L'heure du souper - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > L’heure du souper

L’heure du souper

L’heure du souper

Ecrit par: baptiste 5-01 à 14:33

Comment mesure-t-on l’intégration d’un immigrant à la société québécoise? On lui demande tout simplement à quelle heure il soupe.

Au Québec, on soupe entre 5 et 6. On dine entre midi et une heure et on déjeune entre 7 et 8. Évidemment, il y a plein d’exceptions.

Les vieux soupent à 5 heures moins quart. Ca leur prend leur soupe chaude derrière le dentier…. Les snobs vont manger vers 6 heures et demie. La fin de semaine on va aussi manger plus tard. Lorsqu’on reçoit, on va manger à 7 heures , voire 8 heures selon le nombre d’apéros. Au resto, au resto de qualité s’entend, ce n’est pas avant 7 heures, voire 8 heures. Mais règle générale, la plupart du temps, pour la plupart des gens, c’est entre 5 et 6. Pourquoi? Parce que la société québécoise est programmée pour manger à ces heures.

On arrive à la maison entre 4 heures et demie et 5 heures et demie, et l’on commence à préparer le repas. Les enfants qui sont arrivés plus tôt sont affamés (qu’est-ce qu’on mange?) Le soir, on fait autre chose. On fait du ski entre 7 et 10. On joue au curling, aux quilles ou au bingo (tous les immigrants devraient au moins une fois dans leur vie aller au bingo dans un sous-sol d’église pour voir le Québec profond, profond, profond. Un gros must avec la cabane à sucre et les bars de danseuses….Quand je voyage je ne rate jamais le kitch local : karaoke au Japon, flamenco en Espagne, dards en Irlande, rodéo en Alberta, pétanque en France. Rien comme le bon vieux kitch, appelé quétaine icite, pour prendre le poulx d’un pays, pour sentir la fibre profonde ). On suit des cours le soir, on va visiter des amis ou des parents, on s’entraine et , surtout on écoute la télé, le sport national de l’homo quebecensus, essentielle à son bien-être intellectuel. Il serait impensable pour une Québécoise d’écouter SES téléromans (tous les héros sont des héroines) en mangeant ou en faisant la vaisselle (la plupart ont une laveuse de vaisselle faut dire, encore faut-il nettoyer les assiettes avant)

Bien sûr l’immigrant peut manger à l’heure qui lui plait. Chez lui, en famille c’est sa vie privée. Sauf que ce faisant il se coupe de la vie québécoise qui est programmée pour souper entre 5 et 6. Je connais des Français, ici depuis 5 ans, qui dinent à 19h30, avec un litre d’eau minérable sur la table, en demandant aux enfants de ne pas bouger et en écoutant TV5! Sont encore sur le décalage horaire…

———————————————

Ecrit par: boreon 5-01 à 14:49

Bonjour,
pourquoi perdre son identité?
Et il faut aussi prendre en considération qu’il y a des personnes qui travaillent plus tard et aiment manger ensembles lorsqu’elles sont rentrée à la maison.

———————————————

Ecrit par: BiscuitDérable 5-01 à 14:51

Je suis Québécois pure laine, la majorité de mes amis le sont, et aucun ne soupe à la même heure. Dans ma famille, on soupe à 16h PM… L’heure des pauvres comme dit ma mère. Pour ma part, je n’aime pas souper avant 18h. Suis-je snob pour autant? Non, c’est juste que plus on soupe tôt, plus y’a des risques d’avoir la fringale avant le dodo, et avec notre mode de vie sédentaire, il n’est pas conseillé de manger 4 repas pour jour

———————————————

Ecrit par: Dariane 5-01 à 14:59

Hé bé! Avec TiN’amour on doit être snob en tabarouette parce qu’on mange rarement avant 20h voire 21h ou 22h! Enfin c’est selon nos activités… et notre appétit! Disons que nous n’aimons pas avoir un rituel et un horaire programmé et répétitif! (ok nous n’avons pas d’enfant et on en profite on verra en temps et lieu si un jour un petit bout de choux se pointe le nez)

Parfois aussi je mange plus tôt 18h30-19h pour ensuite dormir entre 20h et minuit et sortir entre 12h30 et 3h … Hé oui! Comme j’ai des horaires hyper réguliers et pas du tout souples, je dois essayer de m’extraire dans bien que mal de la routine pour avoir l’impression d’avoir un semblant de liberté!

Et je n’ai pas pantoute l’impression d’être coupée de la société québécoise! Euh je suis québécoise et Ti’Namour aussi (quoique bien mélangé mais élevé ici par des parents nés ou arrivés en bas âge ici!).

Ceci dit je me souviens qu’étant jeune nous mangions effectivement vers 17h-17h30. Mais la façon de consommer et de manger a changée depuis les 15 dernières années au Québec!

Pour mon cas personnel il m’est impossible d’être une “vraie québécoise”, même si j’essayais vraiment fort, de manger vers 17h30 étant donné que je rentre à 17h30 (et Ti’Namour vers 19h30 lorsqu’il rentre tôt) et qu’il faille prendre le temps d’arriver, se reposer un peu, d’aller faire les courses (bah oui désolée mais je n’adhère pas au phénomène Club Price et Loblaws où on achète tout en gros pour les 6 prochains mois!), et ensuite faire à manger… ce qui nous ammène au bas mot vers 19h-19h30!

———————————————

Ecrit par: Laulau 5-01 à 16:34

moi qui ai des enfants. si on veut qu’ils participent à certaines activités en même temps que les autres, il faut manger entre 5h et 6h.
pour exemple : dans mon village il y a une patinoire et les enfants se retrouvent entre 6h30 et 7h00 et ce jusqu’à 9h00.

———————————————

Ecrit par: baptiste 5-01 à 16:53

Bravo Laulau, tu as tout compris. La vie au Québec est faite pour souper de 5 à 6. Evidemment il y a plein d’exceptions et personne n’est forcé de souper à cette heure. Mais si tu veux suivre des cours le soir, ils sont de 6h30 à 10h00. Pareil pour les sports ou les loisirs. Si tu n’as pas mangé, tu vas avoir faim. A moins d’être Argentins…

———————————————

Ecrit par: Petit-Prince 5-01 à 17:13

Il y avait déjà eu un fil sur l’heure des repas me semble non ? En tous cas, c’est intéressant…

Personnellement, je ne suis pas un cas modèle… avec les horaires bizarres que j’avais en France, je mangeais à n’importe quelle heure (pas trop le choix). Jamais avant 20 heures, mais ça pouvait être à 21h, 22h et même minuit et plus ! Ça ne me dérangeais pas plus que ça, mais j’admets que c’est pas forcément la meilleure chose à faire.

Les habitudes ont la vie dure… c’est vrai. Mais depuis mon arrivée au Québec, même si, pour la première fois de ma vie il m’arrive de manger à 17h30 / 18h régulièrement, je dois dire aussi que parfois, ça m’arrive de manger tard, voire même beaucoup plus tard (genre 21h ou 22h).

Mais bon, je dois reconnaître que de manger tôt est excellent ! En plus, je trouve que ça équilibre bien la journée… déjeuner à 06h, dîner à 12h, souper à 18h… six heures entre chaque repas. Certes, comme cela a été dit, on peut être tenté de manger avant de se coucher… à part à quelques exceptions, j’ai pas vraiment eu de coup de fringale. Certain que je vais m’ouvrir une bière en regardant le hockey, mais ça ne me tente pas de gruignoter. Certes, cela dépend des individus… je parle juste de mon cas personnel.

Excellent pouqruoi aussi ? Exemple, je mange à 18h30 assez souvent… à 19h, je peux aller au cinéma par exemple, séance de 19h30 ou de 20h… je sors à 22h ou 22h30… je suis au lit à 23h. Mieux… si l’on a envie de sortir, suffit de manger un peu plus tôt, genre 17h30… à 21h/21h30, au lit après avoir été au cinéma… et ce, en pleine semaine !!! Je trouve ça cool !

Mais la vie familiale change beaucoup les choses… je suis déjà sorti avec Québécoises qui étaient aussi des mamans, dont une à plein temps, et le rythme est différent. Les enfants sortent tôt de l’école ou de la garderie, puis ils ont faim. À 17h30, on mangeait… et il n’y avait que la fin de semaine ou ça pouvait être un peu plus tardif.

Bon, honnêtement, je pense qu’il faut s’adapter à son rythme de vie… c’est ce que je fais. Lorsque ça m’arrange de manger tôt, je vais le faire… surtout s’il faut sortir. D’autres fois, ça sera plus tard… surtout lorsque je soupe avec d’autres Français !

Signe d’intégration ? Bof… oui dans le cas où l’immigrant doit vivre ou contoyer d’autres Québécois, mais si ce n’est pas le cas, je serais tenté de dire qu’il peut faire ce qu’il veut ! Il est chez eux a priori non ?

———————————————

Ecrit par: ale-lex 5-01 à 17:23

Je soupe tout les jours a 18h ou 18h30 maximum.

et je passe pour un malade car par chez nous on DOIT souper a 20h!

Chaqu’un fait comme il veut, si vous avez faim a 16h, souper a 16h!

———————————————

Ecrit par: baptiste 5-01 à 17:59

Dans ma folle jeunesse, j’étudiais dans un merveilleux pays méditerranéen où les femmes sont sublimes et la bouffe exquise. Là bas, depuis Jules César, on mange à 9 heures. A la fac, la caféteria ne rouvrait pas avant 8 heures. Pareil pour les restos. Seuls de pauvres Gringos s’obstinaient à manger à 6 heures.

A Rome on fait comme…

Et sur ce, je m’en vais souper. Chez nous on est à peine snob…

———————————————

Ecrit par: Doux_novembre 5-01 à 18:51

Chacun peut bien manger à l’heure qu’il le veut et quand il le veut mais reste que je ne suis pas totalement en désacord avec baptiste. L’horaire des gens leur dicte souvent à quelle heure ils mangeront. Moi par exemple je termine à 16h et je suis arrivée chez moi à 16h10 donc, je peux très bien me permettre de manger à l’heure dite “habituelle” des québécois, soit entre 17h et 18h. Je ne suis parcontre pas règlé comme une horloge… ça peut varier.

Le fait d’avoir des enfants nous oblige un peu à avoir une certaine routine. On ne peut demander à des enfants d’attendre à 20h pour manger alors qu’on va les coucher à 20h30 ! Parcontre rien n’empêche les parents de se faire un ti souper un peu plus tard si ça leur chante !

Règle générale, les heures qui ont été dites par baptiste sont réalistes.

La vérité est que dans tous les pays du monde l’heure des repas n’est pas la même. Moi par exemple j’avais du mal à manger à 21h en afrique puisque je me levais à la même heure et à midi j’étais affamée ! Pour ce qui est de mon mari, il a mit au moins 6 mois à suivre notre rythme du souper et du dîner. Il avait toujours faim en soirée car il était habitué de dîner à 14h et souper à 21h !

Quoi qu’il en soit je ne pense pas que le sujet soit si provocant que ça puisque tous le monde a pu échanger sur leurs heures de repas

Doux_novembre, qui a soupé à 17h15 ce soir même si elle est en vacances !

———————————————

Ecrit par: may_line 5-01 à 19:34

Juste un petit souvenir qui me reviens, comme ça…
Quand j’étais au primaire (moins de 10 ans), je terminais l’école à 16h30, donc à une heure relativement identique à celle des enfants du Québec…
En rentrant, bien sûr que j’avais faim! Ce n’est pas pour ça que ma mère me faisais souper à 17h00!
J’avais droit à un gouter léger et à 19h30, je soupais…
Comme quoi, on peut bien concilier retour des enfants tôt et souper plus tard…

———————————————

Ecrit par: nissart 5-01 à 20:29

Je suis allé recement 2 fois chez des clients (domicile) pour le boulot et il etait 18h/18h30, a chaque fois ils etaient en train de manger, j’avoue que chez nous (je veux dire mon epouse et mes enfants,ici a Mtl) on mange plus vers 20h, mais je ne me ferais plus avoir, Ginette vient de nous expliquer .

———————————————

Ecrit par: baptiste 5-01 à 20:31

Faite le test demain au bureau: demande aux gens à quelle heure ils soupent ? Pis compare entre les Québécois et les immigrants. Et entre les immigrants récents et les vieux immigrants.

La bouffe c’est ce qu’il y a de plus culturel après la langue. L’heure de manger en fait partie. Lorsque tu te mets à manger à la même heure que le pays où tu vis, tu es au diapason, en harmonie avec lui.

Lorsque je voyage, J’essaie, dans la mesure du possible, de manger à la même heure que les gens du pays. Alors imagine lorsqu’on y vit!

Souper à 6 heures en Argentine c’est impossible, c’est une euhrésie à mon avis. Pareil en Espagne, en Italie, en Grèce. C’est comme demander des toasts au beurre de pinottes en France… Je ne vois pas ce qu’il y a de polémique là-dedans.

———————————————

Ecrit par: Boudebouchon 6-01 à 8:06

En ce moment, le souper, c’est pas avant 20h, voire plutôt 21h. Pourquoi ? Parce que mon chum bosse dans l’informatique et là, comme en France, heures sup obligent. La grosse différence, c’est qu’elles sont payées mais c’est pas tout le monde qui a la chance d’être dans une boîte comme ça ici. Il en fait peut-être un peu moins du coup aussi, c’est vrai

Mais de là à souper à 18h, y’a de la marge !!!! Et pour ses collègues québecois, c’est pareil.

Alors j’ai une question : comment fait-on pour s’intégrer au Québec avec des horaires pareils ?

Ah oui, juste une précision : il commence entre 7h30 et 8h du matin et la pause déjeuner, il la prend si il peut …..

Il se plaint pas : il adore ce qu’il fait et ça reste malgré tout moins stressant qu’en France mais il ne faut pas non plus rêver en couleur (ce que j’ai eu tendance à faire en lisant le forum).

——————————————–

Ecrit par: Bouh 6-012006 à 8:51

Tu es un Québécois comme 80% de la population ici, et tu veux inviter une jolie Française au cinoche à 7h30. Elle te dit “Désolée, on dine à cette heure” ou elle accepte en ayant l’estomac dans les talons jusqu’à la fin du film à 9h30.

Ca, ça dépend juste du gars qui l’invite ! Si elle te répond qu’elle dîne à c’t heure, c’est que tu lui plait pô. Sinon, elle est capable de manger à 22 heures, comme quand elle était en France ! Tu vois, c’est ça l’avantage des immigrants… C’est qu’ils peuvent devenir de vrais caméléons à l’occasion !

———————————————

Ecrit par: licorne 6-01 à 9:56

Bonjour, bonsoir,

juste un truc qui me chiffonne ; vous dites que les enfants sortent tôt de l’école, ça d’accord, mais qu’ils ont très faim donc vous mangez tôt. Il n’y a pas de goûter (ou collation) ? Ce sacré goûter que mon fils ne raterait pour rien au monde.

———————————————

Ecrit par: baptiste 6-01 à 10:02

Étant Québécois, connaissant très bien le Québec, je suis une véritable mine d’information sur le sujet. Et comme j’ai vécu à l’étranger et que j’ai beaucoup voyagé, j’ai une connaissance de la planète que peu de Québécois ont. Ajoute ma blonde qui n’est pas québécoise et je pense que je peux fournir un point de vue intéressant.

Maintenant, je ne fais vraiment pas dans la rectitude politique, je ne mets pas de gants blancs, et je dis les choses assez crument. C’est à la fois une qualité et un défaut de la tribu…

Quand je vivais en Italie, il ne me serait jamais venu à l’idée de manger à 6 heures. A 5 heures je me tapais une pointe de pizza (un carré en fait, vendu au kilo). Après c’était la sieste, les études ou l’amour. Après on sortait pour la petite marche avant le souper. Une institution en Italie. On mangeait à 8 heures en hiver, et à 9 heures en été. Refuser de manger à la même heure que les Ritals m’aurait couper de leur mode de vie. A Rome on fait comme les Romains

J’étais étudiant. L’après-midi on finissait vers 4 ou 5 heures les cours. On allait se taper une pizza qui sortait du four (en hiver c’est sublime!), après c’était le repos, les études ou la baise. La dolce vita quoi. Après on sortait pour la petite marche avant le souper. On se tapait une pression au bar en écoutant les Ritals parler du NApoli ou de l’Inter aveec des gestes inimitables.

———————————————

Ecrit par: Petit-Prince 6-01 à 10:51

De toute façon, suffit juste d’être observateur… en France, manger au resto à 18h30, c’était difficilement concevable. La plupart des restos ne servant pas avant 19h… et encore, lorsque ça m’arrivait (avec mes grands-parents qui mangeaient de bonne heure), on était les premiers.

Ici, à 18h, les restos sont déjà presque pleins. Certes, la plupart des établissements servent à toute heure, mais l’heure de “pointe” dans les restos est plus de bonne heure qu’en France… Encore une fois, suffit de regarder !

Même chose pour l’heure de pointe sur la route… À partir de 16h/16h30, on sent les premiers signes d’embouteillages ou de trafic sur les grandes artères montréalaises. Ce qui est quand même beaucoup plus de bonne heure qu’en France vous ne trouvez pas ?

Au niveau de la télévision et de la radio, les signes sont aussi visibles (et audibles)… À la radio, les émissions du “retour” (à la maison), commencent à 15h30 ou 16h ! Les nouvelles à la télévision commencent à 17h ! … vous pensez que cela serait pareil s’il n’y avait encore personne à la maison ?

Même si tout le monde ne fait pas 8h/16h ou 9h/17h, la grande majorité des bureaux, des services administratifs, des commerces aussi… respectent ses heures. Au niveau de l’administration dans ma compagnie, les bureaux se vident vers 16h30, par exemple.

Bref, tous ces éléments montrent bien que, en général, les Québécois sont à la maison plus tôt… J’ai bien dit en général ! Car dans aucun pays au monde on ne travaille aux mêmes heures… Je trouve ça dingue de devoir le préciser… Surtout qu’ici, il y a tout de même un certain nombre de services ouverts 24h, comme là où je travaille.

Vous trouverez des Québécois qui mangent plus tard… comme cela a été dit plus haut. Comme l’on trouve des Français qui mangent plus de bonne heure…

Maintenant, si vous vivez avec des Québécois, par exemple en colocation… J’ai vécu un mois comme cela, entouré par des Québécois. Si j’avais continué à manger à “l’heure française”, je n’aurais jamais mangé à la même heure que mes colocs ! Jamais ! … Dans ce cas là, j’aurai dû manger tout seul dans mon coin… Même si le terme de ghetto est un peu exagéré, ça y ressemble un peu.

———————————————

Ecrit par: Cat_ 6-01 à 11:03

Je peux avoir faim à 17h comme à 20h, le fait que je sois québécoise et que ma culture soit “manger tôt” (chez ma mère, quand y a pas de visite, 17h15, 17h30) n’ont rien à voir là dedans!! Je me fais à manger quand j’ai faim

C’est vrai que la vie en général par contre se fait beaucoup plus tôt qu’en France (on travaille plus tôt, les enfants vont à l’école plus tôt dans la journée, donc rentrent tôt, etc…)

Chez nous depuis un mois, on mange à ce qu’on va appeler l’heure des français (21h, 21h30). Et vous savez quoi?
Je déteste ça.
J’aime ça pouvoir penser à autre chose dans ma soirée que mon futur menu!!

Et c’est vrai que c’est chouette de voir les différences entre les différentes cultures, mais de voir les gens s’engueuler sur l’heure du souper… ça fout un peu le cafard, vous trouvez pas??

———————————————

Ecrit par: petiboudange 6-01 à 12:15

Le sujet en lui-même est léger et futile mais intéressant (c’est exact que GÉNÉRALEMENT pas obligatoirement, les québécois mangent plus tôt que d’autres parce que leurs rythmes de travail et de vie traditionnels le leur permettait. Aujourd’hui c’est moins le cas, surtout du côté des jeunes – mes colocs québécoises mangeaient souvent plus à mon heure, mais j’ai déja souper avec elle parce qu’elles avaient cours le soir et pas moi- mais pas seulement. Pis se coucher le ventre en pleine digestion c’est parfois pas évident.

———————————————

Ecrit par: Dariane 6-01 à 13:43

Vois-tu, moi aussi je suis québécoise, et d’autres aussi sur ce forum (je peux même t’affirmer qu’il y en a plusieurs qui ont également vécu à l’étranger et beaucoup voyagé, à l’extérieur comme au Québec), et jusqu’à nouvel ordre, nous avons des points de vue et des manières de vivre différentes. C’est joli le folklore, mais il n’y a pas UNE façon d’être québécois, de vivre la culture québécoise, voire de vivre sa vie tout court. Et dieu merci, sinon la vie “au Québec icitte” serait drôlement plate !

———————————————

Ecrit par: X__Bunny__7 8-01 à 8:29

Au delà de la prose, retenons l’idée que l’heure des repas est différente ici qu’en France (et même en Belgique). Pour vivre en harmonie avec le Québec et les québecois, j’entends par là pouvoir participer à la vie active au sein de la communauté québecoise, et pas seulement à la job mais pour les loisirs et autres activités, il vous faudra adapter votre horaire de repas en fonction du pays.
C’est peut-être plus facile de déroger à cette règle en ville (puisque l’attrait des villes est la proximité et la disponibilité en tout temps des services), mais en région, vivre en dehors de ces “règles” vous posera plus de tracas que de joies …. Un exemple, le coordonier de mon village est ouvert de 9h à 20h, cependant, ne vous y rendez pas à 17h car un encart vous apprendra “de retour vers 18h après souper” (idem pour le temps de midi …)

———————————————

Ecrit par: Zogu 16-01 à 7:06

Chez moi, on soupe à 19h-19h30, parfois 20h00, car je cuisine et ça prend souvent une bonne heure.

Quand j’étais petit, nous soupions à 18h00-18h30, et le téléphone sonnait tout le temps car mes amis (qui commençaient à manger à 16h30 ou 17h00) avaient déjà terminé! C’était bizarre. Mais puisque mon père avait des horaires décalés, c’était comme ça.

Je dirais que dans un nouveau pays, il est préférable (mais pas obligatoire) d’ajuster ses horaires à ceux de ses amis ou voisins. Vivre aux mêmes heures, ça favorise les rapprochements et les activités communes. Voilà, c’est mon approche “gros bon sens”.

Mais je ne comprends toujours pas… si vous mangez entre 5 et 6, et qu’apres vous sortez (faire du ski ou autre)… apres faut encore manger, non ? L’activite physique ca creuse… et puis 4 heures apres on a deja digere. Donc en fait comment vous faites ?

Pour bien comprendre tout cela il faut, mes chers ami, aller voir dans les traditions. Avec le climat d’ici et les occupations des pauvres gens, autrefois, voici ce qui était planifié pour la soirée: RIEN.
Quand il faisait noir et froid, les gens sortaient peu le soir. Ils se couchaient peu après le soleil.

Les traditions changent lentement. Pour preuve, l’Espagne, qui vient tout juste cette année d’abolir la “journée de travail coupée en deux”! Avec la climatisation, plus besoin de sieste… et donc, les Espagnols ont ajusté leurs horaires à ceux de leurs partenaires d’affaire nord-européens…

Ici, le souper (tôt!) précède parfois une sortie entre amis, ce qui rallonge d’autant la soirée — alors quoi de mieux que de prendre un petit repas ou une collation après le sport ou la sortie, tard en soirée!

———————————————

Ecrit par: cherry 16-01 à 11:28

Ma petite pierre à l’édifice:

Ayant fréquenté des Français dans le passé, et sortant en ce moment avec un Français, je dois dire qu’il est difficile de trouver une heure de souper qui convienne pour tous les deux. Je mange normalement vers 18h00 (heure obligée du souper au boulot car je travaille de soir) et mon homme mange vers 21h00. Je dois donc réprimer ma faim si je veux manger avec lui… et parfois je trouve ça plate. D’autant plus qu’après, il ne nous reste que les sorties en boîte tant il est tard. Et encore c’est rien, son prédecesseur mangeait vers 22h30! Comme je ne mange que deux repas par jour, eeeeeuh…

———————————————

Ecrit par: queenie 16-01 à 16:12

De toutes facons, il est plus sain de prendre le dernier repas au moins 4 heures avant de dormir, c’est ce qui est recommandé pour une meilleure qualité de sommeil + éviter d’accumuler les graisses…

mais comme il est tout aussi difficile de s’endormir le ventre vide que le ventre lourd, une collation avant de dormir me parait etre un mode de vie très sain, au dela des habitudes culturelles des uns des des autres.

Malheureusement je dors super tot (22 h ) et je rentre tard du boulot (19-20 heures) donc pas le choix, je dine (ou plutot je “soupe”) direct; j’espère que tout ca va changer une fois au canada….

Vos recherches:

  • comment aller au souper chez un quebecois
  • heure des repas au Canada
  • heure repas quebec
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada