Arrivés avec 2 enfants en 2018

Nous sommes arrivés en 2018 avec nos 2 enfants très jeunes, bien sûr il y a des hauts et des bas, des avantages et des inconvénients…. mais quelques points où je trouve mon expérience tellement différente.

J’ai toujours pu compter sur mes voisins, j’ai trouver du travail en 1 mois, j’ai été accueillie comme une reine dans un milieu que je ne connaissait pas, je me suis fait des amies québécoise en quelques jours avec qui je ne me verrai plus vivre, et jamais je ne me suis faite insultée ou critiquée.

Il faut s’habituer pour l’épicerie mais finalement on dépense moins puisqu’on va à l’essentiel. Et nous pour notre cas, on a appris à mieux consommer et manger grâce aux produits locaux, et aux épiceries par plus petite quantité plus souvent. Les produits locaux sont bons, et si tu veux un peu de produit français c’est possible mais forcément ça coûte plus cher, mais de temps en temps tout le monde peut s’offrir une ptite douceur de son pays d’origine.

Mes filles se sont senties plus à leur place à l’école sans aucun jugement, pouvant s’habiller comme elles voulaient sans aucune critique, et un personnel éducatif plus à l’écoute, et un système plus centré sur le bien-être des enfants.

Pour les saisons, oui c’est vrai que l’hiver est long mais bon ce n’est pas un secret, si on part au Québec on sait que la neige est omniprésente (moi j’adoooooore je « chiale » dès que la neige s’arrête), sans parler des multiples activités gratuites toute la saison (patin dans les parc, sur les lac, en foret, festival, ….). L’été c’est étouffant, il fait très chaud mais avec tellement d’activités qu’on végète rarement sous la clim (plage pas loin de la ville très sympathique en famille, piscine gratuite dans les quartiers de Montréal la semaine pour les habitants du quartier, randonnée magnifique en montagne…)

Et ce que nous avons vraiment apprécié, la continuité des activités le week-end pour tout le monde, pas besoin de courir en fin de journée pour emmener les enfants à leurs activités, nous avions les cours de ballets le samedi, les cours de dessin le dimanche matin… on se dit que ça gâche le Week-end mais en France quand on fini à 18h minimum impossible de mettre les enfants en cours et impossible de trouver une activité ouverte le samedi.

Enfin voilà pour ma part, comme quoi chacun perçoit les choses vraiment différemment, et ne sont pas fait pour vivre au même endroit.

Pour information, nous avons du revenir en France pour le travail de mon mari il y a presque un an et sommes déjà dans les papiers pour repartir l’année prochaine.

Bon courage pour votre retour, il faut se sentir bien là où on décide de poser ses valises.

Bilan de CamLou dans la suite des réponses à un bilan très négatif

Avatar
Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/
  • Bonjour à tous!
    Je suis Canadienne mais seulement de naissance, je vais à Joliette dans Lanaudière en Avril avec mon mari pour notre retraite. Quelque peut il me dire si une attestation d adresse d un Airbnb d un mois me suffira t il pour immatriculé une voiture que l on veut acheter dès notre arrivée???
    Merci pour votre aide!
    Annie

  • Bonjour,
    Une belle expérience, c’est génial… Moi aussi j’aurais bien voulu m’y installer, avec mes 2 enfants et mon mari, mais le problème est qu’à 50 ans, on est trop vieux pour trouver un emploi, à croire que nos neurones ne sont plus fonctionnels… C’est bien dommage. Et aussi, le froid est la neige ne me dérange pas du tout, bien au contraire. Enfin, pour ce qui est de la nourriture, bien sûr l’on se doit de s’adapter, et chaque pays a quand même ses produits locaux à découvrir.
    Ce que j’apprécie bien dans cette communauté canadienne, c’est la discipline, bien différente de celle des français !
    Bonne continuation à vous ! Et un très beau séjour lorsque vous y retournerez.

    • Bonjour, nous avons traversé l’Atlantique il y un peu plus d’un an maintenant et nous avons plus de 50 ans, avons tous les deux un travail et le dernier de nos enfants est en secondaire.
      Je ne sais pas quel(s) emploi(s) vous cherchez, mais l’âge n’a pas été un problème pour nous.

    • Curieux qu’on vous a dit que 50 ans c’était trop vieux ici au Canada! C’est tout l’inverse de la France, nous sommes arrivés ici il y a 4 ans avec mon mari et nos 2 grands ados et on m’appelle au travail mademoiselle ou la jeunette! Cela fait un peu drôle au début a 53 ans. Le gouvernement incite le travail à plus de 65 ans et il n’y a pas de course au « jeunisme  » dans les sociétés

  • Bonjour,
    Nous sommes arrivés à Montréal en 2018 avec deux enfants, 3 et 11 ans.
    Nous nous sommes très bien adaptés à la ville mais pour le travail c’est une autre histoire. J’ai trouvé tout de suite mais ne réussissant pas à faire reconnaître mes diplômes et mes années d’étude, mon salaire est minimum. Pour la chaleur humaine et l’intégration, les québécois sont très serviables et gentils mais il y a beaucoup de communautarisme à Montréal donc en fonction du quartier pas toujours simple de lier des amitiés.
    Concernant le système scolaire, il y a du positif et du négatif comme partout.
    De France, nous avions une vision très idéale du Québec. Nous sommes rapidement revenus sur terre. Pour des expatriés, tout n’est pas simple. Il faut du temps.
    Mais nous ne regrettons nullement cette aventure.

  • Hello superbe témoignage.
    Nous nous y sommes encore et peinnons à nous adapter à notre quartier ainsi qu’à l’état d’esprit ambiant.
    Très chacun chez soi, pas de chaleur humaine. Bon je pense qu’au Québec Montréal et sa banlieue sont un OVNI.
    Les autres contrées semblent bien différentes.
    Nous avons 3 bientôt 4 enfants en bas âges et habitons la ville de Québec…
    Belle continuation à vous, et bon retour ici pour l’avenir.
    Gg

  • Haut
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2021 immigrer.com
    Advertisement Advertisement
    >