Avoir une voiture -ou non- à Vancouver

Que l’on vienne d’arriver sur Vancouver ou que l’on s’y trouve déjà depuis quelques temps, l’achat –ou non- d’une voiture est une question qui se pose à un moment donné. Dans bon nombre de villes du Canada, une voiture –voire 2- est tout simplement indispensable. Pour l’agglomération Vancouveroise, la réponse n’est pas aussi claire et nette.

Tout dépendra en priorité de votre budget –qui ne sera pas toujours en rapport avec vos aspirations- et votre situation géographique et personnelle. Si vous habitez dans des villes comme Maple Ridge, Coquitlam, Port Coquitlam, Port Moody, Delta ou Langley, il vous faudra malheureusement un véhicule, ces villes étant très mal desservies par les transports en commun. Idem si vous avez des enfants.

J’écris « malheureusement » car, ici, posséder une voiture est plutôt onéreux, entre autres tracasseries désagréables. Une récente étude réalisée par BCCAA indique que conduire une voiture de taille moyenne 20 000kms par an peut coûter près de 10 000$. Évidemment, les coûts varieront selon le type de voiture, l’usage, le montant de l’assurance, si vous payez un crédit etc…. Le prix de l’essence ici est l’un des plus élevés du pays et l’assurance et le parking ne sont pas donnés non plus. Une place de parking dans un immeuble résidentiel peut coûter 100$/mois Downtown. Si vous prenez votre voiture pour vous rendre au travail, une place dans un parking souterrain Downtown peut coûter jusqu’à 25$/jour. Les abonnements mensuels ne sont guère plus favorables. Pour l’assurance, dans la province, ICBC a le monopole et régit tout. Un conducteur ayant un bon historique et ayant son permis depuis quelques années payera au minimum 110$/mois! En incluant réparations et maintenance, les frais d’immatriculation, de renouvellement de permis de conduire, de péage et les amendes éventuelles,  vous constaterez que l’addition est salée.

Pour couronner le tout, Vancouver a été nommée la pire ville pour conduire au Canada. Je le crois sans peine. Embouteillages, constructions et travaux incessants peuvent transformer n’importe quel trajet en cauchemar roulant! Bref, il n’est pas certain que dépenser dans le 4 roues soit la meilleure solution. S’il y a une ville où vous pouvez vous passer de voiture au quotidien, c’est bien Vancouver! Le réseau de transports en commun est relativement bien développé et fiable dans les axes North Vancouver- Surrey et Vancouver-Richmond, une majorité de l’agglomération. Comme la météo n’est pas rigoureuse, vous ne mourrez pas d’hypothermie en attendant le bus ou le métro, même s’il pleut. L’abonnement mensuel est également déductible de vos impôts.

Pour faire les courses, transporter des affaires ou vous rendre dans un endroit peu desservi par les transports en commun, 3 coopératives automobiles sont là pour vous assister.
Modo http://www.modo.coop

Zipcar http://www.zipcar.com

Car2go http://www.car2go.com/en/vancouver/

Le principe d’une coopérative automobile est d’emprunter une voiture pour un temps donné moyennant une petite participation financière incluant kilométrage, essence et assurance de base. Les 3 sites vous donneront plus d’infos, mais c’est une très bonne option à l’achat d’une voiture. Personnellement, je préfère Modo, ce sont les moins chers, ils sont partout dans l’agglomération et c’est une compagnie Made in Vancouver.

La première chose pour devenir membre est d’obtenir un permis de conduire local. Si vous êtes Français, Suisse, Américain, Britannique, ou que vous arrivez d’une autre province Canadienne, votre permis est reconnu et sera échangé contre un permis local. On vous prendra votre permis étranger et on l’enverra au siège social d’ICBC à Victoria. Pour les autres, vous devrez repasser votre permis. Plus d’infos sur le site d’ICBC http://www.icbc.com.
Si vous voulez faire un road trip, il sera plus avantageux de louer une voiture que de passer par la coopérative automobile.

Jusqu’à présent, j’ai pu me passer de voiture. Je me suis toujours débrouillée pour vivre à proximité de transports en commun et j’ai toujours eu des emplois auxquels je pouvais me rendre à pied ou en métro, bus etc…Je suis membre de Modo, ce qui me facilite la vie pour les courses ou autre. Il est parfaitement possible de vivre sans voiture à Vancouver!

Blueberry
Stéphanie alias Blueberry est originaire de France et écrit des billets pour le site depuis 2008. Installée à Vancouver dans cette ville de l'ouest du pays depuis 2006, elle a fait son premier séjour au Canada en 2001 et a eu un véritable coup de foudre pour le pays. Suivez ces billets pour en connaître plus sur la vie, le travail, les loisirs et les joies et autres en Colombie-Britannique.
http://www.immigrer.com
Haut
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com
Advertisement Advertisement
>