Vol d'identité - Des gestes simples pour s'en prémunir - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Divers > Vol d’identité – Des gestes simples pour s’en prémunir

Vol d’identité – Des gestes simples pour s’en prémunir

Des gestes simples pour se prémunir

Certaines bonnes habitudes pourraient vous éviter le vol d’identité, ou en minimiser les impacts. Adoptez-les sans tarder!

  • Consultez vos relevés bancaires régulièrement pour vérifier les achats qui y figurent.
  • Commandez une enquête de crédit une fois par an auprès des agences Equifax et TransUnion.
  • Ne transportez pas tout dans votre sac à main! Vous n’avez pas besoin de votre passeport, ni de votre numéro d’assurance sociale (NAS) pour sortir ou aller travailler! «Encore trop de gens croient que le NAS est une pièce d’identité. Il faut l’utiliser uniquement pour les services du gouvernement», remarque Guy-Paul Larocque, caporal enquêteur à la Section des délits commerciaux de la Gendarmerie royale du Canada.
  • À ce chapitre, l’Union des consommateurs milite pour des restrictions plus sévères: «Le NAS ne devrait être utilisé que pour l’obtention de services bancaires, les impôts et les besoins de l’employeur, estime Charles Tanguay, responsable des communications. Il faut réglementer davantage pour que toute autre demande soit illégale. Le fait qu’Hydro-Québec puisse le demander est inadmissible selon nous.»
  • Pour savoir dans quels contextes on est en droit de vous demander votre NAS, consultez cette page de Service Canada.
  • Suivez votre carte au restaurant… ne la laissez pas seule avec un inconnu!
  • Déchiquetez les documents confidentiels avant de les mettre au recyclage. Pour savoir quoi garder et quoi jeter, consultez notre article sur le sujet.
  • Ne rangez pas vos mots de passe avec vos cartes de paiement.
  • N’utilisez pas votre date de naissance comme NIP.
  • Si quelqu’un vous appelle et prétend travailler pour Hydro-Québec ou votre institution financière, raccrochez et rappelez en utilisant les coordonnées inscrites sur une facture ou un relevé de compte. Même chose avec les courriels: n’y répondez pas et contactez directement l’entreprise.
  • Ne divulguez jamais aucun renseignement personnel par courriel. «Souvent, on reçoit un courriel supposément envoyé par son institution financière. Mais le client se voit demander des informations qu’aucune banque ne solliciterait d’ordinaire. Par ailleurs, le logo n’est pas tout à fait identique et le message bourré de fautes d’orthographe», détaille Guy-Paul Larocque.
  • Méfiez-vous des réseaux sociaux! «On peut aller loin avec la cueillette d’infos sur les médias sociaux, prévient Charles Tanguay. Il faut en dire le moins possible.» Vos contacts n’ont pas besoin de connaître votre date de naissance, votre adresse, quand vous partez en vacances… Bref, étaler sa vie privée sur le Web n’est pas une bonne idée. De même, n’acceptez pas les demandes de mise en relation de personnes que vous ne connaissez pas. «Sur Twitter, on estimait en 2010 qu’un sixième des comptes étaient de faux comptes destinés à recueillir des renseignements personnels ou à mener vers le téléchargement de logiciels malveillants », met en garde Benoît Dupont, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en sécurité, identité et technologie de l’Université de Montréal.
  • Évitez les clics sans réfléchir! On a tendance à cliquer rapidement sur certains liens ou applications, qu’ils soient contenus dans des courriels, sur des sites Web ou des médias sociaux. Mieux vaut y réfléchir à deux fois avant d’appuyer sur la détente.
  • Dotez votre ordinateur d’un antivirus fiable et d’anti-espiogiciels, de type Spyware ou Ad-aware.

Quel est le rôle des entreprises?

Selon l’Union des consommateurs, tout ne relève pas de la responsabilité du consommateur. Pour l’association, les entreprises publiques et privées devraient avoir des obligations de résultats en termes de protection des renseignements personnels. «Elles devraient avoir l’obligation de rapporter tout vol d’information sensible ou toute brèche de leur système de sécurité au Commissariat à la protection de la vie privée, estime Charles Tanguay. Si le consommateur ignore que ses informations personnelles sont peut-être en danger, comment peut-il prendre les précautions qui s’imposent?».
Afin que les choses ne soient plus laissées à la discrétion de chaque organisation, l’Union des consommateurs milite pour la modification de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Réagir vite, et bien
Vous êtes victime de vol d’identité? Voici quelques liens pour connaître la marche à suivre:
Comité des mesures en matière de consommation
Gendarmerie royale du Canada
Centre antifraude du Canada
Association des banquiers canadiens

##protegezvous##

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada