Immigration ratée au Québec - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Déception, retour au pays > Immigration ratée au Québec

Immigration ratée au Québec

Bonjour,

Ce n’est pas la 1ère fois que j’entends parler d’immigration râtée, car j’ai des connaissances qui ont dû retourner en France pour différentes raisons; par exemple, un analyste programmer qui après 6 mois sans rien trouver de très intéressant et dans son domaine, est reparti dans sa région parisienne et SANS REMORDS.

Personnellement, cela fait 6 mois que je suis ici et si j’ai des conseils à donner aux futurs immigrants c’est:
– Réfléchissez bien avant de partir de votre pays d’origine et calculez bien si le jeu en vaut la chandelle professionnellemnt, car ici le chômage est présent et la concurrence est féroce surtout en informatique.

– Si vous décidez tout de même de faire le grand saut, chercher un emploi dans votre domaine, faites connaissances avec les structures d’accueil…Optez pour un emploi à mi-temps afin de pouvoir continuer vos recherches d’emploi pour le poste qui vous convient. Et surtout, cherchez un poste bien payé, car il y en a!!! Si je m’étais contentée de mon premier poste, je pense que je serais actuellement dans un beau pétrin. Il ne faut pas oublier qu’après il faudra pouvoir vous vendre sur le marché de l’emploi et si vous faites un petit boulot pendant un an, cela ne risque pas de vous servir beaucoup pour les références….

– La vie est aussi dure qu’en France. Pour l’instant je ne vois que les points négatifs tellement j’ai des dépenses. Je pense qu’il me faudra un an avant de pouvoir dire “je me sens bien ici”.

– Pour ceux qui cherchent uniquement la liberté et les grands espaces, réfléchissez-y à deux fois! Vous ne pourrez pas en profiter tout de suite car pour cela il faut des sous (eh oui, car ici TOUT se paye).

– Soyez prêts pour les compromis et concessions car IL Y EN A DES MASSES!!!

– Ayez une bonne force mentale car vous risquez d’être déroutés par l’ambiance au travail et la manière de travailler.

Pour votre information, j’ai immigré avec mon conjoint et cela ne nous empêche pas de reconnaître qu’on n’a pas la vie facile. Nos salaires fondent comme neige au soleil, surtout depuis que mon conjoint a dû s’acheter une voiture pour son travail (la notion de véhicule de fonction est peu usitée ici). On ne se plaint pas car nous nous étions préparés au pire. Alors, restez réalistes quand vous envisagez un tel changement de vie.

Bonne chance à tous,

Cajoline

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada