Immigration 100% francophone, des nuances

Suite à l’annonce d’un gouvernement québécois qui chercherait à faire venir 100% d’immigration francophone d’ici 2026, le gouvernement de François Legault a apporté quelques nuances sur son projet. La ministre québécoise de l’Immigration, Christine Fréchette, a précisé le Québec voudra sélectionner à l’avenir une immigration 100 % francophone ou francotrope.

Qu’est-ce qu’un francotrope? Les personnes francotropes ont une langue maternelle qui n’est pas le français, mais qui sont issues d’une culture ou d’une région ayant des affinités avec cette langue. Ainsi ils peuvent avoir comme langue maternelle l’arabe, le vietnamien, le laotien, le créole, le catalan, le portugais, le roumain, l’espagnol ou le swahili.

La ministre Fréchette a affirmé que le Québec « va orienter nos mesures de recrutement en fonction de la connaissance du fait français, en fonction du fait que les pays seront francotropes ». Pour sa part, le ministre québécois de l’Économie et de l’Énergie, Pierre Fitzgibbon, a déclaré qu’il s’attendait à ce qu’il y ait des exceptions pour certaines entreprises. Le ministre a donné l’exemple du producteur d’acier POSCO, qui s’installera à Bécancour et qui aura besoin d’experts sud-coréens.

Également, le gouvernement de François Legault a affirmé qu’il aimerait augmenter le nombre d’étudiants étrangers francophones au Québec. Selon les données de 2021, le Québec accueille environ 63 000 étudiants étrangers dans les universités et les CEGEP.

Fait à préciser, le gouvernement québécois fait la sélection des immigrants économiques mais pas des réfugiés ou encore des résidents arrivant au pays via le regroupement familial (parrainage). Ainsi lorsqu’on parle d’une immigration 100% francophone, ceci concerne que les immigrants qui sont sélectionnés par le Québec.

Source: La Presse canadienne, Radio-Canada

Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com
  • Bonjour Madame Monsieur, je serai très heureux d’être parmi les sélectionnés.

    Je vous prie d’agréer Madame, Monsieur l’expression de mes sentiments.

  • Slt, je m’appelle ntumba kabasele Mimie, je suis de nationalité Congolaise, célibataire et mère d’un enfant de 4 ans. Que faire pour bénéficier d’un permis de travail ? Merci de me répondre

  • Haut
    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2023 immigrer.com