L’ouest canadien, c’est comment ? - Immigrer.com
mercredi , 22 mai 2024
Accueil FAQ L’ouest canadien, c’est comment ?
FAQRégions du Canada

L’ouest canadien, c’est comment ?

0
0
(0)

L’ouest canadien

fafou Ecrit

Salut,
Avez-vous essayé l’ouest canadien.
Pour les gens qui ont vécu au Québec et qui ont passer par une expérience a l’ouest canadien, comment comparez vous la belle province et l’ouest ?
Socialement économiquement géographiquement politiquement …
Merci d’avance.

——————–

Doux_novembre Ecrit

Demander ça à un québecois
Parcontre un immigrant ne le verra pas comme les québecois de souches !!!
Sur ce, je ne connais pas trop l’ouest canadien et n’y suis pas attiré pour une bonne raison…au fait deux bonnes raisons 1: les english ne se force pas pour parler en français et de 2: le coût de la vie plus élevé !
Sans parler de politique………………..
A+

——————–

Petit-Prince Ecrit

Ben, y’en a un qui peut t’en parler, c’est Kroston ! Il est, de plus, chroniqueur ici, tu peux donc lire quelques-unes de ces chroniques : Profile de Kroston et archives de ses chroniques. Par contre, son parcours géographique est assez atypique… il a vécu au Québec, puis est parti à Vancouver pour finir dans le Yukon. La plupart des immigrants partant dans l’Ouest du Canada s’arrêtent dans les grandes villes, à moins d’avoir un côté “Danny Boon” (pas l’humoriste, le trappeur) et partir à l’aventure.
Bien-évidemment, chacun à sa vision des choses est en relation avec ses convictions et ses aspirations. C’est un point de vue a connaître.
Pour ma part, sur pas mal de choses je ne partage pas l’avis de Kroston (ça s’est vu sur le forum je pense hihihi !).
Pour mon avis personnel, je paratge celui de Doux_Novembre :
– les francophones dans l’Ouest canadien s’apparentent de plus en plus aux Amérindiens dans leurs réserves. La part des francophones diminue dans toutes les grandes villes, même à Vancouver.
– la vie est effectivement plus chère… Mais elle l’est déjà plus à Toronto, donc ce n’est pas une constatation uniquement Ouest-canadienne.
De plus, la mentalité n’a rien à voir avec celle du Québec. L’Ouest du Canada “s’étatsunise” de plus en plus. D’ailleurs, de forts groupes de pressions réclamment depuis longtemps l’annexion des deux provinces de l’Ouest aux États-Unis, rien que ça ! Dans les années 80, il y a eu aussi un grand mouvement séparatiste qui souhaitait le départ des la Colombie-Britannique de la confédération canadienne. Comme quoi, il n’y a pas que le Québec a souhaiter une indépendance !
Vancouver reste tout de même une belle ville, à visiter. Par contre, si comme moi, tu n’aimes pas trop l’humidité et la pluie et que tu aimes les vrais hivers, tu vas être déçu !
Mais l’Ouest ce n’est pas que Vancouver… Calgary, Edmonton (en Alberta), Régina (en Saskatchewan, scusez si je fais une faute) où il fait actuellement -20°C et où il neige !
C’est certain que le meilleur des témoignages sera celui de ceux qui y ont vécus. Je connais quelques Québécois qui ont vécu de nombreuses années à Vancouver, mais personne à Calgary ou dans d’autres villes de l’Ouest.
Lance un avis de recherche !
À plus !

——————–

kroston Ecrit

QUOTE
Bonjour et bienvenue dans l’Ouest canadien!
Terre de contrastes et d’extrêmes, l’Ouest vous accueille à bras ouverts! Partout vous découvrirez des paysages grandioses, que ce soit la côte du Pacifique, les majestueuses Rocheuses, les vastes étendues des Plaines, ou les centaines de rivières sauvages et les lacs bordés de plages de sable fin.
L’Ouest n’est pas que paysages, bien au contraire. Ses habitants sympathiques et accueillants vous emballeront aussi. Ils sont les fiers descendants des peuples dont la persévérance et l’esprit d’aventure ont forgé l’Ouest que nous connaissons aujourd’hui. Ils se feront un plaisir de partager avec vous ce qui fait leur force, joie et bonheur.
Où que soit situé le village francophone que vous visiterez, la vie en français est bel et bien une réalité dans nos régions. Venez faire un tour et laissez vous séduire par l’Ouest canadien!

Salut,
Ben, ma blonde et moi, c’est vrai, on est vraiment comblé dans cet Ouest qui nous fascine… on y ressent une atmosphère particulière… une atmosphère plus “laid back”, un rythme de vie vraiment plus cool que dans l’Est… mais comme le dit très justement Petit Prince tout est question d’aspiration… ça reste très personnel… nous, on a voulu le découvrir par nous-mêmes. Par exemple, on n’a pas vraiment accroché avec l’Alberta… sauf pour les paysages grandioses des parcs nationaux… c’est vrai que nous fonctionnons davantage avec notre instinct qu’avec notre tête, mais il nous a fallu une journée pour savoir que nous ne serions pas heureux à Edmonton, et après un mois à Calgary, des recherches de travail infructueuses, nous sommes partis nous installer à Vancouver…
QUOTE
De plus, la mentalité n’a rien à voir avec celle du Québec. L’Ouest du Canada “s’étatsunise” de plus en plus

Par contre là, dire que la mentalité dans l’Ouest s’apparente plus aux États-Unis, c’est un cliché. Chibougamau au Québec, pour moi, me paraissait plus “étasunien” que Vancouver… Vancouver a une mentalité de gauche, très socialiste, peut-être que c’est pour cela que tu n’aimes pas Petit Prince. Mais je suis pas sûr de comprendre ce que veut dire “s’étasunier” au fait??… Un alaskan a beaucoup de points communs avec un Yukonnais, par exemple, mais n’a rien à voir avec un New Yorkais… qui, pour moi, ressemble plus à un Montréalais, comme un habitant de Seattle s’apparente à un Vancouverois… tout cela me semble logique… comparons des pommes avec des pommes…
Quant au coût de la vie… il est plus élevé en effet… mais là aussi, les salaires sont plus élevés… j’admets cependant que Vancouver est inabordable au niveau immobilier (comme Toronto)… Nous n’aurions jamais pu envisager par exemple, l’achat d’une maison un jour là-bas… cependant, au niveau des locations, pas de crises comme à Montréal… l’offre est largement supérieure à la demande… il nous a fallu une heure pour trouver un appartement avec notre chien.
Au niveau de la francophonie, ben nous, on a l’impression de contribuer bien plus à sa survie ici, que si nous étions au Québec… Et, bizarrement, nous connaissons énormément d’anglais qui parlent ou apprennent le français… Mais, bon, j’ai plus le goût de parler de tout ça. Originaire de Belgique, pays “trilingue”, je n’ai jamais vu personne être administré ou recevoir des services en français ou en Allemand à Anvers par exemple… au Canada, par exemple, c’est possible en français partout. En Allemand par contre, ça marche juste au Yukon.

——————–

Petit-Prince Ecrit

Hum… Je parlais de l’Ouest canadien en général, Vancouver n’est pas l’Ouest canadien, tout comme New-York n’est pas les États-Unis.
Oui, l’Ouest canadien “s’étatsunise”. La mentalité jusqu’à la culture s’apparente sur bien des points au voisin du Sud. Et lorsque je disais que des groupes de pressions demandaient un rattachement de l’ouest avec les États-Unis, on est loin du “cliché”. En 2000, “Le Vancouver Sun” osait même évoquer la question dans un article intitulé – «Cette province devrait-elle rester au Canada ?».
Culturellement, la musique est très influencé par celle des États. Suffit d’écouter les chanteurs Canadiens de l’Ouest pour s’en rendre compte. Le style, les arangements et le type de musique n’a rien de spécifiquement “canadien”. Les rodéos, comme celui du Stampede de Calgary, qui est loin d’être un rodéo anecdotique puisque c’est le plus important tournoi de rodéo au monde, avec un million de visiteurs ! D’ailleurs, les Albertins sont bien connus comme étant les “cowboys” Canadiens. Un autre cliché sans aucun doute ?
C’est aussi dans l’Ouest du Canada qu’il y a le nombre le plus important d’arme à feu au pays et également le nombre le plus important de meurtres par balles, même si, c’est vrai, les statistiques n’ont pas grand chose à voir avec celles des États… mais la mentalité d’auto-défense à l’étatsunienne est bien présente. D’ailleurs, c’est dans le Yukon qu’il y a la plus forte proportion de possession d’arme à feu (67% des ménages !) alors qu’elle est de l’ordre de 10-15% en Ontario et au Québec. Mais ça, je pense que tu dois le savoir !
D’ailleurs, il est intéressant de voir que sur des questions d’actualités internationnales, comme la guerre en Irak par exemple, l’opinion Ouest-canadienne était assez semblable avec celle des États-Unis (80% favorables en Alberta !!!). Alors que les Québécois, par exemple, était très défavorables à la guerre… L’Alberta a même fait un coup de force diplomatique en communiquant directement à la Maison-Blanche son opposition à la décision canadienne ne pas appuyer la guerre en Irak. Coïncidence ? Cliché ?
Ne dit-on pas que le Québec est un obstacle aux bonnes relations entre le Canada et les États-Unis ? … Le Québec qui, à la différence des provinces de l’Ouest et contrairement à ce que tu dis, a beaucoup moins de points communs avec les États que les provinces de l’Ouest.
Tout comme aux États-Unis, il y a une forte défiance contre le système démocratique et non pas seulement contre le “fait politique”. Tom Flanagan, dans “A short history of Western Alienation” écrit “Je soutiens qu’au cours de son histoire, l’Ouest canadien a engendré une culture politique distincte qui s’est manifestée par la création constante de nouveaux partis politiques. Que ces partis relèvent d’une idéologie de gauche ou de droite, ils ont en commun trois caractéristiques que j’ai appelées ” méfiance à l’égard d’un contrôle de l’extérieur, rejet du système parlementaire fédéral canadien et soif de solutions fondamentales “. Rejet bien plus profond que celui qu’on peut voir au Québec, où le fondement démocratique et parlementaire ne fût jamais remis en cause. Cliché ?
Bien-sûr nous sommes en Amérique-du-Nord et l’influence étatsunienne est généralisée à tout le Canada. Malgré tout, de part la mentalité, les prises de position, l’art et la culture, l’art de vivre, etc. l’Ouest se rapproche beaucoup des États-Unis.
À plus !

——————–

kroston Ecrit

Petit Prince,
je te souhaite un petit séjour “culturel” dans l’Ouest pour te permettre de remettre en question ces clichés… euh idées… il existe une culture canadienne comme il existe une culture québécoise qui différencie le Canada des USA… personnellement, excepté la langue (et encore) je n’ai d’ailleurs pas plus de points communs au départ ni avec l’une ni avec l’autre… si tu n’es pas sûr demande au Marquis, par exemple, qui a vécu au États-Unis et au Canada… il t’expliquera les petits différences entre les 2 pays…
Cela dit, t’as raison… il y a beaucoup d’armes à feu ici au Yukon… mais c’est pour chasser, PPrince, pas pour se tuer…

——————–

kroston Ecrit

P’t’ête même aussi qu’il y a plus de cannes à pêche au États qu’au Québec… pourrais-tu vérifier? Mais en tout cas, dans l’Ouest, c’est deux par ménage minimum…

——————–

vh.ds Ecrit

Hum… Je (sais plus qui) parlais de l’Ouest canadien en général, l’Alberta n’est pas l’Ouest canadien, tout comme New-York n’est pas les États-Unis.
Enfin, je n’en dirai pas plus car je trouve mal placé de parler de l’Ouest canadien où je n’ai jamais mis les pieds.
Je laisse donc la parole à ceux qui ont visité les “cowboys étasunisés”…

——————–

La Féline Ecrit

Pour s’y installer et y faire sa vie, ça ne m’intéresse pas. Par contre, quand je serai au Québec, je compte bien aller y passer les vacances, dans les parcs de Banff et Jasper, voir le lac Louise, etc…
La Féline, grande rêveuse…

—————-

Colonel Higgins   Ecrit

Hello,
Ben moi je ne connais pas, mais plus j’y songe, plus je me tâte à prendre la décision de NE PAS m’installer au Québec pour la simple et bonne raison que l’Ordre y régissant la profession de mon épouse et moi (ergothérapie ou occupational therapy) ne nous accepte qu’au terme de 18 mois d’équivalence au coût exhorbitant, et à temps plein…
Formation professionnelle ? : NO WAY
Mise à l’épreuve ? : NO WAY
Travailler en même temps pour payer ses études ? : NO WAY
Bref, d’autres états semblent bien plus ouverts, notamment à l’Ouest (d’où mon intérêt pour ce post), je pense à la Colombie Britannique, et au Yukon cher Kroston, bien sûr, mais ne t’en fais pas, je ne supporterai aucun voisin à moins de 300 km de ma caverne, je n’empièterai pas sur ton territoire
> Y peuvent se plaindre au Québec d’être en pénurie de professionnels de notre branche et mendier les immigrants après ça… pfff… j’te jure
Je veux bien avoir un niveau “inférieur” (hum hum, mais admettons) mais ne proposer aucune autre alternative je trouve ça un petit peu nullos quoi… enfin je sais bien qu’il y a bcp. d’autres professions pour lesquelles ça se passe ainsi malheureusement…
JB -dans l’expectative

——————–

maxpedneault Ecrit

L’Ouest canadien comprend bel et bien l’Alberta. C’est le Manitoba, la Saskatchewan et l’Alberta

————–

Monikebek   Ecrit

Bon, nous on les a visités. Et on est retombés en amour avec les Rocheuses à tel point que nous nous débattons pour y aller. Encore un déménagement en vue …
Je ne sais pas si on peut comparer un New Yorkais avec un Denverite et un San Franciscain, mais il me semble que non. Denver est une ville cool et tranquille, en quelque sorte un énorme cow village, et je vous jure que c’est vrai !
Alors ce que nous avons trouvé à Edmonton et Calgary, c’est la même chose ! Alors dire que l’Alberta (ou une autre province canadienne) est comme les Etats-unis, je ne pense pas. C’est juste un style de vie plus tranquille inspiré par les plaines, les Rocheuses, les vaches, les moutons, que sais-je !
Regardez même en Europe, dans n’importe lequel des pays, il y a une multitude de régions, chacune avec sa spécificité. Ben c’est comme ça partout au monde ! Moi, les Rocheuses à l’ouest de Calgary ont réveillé des souveir enfouis au loin des Rocheuses à l’Ouest de Denver. Et Edmonton ressemble beaucoup à Denver telle que nous l’avons connue. Mais l’Alberta et Vancouver ne me font pas penser une minute à New York ou Washington DC ou San Francisco ni même San Diego, et tout ça est aux Etats Unis !
Oui, c’est l’anglais dans les autres provinces, soit. Mais ce sont des Hommes qui y vivent, avec un “H” majuscule, pas des sous-hommes sous prétexte qu’ils ne parlent pas la langue de Molière. Moi je la parle, je l’aime énormément même, mais ma vie m’a appris une chose importante : le respect des autres.
Vive le Canada (oh yes !)
Monika

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

La ville la plus chère pour vivre au Canada n’est pas celle que vous croyez

0 (0) Les villes de Toronto et de Vancouver, longtemps reconnues pour...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com