Les immigrants plus surqualifiés que les autres travailleurs au Canada

Une nouvelle étude de Statistique Canada révèle que les immigrants étaient près de trois fois plus susceptibles que les non-immigrants d’être surqualifiés en 2006 et en 2016 au Canada.

La surqualification est le fait d’occuper un emploi qui demande au plus un diplôme d’études secondaires parmi les travailleurs âgés de 25 à 49 ans et qui sont titulaires d’au moins un baccalauréat en 2006. Donc dans les faits, d’occuper un emploi et ainsi un salaire en dessous de ces capacités.

Ainsi, 5,3 % des travailleurs étaient surqualifiés entre 2006 et en 2016, mais les immigrants étaient près de trois fois plus prédisposés que les non-immigrants d’avoir été en situation de surqualification persistante.

Toujours selon l’étude, la probabilité de surqualification persistante était de 6 % chez les personnes ayant obtenu leur diplôme en Océanie ou en Europe de l’Ouest, de 5 % chez celles ayant obtenu leur diplôme aux États-Unis et de 4 % chez celles ayant obtenu leur diplôme en Europe du Nord.

Les proportions sont encore plus importantes chez les travailleurs ayant obtenu leur diplôme en Asie du Sud-Est (20 %) et aux Antilles et Bermudes (12 %).

Les travailleurs issus de certains domaines étaient plus susceptibles d’être surqualifiés comme les diplômés en sciences humaines, en sciences sociales et du comportement, en droit, en arts visuels et d’interprétation, ainsi qu’en technologie des communications.

Alors que c’est moins le cas pour les diplômés de mathématiques, en informatique, en science de l’information ainsi que chez les diplômés dans les domaines de la santé.

Les femmes immigrantes sont aussi plus prédisposées de vivre une surqualification lorsqu’elles ont obtenu un diplôme hors du Canada.

Source: La Presse canadienne, La Presse

Vos recherches:

  • les immigrants dans les postes au pouvoir canada
Avatar
Laurent Gigon
Cofondateur du site Immigrer.com
https://www.immigrer.com

1 commentaire sur “Les immigrants plus surqualifiés que les autres travailleurs au Canada

  1. Bonjour Cher Monsieur,

    J’habite actuellement en Algerie.D’origine Algériens
    Je suis diplômé en plomberie général ayant 5 ans d’expérience dans divers Entreprises Privés

    Mon expérience en tant que plombier et autres activités m’ont permis d’acquérir toutes les connaissances nécessaires à la bonne exécution des tâches du poste à pourvoir. Régulièrement confronté aux aléas du métier, je suis capable de répondre aux imprévus en toute autonomie.
    Le Canada un pays d’avenir pour moi un réel enjeu d’avenir dans lequel mon travail et mon honnêteté pourront s’exprimer pleinement.
    Je souhaite de tout mon coeur d’envoyer un permis de travail si c’est possible.
    Et je suis disponible pour toute information complémentaire.

    Cordialement.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut