Changements des critères d'immigration au Québec - Ce qu'il faut savoir - S'expatrier, étudier et travailler au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Changements des critères d’immigration au Québec – Ce qu’il faut savoir

Changements des critères d’immigration au Québec – Ce qu’il faut savoir

Le 8 mars, le ministère de l’immigration du Québec a annoncé que les critères de sélections ont changé. Ce n’est pas la première fois que cela arrive, la dernière modification datait de 2015, mais cette fois, les changements touchent plusieurs aspects du profil des candidats. L’évaluation de la scolarité est revue, ainsi que la pondération des domaines de formation. Pour savoir si cela vous affecte, vous devez particulièrement prêter attention à cette partie de la grille de synthèse :

Grille de 2015
Grille de 2015
Grille de 2017
Grille de 2017

Concernant la liste des domaines de formation, beaucoup de changement dans le pointage de certaines formations, je vous recommande de lire attentivement le document mis à jour le 8 mars 2017. À titre de comparaison, nous avons également la précédente liste datant de 2015.

Beaucoup d’entre vous ont vivement réagit à cette mise à jour, particulièrement par rapport à sa rétroactivité. En effet, en lisant le communiqué du MIDI, on constate cette petite phrase qui peut sembler anodine à priori :

Communiqué du MIDI datant du 8 mars 2017
Communiqué du MIDI datant du 8 mars 2017

 

Nous avons ouvert un fil de discussions pour mesurer l’impact de ces nouveaux changements dans les critères de sélection pour votre immigration au Québec, si vous êtes concernés par ces changements ou si vous avez besoin de plus d’informations, je vous invite à le consulter et y participer.

Le Devoir a également parlé de ce dossier tout en citant des réactions de membres de notre forum de discussions.

Le rêve brisé de candidats à l’immigration
Le rêve brisé de candidats à l’immigration

 

Même si le but de ces changements est louable : “favoriser une meilleure intégration socioprofessionnelle des personnes immigrantes et pour valoriser la connaissance du français”, on peut sérieusement s’interroger sur la légitimité du processus rétroactif. En effet, comme le soulève très justement Lisa-Marie Gervais du Devoir, dans le lot, les demandeurs qui ne se qualifieront plus en vertu de la nouvelle pondération de la grille de sélection seront rejetés, sans le remboursement des quelque 1000 dollars payés pour déposer une demande.

Archives

Attention, les critères d’immigration ont changé…. rétroactivement

 

Vos recherches:

  • bepc au Québec
  • actualité immigration quebec 2017
  • condition recrutement police municipale quebec
  • le quebecois faite tu
  • changement des critures d immegration auquibic
  • Canada actualités
  • immigration quebec 2018 travailleur qualifié
  • Le 8 mars le ministère de limmigration du Québec a annoncé que les critères de sélections ont changé Ce nest pas la première fois que cela arrive la dernière modification datait de 2015 mais cette fois les changements touchent plusieurs aspects du profil
  • pourquoi cours de fran¢ais en linge pour futurs immigrants quebec
Laurent Gigon
A quitté la France en 1995 pour s'établir au Québec, puis a cofondé immigrer.com en 1999.
http://immigrer.com
  • Jean-marc Perrier

    Cette application rétroactive d’une nouvelle grille d’évaluation nous apparait comme “injuste”, mais il ne faut pas oublier que dans ce cas c’est nous les migrants, pas les canadiens/québecois.
    Cette mesure vise aussi a permettre un suivi des besoins réels en personnels qualifiés pour leur marché du travail, où certaines spécialités sont demandées et plus d’autres.
    Ce qui montre aussi que vouloir émigrer au Canada demande aussi de pouvoir (vouloir ?) suivre un chemin double : celui du pays (et donc parler 2 langues, le français et l’anglais, et correctement), et celui de la formation (ne pas oublier que se former correctement prend du temps, et que choisir la ‘bonne’ s’anticipe aussi).
    Et qu’en cas de retour, ça peut aussi devenir compliqué (l’administration française a aussi ses barrières).
    En tous cas bonne chance à toutes et tous.

Haut

Bienvenue au Canada