Karine et Olivier, 2 jeunes boulangers français heureux au Québec - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Karine et Olivier, 2 jeunes boulangers français heureux au Québec

Karine et Olivier, 2 jeunes boulangers français heureux au Québec

De immigrer.com

Karine et Olivier, deux jeunes boulangers heureux au Québec
Publié le dimanche 18 janvier 2015 à 14:30 par Monique BÉGUIN. .

al08_2381873_3.jpg72.jpg

Le chef, Michel Van Landschoot, avec Karine Chevalier et Olivier Simon, les jeunes boulangers venus de Mortagne (Orne).

Cela fait tout juste deux mois que les Mortagnais, Karine Chevalier et Olivier Simon, sont arrivés à Boucherville (Québec) pour y exercer leur métier de boulanger. La conclusion est évidente : ils sont heureux et fiers de leur expérience qu’ils espèrent bien poursuivre.

« Une grande famille », voilà le premier constat qui vient aux lèvres des deux jeunes gens. En dépit du froid intense et de la neige abondante, leur adaptation s’est très vite faite, « grâce, disent-ils, à la fraternité qui règne dans les rangs des salariés de la boulangerie ».
L’Amour du pain, tel est le nom de cette entreprise artisanale qui emploie une cinquantaine de personnes pour la fabrication et la vente. Selon Olivier, « l’équipement de la boulangerie est digne d’une boulangerie française ». À L’Amour du pain, Olivier fabrique, entre autres, des baguettes bouchervilloises de 23 h à 7 h pour la plus grande joie des habitants de la ville de plus en plus « accro » au pain français. Voilà pourquoi la direction de la boulangerie fait venir des environs de Chartres 60 % de sa consommation en farine.
Crème d’érable et pain jojo
Les collègues d’Olivier ? Français, mais aussi Italien, Québécois et Belge. Six mille baguettes par semaine, 9 000 croissants, telles sont les quantités que Karine et Olivier doivent assurer, sans compter les viennoiseries à la crème d’érable, ou le pain jojo qui contient des grains d’anis et des écorces d’orange.
« Le jour de Noël, raconte Karine, nous avons servi 2 000 personnes. Nous étions 26 vendeuses. Il a fallu mettre en place un mobile home pour délivrer les commandes et la boulangerie était ouverte dès 6 h du matin. »
Bien sûr, la fatigue se fait sentir pour le jeune couple qui travaille sur des quarts différents, d’autant que leur appartement se situe à 2 km de leur lieu de travail et que ce trajet, ils le font à pied dans la neige puisqu’ils ne possèdent pas de voiture. Et pourtant, l’évidence est là, ils sont heureux grâce « à l’ambiance au boulot où l’on peut tout dire au patron».
Même si Karine déplore un peu de ne pas avoir le temps de parler à ses clients comme à Mortagne – ville jumelée avec celle de Boucherville – tous deux constatent que ces acheteurs « sont sympas et pas stressés ».

source et suite : http://jactiv.ouest-france.fr/ils-sactivent/carnets-bords/karine-olivier-deux-jeunes-boulangers-heureux-au-quebec-40608

———

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada