Combattre les gros préjugés contre les immigrants

Combattre les gros préjugés contre les immigrants

Combattre les gros préjugés contre les immigrants

Laurent
6-11-2007 à 11:30
Un article dans le journal 24heures de septembre 2007

CITATION
Comment venir à bout des préjugés

Les recruteurs ont tort dentretenir des préjugés envers les candidats immigrants, soutient Nadine Lavoie,conseillère en emploi pour lorganisme Accueil liaison pour arrivants,
à Montréal. Voici leurs principales idées préconçues et de bons arguments pour les renverser.

1 Les immigrants volent nos emplois

« Le ministère de lImmigration et des Communautés culturelles du Québec sélectionne la plupart des immigrants en tenant compte des besoins de main-duvre dici,note Mme Lavoie. Ainsi, en 2006, le Québec a accueilli beaucoup délectriciens étrangers pour répondre à la demande créée par la construction de parcs éoliens et de centrales hydroélectriques.»

2 À beau mentir qui vient de loin

Certains employeurs doutent des renseignements contenus dans les curriculum vitae des nouveaux arrivants.Ils prétendent ne pas pouvoir se fier à des institutions quils ne connaissent pas. « Fournissez des références, même si elles sont à létranger, conseille Mme Lavoie.Faites valoir au recruteur quun seul appel outre-mer pourrait le rassurer sur vos compétences

3 Les immigrants ne connaissent rien aux nouvelles technologies

La mondialisation a entraîné la mise au point de nombreuses normes et procédures internationales de fabrication, signale Mme Lavoie.« Il nest pas rare quun
immigrant ait travaillé dans son pays selon les mêmes règles quici.Si,par exemple, vous connaissez bien la norme ISO 9002, mentionnez-le dans votre CV et lors de lentrevue.»

4 Les immigrants ne se laissent pas facilement diriger

Certains professionnels immigrants postulent des emplois de techniciens, même si ces postes sont inférieurs à leurs capacités. Cest souvent le cas des ingénieurs étrangers, qui ne peuvent pratiquer leur métier ici. Les gestionnaires sont alors mal à laise de les diriger.« Expliquez à lemployeur que vous étiez au courant de cet état de fait avant dimmigrer et que vous lavez accepté. Parlez de votre motivation à vous tailler une place ici coûte que coûte. » (Les Éditions Jobboom)

source : http://www.jobboom.com/24heures/pdf/2007-09-17.pdf

Vos recherches:

  • préjugé immigration
  • comment considère-t-on les immigrants
  • préjugé immigration education spécialisé
Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Combattre les gros préjugés contre les immigrants

Laurent
6-11-2007 à 11:30
Un article dans le journal 24heures de septembre 2007

CITATION
Comment venir à bout des préjugés

Les recruteurs ont tort dentretenir des préjugés envers les candidats immigrants, soutient Nadine Lavoie,conseillère en emploi pour lorganisme Accueil liaison pour arrivants,
à Montréal. Voici leurs principales idées préconçues et de bons arguments pour les renverser.

1 Les immigrants volent nos emplois

« Le ministère de lImmigration et des Communautés culturelles du Québec sélectionne la plupart des immigrants en tenant compte des besoins de main-duvre dici,note Mme Lavoie. Ainsi, en 2006, le Québec a accueilli beaucoup délectriciens étrangers pour répondre à la demande créée par la construction de parcs éoliens et de centrales hydroélectriques.»

2 À beau mentir qui vient de loin

Certains employeurs doutent des renseignements contenus dans les curriculum vitae des nouveaux arrivants.Ils prétendent ne pas pouvoir se fier à des institutions quils ne connaissent pas. « Fournissez des références, même si elles sont à létranger, conseille Mme Lavoie.Faites valoir au recruteur quun seul appel outre-mer pourrait le rassurer sur vos compétences

3 Les immigrants ne connaissent rien aux nouvelles technologies

La mondialisation a entraîné la mise au point de nombreuses normes et procédures internationales de fabrication, signale Mme Lavoie.« Il nest pas rare quun
immigrant ait travaillé dans son pays selon les mêmes règles quici.Si,par exemple, vous connaissez bien la norme ISO 9002, mentionnez-le dans votre CV et lors de lentrevue.»

4 Les immigrants ne se laissent pas facilement diriger

Certains professionnels immigrants postulent des emplois de techniciens, même si ces postes sont inférieurs à leurs capacités. Cest souvent le cas des ingénieurs étrangers, qui ne peuvent pratiquer leur métier ici. Les gestionnaires sont alors mal à laise de les diriger.« Expliquez à lemployeur que vous étiez au courant de cet état de fait avant dimmigrer et que vous lavez accepté. Parlez de votre motivation à vous tailler une place ici coûte que coûte. » (Les Éditions Jobboom)

source : http://www.jobboom.com/24heures/pdf/2007-09-17.pdf

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada