Mes observations sur le Bas-St-Laurent - Immigrer.com
samedi , 25 mai 2024
Accueil FAQ Mes observations sur le Bas-St-Laurent
FAQRégions du Québec

Mes observations sur le Bas-St-Laurent

0
0
(0)

Mes observations sur le Bas-St-Laurent

Ecrit par: Zogu 2/04, 15:53

Bonjour!
Je suis un québécois de 30 ans qui a toujours habité Montréal et sa banlieue. Gros changement… je m’apprête à déménager à Rimouski! C’est un peu le monde à l’envers, parce d’habitude l’exode se fait surtout des régions vers la grand’ville.

Voici donc mes impressions de “touriste devenu immigrant” dans cette belle région.

La région du Bas-Saint-Laurent est plutôt méconnue des québécois et des français. C’est un fait vraiment curieux. Dans certains messages, on lit même que Rivière-du-Loup est la “capitale” de cette région. C’est faux! L’autoroute 20 se termine à Rivière-du-Loup… et donc, pour ceux qui croient que la civilisation s’arrête au bout d’une route à deux chiffres, il s’agit de la plus grosse ville “accessible” du Bas-Saint-Laurent. Rimouski, située 90 km plus loin, est pourtant plus importante.

Voyons un peu les avantages de chaque ville…

RIVIÈRE-DU-LOUP
De Montréal: 5 heures de route rapide
Accès routier: autoroute 20 ou route 132; route vers Edmundston (N.B.)
Accès fluvial: traversier vers Saint-Siméon
Train: Saint-Lambert – Lévis – Rivière-du-Loup
Population: 20 000
Services: CEGEP, hôpital
Emploi: agriculture, agronomie, foresterie, services, transports
Internet: haute-vitesse TELUS
Langue: massivement francophone
Esthétique: ville d’une beauté moyenne, honnête, très belle vue sur le fleuve et sur le fjord du Saguenay, belle région et superbe piste cyclable
Fleuve: début de l’estuaire maritime; battures, boueux, peu accessible, largeur 10km

RIMOUSKI
De Montréal: 6 heures de route (incluant 80 km de route simple)
Accès routier: autoroute 20 jusqu’à Cacouna, route 132
Accès fluvial: traversiers vers Forestville et Sept-Iles
Aéroports: Rimouski (régional), Mont-Joli (national)
Train: Saint-Lambert – Lévis – Rimouski
Population: 50 000
Services: université, CEGEP, hôpital, gouvernements
Emploi: recherche et enseignement, océanographie, transports, foresterie, services, télécommunications, agriculture
Internet: haute-vitesse TELUS
Langue: massivement francophone
Esthétique: centre-ville revitalisé, très belle promenade au bord de l’eau, parcs, bel évêché, région d’une grande beauté (Bic, Pointe-au-Père, Sainte-Luce), grande variété de quartiers
Fleuve: estuaire maritime profond; galets, schistes, rochers, plages, accessible, largeur 30km

Les autres villes importantes du Bas-Saint-Laurent sont La Pocatière (institut d’agronomie et évêché) et Trois-Pistoles (ville très calme, population chauvine). La côte gaspésienne, toute proche, a aussi quelques grands centres dont Mont-Joli (moche, mais un important centre des transports), Matane (capitale de la crevette et du saumon), Sainte-Anne-des-Monts (ville de services et de nature). Entre Québec et La Pocatière, il y a aussi Montmagny (ville assez jolie mais tournée vers Québec).

Les villages sont: Kamouraska (chocolaterie, bière belge artisanale, fêtes médiévales), L’Ile-Verte (fermes et élevages), le Bic (parc national, sports, paysages), l’Islet (auberges, musée maritime), Sainte-Luce-sur-Mer (station balnéaire), Pointe-au-Père (phare), Cacouna, Notre-Dame-du-Portage (village cossu, hôtels).

Et là, je ne nomme même pas les villes et villages qui sont à l’intérieur des terres, près des lacs. Je ne les ai pas encore visités (à part Saint-Éloi).

Alors, pourquoi Rimouski? Après tout, j’habite Montréal depuis 10 ans (Côte-des-Neiges, Hochelaga, Outremont, Rosemont), et j’ai habité la banlieue nord pendant 20 ans (Cartierville, Laval et Mascouche).

Y’en a marre de Montréal et de ses banlieues tentaculaires! Tout simplement.

Mes coups de coeur à Rimouski…
– la qualité de vie est excellente (air pur et marin, parcs, pistes cyclables)
– côté emploi, y’a l’université et les entreprises de télécom
– peu de stress
– c’est une grosse ville (donc il y a de la variété et des services)
– les gens sont sympa
– y’a le parc du Bic, le fleuve, les traverses vers la Côte-Nord, la Gaspésie
– le réseau routier est très bien (quoique j’ai hâte que l’autoroute 20 soit enfin terminée)
– c’est dans l’estuaire maritime! faune et flore, eau salée, marées
– plaisirs: la plage de Sainte-Luce et le Capitaine Homard à Sainte-Flavie
– il y a des fermes et des élevages bio dans l’arrière-pays
– festivals culturels dans la région: jazz, fêtes médiévales

Les bémols:
– loin des aéroports internationaux
– le segment de non-autoroute de 80 km entre Cacouna et le Bic
– moins d’emplois qualifiés qu’à Montréal (cependant, ma conjointe est traductrice et elle travaille à la maison, donc, elle conserve son emploi)
– le prix des maisons est quand même élevé
– le printemps est plus long, l’été plus court
– l’hiver, la sainte poudrerie et l’impressionnant volume de neige
– un peu plus froid que Montréal
– pas beaucoup de shopping de mode, de restaurants ou de boutiques spécialisées
– uniformité sociale, ehtnique et religieuse assez forte

Pour terminer, voici un lien vers des photos de ma future maison dans le village du Bic, à 15 minutes du centre-ville de Rimouski:
www.seshat.ca/maison/maison.jpg
www.seshat.ca/maison/salon.jpg
www.seshat.ca/maison/avant.jpg
www.seshat.ca/maison/rocher.jpg
www.seshat.ca/maison/escalier.jpg
www.seshat.ca/maison/vue.jpg
www.seshat.ca/bic/

En espérant avoir donné le goût à quelques français téméraire de déménager dans cette belle région…

————————–

Ecrit par: Foxy 2/04, 17:06

Je n’ai pu apprecier cette région que sous la neige, mais même là, c’est vrai que c’est très beau. Sainte Luce est magnifique et j’espere avoir l’occasion d’y retourner en saison estivale.
Pour Mont-Joli, je suis d’accord avec toi, j’y ais passé 2 semaines, c’est pas très génial, par contre c’est calme, plus calme que Rimouski j’ai trouvé.
Bon, c’est sur que Rimouski j’ai surtout visité son hopital (le service des urgences) et le centre commercial (où j’ai fait fondre mon portefeuille ), quoi qu’il en soit, c’est une ville agreable aussi.

Bref, je te rejoins pour dire que le Bas St-Laurent et vraiment une tres belle région, le probleme pour des immigrants restera surtout le boulot, pas forcément évident à trouver par làbas.

————————–

Ecrit par: Zogu 2/04, 19:40

Lorsque ma conjointe et moi avons décidé de déménager hors de Montréal, nous avons parlé du Bas-Saint-Laurent en blague. Du genre, “Tu te souviens de nos vacances de l’an dernier à Saint-Roch-des-Aulnaies? On pourrait déménager là et avoir LA SAINTE PAIX!” Et là… on s’est avoués notre passion secrète pour l’estuaire du Saint-Laurent. Nous n’en avions simplement jamais parlé… par peur de se faire traiter de débile halluciné par l’autre?

Bref, nous sommes retournés faire plusieurs voyages de repérage, en suivant la côte et en restant 1-2 jours à la fois dans chaque ville importante. Nous avons fait 5 voyages en tout, le dernier étant un voyage de repérage pour l’achat d’une maison à Rimouski (nous avons visité Rimouski, Sainte-Luce-sur-Mer, le Bic et Mont-Joli… qui n’est ni un mont ni joli).

Au début nous avions peut de nous éloigner de la civilisation (lire: des autoroutes), puis, nous avons remarqué qu’à l’Est de la ville de Québec, il y a peu de centre urbains importants. Les villages trop éloignés ne nous attirent pas tant que ça (bien qu’il y ait de véritables perles dans Charlevoix et sur la Côte-Nord). Nous voulons quand même prendre le café au lait sur une terrasse, faire du vélo et du roller, et surtout travailler dans nos domaines respectifs (la traduction et l’informatique). Et le seul centre urbain qui correspondait à nos critères est Rimouski. Ca a été dur à accepter, car nous voyions une limite psychologique à Rivière-du-Loup (distance et autoroute).

En passant, je vous conseille vivement de faire le trajet Montmagny – Rivière-du-Loup en vélo, c’est sur terrain plat, littéralement “sur le trottoir du fleuve”… de toute beauté.

Voici donc une petite liste des villes du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie (à partir de Québec). Selon ma propre expérience. A côté de chaque ville, le nombre de “E” indique le dynamisme économique et les perspectives d’Emploi qualifié. Le nombre de “T” indique l’intérêt touristique.

Montmagny et l’Ile-aux-Grues (TT EE)
– dernière ville importante avant d’entrer dans le Bas-Saint-Laurent
– une ville “ancienne” typique (comme Joliette ou Trois-Rivières): beaucoup de brique rouge et une vieille gare, de vieilles “fabriques”
– développements urbains récents
– les gens travaillent surtout à Québec ou à Lévis (bouchons de circulation le matin)
– le fleuve n’y est pas très impressionnant
– ce qui impressionne par contre, c’est l’envol des millions d’oies à l’automne
– il s’y est bâti hélas de gros hôtels modernes tout en béton (pour observer les oies sans mettre le nez dehors)
– sur l’Ile-aux-Grues: industrie touristique, vélo, fromagerie, vieux pépères
– touristes baby-boomers barbants

Saint-Jean-Port-Joli (TT)
– capitale de la sculpture sur bois (kétaine selon certains, lyrique selon d’autres)
– artisanat
– population vieillissante
– touristes baby-boomers barbants

Saint-Roch-des-Aulnaies (TT)
– joli village avec services
– nombreuses auberges, gens accueillants
– tourisme et hôtellerie, restauration (resto français avec chefs “importés”)
– idéal pour faire un arrêt et relaxer
– j’y habiterais volontiers, je m’y suis fait des amis en 2 jours!
– musée maritime

La Pocatière et Rivière-Ouelle (T EEE)
– bâtie à quelques distances du fleuve, sur une butte, autour du vieil évêcher
– important institut d’études et de recherche agricole
– excellente région pour établir une ferme ou pour travailler dans l’élevage de moutons ou dans les fromages
– quelques industries (transformation agricole, biotechnologies agricoles)
– ne pas manquer le camping écologique de Rivière-Ouelle

Kamouraska (TTT E)
– regroupement de plusieurs villages dont le nom finit par “… de Kamouraska”!
– chocolaterie, brasseur belge haut en couleurs (héhé), fêtes médiévales
– très belle région agricole, douce et calme (certains diraient: ennuyeuse)
– pas vraiment d’industries (à part le fumage et la transformation du poisson)
– équitation, loisirs écologiques, élevage, fermes

Notre-Dame-du-Portage (TTT E)
– village cossu juste avant Rivière-du-Loup
– population assez jeune, éduquée, riche
– camping, auberges et deux hôtels de haute gastronomie (restos français avec chefs “importés”)
– je connais au moins deux traductrices qui s’y sont établies (les chanceuses!)
– village typique: la route 132 passe en haut de la falaise; le village est en bas, le long du rivage, sur une rue unique qui fait une boucle avec la 132

Rivière-du-Loup (TT EEEE)
– point de rencontre de l’autoroute 20 (Lévis, Montréal) et de la route 185 (Nouveau-Brunswick)
– grande ville, avec centre et banlieues
– tous les services, nombreuses industries
– traversier, croisières aux baleines
– vue sur le fjord du Saguenay et sur Tadoussac et les dunes de sable

Trois-Pistoles (TTT E)
– gros village de style carte postale
– les gens sont peu accueillants
– population vieillissante, touristes baby-boomers barbants
– très belle église, maisons anciennes
– industrie fromagère et matériaux de construction

Saint-Fabien et Le Bic (TTTT E)
– parc majestueux
– villages agricoles, bâtis dans les hauteurs, en retrait de la 132 (bruyante)
– industrie touristique forte (guide nature, guide sportif)

Rimouski et Rimouski-Est (TTT EEEE)
– grande ville d’industries et de services, très dynamique
– le centre-ville et le fronton maritimes ont été réaménagés (c’est beau!)
– cafés, restaurants, terrasses
– université
– bureaux gouvernementaux
– aéroport régional
– traversiers
– industries variées: transports, télécom, recherche, océanographie, sports
– segment de l’autoroute 20 entre le Bic et Mont-Joli (en construction)

Pointe-au-Père, Sainte-Luce-sur-Mer et Sainte-Flavie (TTTT EE)
– phare historique et station balnéaire
– cafés, restaurants, loisirs, sports, tourisme, boom immobilier
– 50% de la population est saisonnière (hiver de solitude!)
– emploi: institut de recherche océanographique et plusieurs musées et sites touristiques

Mont-Joli et Price (EE)
– villes industrielles pas très jolies… mais efficaces
– aéroport national (15 minutes d’autoroute de Rimouski)
– fin du segment Rimouski de l’autoroute 20 (en construction)
– intersection majeure entre la route 132 et… la route 132 (tour de la Gaspésie)
– emploi: industrie lourde, matériaux, foresterie, transports et ingénierie

Métis et Métis-Plage (TTTT E)
– célèbres jardins
– vénérable petite station balnéaire
– emploi en tourisme, en hôtellerie et en horticulture

Matane (TT E)
– belle petite ville industrieuse et dynamique
– pêcheries, crevette, passes à saumons
– nombreux emplois en tourisme naturel et récréatif, et en foresterie
– parc national dans les montagnes

Sainte-Anne-des-Monts (TT E)
– ville de services gouvernementaux
– plutôt un gros village, propre, calme et ensoleillé

Gaspé et Percé (TTTT EE)
– centre touristique majeur
– attractions bien connues (Rocher Percé, Ile Bonaventure)
– pêcheries (en décroissance)
– population en décroissance aussi
– hôtellerie, pêche, tourisme, peu d’industries

Plus loin que cela (Baie des Chaleurs), je ne suis pas allé depuis 15 ans, donc, mes informations sont plutôt des souvenirs d’enfances (fort agréables, je dois dire).

Il y a aussi des dizaines de villages que je n’ai pas nommés, pour diverses raisons (certains sont tout petits, d’autres sont moches, d’autres sont jolis mais éloignés de tout).

Et dans l’arrière-pays, il y a des villes comme Causapscal et Amqui (agricoles), ainsi que Squatec, Cabano, Dégelis, Pohénégamook, Notre-Dame-du-Lac (superbes forêts, lacs, plongée sous-marine).

Si vous avez besoin d’infos plus précises sur l’une de ces villes, demandez-moi! Je connais bien ces villes et villages, et pas juste en touriste!

——————————

Ecrit par: dadou et laure 20-09 à 13:04

Bonjour à tous,

Je suis français,marié papa de 3 petites filles,et ma femme et moi désirons immigrer au québec dans la région de matane,car nous y avons trouvé une ferme qui nous permetterai de realiser notre rêve soit un élevage de chevaux et un site d’acceuil pour touristes.Nous savons déjà que nous répondons au test d’immigration de l’ambassade,mais bien des questions restent en suspend comme:

Quelles sont les obligations administratives lors d’un achat immobilier au canada?
Comment est la région de Matane pour le tourisme?
Quelles sont les possibilités d’installation en tant que travailleur indépendant(maréchal ferrant)?
La région de Matane est-elle très active?
Les installations scolaires y sont-elles importantes?
Peut-on esperer y faire des études supérieures sans avoir à faire des centaines kms?
Quels sont les services de santé à proximité? etc…..
Je suis à la recherche de réponses précises,qui me permetteront de démarrer notre projet au plus vite,JE COMPTE SUR VOUS!!!!!

—————————————-

Ecrit par: Zogu 20-09 à 13:28

Salut! Je suis à 100 km de Matane, bref, juste à côté. Ici les distances sont grandes. Je peux répondre à tes questions (mais pas immédiatement, j’ai une journée chargée).

En attendant, consulte ce message que j’ai posté sur immigrer.com :

www.forum.immigrer.com/index.php?sh…

—————————————-

Ecrit par: Zogu 20-09 à 13:41

QUOTE
Peut-on esperer y faire des études supérieures sans avoir à faire des centaines kms?

La réponse est: OUI et NON.

Il y a un CEGEP important à Matane, donc, on peut y faire des études techniques à peu près de niveau bac français ou bac+1. Il offre aussi la formation générale qui prépare à l’université québécoise.
www.cegep-matane.qc.ca/

L’université la plus proche n’est pas très éloignée… il s’agit de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR). Rimouski est situé à 100km au sud de Matane, soit 15 km d’autoroute et le reste sur route provinciale asphaltée.
www.uqar.uquebec.ca/

A mi-chemin entre Rimouski et Matane, il y a l’institut de recherche maritime, un établissement de niveau universitaire.
www.qc.dfo-mpo.gc.ca/iml/

—————————————-

Ecrit par: Grenouiy 20-09 à 13:48

bonjour,
quelques sites qui pourraient vous intéressez

www.bonjourquebec.com/francais/cms/…
www.ville.matane.qc.ca/
www.cgmatane.qc.ca/index.php
www.transcal.qc.ca/festival/
www.ccmatane.com/

avec ceci tu pourrais en avoir pour quelques heures ya de tout sur le tourisme, la ville, les écoles, un festival country….

Bonne lecture

—————————————-

Ecrit par: Juste_moi et_ Toi 20-09 à 14:08

Bonjour dadou et laure,
Etant de cette région je pourrais répondre a certaine de tes questions.. mais point de vue tout ce qui concerne les obligations administratives lors d’un achat immobilier je laisserais le soin a d’autre pour te renseigner mieux que moi ..

En ce qui a trait au tourisme, la région de Matane est très active, et par ce que j’ai pu constater depuis que j’habite ici ( 3 ans) il y a une forte augmentation de touristes a chaque année.. Je suis dans le domaine de la location de voiture donc un secteur du marché qui a pour client beaucoup de touristes.. et ça d’un peu partout, autant des US que de l’Europe.. étant la porte d’entrée du circuit touristique de la Gaspésie… on ne peut pratiquement pas prévoir faire ce trajet sans penser faire un séjour a Matane pour visiter ces nombreux attraits..

Pour ce qui est des installations scolaires, juste de niveau primaire, il y a 3 écoles.. pour le secondaire il y a une école pour les 1er et 2ieme cycle.. et une autre pour les 3 autres niveaux..Pour des études supérieures, il y a un établissement de niveau collégial qui offre certaines spécialités, si celle choisi ne s’y donne pas, il y a toujours le CEGEP de Rimouski qui se trouve a 90 kilos d’ici et pour une formation qui se complète a l’université, on doit se rendre dans cette même ville.

Pour les services de santé, nous avons un Centre hospitalier qui donne un très bon service mais comme tout les hôpitaux en région ces services sont limités..pour certains examens nous devons nous rendrent a Rimouski… et nous avons comme partout au Québec des difficultés pour avoir un médecin de famille si nous n,en avons pas un depuis de nombreuses années mais pour ça il y a les services du CLSC en attendant que la liste d’attente des cliniques médicales soit moins saturées..
J’espère avoir pu t’éclairer un peu sur certaines de tes questions.. si tu as besoin de plus de détails n’hésite pas.. je pourrais m’informer pour les questions dont je n’ai pas la réponse ..
bye

—————————————-

Ecrit par: Zogu 20-09 à 15:25

Eh bien… moi je dirais que même si les touristes qui font le tour de la Gaspésie sont obligés de passer par Matane, ils ne sont pas obligés de s’y arrêter.

Même si c’est la seule ville, dans 100 km de rayon, à avoir un McDonald’s et un Canadian Tire…

Je constate qu’il n’y a pas énormément de choses à voir dans Matane même. Pas beaucoup de restaurants ou d’auberges non plus; cela ne trompe pas. Comparativement, le tourisme est beaucoup plus développé dans Sainte-Luce, Sainte-Flavie et Métis, qui sont pourtant de toutes petites villes.

Mais quand même, on constate une croissance du nombre de touristes, et donc, des possibilités intéressantes au niveau des auberges, des B&B, des restaurants et de l’agro-tourisme. L’économie se diversifie; on développe maintenant l’élevage de l’oursin, le mouton bio… et un atelier de taille des diamants.

Il est à parier que Matane sera en croissance au cours des prochaines années.

—————————————-

Ecrit par: dadou et laure 20-09 à 16:45

Zogu,

Merci pour ce premier descriptif,le tableau n’est pas parfait mais il reste respectable.Ma femme et moi avons trouvé une superbe propriété à saint adelme,Connaissez vous ce village?Nous désirons nous y installer et j’aurai voulu savoir ce qu’il y a après saint adelme car il apparaît sur les cartes une immense réserve naturelle mais aucune autre villes,est-ce tout de même viable et un site d’hébergement touristique de haute qualité a-t-il un espoir d’avenir prospère?Enfin et ce sre le dernier truc pour l’instant,vous parlez de températures froides est-ce tout au long de l’année?J’ai eu l’impression qu’a la difference des villes plus continentale comme Montréal,l’hiver paraîssait moins rude est-ce une idée fausse?

—————————————-

Ecrit par: Zogu 20-09 à 17:31

Eh bien, n’oubliez pas que le Québec a longtemps existé uniquement sur les rives du fleuve Saint-Laurent. Par conséquent, quand on s’enfonce dans les terres, même en suivant un cours d’eau important, il n’y a plus grand’chose. Surtout dans l’est de la province!
Deux exceptions notoires dans l’est du Québec: la vallée de la Matapédia et la route du Nouveau-Brunswick (Rivière-du-Loup vers Edmundston).

Dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, on peut dire que l’immense majorité des services et des commerces se trouvent à moins de 20 km de la route 132.

On peut dire, aussi, que tout ce qui se trouve à l’est de Matane, jusqu’à la pointe Forillon, est plutôt déprimé, voire en déroute, économiquement. J’ai vu des villages, comme Marsoui, où tous les commerces ferment leurs portes et d’où les jeunes fuient. La situation est moins déprimante à Sainte-Anne-des-Monts ou à Cap-Chat, mais c’est pas rose rose.

La plupart des touristes “familiaux” ont surtout Gaspé et Percé en tête lorsqu’ils prennent la route de l’est. Leur but est d’y arriver le plus rapidement possible. Par contre, les sportifs se dirigent souvent vers les parcs et les réserves fauniques.

Ne pas oublier, donc, que le touriste a deux comportements typiques:
1) rester sur la route principale (la 132)
2) aller directement vers les attractions majeures (par exemple, les parcs nationaux ou le Rocher Percé)

Donc, il faut se poser diverses questions quant au choix de votre site, par exemple:
1) Quel est le volume de touristes passant à proximité (disons, moins de 30 km) et passant au moins un après-midi dans le secteur?
2) Y a-t-il des attractions complémentaires dans le secteur (par exemple, équitation, auberges ou tables champêtres) avec lesquelles vous pourriez vous lier?
3) Serez-vous assez proche géographiquement des services qui sont importants pour vous? Faites une liste des choses importantes (écoles, hôpitaux, loisirs, cinéma, etc.) en priorisant, puis pour chacun calculez les distances.
4) Quelle est la santé économique de votre future destination? Bon, tout va bien à Matane et à Saint-Ulric, mais il faut voir autour…

—————————————-

Ecrit par: phil64qc 20-09 à 17:58

Salut,

C’est vrai qu’il n’y a pas grand chose à voir et qu’en général, les touristes passant par Matane ne s’arrêtent pas vraiment.
Le problème, me dit un chum originaire de là, c’est que la ville ne fait pas grand chose pour que les touristes de passage y restent une journée, une nuit ou plus.
De plus, l’hiver c’est complètement mort………..c’est une saison très difficile à passer surtout si tu a une activité qui dépend en grande partie du tourisme.

Autre chose, ne compte pas trop sur des revenus au niveau local, le taux de chômage y est assez élevé et les gens du coin n’ont pas nécéssairement les moyens de faire du cheval ou bien de se payer une nuit de gîte ou autre chez toi.
Mais la région est très belle, surtout pour la pêche au saumon.

—————————————-

Ecrit par: Shynx 20-09 à 19:37

QUOTE: Peut-on esperer y faire des études supérieures sans avoir à faire des centaines kms?

Salut à vous !

En ce qui concerne les études supérieures, vous pouvez faire, dans votre domaine, www.cegep-matane.qc.ca/Formation/Pr… et même dans le cadre d’un programme www.inforoutefpt.org/ate/. Le diplôme préparé en 3 ans est un DEC (à peu près équivalent au BTS, donc BAC + 2).

En dehors de ça, je dois dire que je trouve beaucoup plus agréable la ville de Rimouski que celle de Matane ! Mais je n’en ai peut-être pas vu assez (ou peut-être trop )

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

Sherbrooke VS Saguenay

0 (0) Par Regs10 novembre 2023 dans Québec Regs Posté(e) 10 novembre 2023  Salut à tous,...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com