ARM: reconnaissances mutuelles en pleine expansion

Récemment le gouvernement québécois a signé plusieurs nouvelles ententes avec un nouveau pays afin de reconnaître les métiers de personnes diplômés de l’autre côté de l’Atlantique. En effet, cinq nouveaux accords ont été fait avec la Suisse afin de reconnaître plus facilement les diplômés mutuels du Québec et de ce pays.

Mais qu’est-ce qu’un ARM et comment ceci facilite la vie d’un nouvel arrivant?

C’est à partir de 2008 que le Québec et la France ont commencé à signer les premiers ARM (arrangements de reconnaissance mutuelle). Ainsi par cette entente, la France et le Québec ont convenu d’une procédure commune de reconnaissance des qualifications professionnelles visant à faciliter et à accélérer l’obtention d’une aptitude légale d’exercer une profession ou un métier réglementés sur les deux territoires. Une bonne nouvelle pour de nombreux nouveaux résidents du Québec venant en France.

Au fil des ans, plus de 80 métiers et professions du Québec et de la France ont signé cette entente comme pour les avocats, les architectes, les bouchers, les boulangers, les électriciens, les infirmières, les géomètres, plusieurs types d’ingénieurs, les maçons, les médecins, les mécaniciens, les orthophonistes, les pâtissiers, les pharmaciens, les soudeurs, les sages-femmes, les urbanistes et un nombre important de métiers de la construction. Pour connaître la liste complète entre la France et le Québec, voici le lien.

Mais attention, lorsque votre profession est représentée par un ARM cela ne veut pas dire pour autant que vous n’avez aucune démarche à faire pour être reconnu ou qu’il n’y aura pas d’autres étapes pour la reconnaissance finale. Certains ARM prévoient des mesures de compensation qui peuvent prendre la forme de stage, d’épreuve d’aptitude ou de formation d’appoint. Un ARM est un cadre qui reconnaître entre deux entités les démarches à effectuer afin de faire reconnaître son titre dans d’autres lieux.

Le fait d’avoir un métier (ou une profession) reconnu par un ARM n’aide pas non plus à accélérer son immigration. Par contre, plusieurs métiers dans la liste des ARM sont des professions en pénurie au Québec et sont représentés par un ordre professionnel au Québec. Aussi ils peuvent bénéficier de procédure accélérée pour s’installer et travailler sur place grâce au traitement de démarche simplifiée.

Est-ce que des ententes avec la France? Depuis 2008 les ARM ne concernaient que les Français (ou les Québécois désirant s’installer en France), mais désormais les Suisses peuvent aussi bénéficier de ces accords pour quelques professions et métiers règlementés. Espérons que d’autres ARM seront signés avec les Suisses et certainement d’autres nationalités afin de faciliter et de mieux encadrer la reconnaissance des diplômés étrangers au Québec.

Pour en savoir plus sur les reconnaissances de diplômes au Québec, ne manquez pas Qualification Québec.

Archives

Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com
Haut
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com
Advertisement Advertisement
>