Mon petit dico franco/québécois à moi - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Blogs > Mon petit dico franco/québécois à moi

Mon petit dico franco/québécois à moi

Le français immigré au Québec est connu pour utiliser beaucoup d’anglicismes et c’est vrai MAIS (Attention, je vais me faire des ennemis) les québécois sont loin d’être en reste  :whistlingb: 
 
La première formation professionnelle que j’ai suivi à Montréal, j’ai cru que j’allais abandonner au bout des 10 premières minutes (de quoi être “full fru”), le formateur mélangeait du québécois avec de l’anglais à chaque phrase, intraduisible pour moi pauvre petite française fraîchement débarquée.
Avec le temps, on s’y fait et je reconnais volontiers que l’anglais est assez rare à Québec mais très employé à Montréal.
 
Une fois que les anglicismes québécois sont assimilés après il faut s’adapter aux accents selon les régions. L’accent le plus caractéristique et quasiment incompréhensible pour moi reste celui de la Beauce. Ce qui ne me rassure pas c’est que les québécois me disent que celui là c’est rien par rapport à certains coins de la Gaspésie ou au nouveau Brunswick  :blink2: 
 
Donc 2 handicaps majeurs à surmonter quand on débarque, pour ne rien vous cacher, au départ il est difficile de comprendre précisément la totalité d’une discussion mais on saisit l’ensemble donc on s’en sort… puis avec le temps qui passe, l’oreille s’adapte et aujourd’hui je peux fièrement annoncer que je comprends intégralement les sketch des “Têtes à claques”.

                                              
 
Mais trêve de bavardages et à vous de passer le test ! Bonne traduction  :biggrin2:
 
Lors d’un party:
 
– Samedi soir j’étais au party de Marie, j’te dis qu’y avait d’la poupoune là-d’dans ! Dommage que j’étais pas le seul gars : y’avait la moitié des chix qui avait l’bonbon d’collé dans’vitrine !”
 
– Ouais mais j’espère que c’tait pas la même batch que l’année passée ! A part Audrey et Geneviève, ça fessait dans l’dash en maudit 
 
Le rendez-vous:
 
– Peux-tu me donner ton numéro de cell ? Chu pas sûre pour demain soir… J’te lâche un call pour confirmer en fin d’après-midi.
 
– Ok mais si tu préfères on peut canceller et remettre ça !
 
– Non, non, c’est juste que j’ai une autre date à midi dans le Vieux Québec mais le gars est un peu jeune alors j’vais voir…
 
– T’es une maudite folle toi ! Veux-tu que j’te donne un lift pour aller le voir, tant qu’à y être ?
 
Au travail:
 
– Allo ! Je capote, j’ai toujours pas eu mon slip de paye! Qu’est-ce que tu crisse?
 
– J’ai d’la broue dans l’toupet mais y’ a pas de trouble ! Au niveau de tes shift, t’es tu correc ?
 
– Tu m’niaises-tu? Je suis tannée d’attendre !
 
 
Le décodeur
http://www.wikebec.org/
 
Pour l’fun
http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Quebec
 
 
 

 

Haut

Bienvenue au Canada