Ontario vs Québec - Immigrer.com
mercredi , 22 mai 2024
Accueil FAQ Ontario vs Québec
FAQRégions du Canada

Ontario vs Québec

0
0
(0)

Ontario vs Québec

SeXy ALeXiS Ecrit le: 3/02, 08:54

Bon voila je me pose plein de questions, notamment apres avoir lu les posts de la section FAQ sur Toronto ou la vie en Ontario ou ds une province anglophone…. versus vivre au Quebec.
Qd je lis les posts, je comprends bien que la vie a TO est differente de la vie au Quebec, rien que pour la langue, mais bon au fond qu’y a-t-il de SI different ? J’ai retenu que Laurence (pourtant fluent ou bilingue au choix) avait eu du mal a vivre en anglais…. mais si ce n’est pas la langue, qu’est-ce ? j’ai bien note que la langue
QUOTE
amène avec elle, un état d’esprit, une langue a une âme n’en déplaise a certains
mais le peu que je connaissse jusqu’a maintenant de l’etat d’esprit relatif a la langue francaise, c’est ce que j’ai vecu en France et ca ne m’a pas plu, raison pour laquelle je cherche a partir…
En relisant encore le post de Laurence (non pas que les autres presentent moins d’interet, mais ce dernier m’a particulierement marque), les desavantages de TO sont
QUOTE
Ses déavantages: poluée (smog), vie en anglais (peut-être un désavantage pour francophones), le logement est cher ainsi que restos.
……
Mes reactions:
1- aujourd’hui j’habite a Paris, et j’avoue que cote pollution on est pas mal servi… bon je me souviens qd j’habitais a TO effectivement parfois en ete a la meteo on avait le logo du soleil cache derriere une sorte de nuage atomique pas tres rassurant, et que les asthmatiques devaient faire attention et j’en passe… mais est-ce vraiment different ds une grande ville comme Montreal ? (question ouverte car j’ai passe peut etre 4 jours a Montreal, pas vraiment le tps de me rendre compte)
2- La vie en anglais, bon ok la j’avoue on aime ou pas….. c’est subjectif
3- le logement est cher, et apparemment il en resort que le cout de la vie d’une maniere generale est plus eleve qu’au Quebec, et meme qu’a Montreal… mais si on compare par rapport a la France (et oui desole c’est ma seule grande reference) qu’est ce que ca donne ? a Paris un 38m2 pour 700Euros par mois c’est pas donne je trouve…. a TO j’ai jamais habite autrement qu’en coloc donc difficile de comparer…. qqu’un a des chiffres la dessus (downtown vs le reste) ?
En fait c’est un peu decousu mon discours parce que j’ai plein de choses qui me traversent l’esprit en meme tps, mais en fait apres lire tous ces posts ca me donne des doutes: ma seule experience veritable au Canada, c’est 5 mois a Waterloo (Kitchener / Waterloo) et 9 mois sur Toronto…. et j’etais ravi… mais suis-je vraiment passe a cote de qque chose ? ai-je juste eu de la chance ? ne suis-je pas reste suffisament pour me rendre compte de la realite ds choses (ca j’en suis sur, forcement j’y ai pas non plus passe 10 ans) ? ou est-ce simplement une vision de l’esprit, certaines personnes ne sont pas faites pour y vivre et peut etre que moi si ?
En bref je voudrai des opinions, des faits, des chiffres, de quoi me donner matiere a reflechir (il est encore temps) pour savoir non pas ” c’est quoi le mieux ?” mais “ou je serai le mieux ?”
Merci d’avance pour les reponses

—————

mafa Ecrit le: 3/02, 09:55

hello
de ce que j ai compris ” me semble t il ” tu as vecu 9 mois a toronto et tu as aimé!
tes interrogations: ou tu seras le mieux de toronto ou du quebec?
moi j ai envie de te repondre tente le quebec et tu verras si tu aimes ou pas!
tu pourrais avoir des informations sur la vie au quebec mais mise à part les questions d ‘ordre matériel type coût de la vie etc. on ne pourrait te fournir que nos perceptions de la réalité au quebec qui différent du fait de nos histoires personnelles et de nos expériences particulières ici!
une reponse directe: j’aime le quebec pour tellement de raisons qu’il nous faudrait une discussion de vive voix parce que ça risque d’être long à ecrire!
et note bien que je ne préfère pas le quebec parce que je ne peux pas comparer avec l’ontario que je ne connais pas!!!!!! mon choix s’est porté sur le quebec c tout!
savoir ou c le meiux toronto versus quebec?
tout dépend des critères que tu retiens pour comparer et de leur hiérarchie!
savoir ou tu serais le mieux ? tout dépend de tes critères et de ta hiérachie!
moi je peux te dire où je suis le mieux, mais avons nous les mêmes critères? la même hiérarchie?
ne cherches donc pas des statitiques ou des données touristiques sur le quebec, viens donc voir par toi même !
et si ça te plait pas tu descendras plus au sud là tu as déjà été mieux!
mafa qui n a aucune opinion toronto vs quebec et encore moins des chiffres ou des faits mais ki peut partager son goût pour le quebec

—————

SeXy ALeXiS Ecrit le: 3/02, 10:16

Hey mafa
deja merci pour ta reponse….
oui je te confirme j’ai vecu 9 mois a Toronto et j’ai aime pour ne pas dire adore…
aujourd’hui je prepare une immigration au Quebec, mais j’ai lu plusieurs posts sur le forum disant qu’il est possible d’arriver directement (ou presque) dans une province autre que le QC… ce qui m’a amene a me poser la question de ou je vais finalement (au debut je pensais qu’il fallait absolument que je vive au QC comme indique ds les annexes du federal), QC ou ON…
dur de choisir ne connaissant pas le QC…. ! bien sur je peux venir sur le QC, voir un peu si ca ma plait, quitte a redescendre un peu plus au sud comme tu dis… mais apres ce que j’ai lu sur la vie en province anglophone, je me pose presque des questions sur le fait d’y vivre ? ET SI je vais vivre en Ontario et qu’en fait c’est pas si bien que je le pensais ? d’ou ma demande d’avis sur la question, des temoignagnes “comparatifs” sur les deux (Toront / Montreal par ex), meme si bien sur ca sera subjectif mais je pourrai me faire un avis qd meme
pour reprendre tes mots, il est bien sur possible que nous n’ayons pas les memes
QUOTE
critères [et] la même hiérarchie
, mais ton opinion compte qd meme ! a moi de faire la part des choses ensuite
et qd je parlais “chiffres” c’etait pour des ex de prix de logement par exemple, pour me faire une idee aussi…
voila voila

————

laurence Ecrit le: 3/02, 10:39

Bonjour Sexy Alexis,

Pour répondre à tes questions :

La pollution, Toronto n’est pas Paris en effet, mais Toronto est plus peuplé, plus de voitures.. qu’à Montréal et il y a là pour souvent d’avertissements de smog et de pollution.
Pour la langue, c’est en effet très subjectif. J’ai vécu 3 ans au ROC (rest of Canada) et j’ai bien aimé mais je dois dire que j’aime vivre dans ma langue, ce que je peux faire à Montréal. Et à Montréal on peut aussi vivre en anglais si on le désire, c’est au choix. J’ai pourtant aucune difficulté à m’exprimer en anglais mais je veux vivre en français pour ma part. Aussi, je dois dire que je trouve mes concitoyens canadiens un peu moins chaleureux qu’au Québec, c’est mon avis personnel. Les canadiens anglais sont très gentils et ont le sens du civisme aussi.
Aussi je dois dire même si les Torontois changent que j’aime le côté plus fantaisiste de Montréal, un certain charme que je ne peux décrire.
Les mauvaises langues montrealaises diront qu’il n’y a pas d’ambiance à Toronto mais ça change …Y’a pas longtemps les bars fermaient à 11 heures du soir, même le samedi, et y’a les fumeurs sont traqués de partout, encore plus qu’à Montréal…donc pas vraiment la ville du plaisir pour certains. D’ailleurs dans une chanson de Robert Charlebois, il dit qu’il est allé à Toronto “mais que ça fermait un peu trop tôt !”. Toronto, ville du travail, Montréal, ville pour vivre…
Pour le logement, c’est en effet plus cher comme bien d’autres choses. J’ai un ami de Toronto qui vient de déménager à Montréal et qui s’est acheté un loft dans le vieux Montréal, pour lui c’était une véritable blague comparé à Toronto. À Toronto s’acheter une maison pas mal peut revenir facilement à un million de dollars canadien alors que pour l’équivalent, tu vas payer la moitié à Montréal. Aussi, le prix des assurances automobiles, transport en commun, garderie, école, universités est plus élevé en Ontario par rapport au Québec. Les salaires sont souvent plus élevés à Toronto par contre, mais cela ne semble pas combler. Y’a même une autoroute payante et privée dans la région de Toronto (je voyais ça hier au téléjournal de Radio-Canada) et en 4 ans les utilisateurs ont eu 6 augmentations de tarif.
Toronto reste la capitale économique et la ville la plus multiethnique au monde, où la vie est est passible et où l’harmonie règne avec toutes ses cultures. Vous avez des hivers plus doux qu’à Montréal, le marché de l’emploi est très dynamique mais il est impératif de s’exprimer en français au travail à moins d’être dans un secteur particulier qui demande la connaissance de l’anglais (correction : de la langue française).
Laurence

———–

karro Ecrit le: 3/02, 10:54

Bonjour Sexy Alexis!
Je crois que la question que tu poses “quelle province choisir?” est LA vrai question concernant une immigration au Canada! Et je me suis posée exactement la même question que toi.
Que l’on “préfère” une province francophone ou anglophone, tout le monde est d’accord pour dire que c’est différent.
Pour faire mon choix, j’ai lu tout ce que je pouvais, j’ai parlé avec de nombreuses personnes… Toronto ou Montréal? Montréal ou Toronto?
Et toutes ces recherches m’ont amenées à choisir Toronto. Parce qu’il y a plus d’emplois qu’ailleurs et que je pourrai travailler mon anglais, moi qui compte voyager encore… Aussi parce que je ne suis pas “fondamentalement” attachée à la culture francophone ou plutôt si, mais je n’ai pas peur de devoir la mettre de côté par moment…
Je comprends que des villes comme Toronto fassent fuir certaines personnes de par leur taille écrasante, mais pour moi (encore une fois il s’agit d’un choix personnel) ça n’est pas une raison suffisante pour me faire changer d’avis. Encore une fois mes motivations sont ailleurs, tout comme les motivations de Mafa sont différentes… Le québec est magnifique et la qualité de vie est surprenante. Je ne cherche absolument pas à te prouver que Toronto est “mieux”, c’est simplement différent et tu trouveras peut-être, comme moi, de bonnes raisons d’y aller…
Tout ça pour dire qu’il n’y a pas de mauvais choix, il n’y a que des choix personnels! Il ne faut jamais oublier de garder une ouverture d’esprit en se disant qu’en immigrant, on change de pays, donc de culture et tout, et tout… Il faut donc être prêt à renoncer à certaines choses…
Parfois je me demande moi aussi pourquoi cette “bataille” : Québec VS “le reste du Canada”, et c’est aussi pour cela que je n’ai pas choisi le Québec dont la tolérance me semble limitée… ?!
Pourquoi vouloir tellement dire que les autres provinces sont moins agréables?
Peut être que quelqu’un pourra m’expliquer, mais je n’ai jamais entendu un canadien “anglophone” critiquer le Québec, au contraire!
A toi de voir et bonne chance!

——————–

SeXy ALeXiS Ecrit le: 3/02, 11:07

what what what ? 😉
pour la derniere phrase
QUOTE
Vous avez des hivers plus doux qu’à Montréal, le marché de l’emploi est très dynamique mais il est impératif de s’exprimer en français au travail à moins d’être dans un secteur particulier qui demande la connaissance de l’anglais.
…. on parle bien de Toronto…. c’est pas plutot il est imperatif de s’exprimer en anglais au travail ?
bon sinon merci pour ta grande reponse Laurence (je n’ai pas encore lu ou achete ton livre, je vais y penser !), ca me rassures sur pas mal de points:
1- pour la pollution (compare a Paris), mais je pensais que Montreal c’etait pareil… comme quoi on peut se tromper !
2- pour la langue c personel, je ne me considere pas bilingue mais je peux (ou en tout cas je pouvais) vivre et travailler en anglais, et avec mon epouse on parle toujours en anglais (notre seule langue en “commun”, meme si maintenant elle parle francais aussi) et je ne pense pas que cela me poserait de pb (c’est bizarre a dire mais parfois je suis plus a l’aise en anglais, non pas que ca soit plus facile car j’ai un vocabulaire forcement moins riche, mais je sais pas je me pose moins de questions sur le sens “cache” des phrases et l’interpretation qu’on peut en faire – probablement du au fait que mon anglais n’est justement pas assez riche !)
3- pour l’ambiance je PROTESTE energiquement !! cote west de downtown y’a tous les clubs (pres du paramount IMAX) et les pubs et meme si les pubs ferment tot (mais bon j’y passais pas mes nuits non plus), les clubs restaient ouverts plus tard(je conseille le G-Spot – 296 richmond west a ceux qui sont sur TO) le samedi et y’a des afters aussi (system soundbar a l’epoque)… en plus y’a des flyers pour rentrer partout et pas besoin de se pointer habille en costard comme ds certains endroits a Paris si tu veux rentrer !!… et pour la cigarette ca me derange pas c’est meme l’inverse… j’etais etudiant du cote de Kitchener/waterloo la ou ils ont commence le programme d’interdiction de fumer meme ds les restos / pubs…. ne fumant pas c’est plutot agreable 😉
4- le logement apparemment c’est le VRAI pb… et comme 1/3 du salaire part dedans forcement ca calme un peu….
mais bon on s’y retrouve…. va falloir que j’y reflechisse….
en tout cas encore merci pour ta vision des choses

————-

laurence Ecrit le: 3/02, 11:25

Rebonjour,
Oui, c’était une erreur de frappe…je voulais dire la langue française.
Pour ce qui est de l’ouverture des bars, comme je disais ça a changé.
T’as l’air de bien aimé Toronto, ouvres un autre fil de discussion pour nous parler de ce que tu aimes.

Karro, pour répondre à tes interrogations :
L’immigration francophone au Canada se passe à 80 % au Québec, et principalement à Montréal donc il est normal de retrouver sur le forum des gens qui viennent principalement au Québec.
Pour ce qui est de la p’tite bataille “Québec reste du Canada”, tu veux dire sur le forum ? Comme je disais, la plupart des candidats viennent au Québec dont il est normal qu’il penche de ce côté. Autrement, tout ce que je peux voir c’est le débat politique. En 1995, 51 % des Québecois ont décidé qu’ils voulaient rester au sein du Canada, alors que 49 % des Québécois voulaient l’indépendance. Évidemment qu’il y a des ressentiments, et plusieurs Canadiens anglais ont aussi eu la peur de leur vie ce soir là en constatant que le Québec pouvait peut-être leur échapper. Ce qui veut dire que presque un Québécois sur deux considère que le reste du Canada n’est pas son pays, donc on peut comprendre les tensions. Enfin, c’est un vaste débat très complexe qu’on ne peut expliquer en trois, quatres lignes. J’ai vécu trois ans dans différentes provinces du Canada et j’ai souvent ententu et lu des choses pas toujours très positives sur le Québec, qui passe souvent pour l’enfant gâté du pays par ses exigences politiques et justement de son intolérance à cause de ses revendications. Le Québec est une société avant-gardiste sur bien des domaines sociaux comme par exemple la place des homosexuels dans la société, un exemple pas toujours suivi par certaines provinces canadiennes.
J’espère t’avoir éclairé sur le sujet.
Laurence

——————–

karro Ecrit le: 3/02, 12:43

Re-bonjour Laurence,
Effectivement je comprends mieux… C’est important de connaître les portées politiques voire historiques du débat. Je suis rassurée de lire ta réponse car je t’avoue que parfois je suis frustrée en lisant certains posts qui oublient les autres provinces… mais encore une fois le Québec est largement représenté ici!
En tout cas, tout ça n’a pas altéré mon attachement au forum…
Je tacherai d’approfondir la question sur place au contact des locaux et promets, si j’en ai l’occasion, de faire valoir l’opinion québéquoise … juste pour faire évoluer les choses!
Sans compter que je n’oublierai pas de passer mes commentaires au forum!
A+
Karro

——————–

Diego Ecrit le: 3/02, 13:51

QUOTE (karro @ 3/02, 10:54)
Parfois je me demande moi aussi pourquoi cette “bataille” : Québec VS “le reste du Canada”, et c’est aussi pour cela que je n’ai pas choisi le Québec dont la tolérance me semble limitée… ?!

Hehe !
Lire l’histoire du Québec et du Canada, vous y trouverez sans doute des explications intéressantes…
De plus, la rivalité Toronto / Montréal date de la naissance de ces deux villes (on a qu’a assister à un match Canadiens – Leafs pour le constater). Montréal a longtemps été le centre économique du Canada, jusqu’a ce que la plupart des sièges sociaux quittent notre ville dans les années 70, par peur des méchants séparatissss ( )…C’est certain qu’il y a un peu de ressentiment qui persiste.
Quant au nightlife torontois, j’ai été agréablement surpris lors d’une visite cet été, ayant moi aussi entendu que les nuits étaient longues par la-bas ! Mais c’est de bonne guerre, j’ai entendu toutes sortes de faussetés sur Montréal à Toronto!….

——————–

kroston Ecrit le: 3/02, 15:25

QUOTE
Parfois je me demande moi aussi pourquoi cette “bataille” : Québec VS “le reste du Canada”, et c’est aussi pour cela que je n’ai pas choisi le Québec dont la tolérance me semble limitée… ?!
Pourquoi vouloir tellement dire que les autres provinces sont moins agréables?
Peut être que quelqu’un pourra m’expliquer, mais je n’ai jamais entendu un canadien “anglophone” critiquer le Québec, au contraire!

Merci pour ta réflexion, je suis d’accord avec toi… et fais-toi z’en donc pas, beaucoup d’autres personnes partagent cet avis.
Faire la promotion du Québec et revendiquer sa particularité ou sa spécificité culturelle et linguistique est louable et ne me gêne absolument pas… ce qui m’ennuie, c’est aussi ce petit côté récurrent “Québec VS Canada”… le plus drôle c’est quand on dénigre ou rabaisse systématiquement le ROC et qu’on affirme que le Québec c’est “l’Amérique en français”, un “pays” on l’on vit mieux, avec une mentalité plus sympa, et où l’immigrant francophone y est mieux “accueilli” et a des chances d’y être plus heureux qu’ailleurs au Canada… cette idée est vachement subjective et souvent c’est le point de vue des hôtes même, ou de gens qui n’ont jamais ou peu mis le pied en dehors du Québec.
En fait, la plupart des Québécois que je fréquente depuis que je suis dans l’Ouest (et il y en a un paquet) ont acquis une autre vision, et trouvent la mentalité au Québec plutôt très fermée quand ils y retournent. Pas plus tard qu’hier, ceux avec qui je travaille, pourtant Québécois dans l’âme, m’avouaient même s’y sentir un peu mal à l’aise par rapport à certaines réflexions ou médisances continuelles de leurs amis, qui ont des idées très fausses sur le Canada anglo.
Pour ma blonde et moi, nous étions très bien au Québec, mais nous nous épanouissons encore plus dans l’Ouest, on s’y sent encore mieux, nous maîtrisons désormais les deux langues officielles et certaines frustrations que nous avions au Québec se sont envolées… Les gens nous correspondent plus également (nous sommes pourtant francophones tous les deux), et jamais ici, nous n’avons été considérés comme étrangers (dans le sens alien du terme).
Tout cela est certes très subjectif, cela fait partie des sentiments, des émotions, du vécu, des motivations… Mon objectif n’est pas d’influencer quiconque, mais de partager mon expérience et inviter les gens à découvrir et se faire une idée par eux-mêmes. Certains se sentent mieux au Québec, d’autres mieux dans une autre province. Finalement pour l’immigrant, l’important c’est de se sentir bien, n’importe où au Canada.
J’ai parfois l’impression de passer pour un hurluberlu ou un illuminé. Pourtant, des immigrants francophones avec des expériences complètement différentes, j’en rencontre tous les jours, ils sont partout au Canada, aux quatre coins du pays, et pas seulement sur le Plateau à Montréal (même Français). Malheureusement, ils ne sont pas vraiment présents sur le forum, et certains m’ont même avoué qu’ils ne s’y sentaient pas à leur place… C’est un peu dommage.
Cela dit, si je devais choisir entre Montréal et Toronto, je signe à deux mains pour Vancouver. .
Non, je préfère aussi Montréal… mais cela, encore une fois, est une opinion très personnelle. Le cousin de ma blonde par exemple, il est Torontois de naissance, pis il adore aussi Montréal, mais préfère l’ambiance de Toronto.
Bien à vous,
Kroston.

——————–

laurence Ecrit le: 3/02, 16:49

Rebonjour et bonjour Kroston,
Moi je veux bien ouvrir un forum ROC si il le faut pour tous ceux qui ont envie de parler du reste du Canada, mais est-ce que cela ne serait pas de les ghettoiser encore plus ?
J’avais envie de commenter quelques choses :
QUOTE
Faire la promotion du Québec et revendiquer sa particularité ou sa spécificité culturelle et linguistique est louable et ne me gêne absolument pas… ce qui m’ennuie, c’est aussi ce petit côté récurrent “Québec VS Canada”… le plus drôle c’est quand on dénigre ou rabaisse systématiquement le ROC et qu’on affirme que le Québec c’est “l’Amérique en français”, un “pays” on l’on vit mieux, avec une mentalité plus sympa, et où l’immigrant francophone y est mieux “accueilli” et a des chances d’y être plus heureux qu’ailleurs au Canada… cette idée est vachement subjective et souvent c’est le point de vue des hôtes même, ou de gens qui n’ont jamais ou peu mis le pied en dehors du Québec.
En fait, la plupart des Québécois que je fréquente depuis que je suis dans l’Ouest (et il y en a un paquet) ont acquis une autre vision, et trouvent la mentalité au Québec plutôt très fermée quand ils y retournent. Pas plus tard qu’hier, ceux avec qui je travaille, pourtant Québécois dans l’âme, m’avouaient même s’y sentir un peu mal à l’aise par rapport à certaines réflexions ou médisances continuelles de leurs amis, qui ont des idées très fausses sur le Canada anglo.

Sérieusement, je pense qu’il y a autant d’idées préconcues et de préjugés de part et d’autres, autant de la part des Québécois que de la part des Canadiens (toutes provinces confondues). La meilleure facon d’avoir un recul est d’avoir vecu dans les deux lieux et surtout, de préférence, parler les deux langues officielles et encore là toute analyse reste subjective. C’est vrai que parfois lorsque je parle à certains Québécois, j’ai l’impression que le Canada c’est la même chose d’un bout à l’autre. Et pour certains Canadiens, tous les Québécois sont dans un même panier aussi.
Je ne pense pas que l’immigrant francophone est mieux accueilli au Québec, c’est tout simplement un choix de vie et plus d’opportunités proportionnellement à travailler en français. Le Canada est assez grand, plusieurs peuvent certainement y trouver leur bonheur.
A+
Laurence

——————–

kroston Ecrit le: 3/02, 19:55

Salut Laurence,
complètement d’accord avec toi : ouvrir un forum spécial ROC “guettoiserait” certainement encore plus la belle province…
Blague à part, effectivement, ce ne serait pas une bonne idée… pourquoi vouloir séparer l’inséparable : le forum s’adresse aux immigrants francophones qui immigrent au Canada (toutes provinces et territoires confondus), et c’est bien ainsi… Quoique je trouve que les TNO, les Prairies et les Maritimes sont quand même un peu délaissés… je trouve juste que ça serait cool que tout le monde s’exprime sur le forum et que les gens nous fassent davantage part de leur expériences de partout… mais ça s’en vient… (je pense à Greg qui nous parle de Vancouver, Nina de Toronto bientôt, Jayjay d’Ottawa, et d’autres encore que j’oublie…). Si quelques-uns s’y mettent ça va en faire venir d’autres… et kroston pourra partir à la retraite l’esprit plus libre (mais pas le Québec).
Quand j’ai découvert le forum, on ne parlait pratiquement que de Montréal, maintenant on parle de plus en plus des régions… Sherbrooke, aujourd’hui, n’est plus inconnue des candidats à l’immigration, grâce à la maudite belle gang de forumistes qui y sont (j’ai vu vos photos chez Monika les amis!). Le Saguenay non plus grâce à notre charmante Schumarette, Mamanbis nous parlera bientôt de l’Outaouais… Bouh on ne sait pas encore ce qu’elle nous fera découvrir, mais ça sera intéressant, c’est sûr… et c’est chouette!!
QUOTE
La meilleure facon d’avoir un recul est d’avoir vecu dans les deux lieux et surtout, de préférence, parler les deux langues officielles et encore là toute analyse reste subjective.

Hé oui, je pense aussi que tout cela est bien compliqué… tout comme la recherche du bonheur qui est différent pour tout le monde. Mais, on ne demande à personne d’être objectif… c’est justement la subjectivité des témoignages et la discussion qui sont intéressantes sur un forum… pis “en mêlant” un peu les esprits de tout le monde avec de la subjectivité sans prétendre être objectif (comme c’est souvent le cas), au moins les gens seront tentés de découvrir les choses par eux-mêmes et ne pas avoir d’idées toutes faites déjà avant d’arriver…
QUOTE
Je ne pense pas que l’immigrant francophone est mieux accueilli au Québec, c’est tout simplement un choix de vie et plus d’opportunités proportionnellement à travailler en français.

Plus d’opportunités, certes… moi ce qui m’intéresse aussi, c’est la qualité de la job. Or, le français d’un francophone qui vit en dehors du Québec est aussi un avantage certain, ne serait-ce que pour les opportunités de boulot où il faut être bilingue. Et puis, au lieu d’avoir juste une langue… on en a deux (une qu’on connait déjà très bien et une autre qu’on n’a pas le choix d’apprendre et de maîtriser).
Concernant le choix de vie… ben avant d’immigrer, moi personnellement je n’avais pas encore grande idée sur la chose. J’immigrais au Canada, et le Québec s’est imposé à moi tout seul. J’avais lu un article dans le journal (Je sais plus si c’était la Libre Belgique ou Le Soir) qui en parlait: “Le Québec accueille xxx francophones chaque année, pourquoi pas vous”, ou un truc du genre ça disait. C’était déjà super cool. p’tain, j’étais content (je ne connaissais pas encore ‘sti à l’époque). J’ai donc renvoyé les papiers à la délégation comme c’était indiqué dessus. Je n’envisageais d’ailleurs pas l’idée que j’aurais pu aller vivre ailleurs qu’au Québec, je pensais que de toute façon ça serait trop difficile à cause de l’anglais… Et puis, on ne m’avait jamais parlé que de Montréal et c’était tout ce que je connaissais. Alors bon, Mon choix de vie, il s’est révélé petit à petit et au fur et à mesure après… Avant, je pouvais pas vraiment savoir.
en conclusion, je pense que quand on s’apprête à immigrer, on se pose plein de questions, on est un peu excité et tout mêlé… et on opte pour se qui est le plus rassurant, c’est humain… et pas nécessairement pour ce qu’on souhaite vraiment.
C’est pour ça que la diversité des témoignages est importante… Quelqu’un veut immigrer à Toronto, pis tout le monde lui parle de Montréal, y fait quoi le gars?

——————–

Petit-Prince Ecrit le: 3/02, 20:50

C’est en effet très subjectif… j’ai des collègues anglophones qui se sont installés au Québec parce qu’ils trouvent le pays plus chaleureux, plus ouvert et plus… bilingue !… C’est aussi une des raisons qui fait qu’il n’existe pas juste une seule vérité.
Mais parler de Toronto, Winnipeg, Calgary… mais aussi, Moncton et pourquoi pas de St-Jean-Terre-Neuve ? c’est une bonne idée… mais si on parle beaucoup plus du Québec, c’est assez normal, c’est le pays de cœur des Français et aussi la nation qui accueille l’écrasante majorité des francophones du Canada.
Pour le reste, c’est une évidence qu’on ne trouvera pas trop de souverainistes Québécois résidants dans le ROC ! S’ils y vivent, c’est qu’ils sont attachés au Canada… ils ont le droit…
À plus !

——————–

laurence Ecrit le: 3/02, 22:19

Rebonjour Kroston,
Tout à fait, je me réjouis de voir plus en plus de témoignages d’un peu partout au Québec et d’ailleurs dans ce grand pays. Il y a quelques années, il était rare d’avoir des témoignages en dehors de Montréal. Et aujourd’hui, c’est comme si nous avions des correspondants un peu partout…au Québec et dans le reste du Canada. C’est une bonne chose dont je suis très contente. J’espère qu’on aura de plus en plus de gens de Vancouver et Toronto qui nous parlerons de leur vie dans ces villes et aussi ailleurs au Canada.
Peut-être qu’à ta retraite du forum tu laisseras derrière toi quelques succeseurs !
Laurence

——————–

kroston Ecrit le: 4/02, 02:18

ben j’espère… faut juste qu’ils se sentent chez eux sur le forum… sinon, je reste
Le pays est superbe d’un bout à l’autre, ce serait dommage de n’en voir qu’une partie et se fermer sur le reste. J’ai la chance de voyager beaucoup pour mon boulot, et partout où je vais, j’ai du plaisir et une petite attache supplémentaire.
D’ailleurs, il n’y a pas le Québec et puis le reste (ROC). Chaque province, chaque territoire, chaque région est différente. Toutes ont leur particularités, avec leurs qualités, leurs défauts (sauf le Yukon qui est parfait !) Partout, il y a des gens ouverts et chaleureux (pas plus, pas moins au Québec qu’ailleurs au Canada), partout il y a aussi des gens fermés et des crétins, des gentils et des méchants…
Mais le décor, la mentalité, les coutumes, les gens, pas mal de choses sont différentes… Par exemple, l’Alberta n’a rien à voir avec la Colombie-Britannique qui est complètement différente de l’Ontario. Le Manitoba diffère de la Saskatchewan. On parle différemment, on utilise d’autres mots, d’autres expressions, l’accent est différent dans l’Ouest ou dans l’Est. Même dans les grandes villes, on reconnait un Torontois par son accent, les mots qu’il utilise, ou ses expressions. On parle très vite dans l’Est, on traîne plus dans l’Ouest… La nourriture et la manière de s’alimenter est différente… à Vancouver, c’est “My body is my temple…” on mange sain, le sport et la vie saine sont une religion. À Toronto, la religion c’est plutôt le travail… Bref, la liste des différences est longue.
Bref toutes sortes de choses à découvrir…
Kroston.
P.S. : Le Québec est bilingue ?? ah bon… français et joual? moi en tout cas, je parlais encore plus anglais en Belgique qu’au Québec…. Montréal, peut-être un peu, ok… c’est vrai qu’au resto je parlais souvent en anglais pour pas que mon accent me trahisse et qu’on me serve comme un Français
Et puis, parler français est peut-être une priorité pour beaucoup d’immigrants mais ce n’est pas non plus la priorité de tous les immigrants francophones… Et de toute façon une fois immergé quelque part, et un peu d’effort on peut vite maîtriser parfaitement la langue. J’ai vécu à 100% en espagnol et après quelques mois dans mon pueblo, je n’étais plus capable d’aligner deux mots en français, mais je ne l’avais pas oublié. Aujourd’hui, je vis en français et en anglais, et personnellement cela ne me dérangerait pas si je devais vivre uniquement en anglais, comme c’est le cas de beaucoup de mes amis. (Sauf bien sûr si on m’obligeait à le faire).

——————–

SeXy ALeXiS Ecrit le: 4/02, 03:55

ah la la y’a eu 10000 posts pendant que je dormais, ca craint parfois le decalage horaire (et le fait de pas etre encore racorde) !!
maintenant il faut que je les lise tous et en plus j’ai des choses a dire quasiment pour chaque post… ca va me prendre a journee entiere pour repondre a tout ca, et comme je suis en clientele ca va pas trop etre possible… enfin bon on va essayer qd meme (on va faire du multi-taches !!)
QUOTE
Ben tu peux y aller, j’aimerais bien avoir tes commenaires sur Toronto

Le “probleme” c’est que des commentaires sur Toronto (et Waterloo) j’en ai des tonnes, parce que pour moi c’est un peu des tranches de vie, des souvenirs, des experiences dont je me souviens et qd je les compare a ce que j’ai/je vis en France la je me dis que JE NE SUIS PAS FAIT pour vivre ici (et non pas : “quel pays de m**** ” comme je le dis trop souvent)
Alors je vais qd meme te donner des commentaires tout au long de la journee (jusqu’a ce que tout le monde en ait ras-le-bol de ma vie), mais ca sera ss ordre precis parce que je fais plusieurs trusc en meme tps, ok ?
AVERTISSEMENT tout de meme, ce ne sont que des opinions PERSONELLES que personne n’est oblige de partager, ce que je vais ecrire , mes opinions et jugements proviennent peut etre (et certainement) des gens que je cotoie tous les jours et de leur mentalite et reaction et de l’interaction que j’ai avec ces gens et peut etre que vous ne rencontrez pas des gens comme ca ou qu’a votre contact ils agissent differement
QUOTE
Sexy Alexis, avec un speudo ça, tu devrais pas être trop timide

Oui Laurence effectivement c’est ce que certaines personnes se disent, mais bon ce nickname je l’ai attrape au Canada justement, c’est pas moi qui l’ai choisi, en France personne m’avait jamais appele comme ca et j’aurai jamais pense a choisir un pseudo pareil…. la bas ca a toujours ete pris comme un plaisanterie et avec un certain humour (comme sur ce forum je pense) alors que sur certains newsgroups / chat en france j’ai eu plein de remarque du genre “pour qui tu te prends pour avoir un pseudo pareil ?” ou alors si je donnais mon email perso en France (qui est de ce fait sur la meme base – sexyalexis-) j’avais souvent des remarques bizarres….. c’est rien qu’un exemple qui me passe par la tete, mais qd on m’a appele Sexy Alexis a l’universite (a Waterloo – ON) j’ai eu un dessin poste sur ma porte de residence universitaire et plein de monde ds le building avait vu le dessin sexy alexis sans meme savoir qui c’etait en vrai, et ca nous a vraiment fait delirer tout le semestre cette histoire de Sexy Alexis… c’est un souvenir du Canada pour moi ! 😉
Et qd je suis arrive sur Toronto y’a des gens (salle de sport par exemple) qui m’ont demande mon email (rem: ca s’est passe au bout de 2 mois la bas… en France je vais a meme salle depuis presque 2 ans et personne m’a jamais demande mon email….), et qd j’ai fini par donner mon perso (je me demandais un peu la reaction des gens car ils ne me connaissaient pas bcp) ils ont trouve ca marrant, surtout parce que ca rime (c’est un peu comme ca que c’est ne – avec aussi une confusino sur le fait que Alexis c’est un prenom de fille en ontario alors tout le monde pensait que j’etais une fille au debut) et apres qques mois si j’arrivais le soir a la salle de sport y’avait plein de gens qui sortaient “hey Sexy what’s up today ?”, et c’etait toujours dit de maniere sympa….. c’est peut etre un detail et c’est peut etre aussi ds ma tete mais rien que la dessus je me sentais plus a l’aise la bas (est-ce parce que j’etais un etranger et que les gens etaient plus tolerants ?)
Et MEME au travail (et je travail ds la meme entreprise en france) j’avais des collegues qui connaissaient mon nickame et ca faisait des discussions pdt la pause dejeuner, et on en rigolait tous… ici j’ai UN collegue qui connait mon email perso, les autres je ne m’imagine meme pas leur donner ils ont pas d’humour…
enfin voila le premier post du matin… cote boulot j’ai aussi plein de trucs a ecrire mais bon ca attendra un peu
bonne journee a ceux qui attaquent
Alex aka SeXy ALeXiS

————-

Petit-Prince Ecrit le: 4/02, 04:05

QUOTE
l’Alberta n’a rien à voir avec la Colombie-Britannique qui est complètement différente de l’Ontario. Le Manitoba diffère de la Saskatchewan. On parle différemment, on utilise d’autres mots, d’autres expressions, l’accent est différent dans l’Ouest ou dans l’Est. Même dans les grandes villes, on reconnait un Torontois par son accent, les mots qu’il utilise, ou ses expressions. On parle très vite dans l’Est, on traîne plus dans l’Ouest… La nourriture et la manière de s’alimenter est différente… à Vancouver, c’est “My body is my temple…” on mange sain, le sport et la vie saine sont une religion. À Toronto, la religion c’est plutôt le travail…

Évidemment… surtout dans un pays aussi vaste. Il y a obligatoirement des différences.
Mais même dans les petits pays il y en a ! Comme il en existe entre Strasbourg et Marseille, entre Paris et Toulouse, entre Rouen et Lille, entre Bordeaux et Clermont-Ferrand… et je suppose, comme il en existe entre Bruxelles et Liège (mais je ne connais pas Liège)… comme il y a des différences entre Baden-Baden et Berlin… etc. C’est certain… maintenant, les villes font parties d’un même pays parce qu’elles ont des dénominateurs communs. Il y a les différences qui rapprochent, il y a celles qui éloignent.
QUOTE
c’est vrai qu’au resto je parlais souvent en anglais pour pas que mon accent me trahisse et qu’on me serve comme un Français

Je ne sais pas ce que tu devais faire pour être mal servi (parce que j’imagine que “être servi comme un Français” ne peut pas être un compliment venant de toi), parce que j’ai toujours été servi extrêmement bien depuis que je suis ici… pas une seule fois j’ai eu à me plaindre… Peut-être que le problème venait d’ailleurs…

——————–

SeXy ALeXiS Ecrit le: 4/02, 04:28

QUOTE
. À Toronto, la religion c’est plutôt le travail

euh…. c’est pas l’impression que j’ai eu justement….. mais peut etre encore ca vient du fait que la ou je bossais c’etait un environnement privilegie et je m’en suis pas rendu compte…. mais a 6pm y’avait plus grand monde au travail et meme certains potes qui bossaient ds d’autres entreprises c’etait comme ca
alors qu’encore une fois a Paris…. 6h personne n’a bouge de sa chaise ou presque
est-ce une vue de l’esprit ?

—————

kroston Ecrit le: 4/02, 05:02

QUOTE
Je ne sais pas ce que tu devais faire pour être mal servi (parce que j’imagine que “être servi comme un Français” ne peut pas être un compliment venant de toi), parce que j’ai toujours été servi extrêmement bien depuis que je suis ici… pas une seule fois j’ai eu à me plaindre… Peut-être que le problème venait d’ailleurs…

Déjà debout ??
c’est juste une boutade… ça n’intéresse personne et c’est plutôt anecdotique mais si tu veux toute l’histoire, voilà : un jour à Montréal le serveur m’a donné une facture incluant la gratuity… j’ai contesté naturellement en disant que j’étais pas tarte et capable de donner mon tip sans qu’on me l’impose, et il m’a répondu un truc comme : “ah, mais vous savez, en général on l’inclut toujours d’office sur la facture pour les Français de France, car je pense que vous n’avez pas l’habitude chez vous”. Je lui ai dit que primo j’étais Belge de Montréal, deuxio qu’il bouffe sa facture en même temps que la suce à la fraise qu’il avait mise avec, et qu’il aille m’en refaire une correcte n’incluant pas le pourboire… pis comme j’avais été un peu dur avec le brave garçon pis qu’il s’est excusé, pis que j’suis super fin, je lui ai filé 5 piasses en plus. Pis, la fois d’après, j’l’eux z’ai jasé en anglais…

——————–

Petit-Prince Ecrit le: 4/02, 05:13

Ouais… j’admet que ce genre de choses m’arrivait au déb… (texte tronqué)

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

La ville la plus chère pour vivre au Canada n’est pas celle que vous croyez

0 (0) Les villes de Toronto et de Vancouver, longtemps reconnues pour...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com