Moto ou scooter à Montréal ? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Moto ou scooter à Montréal ?

Moto ou scooter à Montréal ?

Moto ou scooter à Montréal ?

Ecrit par: remydownunder 25-10 à 22:16

Avec mon ami, nous immigrons a Montreal de Nouvelle Zelande en Mai 2005 et nous voulons faire venir mos scooters (vespa 150cc) dans le container. Je cherche des info sur leur utilisation pratique a montreal, la periode ou ils peuvent etre utilise etc.. Merci a tous

—————————-

Ecrit par: Zogu 25-10 à 22:38

Beaucoup de scooters en banlieue (surtout des jeunes de 16 ans). Mais très très peu à Montréal. Je me demande pourquoi.
En passant… Les scooters n’ont pas le droit de rouler sur l’autoroute, mais ils ont droit à toutes les autres voies carossables.

Essaie de voir si ta Vespa peut rouler ici… au pire, tu devras lui faire des modifications!

Sinon sache qu’on peut rouler en scooter environ de début mai à fin novembre… ou encore, lorsqu’il n’y a pas de neige!

—————————-
Voici les classes de permis au Québec :
- Cyclomoteur (classe 6D) :Un cyclomoteur est un véhicule de promenade à deux ou trois roues. Il est équipé d’une transmission automatique et muni d’un moteur de 50 cm3 ou moins. Toutefois, les titulaires d’un permis de conduire (auto) ou d’un permis probatoire de toutes les autres classes (à l’exception de la classe 8) peuvent conduire un cyclomoteur.
Conditions d’obtention de la classe 6D:
* Âge minimum : 14 ans (autorisation parentale requise si la personne est mineure)
* Test visuel : oui
* Cours de conduite spécifique : non
* Activité d’apprentissage autonome : oui
* Permis d’apprenti conducteur : non
* Examen théorique : oui
* Examen pratique : non
Détails
Permis de conduire – Motocyclette (classes 6A, 6B et 6C)) : Pour obtenir un permis moto, vous devez d’abord obtenir un permis d’apprenti conducteur, classe 6R.
Selon la cylindrée de la motocyclette que vous souhaitez conduire, vous devez être titulaire d’un permis de conduire de l’une des classes suivantes :
* classe 6A : toutes les motocyclettes
* classe 6B : cylindrée de 400 cm3 ou moins
* classe 6C : cylindrée de 125 cm3 ou moins
Détails
—————————-

Ecrit par: phil64qc 26-10 à 10:14

En général, on roule en 2 roues de mi avril à début nov. si tu n’es pas trop frileux.

—————————-

Ecrit par: Charles007 26-10 à 11:42

En même temps est-ce qu’on peut encore appeler scooter un engin de plus de 125cc ?

Et si on trouve des scooters en banlieue et non à montréal c’est peut être parce que les scooters n’ont pas le droit de traverser les ponts (ce sont aussi des autoroutes, comme le pont jacques cartier, ou le tunnel lafontaine) ???

—————————-

Ecrit par: Zogu 26-10 à 11:50

Ouais ben… en général les petits scooters d’ici n’ont pas de cylindrée suffisante pour rouler sur l’autoroute (on pense aux bons vieux Aéro et aux Spree entre autres).

—————————-

Ecrit par: Petit-Lion 26-10 à 23:24

Il est , à toute fin pratique, impossible d’importer tout type de véhicule moteur au Canada sauf s’il a plus de quinze ans d’âge ou qu’il ait été fabriqué au Canada/États-Unis ou alors que le fabricant l’ait construit et certifié conforme aux normes canadiennes directement à l’usine. Ceci inclus aussi les motos et 4X4.

—————————-

Ecrit par: Petyot 27-10 à 11:34

On peut effectivement prendre TOUS les types de voies à partir de 125cc (seuls des 50cc ont des restrictions), donc aucun problème pour les ponts ou les autoroutes.

L’offre de scooter est de plus en plus importante au Québec. On trouve maintenant des 50cc (tous les fabriquants ou presque), des 125cc (Honda ou Yamaha mais d’occasion uniquement), des 150cc (Piaggio, Derby), des 250cc (Honda Elite ou Helix mais là encore uniquement en occasion – Aprilia devrait offrir un Scarabeo 250cc en 2005), des 400cc (Suzuki Burgman et depuis peu le Yamaha Majesty), des 500cc (Aprilia Scarabeo), des 650cc (Suzuki Burgman). Le Silverwing 600cc de Honda devrait être disponible en Avril 2005. Mon concessionnaire (qui est un des plus gros vendeurs de scooters à Montréal) ne cesse de me dire que les scooter sont de plus en plus populaires au Québec. Le Majesty 400cc qu’il a en démonstration est sur la route en permanence et il y a une liste d’attente de plusieurs jours pour pouvoir l’essayer!!

Pour ma part, j’en suis à mon troisième scooter à Montréal : j’ai commencé par un Honda 125, puis un Honda 250 (les deux achetés d’occasion) et enfin un Suzuki 400cc acheté tout neuf au début de cette année.

Ma saison commence généralement début Avril et se poursuit jusqu’à la mi-novembre (mon record : le 16 décembre!).

Deux points à prendre en compte:
1) les rues de Montréal sont plutôt mauvaises
2) les québécois (dans leur grande majorité) ne savent pas se servir du clignotant ce qui rend parfois la conduite un peu hasardeuse…

Dernier point sur le permis. Lorsque l’on passe son permis moto ici il y a une période d’un an pendant laquelle il est interdit de conduire son véhicule seul et pendant laquelle il faut donc systématiquement être accompagné par un autre motard (sur sa propre moto). Par contre, dans mon cas, ayant eu un scooter en France (et mon permis voiture français avec la catégorie 125cc), j’ai réussi à me faire supprimer cette période probatoire et j’ai pu conduire mon véhicule seul immédiatement après avoir passé le permis.

Pour l’anecdote, il faut savoir que le permis est attribué en fonction de la cylindrée avec laquelle vous passez l’examen. Dans mon cas, je me suis présenté avec un scooter 125cc pour l’examen et j’ai obtenu un permis 6C. Lors de l’achat de mon 250cc, j’ai du repasser le permis pour obtenir ma nouvelle catégorie (6B). Là encore, je me suis présenté à l’examen avec mon scooter 250cc et j’ai obtenu le permis 6B. Si j’étais venu avec une 1000cc j’aurais obtenu le permis 6A immédiatement. L’examen est strictement le même quelque soit la cylindrée et le permis obtenu dépend strictement de la cylindrée que l’on utilise le jour de l’examen…

Bon scoot! et comme le froid arrive, je ressemble de plus en plus à ça :

—————————-

Ecrit par: fortsympa 27-10 à 14:37

merci Petyot pour toutes ses infos
le permis semble aussi plus facile qu’en France

—————————-

Ecrit par: Zogu 27-10 à 14:49

Notez bien qu’un adolescent âgé de 14 ans a le droit de passer son permis de conduire classe “cyclomoteur”. Article 67 du CSR (Code de la Sécurité Routière du Québec).

C’est bien pratique pour les jeunes qui vont à l’école secondaire… en attendant d’avoir 16 ans et le droit de passer leur permis de conduire les voitures, ils peuvent au moins être motorisés… même si c’est avec une petite cylindrée!

Selon le CSR:
«cyclomoteur»: un véhicule de promenade à deux ou trois roues, dont la masse nette n’excède pas 60 kg, muni d’un moteur d’une cylindrée d’au plus 50cm3, équipé d’une transmission automatique, ainsi qu’un véhicule de promenade à trois roues aménagé pour le transport de personnes handicapées et satisfaisant aux critères établis par règlement pour être reconnu comme cyclomoteur par la Société;

Quand je parlais de “scooter”, je parlais de ces petites bibittes à deux roues, au son suraigu (bzzzziiiiii), conduites par des p’tits gars qui s’en vont à leur cours de math 414 le matin

Rien à voir avec les scooters “adultes” ou les motos, bien entendu!!!

—————————-

Ecrit par: Petit-Lion 27-10 à 15:04

De toutes façons, on y prend goût, alors autant passer tout de suite le 6A. Les écoles de conduite louent des motos 450 cm³ pour l’occasion, si on n’a pas la sienne.

Il est exact que l’examen sur circuit fermé, ici, est plus facile que le « plateau » en France. Même si je connais un gars qui a été instructeur moto pendant dix ans en France et qui a psychoté à l’épreuve du contre-braquage d’ici (comme moi d’ailleurs) . . . elle n’est pas réaliste, cette partie de l’examen . . .

Après l’examen sur circuit, il y a une période d’apprentissage de sept mois minimum, pendant laquelle on n’a pas le droit de rouler tout seul. En pratique, ça fait un an, à cause de l’hiver. Donc au printemps suivant on se précipite pour être dans les premiers à passer l’examen sur la route (une simple promenade avec quelques pièges), et vive la liberté !
—————————-

Ecrit par: remydownunder 29-10 à 3:11

Merci a tous pour vos aides et suggestions. En fait nos scooters sont des vespa 150cc et on a decide de ne pas les ramener avec nous. on vas les revendre et en acheter d auters sur place. Il faudra repasser le permis mais ca devrais pas etre trop dur.
Ya vraiment pas de meilleur moyen de visiter et decouvrir une nouvelle ville

—————————-

Ecrit par: Dine_et_Zolive 29-10 à 3:53

Salut tout le monde

Possedant le permis B voiture, et A MOTO (toute cylindrée),
est-ce que je devrais repasser mes permis une fois au quebec???
Est-ce que la demande de permis international est valable pour tous les permis ???

—————————-

Ecrit par: fortsympa 29-10 à 7:10

le permis voiture c’est bon mais il faudra le “transformer” en permis canadien

le permis moto est à refaire.

—————————-

Ecrit par: phil64qc 30-10 à 10:41

Salut,

Si tu as un permis moto français et de l’expérience, passer le permis québécois est de la rigolade.

saaq.gouv.qc.ca/permis/moto/per…

Les gens ayant déjà un permis moto étranger reconnu, n’ont pas de temporaire comme c’est le cas pour un apprenti conducteur.

—————————-

Ecrit par: Dine_et_Zolive 31-10 à 4:27

Ok
qqun pourrai m’expliquer la formation au permis moto quebecois histoire de comparer avec la france..

—————————-

Ecrit par: phil64qc 31-10 à 11:06

Salut,

Tout est décrit là => saaq.gouv.qc.ca/permis/moto/per…
et ici => www.tecnic.ca/Menu.html

Vos recherches:

  • très peu de scooters au canada
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

1 commentaire sur “Moto ou scooter à Montréal ?

  1. Bonjour,
    Nous immigrons au Québec fin août et nous souhaiterions emmener notre scooter Honda 125c qui n’a que 2 ans.
    Est-ce que c’est possible ?
    Est-il homologué ? Qu’elles sont les démarches à faire à notre arrivée ?
    Vers qui se renseigner en amont, que l’on ne se retrouve pas avec au Canada sans pouvoir rouler avec?

    Merci de vos réponses

    Isabelle

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada