Les dentistes peuvent-ils immigrer et pratiquer leur métier ? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Les dentistes peuvent-ils immigrer et pratiquer leur métier ?

Les dentistes peuvent-ils immigrer et pratiquer leur métier ?

Les dentistes peuvent-ils immigrer et pratiquer leur métier ?

Ecrit par: le_nomade 5-02 à 13:02

hellooo

je me renseigne pour une amie dentiste qui veut partir au quebec en tant RP.y en a t il des gens dentiste qui se sont pretés à cette aventure ,et qui sont deja installés au canada(quebec ).qu elles sont les examens qu ils ont passé et les demarches à entreprendre avant et apres leurs arrivée ?

—————————–

Ecrit par: OM53 5-02 à 13:09

En écoutant l’émission du Caribou déchainé, tu aurais pu entendre Toursette, dentiste en France, galerer pour être dentiste ici. (émission immigrer après 40 ans)
Sinon, je pense qu’il a du déjà en être question une fois dans le forum.
Voilà ce que l’on peut trouver avec la fonction recherche : www.forum.immigrer.com/index.php?ac….

—————————–

Ecrit par: peanut 5-02 à 19:50

il y a tai aussi qui est dentiste…et je crois qu’il ne pratique pas non plus au québec…pas facile de passer aux travers des barrières de l’ordre des dentistes…

—————————–

Ecrit par: Toursette 5-02 à 20:08

merci les amis….
n’empèche que je conseillerai a ton amie de bien y réfléchir avant de venir. C’est pas gagné crois moi!!!!
3 exams a passer étalés sur 1 an et demi…beaucoup d’argent a débourser , et un Ordre des dentiste irrassible.
Va voir sur google, a Ordre des dentistes du québec…elle aura ts les renseignements.
Sinon qu’elle nous envoie des PM.

—————————–

Ecrit par: BiscuitDérable 5-02 à 20:30

Ce n’est pas que j’aime être le mouton noir, mais je crois que cette profession est plus que saturé au Québec. (Toursette pourrait peut-être me dire si j’ai tord)

Mais bon, vaut mieux essayer que de rester les bras croisés.

—————————–

Ecrit par: peanut 6-02 à 0:24

oh que non biscuit d’érable!

Justement, dans le journal Le Soleil du samedi, on disait que la profession de dentiste est une profession très en demande! De plus, c’est une profession très bien rémunérée…donc, ça vaut la peine de passer tous ces examens pour faire reconnaître leur diplôme!

—————————–

Ecrit par: tai 6-02 à 4:09

Merci les amis pour tous ces encouragements, on en a besoin enormement.
Je suis tres touche par Grand Maitre Cacahouete de se rappeler encore de moi. Je te promets, Grand Maitre, des que nous pourrons exercer notre metier ici, tu auras droit a 2 extractions gratuites. Je fais le roulement de tambour et Toursette enleveras tes dents (sans anesthesie comme quand on etait encore en France).

—————————–

Ecrit par: arslan 7-02 à 9:22

si vous permettez ,
ce sont les dentistes qui ont une dent contre les dentistes qui n’ont pas été formés au Québec.
ce n’est pas une question de saturation,la demande concernant la santé au Québec reste toujours trés forte pas seulement dans le domaine des soins dentaires .c’est un problème qui touche toutes les professions médicales tous corps confondus.
les ordres médicaux qui régissent les conditions d’exercice de ces professions, jouissent d’un pouvoir immense ,s’abritant derrière des lois draconniènes et des règlements trés strictes à mème de décourager les plus avertis
à mon avis ils en veulent faire une chasse gardée,pour mieux controler ces professions qui sont il faut reconnaitre et qui restent, trés lucratives et trés demandées.
mon but n’est pas d’attaquer mes confrères ni mes consoeurs loin de là ( remarquez en moi l’esprit de corps) ,mais depuis le moment ou j’ai décidé d’immigrer je n’ai céssé de me documenter ,de me renseigner,et ce en consultant toutes les institutions et tout ce qui est source d’information se rapportant à ces professions.
la conclusion que j’ai tirée,nonobstant tous les obstacles dont je me suis préparé depuis belle lurette à affronter et qui sont en plus, des examens pratiques et théoriques ,il faudrait aussi disposer de moyens financiers considérables et qui ne vous garantissent en rien les résultats,n’empèche pour ne pas attirer le courroux de ceux qui s’emprèssent de vous rétorquer,avec des réponses parfois déconcertantes et ridicules,dont je n’y prète jamais attention et que je n’accorde pas d’importance,genres vous n’avez qu’à rester chez vous, c’est vous qui avez décidé d’immigrer ,donc je disais que mème ces conditions je suis préts à les accèpter.
mais que vous arriver à franchir tous ces obtacles et reussi à franchir le mur du rubicon et peut etre souffler(là je fais de la science fiction),vous allez encore trouver sur votre chemin l’invincible,l’irascible,l’indomptable,le redoutable et tout ce qui se termine par able,l’ennemi commun de tous les immigrants,que vous ,vous affrontez une seule fois et pourtant il vous a térrassé et vous n’avez rien pu faire contre lui,surement vous avez devinez qui c’est ? c’est sa majesté le temps.
il faut à un dentiste apres avoir satisfait, aux conditions que j’ai citées ,un minimum de 18 mois pour pouvoir s’installer à son compte en faisant bien entendu abstraction des moyens considérables qu’il faut disposer pour avoir un cabinet opérationnel affonter encore le temps.je vous laisse deviner l’épreuve et l’apreté du combat
encore une fois je suis pret à affronter le temps,mais entre temps,vous avez une famille à nourrir,vous avez des demandes familiales à satisfaire,vous devez faire face aux aléas et à tous ce qui se rapportent à votre installation en tant que résident permanent,comme difficultés etc et qui sont le propre de tous immigrant.
il faut entre temps trouver un emploi pour subvenir aux besoins de votre famille
un emploi qui n’a rien à voir formation ,
preparer les examens dans ces conditions n’est pas donnée ,avouez que les forces sont inégales et l’épreuve de force qui va s’engager est en faveur du temps,mais je ne reviens pas en arrière,mon chemin est tracé ,comme dit le proverbe romain ”alaé jacta é’
les dés sont jetés advienne que pourra.
plus sérieusement je ne suis pas contre l’ordre des dentistes(en Algérie comme en France on dit chirurgien-dentiste) j’aimerai que les confrères ne regardent pas seulement leur intéret mais en principe le tryptique ou si vous voulez le triumvirat,
constitué par l’interet du dentiste ,du malade , et celui du gouvernement du Québec(impot etc ),mais ça c’est une autre histoire qui mérite une autre réflexion et je n’ai pas le temps(toujours ce temps)pour developper tout ça.je laisserai tout ça pour la prochaine fois si jamais l’occasion se présente.

—————————–

Ecrit par: Toursette 7-02 à 16:21

arslan, je ne veux pas avoir l’air de te décourager…mais c’est pas du gateau..
L’an dernier ils n’ont pris personne, et il y a 2 ans 1 seul……
ca fait donc 1 tous les deux ans…..cad 1 sur 120 qui l’a présenté)

refléchis bien avant de venir….parce qu’après t’auras tt perdu….
Ou alors prépare toi a l’eventualité (presque la certitude) de changer de mètier.

—————————–

Ecrit par: lacann 7-02 à 16:31

toursette, si je comprends bien aujourd’hui tant que tu n’auras pas réussi tous tes exams tu ne peux pas du tout exrecer au quebec? si c’est le cas connaissais-tu cela avant de venir? en tout cas bon

—————————–

Ecrit par: Toursette 7-02 à 18:02

non, on ne savait pas tout avant de venir, vu que l’Ordre des Dentistes nous cache la moitié des choses!!!! On en apprend tous les jours un peu plus!!!!!

C’est pour ca que je me permets, maintenent que je sais, de mettre en garde ceux qui voudraient venir tenter!!!! …Ce n’est pas pour les décourager, mais juste les prévenir que c’est casi impossible de pouvoir exercer ici pour nous.

On tente….on vera bien….mais en Mai la sentence va tomber!!!

Faudra alors décider de faire autre chose, si on plante….mais quoi?

—————————–

Ecrit par: peanut 7-02 à 18:12

en fait toursette, je crois que toutes les professions médicales ou para-médicales sont un vrai parcours du combattant pour un diplômé hors-Québec…

—————————–

Ecrit par: arslan 8-02 à 5:01

merci Toursette ,
et je constate que malgré le fait que tu n’exerces plus pour le moment;tu as conservé vaille que que vaille,cet esprit de corps,en restant conforme à l’ordre déontologique et à l’esprit de l’éthique.

contrairement à toi ,dés le début du dépot de mon dossier de candidature pour l’immigration au Québec,je me suis documenté et j’ai commencé à me renseigner sur les conditions d’exercice de la pratique dentaire dans ce pays,tout en préparant en parallèle mon dossier de l’immigration .
j’ai pu récolter pas mal d’information,en ce sens que j’ai écrit pratiquement à toutes les autorites compétentes et à tous les responsables qui sont chargés de veuiller sur la santé dentaire.
j’ai écrit, entre autres au ministere de la santé,au conseil de l’ordre des dentistes qui m’ont envoyé par deux fois la réglementation des conditions d’exercice,j’ai écrit aussi à toutes les sociétes et à tous les laboratoires qui produisent et qui commercialisent le matériel dentaire dans la quète d’un éventuel poste de représentant,j’ai écrit aussi à des confrères pour un éventuel poste de remplacement,j’ai écrit à toutes les autorites sanitaires de toutes les regions du Québec ou je leur ai demandé que je suis prèt a accepter et à occuper un poste de chirurgien-dentiste mème dans les zones les plus reculées et les plus enclavées
et que je demeure disposé à prendre un poste vacant,peu importe son lieu géographique .pour m’adapter ,pour conserver et continuer à exercer mon metier,je me suis mis dans la téte que peu importe l’endroit, primauté de l’emploi sur l’endroit.
ils m’ont tous répondu .
le ministére de la santé m’a conseillé de voir avec le conseil de l’ordre qui lui avec une célérité extraordinaire m’a envoyé le réglement en un laps de temps trés court
mais dont le contenu est decourageant dont surement tu connais la teneur.
le comique de l’histoire c’est tout en recevant des réponses négatives,ils m’ont tous encouragé à poursuivre mon processus d’immigration.
donc tu vois cher consoeur et je te le dis sur le ton de la plaisanterie bien sur, moi j’ai une longueur d’avance sur toi parce que toi comme tu l’as bien souligné tu ignorait toutes ces embuches et tous ces obtacles ,moi je sais ce qui m’attend et je me prépare en conséquence ,advienne que pourra.sans te cacher bien sur j’ai envisagé l’éventualité d’un emploi autre que le mien peut etre non conforme à mes ambitions ,peut etre tu vas dire pour quelles raisons? je m’obstine à tenter l’aventure alors qu’il y a tous les prémices d’un éventuel échec? il m’est arrivé plusieurs fois de m’exprimer et d’en donner une partie des raisons qui m’ont poussé à immigrer,mais ça c’est une autre histoire, et je poursuivrai vaille que vaille mon projet d’immigration;je ne ne vais pas venir en tant que conquerant ça je le sais mais j’y crois et je crois que c’est ça, le plus important c’est, d’y croire ,

une dernière question Toursette, il t’a pas manqué ton fauteil dentaire et ta turbine?

ça doit etre dure d’etre en manque ,parce que sincérement pour moi le fait de m’absenter et de prendre congé ne serait-ce que 10 jours de mon cabinet, je commence à ressentir le besoin d’etre present et d’etre parmi mes amis qui sont mon fauteil dentaire, mon instrumentation etc ,c’est devenu plus qu’une drogue et je ne peux pas m’en passer.c’est de ça ,surtout de ça que j’ai peur au Québec ,plus que de toute autre chose.

—————————–

Ecrit par: lacann 8-02 à 5:15

Tout ce que je peux dire c’est qu’à la difficulté de l’immigration, de l’intégration s’ajoute pour vous le fait de ne pas pouvoir exercer votre métier…. j’imagine à quel point ça doit etre dur et c’est pour cela que Toursette tu as parfaitement de mettre en garde tout nouveau immigrant….

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada