Immigrer à Rivière-du-Loup - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Immigrer à Rivière-du-Loup

Immigrer à Rivière-du-Loup

Immigrer à Rivière-du-Loup

Ecrit par: Virginie et Jacques 14-01 à 13:26

Salut tous le monde,
Lors de notre voyage en décembre au Québec, où nous nous sommes organisé un petit circuit passant par Montréal – Magog – Rivière du loup –Baie St Paul – Québec – Trois rivières, Nous sommes tombés amoureux de Rivière du loup.Notre envie de vivre au Québec n’est pas toute récente, mais après ce voyage, nous souhaitons nous installer à Rivière du loup.

Nous nous posons deux questions par rapport à notre choix

1°) Rivière du loup est une petite ville d’un peu plus de 18000 habitants et de ce fait, l’intégration sera sans doute plus difficile qu’a Montréal ou Québec. Bien que le gîte ou nous avons résidé nous ai assuré du contraire, est il possible d’avoir un témoignage de quelqu’un ?

2°) Le marché du travail de RDL est il accessible pour des immigrer français ? Le marché de l’emploi est il vraiment si dynamique que les gens de RDL le prétendent ? Des salons de l’emploi y sont organisés plusieurs fois par année, pourquoi tant d’énergie développé par le gouvernement, est ce parce que la région est sinistrée ou parce qu’elle est réellement dynamique ?

Le problème est bien le travail, car les campagnes de séduction « musclées » organisées par le Québec en France ont pour but de vous faire traverser l’atlantique car au Québec il y a les même problèmes de population qu’en France, mais on ne vous garanti pas d’emploi n’y d’aide en cas de difficulté pour en trouver un. Le choix de la région d’implantation, n’est donc pas sans conséquence.

Si vous pouvez nous aider, nous vous remercions d’avance,

————————————

Ecrit par: bencoudonc 14-01 à 14:49

Bonjour,

La situation de l’emploi dans le Bas-St-Laurent n’est pas la meilleure (voir statistiques via liens ci-après). Evidemment tout dépend de votre profil, mais parler d’un marché de l’emploi “dynamique” me semble un peu exagéré. Rimouski serait peut-être plus facile que Rivière du Loup ?

www.dec-ced.gc.ca/complements/ProgrammesServices/profilsFR/profil-bas-st-laurent-fr/profil-bas-st-laurent-fr.htm

————————————

Ecrit par: schumarette 14-01 à 16:27

Bonjour,

C’est vrai que Rivière du Loup est une bien jolie petite ville, où les gens m’ont paru bien sympathique.

Je pense aussi qu’au niveau du travail, sans doute Rimouski serait plus porteuse, étant la ville principale du Bas St Laurent, mais vous pouvez toujours essayer. La région, ça a ses avantages et ses inconvénients, tout comme la grande ville. A vous de voir où sont vos priorités.

————————————

Ecrit par: Silicon 14-01 à 17:45

Je choisirais une ville plus grande (Quebec ??) pour trouver un emploi plus facilement et ensuite a partir de la je chercherais d’autre chose vers une ville que je préfere…

Marché de l’emploi dynamique a Riviere du loup , ça prends une mémoire extrémement fertile pour voir le dynamisme….

————————————

Ecrit par: osm1959 15-01 à 11:03

Bonjour,

J’habite à 50 kms de Rivière du Loup, depuis deux ans.
C’est vraiment une belle région, il ya quelques grosses entreprises qui recrutent en permanence, elles ont vraiment un problème de main d’oeuvre. Par contre à votre niveau, je ne sais pas, etant moi même ouvrier, je n’ai jamais eu trop de mal à trouver un emploi pas trop mal rémunéré pour la région.Si votre diplome est reconnu par l’ordre, tout sera plus simple et beaucoup de portes s’ouvriront.

Quoiqu’il en soit, au niveau de l’intégration. pas de gros soucis, mon épouse est de la région.Forcement c’est plus facile…
Le prix des maisons est abordable, surtout en s’éloignant un peu de RDL.

————————————

Ecrit par: Virginie et Jacques 15-01 à 15:14

Bonjours tout le monde,

Merci à vous pour ces éléments de réponse bien utiles et merci à ceux qui oeuvrent pour maintenir ce site de qualité en vie. Une mine d’or pour un futur arrivant et ses milles questions.

Merci Bencoudonc pour les statistiques sur le Bas saint Laurent, je vais suivre tes sages conseils tout comme ceux de Schumarette et Silicon, càd nous allons sans doute nous installer à Rivière du loup ou à Rimouski. Lorsque nous serons dans ce secteur nous rechercherons du travail, et notre installation final sera sans doute définie par le lieux de travail.

Comme OSM 1959 le dit si bien c’est une belle région, plus froide et enneigée que Montréal et Québec mais nous ne pourrions pas vivre dans des grandes ville comme ça, tout y est si froid et anonyme (jugement personnel) ; nous préférons la régions du Bas Saint Laurent (sans explication, nous sommes tombés sous le charme) ; Il faudra sans doute accepter les contraintes qui y sont liées.

Concernant le chômage, on peux se poser la question ; est ce réellement un problème de travail ? Souvent il s’agit de problèmes d’inadéquation entre l’offre et la demande et des problèmes d’activités saisonnières qui font gonfler les chiffres du chomage. J’ai contacté des « intermédiaires », je ne sais pas exactement qui sont ces gens, qui me disent que les employeurs ont du mal à trouver des salariés à RDL, et m’invite à leur transmettre mon CV. Je ne sais pas quoi penser pour le moment, je vais continuer à creuser la question.
Dans tout les cas, je pense qu’il est vital que je fasse valider mon diplôme auprès de l’Ordre des Ingénieurs ; sans quoi il sera difficile de trouver du travail.

Merci à tous pour vos conseils, si d’autres personnes viennent de cette région, vos conseils nous seront utiles.

————————————

Ecrit par: Zogu 16-01 à 3:50

Notez que le plus gros employeur à Rivière-du-Loup est le siège social international de l’entreprise Premier Tech.
www.premiertech.com/
Ils sont en période de croissance.

Vous pouvez trouver un échantillon des offres d’emploi de la région, à chaque semaine, sur le site suivant.
www.bas-saint-laurent.org/
Le site offre aussi d’autres renseignements.

La situation de l’emploi dans le Bas-St-Laurent n’est pas la meilleure (voir statistiques via liens ci-après). Evidemment tout dépend de votre profil, mais parler d’un marché de l’emploi “dynamique” me semble un peu exagéré.

Vivez-vous dans cette région, ou bien vous possédez une boule de cristal?

La région du Bas-Saint-Laurent sort d’un marasme économique qui a duré pendant toutes les années 1980 et jusqu’au milieu des années 1990. Depuis janvier 1999, le taux de chômage est en forte baisse et la région revit! Il y a beaucoup de construction dans les villes; la population est optimiste, la richesse augmente. Actuellement, le taux de chômage de la région est encore légèrement supérieur à la moyenne du Québec, mais on a constaté une diminution importante du taux de chômage entre 1990 et 2004; le taux est passé de 16,3% (1997) à 10,1% (2003). En 2006, il devrait atteindre 9,2%.

Référence (jusqu’à 2003):
www.dec-ced.gc.ca/complements/ProgrammesServices/profilsFR/profil-bas-st-laurent-fr/profil-bas-st-laurent-fr.htm

Les performances du côté de l’emploi correspondent au virage économique de la région: conversion de l’économie primaire (foresterie et pêche) vers une économie tertiaire. Emplois reliés à la recherche (Rimouski, Matane, Sainte-Flavie, La Pocatière). Université (à Rimouski), collèges, océanographie, sciences de l’agronomie, énergie (éoliennes…), par exemple. Le tourisme tourne aussi à plein rendement, les auberges et restaurants se refont une beauté.

Conséquence de la prospérité actuelle et aussi des beaux paysages, les prix des maisons se sont littéralement envolés, surtout autour de Rimouski; il se construit beaucoup de maisons, et l’immobilier en milieu urbain et périurbain atteint des taux comparables à ceux du sud du Québec. Les maisons unifamiliales bien situées dépassent facilement les 200 000$.

(D’ailleurs, entre 2003 et 2006, ma maison au Bic a pris 15% de valeur!!!)

À l’hopital de Rimouski, une préposée nous confiait récemment que le nombre de naissances vient de subir une hausse considérable; leurs équipements sont faits pour un taux de 600 par semaine, mais ils viennent de dépasser les 660! Du jamais vu pour une région qui voyait partir ses jeunes vers la grande ville, il y a quelques années. Heureusement, l’hôpital a une certaine marge de manoeuvre.

Petit bémol pour vous: La vie culturelle est surtout concentrée à Rimouski.

————————————

Ecrit par: Virginie et Jacques 18-01 à 14:22

Bonjour, Zoqu

Merci pour ton invitation, mais nous ne pouvons pas utiliser la fonction MP, je ne sais pas pourquoi mais peux être que toi en temps que “Grand Maître” tu peux nous contacter. Merci d’avance.

En tout cas lors de nos vacances en fin d’année nous avons bien sentis que RDL était en phase de dévellopement et non en phase de crise, et le cadre y est magnifique. Le tout est de savoir s’il s’agit d’une poussée de fiévre ou un reel envol de la région. Comme tu connais bien la région tout comme OSM 1959, et que vous nous en confirmez la bonne santé, nous allons probablement nous y poser prochainement entre RDL et Rimouski. Biensur si le Quebec reconnaît nos diplômes et si notre dossier est accepté. Bon il faut que j’aille préparer la multitude de document demandés par la bureaucratie Quebecoise (Heureusement).

Dans l’attente de ton mail

salutation, et merci à tous pour le temps que vous nous avez accordé et les précieux renseignements transmis.

————————————

Ecrit par: Zogu 18-01 à 14:44

Attention quand même, les grosses villes de la région vont bien mais beaucoup de villages son en crise. Par exemple, L’Ile Verte et Saint-Simon font pitié à voir. L’arrivée de l’industrie éolienne dans ce coin-là pourra améliorer les choses; l’agriculture bio aide aussi un peu (par exemple, agneau de prés salés).

Je connais bien la zone côtière (le long de la 132 et de la 20), mais un peu moins l’intérieur des terres. C’est sûr que les emplois se situent pour la plupart dans les villes côtières, de toute manière.

Les villes qui vont très bien: Rimouski, Matane, Rivière-du-Loup, La Pocatière. Mont-Joli va un peu moins bien, côté économie.

Quelques villages qui vont très bien: Sainte-Luce, Le Bic, Cacouna, Kamouraska, L’Islet-sur-mer, Saint-Roch-des-Aulnaies, Notre-Dame-du-Portage, Métis, Sainte-Flavie.

————————————

Ecrit par: leeloon 19-01 à 11:44

Bonjour,

Je regarde un peu du côté des régions et j’ai trouvé deux sites intéressants :

Accros des régions : www.accrodesregions.qc.ca/ et Place aux jeunes : www.placeauxjeunes.qc.ca/

où tu trouveras des offres d’emploi en région, des descriptifs des régions, les activités de promotions et un formulaire d’inscription pour recevoir des infos, des offres sur la région qui t’intéresse. Tu peux même contacter directement les agents de migration de la région. Le service s’adressait en premier lieu aux jeunes de 18 à 35 ans, mais il s’est ouvert à d’autres âges depuis qq temps.

Vos recherches:

  • portrait de limmigration a rivière du loup 2016
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada