste avec Papa et Maman…» Et là, mon petit Adam me coupe la parole et me dit « Oui et dimanche c’est Noël ! » Forcément toute la classe s’excite joyeusement à l’idée d’être déjà à Noël…Donc là je leur explique que c’est seulement la parade de Noël de Toronto et qu’il est temps d’écrire sa petite lettre pour pouvoir la donner au Père Noël…

Alors voilà, contrairement à notre célèbre parade de la St Nicolas dans la région Nord-Est qui se déroule généralement de nuit début décembre,  la parade de Noël au Canada se déroule un bon mois avant Noël et défile l’après-midi. Bien sûr, il faut laisser assez de temps à ce vieil homme pour lire toutes ses lettres…

Donc, je suis allée avec mes amis voir la parade à Richmond hill cette année puisque mon amie et sa fille en faisaient partie.

C’est par une belle journée ensoleillée d’automne que nous sommes allés voir la parade, tous emmitouflés les uns et les autres afin de combattre le froid pendant une bonne heure : Pull noir, doudoune, bonnet, mitaines, la totale… Heureusement le soleil était avec nous cette année, et pendant un petit moment nous avions assez chaud.

La parade ne commence pas sans avoir son ballon dans une main et son chocolat chaud dans l’autre. Ensuite, il faut trouver LA place idéale. Le point positif est que les routes sont tellement larges et longues qu’il est facile de trouver de la place sans être collé à ses voisins… Ce que j’aime par-dessus tout ici, c’est la chaise pliante de camping. On la retrouve à toutes les occasions, tout droit sortie de son sac, on la sort au camping comme à la fête du Canada, aux tournois de volley-ball, baseball et autres manifestations…C’est amusant, donc forcément à la parade elle est de sortie aussi !

Le défilé ressemble à celui de la St Nicolas surtout pour toutes ces associations accompagnées de leurs enfants, les groupes de musique, de danse, de karaté, de majorettes…Les différences se trouvent dans la décoration, comme ces chars qui représentent la nature, avec la toile de tente, le feu, il ne manque qu’un petit ours bien sympathique…Ou bien ces joueurs de hockey qui se lancent le palet comme s’ils étaient en plein jeu ainsi qu’un bus de ville décoré qui défilait également. Oui, oui…Enfin, les tracteurs sont remplacés par des camions ou des pick-up trucks, forcément…

Le défilé commence avec le fameux camion de pompiers, puis la voiture du maire, et enfin les chars avec les différentes associations. Ce que je trouve intéressant ici, c’est l’importance des chars liés à l’éducation avec 2 à 3 bus scolaires décorés, puis un char avec le nom « l’optimisme », orné d’une banderole où l’on pouvait lire: « Because all children are like snowflakes…No two are alike, but they are all beautiful in their own way… » (Parce que tous les enfants sont comme des flocons de neige…Deux ne sont pas identiques, mais ils sont tous beaux à leur façon…). Sur ce char, un groupe d’enfants nous saluaient, heureux d’être là comme tous les autres enfants participant au défilé, à la différence que certains étaient sourds et d’autres autistes.

On a pu voir également le défilé des « Cadets », des élèves officiers garçons et filles de 12 à 16 ans environ. J’ai également aimé le camion de la poste avec ces facteurs qui ramassaient les petites lettres de tous les petits loulous, rêvant de retrouver dans un mois la totalité de leur liste au pied de leur sapin… C’est amusant et attendrissant à la fois.

Et enfin, le moment tant attendu est arrivé: le char avec son fameux Père Noël sur le toit d’une maison préfabriqué, de style mobil home.

Les yeux remplis de doux rêves, tout le monde rentre chez soi au chaud.

Mon amie qui faisait partie de la parade cette année avec sa fille dans le groupe de danse était déçue car elles défilaient sans musique. C’est bien dommage car certains groupes donnaient plus l’impression de défiler pour une manifestation quelconque avec leurs banderoles que pour la parade de Noël.

L’intérêt primordial est que tous les enfants aient été heureux d’aller à la parade et qu’ils aient pu donner leurs lettres…Quand aux parents,  ils étaient heureux de voir défiler leurs enfants. Donc au final tout le monde est content, le reste a si peu d’importance…

Il ne manque que le feu d’artifice… Oui, dans mes lointains souvenirs d’enfance, le moment tant attendu dans le défilé du St Nicolas était celui du feu d’artifice. St Nicolas nous disait ses derniers mots et nous demandait d’être sage jusqu’à Noël, puis il disparaissait dans un magnifique feu d’artifice. C’était magique…

Là, j’ai attendu que les rennes tirent le char et s’envolent vraiment…Mais non, la magie n’y était pas…une prochaine fois….

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada